Commencer à écrire des chansons

Sujet dans 'Forum Ecriture' lancé par Armellys, le 4 mai 2018.

  1. Armellys

    Armellys
    Expand Collapse

    Salut tout le monde !

    Alors voilà le topos. J'ai très envie d'écrire des chansons d'amour pour mon copain, vraiment un truc qui serait qu'entre nous. J'ai vraiment envie de le faire parce que je veux trouver un moyen de lui montrer à quel point je l'aime, et souvent lorsque j'écoute une chanson, je me dit "mais oui c'est exactement ça que je voudrais lui dire" :puppyeyes:, du coup je lui fait écouter la chanson en lui disant "Tu vois c'est ce truc là que j'essaye de faire passer quand je te dit je t'aime" :gnih:. Mais bon ce n'est pas moi qui chante et pas moi qui l'ai écrit alors ce n'est pas très personnelle. Je fait pas mal de musique je chante très bien et c'est aussi pour ça que je voudrais vraiment faire une chanson et pas un poème ou un texte par exemple.
    Mais du coup ... plusieurs problèmes pointent le bout de leur nez :

    - J'ai un super gros blocage créatif, enfaite je ne me sens capable que d'interpréter :sweatdrop:. Par exemple, quand je fais de la musique c'est toujours quelque chose qui existe, que je vais interpréter. Je me sens incapable de ne partir de rien et c'est vrai pour tout ce que je fais dans ma vie.
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
    Donc première question : Est ce que vous avez des conseils pour surmonter ça ? :boxing:

    - Je ne sais pas écrire, ou du moins pas très bien. J'écris comme je parle, on m'as toujours fais cette réflexion pour les rédactions au collège/lycée. Et c'est vrai, quand j’écris c'est exactement comme si j'allais le dire, heureusement que je parle plutôt bien ( comme le montre l'exemple de mon bac de français : 5 à l'écrit et 16 à l'oral ). Je ne sais pas faire autrement, alors c'est vrai que pour écrire une chanson y a mieux, si on veut un bon rythme et que le texte soit un peu poétique, faut écrire d'une certaine manière.
    Donc comment faire pour apprendre à écrire mieux ? Et aussi comment faire pour apprendre à écrire des chansons ?

    Je sais que ce sont des questions très larges, mais je ne sais vraiment pas par où commencer, et j'aimerais vraiment réussir à faire cette chanson. C'est vraiment quelque chose de très important pour moi, de pouvoir faire comprendre à mon copain ce qui se passe en moi, je voudrais vraiment arriver à faire passer mes sentiments. :cupidon:

    Merci beaucoup pour vos réponses :rainbow:.
     
    ----- Publicité -----
  2. Kaylie

    Kaylie
    Expand Collapse
    Tourne en rond avant d'aller dormir.

    Coucou !
    Alors je n'y connais rien en chansons ni en musique et j'aime pas trop les trucs qui parlent d'amour parce que je trouve ça souvent trop cucul :rire:, mais en écriture je commence à accumuler de l'expérience et je comprends tes questionnements, du coup je pense pouvoir aider un peu quand même :yawn:
    Tu sais, personne ne créé à partir de rien. Quand je regarde mon dernier roman dont je suis très fière, si je prends les éléments de l'histoire (genre : une cité imaginaire, une révolution, une relation filiale...), il y en a bien 70% qu'on retrouve dans ce que j'ai écrit avant, même si je n'en parle pas du tout de la même manière. Niveau façon de raconter, je dois clairement pas mal à l'Assassin Royal, et niveau personnages, il se trouve que j'ai choisi de parler d'un univers où on baptise les gens d'après nos livres, et chacun de mes personnages est influencé par son modèle d'une manière ou d'une autre.
    En fait, peu importe combien l'histoire est géniale ou l'auteur connu, ce qui est nouveau n'est pas le contenu, mais la façon de le dire. Combien de poètes, chanteurs, écrivains ont décrit le corps de la femme qu'ils aimaient ? Et pourtant, 2000 ans après Homère et Nausicaa aux bras blancs, Ed Sheeran fait un tube avec "Shape of you", parce qu'il a réussi à formuler cette idée avec un truc en plus qu'il est le seul à avoir.
    Donc, personne ne créé à partir de rien. N'empêche que des fois, on n'arrive pas à "s'inspirer" et on ne fait que copier, sans arriver à sortir de la copie, à ajouter ses propres trucs. En général, c'est dû à un manque d'expérience. C'est après s'être pas mal entraîné qu'on arrive à trouver des nouvelles choses !
    Du coup, selon moi, le remède à ça, c'est l'exercice. Tu n'arrives pas à trouver une idée qui tienne la route toute seule ? Pas grave ! Prend les deux premiers vers d'une chanson que tu aimes bien sans la connaître par coeur, et invente une suite. Fais-toi une semaine à thème (tous les jours, tu écris quelques vers sur un thème précis). Tire au sort des mots pour écrire dessus... Les possibilités sont infinies ! (Protip : pour commencer c'est mieux de prendre des choses précises. Si tu écris AMOUR en haut d'une page, ça va être compliqué de sortir quelque chose, par contre si tu écris UNE MECHE DE CHEVEUX NOIRS, ce sera bien plus facile de trouver une histoire !)
    Pour écrire comme on écrit et pas comme on parle, donc pour écrire comme tu n'écris pas ? :rire:
    Ce n'est pas un mal, d'écrire comme on parle. Le langage oral dans l'écriture ou la poésie, c'est un truc extrêmement cool, qui peut amener de super effets. Prévert employait beaucoup de tournures orales, par exemple !
    "Ecrire comme on parle", ça me semble quelque chose de beaucoup trop "gros" pour être retiré sans casse. On ne parle pas d'une mauvaise habitude comme de mettre des "et puis" tout le temps par exemple, on parle de ta façon d'écrire. Si tu essaies de l'éliminer, tu arriveras peut-être à trouver un style tout à fait correct... Mais ce ne sera pas vraiment toi, et ça, c'est dommage, surtout pour ce que tu cherches à écrire ! Ca ne sert à rien de se dire "si j'écris comme ça, je ne serais jamais comme XYZ que j'admire et qui ne fait pas du tout pareil" : tu es toi, ce que tu feras sera forcément différent de ce que fait XYZ, et ce n'est pas un mal ! Je ne vois pas en quoi un langage oral empêche d'être poétique. Regarde l'argot de Renaud par exemple : il y en a plein ses chansons, et pourtant il n'y a pas plus poétique que le clochard qui dépose "une gerbe" au pied de la statue du Maréchal de France : ce genre de jeu sur les double-sens des mots se retrouve dans de la littérature très noble.
    Si tu veux améliorer ton écriture, pas de secret : il faut écrire, et écrire pas mal... Tu trouveras, au fur et à mesure, en te relisant, ce qui est à garder, à enlever, comment traquer les répétitions et les défauts divers.

