Je n’ai jamais connu le bizutage. Mais ça ressemble beaucoup, dans ce qui est décrit, à un comportement de « conditionnement », qu’on trouve ailleurs, dans les organisations type armée, et même sectes.

En bref, la première étape semble correspondre à une perte de repères. Avec altération (parfois grave) de l’estime de soi.
Ça me fait penser à ce que me racontait mon grand-père sur l’armée : on faisait marcher les nouveaux avec des chaussures très très lourdes, par rapport à la vie civile, on leur faisait faire des exercices dans la nuit, avec contrôle du sommeil, des temps de repos…
Donc on désorganise la personne. Elle est perdue. Ici, en mangeant des trucs immondes et inhumains (la nourriture pour animaux, donc pour le coup inhumaine au sens plein du terme) par ex.

Deuxième étape : après cet abaissement, tout est fait pour « redonner » une dignité. La personne redevient un être humain : ici, quand le bizutage s’arrête et que l’individu est reconnu comme membre de l’association étudiante.
Mais ce n’est pas exactement la situation antérieure : la dignité est liée au fait d’appartenir au groupe, d’en suivre les règles. Ce n’est pas une dignité d’humain isolé, le respect dû à toute personne, tout être vivant. C’est un respect de l’individu en tant que membre du groupe.
Et à mon avis, toute la culture du « secret » qui entoure ces pratiques vise à ça, à faire penser aux membres du groupe qu’ils sont « spéciaux » (à l’armée, les femmes étaient exclues du groupe des désormais « hommes » ; ici, les étudiants membres de l’association ont des avantages spécifiques, comme un carnet d’adresse par ex).
D’ailleurs le fait que l’étudiant bizuté du témoignage se soit fait gravé le nom de l’association sur le dos est à mon avis significatif : il a vocation à faire partie du groupe comme une tête de bétail fait partie d’un troupeau. Ce n'est plus un individu doté d'un libre-arbitre total (du moins, c'est le but recherché).

Et la conséquence visée me semble être la même qu’à l’armée : à l’armée, le but c’est que le gars aille se faire tuer dès qu’on lui en crie l’ordre. Ce n’est pas une réaction naturelle du tout, et sans le conditionnement antérieur, personne n’irait le faire. Le réflexe quand y a des obus qui tombent, on est d’accord, c’est de se cacher, pas de courir au-devant.
Là c’est pareil : le but, c’est que les étudiant.es obéissent et suivent ce qui est décidé pour le groupe. C’est d’obtenir une obéissance.
Et c’est pour ça qu’on se retrouve avec des associations d’étudiant.es dont les membres se soutiennent souvent de manière très forte, parfois jusque devant la justice.

Après, c’est sûr, le but premier dans le cadre d’une école ou association étudiante, c’est sûrement que l’étudiant soit soutenu par ses pairs et ait un carnet d’adresse. Mais je trouve le procédé très malsain et porteurs de conséquences potentielles graves.
 
Putain, mais sans déconner...comment c'est possible de faire des choses pareilles ?!

C'est hyper grave, et je m'interroge franchement sur la peine prononcée contre les "bizuteurs" de Théotime : si j'ai bien compris, c'est sursis, amende, dommages et intérêts ? C'est tellement pas assez :lol:
Parce que si ça se passait en-dehors d'un bizutage, les charges, ce serait actes de torture et barbarie, non ? Et la peine encourue pour ça, c'est bien 15 ans de réclusion criminelle ? Alors pourquoi pas dans le cadre du bizutage ?

Quant à l'abruti de 40 ans qui ne voit pas le problème, il me donne une folle envie de lui mettre du plomb dans la cervelle à coups de mur sur sa tête :stressed: Pardon, je suis violente, mais ça me met tellement en colère déjà qu'on puisse trouver ça drôle et normal d'infliger ça aux gens, et en plus de n'avoir pas évolué vingt ans après...
Non mais vraiment, comment c'est possible ??
 
C'est affreux, c'est vrai ca me fait aussi penser à de la torture et même sans aller jusque là je trouve ces journées ou soirées "d'intégration" toujours humiliante.
J'ai vécu aussi une journée bizutage, je voulais pas y aller mais bon j'étais jeune et je connaissais personne dans mon nouveau bahut donc comme je voulais pas "m'exclure" dès mon arrivée j'y ai participé bien malgré moi. Heureusement c'était plus light que ce qui ressort des témoignages de l'article ou de ce qu'on peut entendre sur ce genre de pratiques dans les écoles de medecines par exemple mais c'était quand même dégeulasse.
On avait aussi eu droit a un petit parcours où on devait ramper sous une bache sous laquelle y'avait plein de fumier, courir dans la boue pendant que les deuxiemes années nous balancaient des oeufs pourris etc...
Le mieux c'est qu'on nous aspergeaient les cheveux avec des bombes dont se servent les agriculteurs pour marquer les moutons.
Toutes les blondes on s'est retrouvés avec les cheveux multicolors verts/roses/bleus...
Le produit partait pas, j'avais du aller chez le coiffeur qui a été obligé de me faire un traitement de choc pour enlever la couleur et avait du tout recolorer en brun pour couvrir les reflets...
Ca ml'avait couter un bras, j'avais eu les cheveux explosés et j'étais brune et plus blonde et je l'avais pas choisi.

Le soir suivant la journée avec le parcours on avait eu la soirée d'integration. Je pensais que c'était fini et qu'on allait juste boire quelques verres, faire connaissances et danser (c'est ce qu'on nous avait dit pour qu'on vienne) et bien on nous a quand même preparer une mixture affreuse (pleins de trucs mélangés genre ketchup, piment, moutarde, viande mixée etc...) dans un gros seau et on devait aller chercher des trucs dedans avec notre bouche et les mains dans le dos.

J'ai trouvé ca hyper dégradant, pas amusant du tout et vraiment immature au possible.

Quand je suis arrivée en deuxieme année, j'ai pas participé au bizutage des nouveaux et je crois que j'ai été la seule de ma promo a pas y être allé. Ca montre bien que pour une majorité de personnes ca pose pas de problèmes de faire aux autres ce qu'ils n'ont pas aimé qu'on leur fasse et c'est vraiment triste.
 
En tant qu'ancienne totémisée (parce que oui, la totémisation scoute sous forme de bizutage existe toujours en Belgique :stressed:), je dois bien être une des rares à être contre toute forme de baptême et de bizutage. Honnêtement, oui être gueule en terre, être insultée, être obligée de te balader avec une cruche en gueulant "je suis une cruche, qui veut de mon eau?", de pomper jusqu'à l'épuisement... n'est juste pas drôle, ni valorisant! Je me souviens d'une fille qui était diabétique et qui ne pouvait donc pas manger le même petit déjeuner que nous (des flocons d'avoine cuits à l'eau avec du colorant vert que les cheffes laissaient refroidir avant d'ajouter des bonbons et de la gélatine dedans, rendant le tout trop sucré et indigeste) : les cheffes l'obligeaient à s'excuser auprès de nous et dire qu'elle n'était qu'une petite merde avant d'avoir son petit déjeuner. Et encore, même là, elles lui faisaient des crasses en mettant de la moutarde dans sa tartine... :mur:

Pour moi, elles avaient remarqué que j'ai une peur bleue des gastéropodes (allez savoir pourquoi), du coup leur grand jeu était de me faire ramasser et embrasser des limaces. Un jeu, ils ont fini par faire une course de limaces sur mon ventre. Et comme je partais en crise de panique, elles se sont mises à quatre pour me maintenir au sol, une sur chaque bras et chaque jambe. Je ne sais pas combien de temps a duré ce petit jeu sadique, mais depuis, je ne sais pas voir un escargot ou une limace sans avoir un mouvement de panique. :stare: En plus, j'ai appris par la suite que deux d'entre elles étaient en psychologie... J'ai juste pas envie de les avoir comme docteure après ça...

De plus, la totémisation ne m'a vraiment rien apporté. Ca n'a servi qu'à donner un coup à ma confiance en moi (déjà pas très vaillante à 13 ans) et en plus, ça ne m'a jamais intégré dans le groupe. Du coup, les autres années, quand on me demandait de participer, je ne le faisais pas ou mal. A la fin, on ne me mettait même plus au courant de ce genre de choses et on me reprochait ensuite de ne pas participer. Je n'ai sans doute jamais été promue ainée en partie à cause de ça. J'étais trop "gentille" pour faire du mal à des gamines de 12-13 ans et j'étais pas vraiment intégrée dans le groupe, donc... J'ai fini par quitter les scouts et si j'ai des enfants un jour, je ne suis pas sûre d'avoir envie de les y envoyer. :stare:

En ce qui concerne le baptême comme on dit chez nous, j'ai tout de suite chercher à l'éviter, là où on a tout fait pour nous y contraindre. Lors de ma première année d'université, il était inscrit à l'horaire officiel qu'on avait une heure obligatoire d'atelier "d'apprentissage de la méthodologie universitaire". Je pensais qu'il s'agissait de bons conseils pour nous préparer aux examens et à la prise de notes, mais que dalle. C'était en fait un piège du cercle de la faculté pour nous forcer à faire le baptême et sa première activité! Le tout avec la bénédiction du doyen de la faculté! J'ai réussi à sortir de la salle ce jour-là, en négociant avec le type qui gardait la porte. (Oui, oui, il y avait bien un gars pour nous empêcher de sortir!) Heureusement, les représentants du cercle avaient fait un discours abscons sur la liberté et qu'on devrait toujours l'avoir et j'ai pu leur rétorquer que ma liberté était de partir. Le type a pas vraiment eu le choix, sinon il se contredisait avec ce qu'avaient dit ses supérieurs. J'ai vraiment eu de la chance, je ne sais pas ce qui se serait passé si j'étais restée... Probablement que je me serais sentie très mal... :erf:

Sinon, Liège est malheureusement connue de réputation pour avoir le pire baptême de Belgique, surtout dans les facultés de sciences, celle de vétérinaire étant la pire. :mur:

Depuis toutes ces expériences, je suis une des seules personnes de ma connaissance à être opposée à tout cela. Mon avis se heurte très souvent au mur de l'incompréhension ou à un "mais t'es vraiment une chochotte, c'est pas si grave tout ça" bien senti. Tous les arguments de Yoann, je les ai entendu des dizaines de fois, sous plein de formes différentes et c'est assez épuisant. Pour moi, on peut aller vers une intégration plus saine et vivre de très beaux moments à l'université sans passer par cela. En ce concerne les scouts, à tous ceux qui me disent que c'est traditionnel, je ne suis pas sûre que Baden-Powell, fondateur du mouvement et qui effectivement donnait un totem (et un quali) après avoir observé la personne et appris à la connaitre, serait d'accord avec ce que c'est devenu: une humiliation gratuite.
 
C'est vraiment aberrant ce genre de dérives, surtout que personnellement j'ai vécu un tres bon "bizutage" c'est là que j'ai rencontré mes meilleures amies depuis 8ans, tous les internes de mon hôpital se coconnaisse grâce au weekend d'integrd'int et ça donne une ambiance géniale au boulot et a la vie de l'internat. On y a fait des trucs débiles et un peu crades comme une balle aux prisonniers avec un poulpe (ok c'est pas vraiment vegan) des ventriglisse et du taureau-mecanique-bite , sur un fond de musique techno avec beaucoup de bière, mais sans jamais être forcées ni a boire ni a participer , d'ailleurs 50% de la promo n'a pas participé sans aucunes "represailles" donc ça peut quand même être un rite initiatique rigolo tant qu'il est fait dans la bonne humeur et le respect.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes