Ça m'est arrivé : j'ai été victime d'un viol

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Free Bird, le 13 novembre 2011.

  1. Free Bird

    Free Bird
    Expand Collapse
    Manger. Maintenant.

  2. Reiko.

    Reiko.
    Expand Collapse
    Emplumée

    Merci pour ton témoignage et ton courage, et bon courage pour les démarches et tout. :fleur:
     
  3. Spèce-d'Hippie

    Spèce-d'Hippie
    Expand Collapse
    Petit format

    Les mots ne me viennent pas alors.. : :fleur:
     
  4. gilda

    gilda
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Ton témoignage confirme ce que je ressens depuis un moment : il y a vraiment un problème dans ce pays avec le viol. L'affaire Dsk a le mérite (si on peu dire ça) de faire parler de ça, et j'espère de tout coeur que cela va changer, la façon dont sont traitées les victimes est vraiment une honte.
    Je te souhaite plein de courage et de force pour traverser tout ça <3

    Et aussi, je voulais juste dire que les illustrations des articles sont toujours très chouettes, celle ci est très appropriée je trouve.
     
  5. Andrinople

    Andrinople
    Expand Collapse
    Provençal Le Gaulois

    Les réactions des policiers sont odieuses. De manière générale, les réactions face à ce genre de violence sont la plupart du temps ahurissantes et ce sont toujours les victimes qui en font les frais, ca doit bien être le seul type de crime pour lequel c'est le cas (avec les violences conjugales) :erf:

    J'ai lu il y a peu une interview de Banon et Autain qui ont toutes les deux victimes de viols, et qui expliquent très bien le mécanisme violent et vicieux auxquels les victimes doivent faire face, notamment la culpabilité, et ressentie, et que la société renvoie. Ca me donne envie de hurler.

    D'ailleurs, une chose très importante au niveau du vocabulaire (et que tu exprimes très bien dans ton article) : on ne dit pas "se faire violer" on dit "être violé(e)". On se fait un tatouage, un café, une coloration, on ne "se fait" pas violer, comme si c'était un truc que l'on décide de faire.

    Tu es très courageuse de témoigner sous ton pseudo "officiel", ce ne sont jamais les victimes qui devraient avoir peur, ou honte, mais les agresseurs. Et oui, même si une fille "sourit", "flirte" ou "s'habille en micro-jupe", un NON veut dire NON et elle est la seule souveraine de son corps. Merde. Rien n'excuse jamais le meurtre, et rien n'excuse jamais un viol.

    Courage à toi, merci de rappeler que ca "n'arrive pas qu'aux autres" et que c'est hélas quelque chose de courant (je ne connais plus le pourcentage de femmes (et d'hommes) qui seront victimes de violences sexuelles au cours de leur vie, mais il est hallucinant.)

    J'ai un peu honte maintenant de ne pas avoir adhéré l'an dernier à Osez le féminisme et participé à la campagne "Viol : pour que la honte change de camps." :sweatdrop:


    Courage à toi, la meute du forum te soutient ! <3[​IMG]
     
  6. Jambo

    Jambo
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Cet article m'a laissé toute chose.
    « Certaines filles portent plainte pour se rendre intéressantes » mais bordel, qu'est ce que l'être humain peut être con! C'est inimaginable que cette phrase ait été prononcée!
    Tu as l'air déjà bien entourée c'est important, hop un :hugs:de plus.
     
  7. Evony

    Evony
    Expand Collapse
    I gave wrong people the right pieces of me.

    Je te souhaite beaucoup de courage.

    La fin de ton article me révolte, j'entend souvent des gens dire que les filles violées le méritent parce qu'elle s'habillent sexy ou qu'elle font des avances, comme tu le dis. Et j'ai même entendu la réflexion, ce ne sont que des hommes, ça m'as rendu folle, comment les gens peuvent dire ces absurdités. Parce que oui, ce sont des hommes par des animaux, ils sont capables de se contrôler.
    Et je comprend ce sentiment de culpabilité quand on se fait agressé, moi j'ai eu la chance d'échapper au pire.
     
  8. Reiko.

    Reiko.
    Expand Collapse
    Emplumée

  9. helline

    helline
    Expand Collapse
    Cyan-Tiff-Hic

    Je ne veux vraiment pas faire l'apologie de la police alors j'espère que ce que je vais dire ne va choquer personne. C'est juste que je trouve que dans cet article la police a un mauvais rôle ( et je te comprends tout à fait vu ce que tu as vécu, mais je pense (et j'espère) que ce sont juste des réactions isolées).
    C'est quand je lis ce genre de truc que je me dis que je suis fière de mon papa. Il est gendarme et n'est pas du tout comme ça. Vous allez me dire "tu peux pas savoir quand il travaille", mais je le connais et c'est pas pour rien que dès qu'il y a une affaire de viol sur mineure ou des histoire du même acabit, c'est à lui qu'on fait appel. Il fait preuve de beaucoup de compréhension et de compassion.
    Néanmoins, quelquefois je comprends que certains policiers réagissent comme tu le dis. En effet, quand ils me raconte ces histoire ou des nenettes portent plainte pour viol contre leur beau-père par exemple juste parce qu'il a refusé un de leur caprice, je trouve ça vraiment incroyable. C'est un peu l'histoire du petit garçon qui crie au loup, à force on finit par ne plus y croire... Alors s'il vous plaît les filles ne mettez pas tous les flics dans le même panier.

    En tous cas, je salue ton courage, il en faut vraiment pour témoigner comme cela. J'espère que ce qui t'est arrivé est rare et que ça ne rebuttera pas les filles victimes de ce genre de truc de porter plainte.
    Merci encore pour ton témoignage, mais ne perd pas espoir, je comprends que c'est difficile, mais continue à te battre...
     
  10. Faith.

    Faith.
    Expand Collapse
    A perdu la foi.

    Le connerie des flics me fait vomir, je te souhaite beaucoup de courage ! <3
     
  11. ThelmaEtLouise

    ThelmaEtLouise
    Expand Collapse
    Fluctuat nec mergitur

    Ce texte explique pourquoi je ne porterai pas plainte.

    La justice ne fera rien, je préfère m'en charger moi même.
     
  12. SunnyMalker

    SunnyMalker
    Expand Collapse
    Fille cachée de S. Snape

    Ca me fait bondir quand j'entends que des victimes de viol passent pour des coupables parce que, si elles se sont faites violer, c'est forcément qu'elles l'ont cherché.

    En tout cas, je te souhaite Bon Courage (surtout avec les flics à qui t'as eu affaire).

    Par contre, au risque de me faire lyncher, lapider, etc... j'aimerais comprendre pourquoi t'as attendu 7 ans avant de porter plainte. Certes, ça n'a pas dû être facile pour toi d'en parler mais pourquoi attendre aussi longtemps ? S'est-il passé quelque chose qui t'a décidé à finalement tout raconter ?
    Tu ne voulais pas faire souffrir ta famille mais, que ce soit le lendemain du viol ou 7 ans, je ne pense pas que la souffrance de ta famille a diminuée.
     
Chargement...