Charlie Hebdo, le Prophète et la liberté d'expression

Sujet dans 'L'actu en France' lancé par Denis, le 19 septembre 2012.

  1. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    Alors qu'une partie du monde musulman réagit toujours violemment à la diffusion sur internet d'un film anti-islam réalisé par quelques chrétiens fanatiques, Charlie Hebdo remet le couvert en publiant une nouvelle série de caricatures du prophète Mahomet.

    [​IMG]

    Pour Charb, le directeur de la publication du journal, les choses sont simples : "si on commence à se poser la question de savoir si on a le droit de dessiner ou pas Mahomet, à la fin on ne représentera plus rien, et la poignée d'extrémistes qui s'agitent dans le monde et en France aura gagné."

    Pour sa part, le Conseil français du culte musulman condamne "avec la plus grande vigueur ce nouvel acte islamophobe" et lance "un appel pressant aux musulmans de France à ne pas céder à la provocation". Le président de cette instance, Mohammed Moussaoui fait part de sa "profonde consternation", parlant "de dessins insultants à l'égard du prophète de l'islam".

    De son côté, le recteur de la grande mosquée de Paris, Dalil Boubakeur dénonce "une véritable incitation, une véritable exacerbation des tensions qui règnent à travers le monde".

    Dans cette affaire, le gouvernement marche sur des oeufs. Dans un communiqué qui ne mentionne pas Charlie Hebdo, le premier ministre souligne que "la liberté d'expression constitue l'un des principes fondamentaux de notre République". Mais il précise que "cette liberté s'exerce dans le cadre de la loi et sous le contrôle des tribunaux, dès lors qu'ils sont saisis".

    Suite à cette publication, la sécurité a été renforcée aux abords de l'immeuble du XXème arrondissement qui abrite la rédaction de Charlie Hebdo, mais aussi autour de l'ensemble des représentations françaises (ambassades, consulats) dans les pays où ont lieu les manifestations contre le film anti-islam.

    D'accord ou pas d'accord avec Charlie Hebdo ? La longue tradition bouffe-curé du journal peut-elle s'appliquer à l'Islam ? Sinon, pourquoi ?
     
    #1 Denis, 19 septembre 2012
    Dernière édition: 10 janvier 2015
  2. EllaFitz

    EllaFitz
    Expand Collapse
    La valse des monstres

    Ce sont de gros gamins à Charlie Hebdo !

    Je dirais pas que j'ai un avis bien fini sur la question (faire ou non des caricatures de Muhammad), mais je trouve que leur timing est désastreux.

    C'est déjà continuellement la merde au Proche-Orient en ce moment à cause du film anti-islam. Et ce sont pas des simples protestations tranquilou, non, des gens sont morts, à commencer par l'ambassadeur des Etats-Unis en Lybie (et puis des manifestants parce que ça part en sucette).

    Et donc, alors que les tensions entre arabes musulmans et arabes chrétiens sont assez fortes à cause du film anti-islam et que la sécurité des ressortissants étrangers au Proche-Orient est menacée, Charlie Hebdo trouve judicieux d'en rajouter une couche, sans avoir vraiment de raison valable.

    Bravo les mecs, vous êtes au top :facepalm:



    Alors oui, ces évènements nous interrogent sur la liberté d'expression qu'on a en Occident par rapport à l'islam. Mais continuer à faire des caricatures dans un contexte explosif, est-ce réellement un bon moyen pour provoquer un débat intelligent ?
     
  3. Lamina

    Lamina
    Expand Collapse
    Roule une pelle à la vie

    En tant que musulmane je soutiendrai jamais un journal qui publie des caricatures de l'être qui est censé être pour nous le plus cher ;).
    Mais bon c'est leur droit alors qu'ils publient ce qu'ils ont envie de publier, mais ça peut être prit pour de la provocation un peu façon de dire youpiieee on en remet une couche , et j’espère que pas un musulman ne soit assez débile pour réagir par la violence a ce genre d'image. Ca serait vraiment con et ça leur ferait de la pub en plus.
     
  4. Hannah Mc Kay

    Hannah Mc Kay
    Expand Collapse
    I was thinking I would keep waiting for life to get easier. You know, lower stakes, less risk, easier. And I was thinking, maybe it doesn't. Maybe the struggle, the climb, one obstacle after another... maybe that's just life.

    Si justement, la raison c'est tout ce qui se passe actuellement dans le monde musulman suite à la diffusion du fameux film.

    Donc tu penses que sous prétexte qu'une poignée de cons tuent des gens en Proche Orient, en France on devrait se censurer?

    En tous cas moi elle me fait bien rire cette Une, je suis contente qu'il y ait encore de la presse libre en France :d
     
  5. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    Réponse de Charb à cet argument :

    « Si on commence à se dire, parce qu’il y 250 excités qui manifestent devant l’ambassade des États-Unis, qu’il faut différer ou ne pas publier des dessins, ça veut dire que ce sont eux qui font la loi en France. Ce n’est pas une minorité agissante et beuglante qui doit décider. Nous, on ne s’occupe pas de ces gens-là, c’est le travail de la police pas le nôtre »
     
  6. Lamina

    Lamina
    Expand Collapse
    Roule une pelle à la vie

    En fait c'est plutôt simple, en Islam on s'interdit de représenter Dieu et les prophétes dans le but d'éviter que ça tourne à l'adoration d'image que ça dérive un peu vers l'idolatrie (je parle du cas des sunnites parce que pour les chiites c'est différent) . Il y'a quelques peintures anciennes qui justement représentent le prophéte sws ainsi que ses compagnons mais le visage du prophéte sws est toujours couvert par respect (un peu comme sur ce lien http://www.teheran.ir/local/cache-vignettes/L286xH344/320-4-0dd1f.jpg).
    Le faire c'est choquant , le faire dans des positions irrespectueuses c'est un blasphème en tout cas pour un musulman. Le fait qu'un non croyant le fasse je le vois personnellement comme un manque de respect envers ma croyance. C'est aussi agressif que si je passait mon temps a prêcher envers les non croyants et à leur promettre l'enfers :lol:. Oui je crois que c'est vraiment ça c'est vraiment vu comme une agression, pour la simple raison que pour les musulmans le prophéte sws c'est un peu comme un membre de la famille, y toucher c'est comme toucher à ses parents. Et je dirais que c'est aussi la même chose pour les autres prophétes.Je respecte la croyance ou la non croyance des personnes qui m'entourent alors je comprend pas pourquoi on vient m'"agresser" . Mais bon je sait aussi que c'est un concept qui n'est pas aussi évident à comprendre pour tout le monde, si les personnes considèrent que n'étant pas musulman ils ne sont pas obligé de respecter ce en quoi je crois qu'est ce que je peut y faire ?
     
  7. Lamina

    Lamina
    Expand Collapse
    Roule une pelle à la vie

    Pour ce qui est du cas du CFCM :facepalm:.
    Euh comment dire ? Lol . En fait , je leur reconnait aucune légitimité pour parler au "nom" des musulmans. Je comprend même pas pourquoi ils parlent d'islamophobie je ne pense pas que ça soit adapté à ce cas de figure .

    Edit : Par contre je ne retire rien du tout au droit de Charlie Hebdo d'être libre de s'exprimer et de faire ces caricatures. Mais pourquoi interdit on alors aux musulmans de manifester contre ce film si ils en ont envie ? ( http://www.lemonde.fr/societe/artic...paris-ne-sera-pas-autorisee_1762149_3224.html) A croire que la liberté d'expression n'est possible que dans un sens hum
     
  8. Hole

    Hole
    Expand Collapse

  9. Hannah Mc Kay

    Hannah Mc Kay
    Expand Collapse
    I was thinking I would keep waiting for life to get easier. You know, lower stakes, less risk, easier. And I was thinking, maybe it doesn't. Maybe the struggle, the climb, one obstacle after another... maybe that's just life.

    Je te rejoins sur ce point, autant je trouve la Une de Charlie Hebdo drôle et légitime, autant j'ai du mal à comprendre qu'on interdise les manifestations (même si c'est sans nul doute pour éviter les débordements, je ne cautionne pas du tout cette manière de faire).
     
  10. Lamina

    Lamina
    Expand Collapse
    Roule une pelle à la vie

    Oui je comprend qu'on puisse avoir peur des débordements, mais dans ce cas la, on pourrait plus du tout manifester . Elles ont toute plus ou moins un risque de dégénerer. Et quand je voit le ministre qui justifie ça par le fait de ne pas "importer" des conflits qui ne sont pas français, dans ce cas la pourquoi a t on autorisé les manifestations des tunisiens contre Ben ali, des lybiens contre Khadafi, des syriens contre bachar el assad . Ou on peut interdire les manifestations des lycéens puisque des casseurs les squattent réguliérement.
     
  11. Hannah Mc Kay

    Hannah Mc Kay
    Expand Collapse
    I was thinking I would keep waiting for life to get easier. You know, lower stakes, less risk, easier. And I was thinking, maybe it doesn't. Maybe the struggle, the climb, one obstacle after another... maybe that's just life.

    Je suis complètement d'accord, d'ailleurs je pense que cette manifestation aura lieu, même si elle n'est pas autorisée. Et l'autoriser ça aurait permis de pouvoir un peu mieux anticiper et encadrer les choses.

    D'ailleurs plus globalement j'adhère pas du tout avec les propos du gouvernement concernant cette Une et ce qui en découle.
     
  12. Feeling-Good

    Feeling-Good
    Expand Collapse

    Je comprends complètement les arguments en faveur de la liberté d'expression, je rejoins même la direction de Charlie Hebdo quand elle dit qu'elle n'a pas à se plier aux règles édictées unilatéralement par une minorité d'extrémistes.

    Mais... je trouve tout de même que c'est une énorme connerie.
    Oui, c'est de la provocation gratuite. Il ne s'agit pas de caricaturer Mahomet sur un trait de physique ou de personnalité, ce qui est le principe même de la caricature, il s'agit de faire chier gratuitement une partie de la population mondiale au nom de la liberté d'expression. De leur dire "ça vous emmerde qu'on le fasse, on a aucun intérêt à le faire mais c'est ainsi".

    Bref, c'est légal et je n'ai rien à dire quant au fait qu'ils l'aient fait, mais c'est de la provocation gratuite, c'est stupide et c'est inutile si leur but était de créer un grand débat pour tendre vers l'amour entre les peuples (LOL).
    Qui plus est, oui c'est irresponsable, justement parce qu'on sait que le contexte actuel n'est pas rationnel, que les esprits sont surchauffés et que certaines personnes dans les pays risquent de réagir à chaud et violemment. Honnêtement, ça me parait étonnant que des gens éduqués puissent avoir "oublié" ce type de détails. Ou alors que Charlie estime que le risque encouru pour autrui n'est rien à côté du profit que lui rapportera cette Une.
     
Chargement...