    Pour conclure, j'ai l'impression que ce que tu veux, c'est écrire LA chanson parfaite du premier coup, qui exprime exactement tes sentiments sur le fond ET soit pleine de poésie et parfaite sur la forme. (Arrête-moi si je me trompe, mais je crois pas être loin :rire: Je reconnais beaucoup la petite newbie de l'écriture que j'étais il y a quelques années dans tes interrogations :rire:). Mais ça, ce n'est pas possible, et avec l'expérience, je me dis que c'est tant mieux :happy:.
    Même sans considérations de forme, écrire de façon à rendre exactement les images et les sensations qu'on a en tête, c'est difficile. C'est peut-être même impossible. Quand je débutais, ça me décevait beaucoup : le texte que je lisais n'était pas du tout aussi bien que ce qui était dans ma tête... Maintenant, ça ne me le fait presque plus, après des années et des heures d'entraînement, ce que j'écris est suffisamment proche de ce que j'ai dans la tête pour que j'en sois contente. Mais ce n'est toujours pas exact-exact, et finalement, je ne trouve pas ça si mal. J'aime l'idée qu'il y a dans ma tête quelque chose qui échappe à l'écrit et à tout contrôle, et qu'à l'écrit il y a des choses qui se révèlent de façon unique.

    Du coup voilà, mon conseil c'est de t'entraîner ! Ce n'est pas grave si tu n'arrives pas à faire passer tout ton amour dans une seule première chanson. Tu peux en faire plein, tu peux en faire qui parlent de certains aspects de tes sentiments et pas d'autres, puis changer... L'écriture nous rend mille fois plus libre que UNE chanson UN style UN sentiment. Teste, amuse-toi ! Fais plein de chansons, plein de thèmes, plein de styles ! Tu pourrais même en faire un album, avec tous tes essais dedans. Ce sera super intéressant, pour ton copain et pour toi, d'avoir plein de points de vue et de choses différentes plutôt qu'une seule, de te voir évoluer dans le temps, d'être impressionnés par certains trucs ("Dis donc, en deux mois j'arrivais à faire une versification super correcte, et regarde, "tes yeux miroirs d'opale", c'est classe ça !") et de rire de certains autres (parce que quand on écrit sur l'amour, on va pas se mentir, y a souvent des niaiseries qui débarquent hein ! :rire:) ("Quoi ? "Les volcans éteints peuvent se rallumer, je rêve de vous emmener sur les canaux de Venise" ? Oh j'ai honte !")

    Voilà, c'était mes conseils de routarde :vieux: Amuse-toi bien !
     
    VeganFox, Armellys et Delah ont BigUpé ce message.
  3. Armellys

    Armellys
    Expand Collapse

    Merci de ta réponse et de tes conseils @Kaylie !
    Je pense que tu m'as bien cernée en effet x) .
    Pour le fait que «j'écris comme je parle», c'est un truc que mes profs et mes parents m'ont tellement dit, comme un truc que je devais changer, donc au final j'ai totalement intégré que c'était pas une bonne façon d'écrire. Mais je vais essayer de surpasser ce préjugé sur moi même alors :happy: .
    Et puis, du coup, y a plus qu'à tester d'écrire plein de truc:free: