Comment prévenir et traiter l'acné hormonale ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Virginie, le 9 septembre 2015.

  1. Virginie

    Virginie
    Expand Collapse

    Miss Witch et Cirrannai ont BigUpé.
  2. HortenseLaChance

    HortenseLaChance
    Expand Collapse
    danse avec les choux

    Après avoir arrêté la pilule pour passer à une contraception sans hormones, ma peau avait complètement disjoncté, et ça pendant 2 ans sans jamais revenir à la normale. Irréductibles boutons sur la mâchoire et le menton, cycles irréguliers... c'était CLAIREMENT de l'acné hormonale. J'ai eu l'impression d'avoir tout essayé (les crèmes de la dermato, les crèmes de la pharmacie, les astuces de l'interouèbe...) et rien ne marchait !
    En désespoir de cause, je suis tombée sur un article vantant les mérites du gattilier (Agnus Castus, appelé VITEX aux Etats-Unis... tout ça c'est un seul et même produit <3 ), une plante qui inciterait tes hormones à s'équilibrer. Je me suis dit "dernière chance, je tente ça, et si ça marche pas je passe au Roacc*****".
    La pharmacienne m'a bien toisée de haut en bas quand je lui ai filé le petit flacon de gélules de gattilier, et a dit bien fort devant tout le monde "euhhh nan mais là, mademoiselle, ça va pas être suffisant pour ce que vous avez, il vous faut un truc plus fort hein !"
    Elle a essayé de me vendre une cure de comprimés ( à 85€ la cure, contre 4 balles mon petit pot de gattilier) mais j'ai tenu bon. Et vous savez quoi ? ça a marché DE OUF. J'ai dû augmenter "la dose" mais ça a été super efficace. Aujourd'hui j'ai arrêté de prendre du gattilier tous les jours mais je me réserve quelques comprimés pour les jours de mes règles. C'est magique, ça me fait du bien, et comme ça aide à équilibrer les hormones je l'ai aussi conseillé autour de moi aux femmes souffrant de la ménopause. Comme d'hab, ça peut ne pas convenir à tout le monde, mais pour moi ça m'a SAUVEE, ça m'a évité de prendre un traitement antibiotique lourd, et ça m'a redonné la patate ! Go go gattilier !! :rockon:

    P.S : l'huile essentielle d'arbre à thé (tea tree) c'est cool pour les boutons "classiques", mais pour l'acné hormonale, c'est le niaouli qui dégomme tout :)
    Bisous les madz '
     
    #2 HortenseLaChance, 9 septembre 2015
    Dernière édition: 10 septembre 2015
    Asveig, Onamam, Mow.G et 3 autres ont BigUpé ce message.
  3. mlle-stouf

    mlle-stouf
    Expand Collapse
    Dans la lune

    J'ai 28 ans, peu d'acné mais surtout pune p*tain de peau grasse comme à mon adolescence et rien n'y fait : le naturel, rééquilibrer mon alimentation, ... j'en ai marre de luire comme à mes 15 ans :stare:
     
  4. Stiale

    Stiale
    Expand Collapse
    Derrière toi.

    Ah l'acné hormonale, j'ai justement peur de ça depuis 2 semaines :halp: Après une adolescence bien acnéique, j'ai pris la pilule Jasminelle pour soigner mon acné. Cela fut absolument magique, et j'ai eu une très belle peau ! Mais j'apprends 5 ans après que la pilule m'est très déconseillée. BON. Du coup je suis passée au stérilet au cuivre, et j'ai peur que tout revienne en force :tears:... J'en avais tellement souffert... Du coup moi je teste une cure de Rubozinc, que j'avais utilisé avant de prendre ma pilule. J'espère que ça va marcher :pray:
     
    #4 Stiale, 9 septembre 2015
    Dernière édition: 10 septembre 2015
  5. Aamu.

    Aamu.
    Expand Collapse
    L'Âme d'un dragon

    Pour rééquilibrer les hormones aussi il y a la bourrache et l'onagre :)
     
    Virginie a BigUpé ce message
  6. TheMadii

    TheMadii
    Expand Collapse

    Conseiller la pilule pour le traitement d'acné, est une pure CONNERIE, si je puis me permettre. Si votre dermato vous dit ça, changez tout de suite. La pilule n'est pas faite pour ça.
    Il est vrai que ça peut aider pour l'acné, MAIS à côté de ça, ça reste une belle merde, j'ai changé 3 fois de pilule, j'avais pris du poids (montée d'appétit,...), + de cellulite, perte considérable de libido, etc. Et je suis loin d'être la seule à avoir eu ces problèmes. Depuis que j'ai arrêté, tout est redevenu "normal". Et surtout, attention à celles qui ont des problèmes de circulations, c'est encore plus dangereux. Renseignez-vous bien sur tout ça.

    Après, moi j'ai 21 ans, et j'ai toujours des boutons sur le front, le contour du visage ainsi que le menton, ET dans le dos... Du coup est-ce hormonale ou pas, j'en sais rien... Je suis entrain d'essayer un traitement orale + crème depuis pas longtemps, à voir :/
     
    #6 TheMadii, 9 septembre 2015
    Dernière édition: 9 septembre 2015
    Alania Malfoy, Asveig et Castor Déplumé ont BigUpé ce message.
  7. L0utrage

    L0utrage
    Expand Collapse
    N’obéir à personne est bien plus jouissif que de commander au monde.

    Haaaa je souffre hyperthyroïdie depuis plus de deux ans ... l'acné est un des symptômes les moins "gênants " mais ça casse les ovaires pas mal ! Merciiii Virginie pour ces conseils, je ne savais pas que l'on pouvait limiter l'acné hormonale o_O, parallèlement si y a des Madz qui subissent plus ou moins la même et qui ont des astuces ! :)
     
  8. Eugenye

    Eugenye
    Expand Collapse

    Je me reconnais là-dedans, j'ai toujours une poussée de boutons en période de règles.
    Comme c'est pas énorme et qu'en dehors la peau n'est pas trop touchée, je prends pas de traitement.
    Après, je suis sous pilule, c'est peut-être pour ça que l'effet est réduit.
    La seule précaution c'est de bien me démaquiller et de nettoyer avec un gel doux.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
  9. womadtry

    womadtry
    Expand Collapse
    Our story is epic. Spanning years and continents. Lives ruined, blood shed.

    Tout pareil que toi @Nanie. Je pensais aller voir dermato et diététicien mais je vais ptet d'abord tester d'autres produits, ça me coûtera moins cher déjà !
     
    Erin Queen a BigUpé ce message
  10. Aamu.

    Aamu.
    Expand Collapse
    L'Âme d'un dragon

    @Eugenye : Les hommes peuvent bien avoir un syndrome de couvade quand les femmes sont enceintes (= ils ont eux aussi les nausées et prennent aussi du poids, entre autres :cretin:), donc pourquoi pas ? :d Il les a aux mêmes endroits que toi ? :)
     
  11. Eugenye

    Eugenye
    Expand Collapse

    @Aamu. Lui c'est sur tout le visage, sans être localisé exactement comme moi. :hesite:
    C'est mignon comme syndrome, en tout cas ça me paraît adorable! :puppyeyes:
     
  12. Tzig0ne

    Tzig0ne
    Expand Collapse

    J'ai 27 ans, j'ai toujours eu une acné hormonale modérée mais persistante.

    Je ne suis pas d'accord sur le fait qu'on puisse dire que traiter l'acné avec la pilule est une connerie. C'est un médicament, il PEUT y avoir des effets secondaires, elle doit être délivrée par un médecin avec un suivi. Ce n'est pas parce que ce suivi manque souvent que les hormones sont en soi une mauvaise chose.
    Par ailleurs Diane et autres traitements du genre n'ont pas l'appellation "pilule contraceptive" mais "traitement hormonal de l'acné". La contraception est un effet secondaire. Ce n'est donc pas à prendre à la légère, oui, mais ce n'est pas le diable.

    Diane35 a changé ma vie d'adolescente. Mais au suivi annuel un jour j'ai eu trop de triglycérides. Bon. Ma gynéco de l'époque m'a changé pour la pilule à la mode du moment (dont je n'ai plus le nom) sans prendre en compte mon problème d'acné : résultat j'ai germé comme jamais (à 24 ans bonjour la déprime). :facepalm:

    Les dermato moi ça me fait froid dans le dos. Les 2 que j'ai vu m'ont donné des antibios/crèmes décapantes. En plein été, ça m'a cramé la moitié du visage, merci au revoir :fleur: Aucune autre solution proposé, la panoplie est toujours la même, je n'y mets plus les pieds.

    Enfin 6 mois après le début du calvaire, un gynéco-endoctrino n'a pas pris mon problème à la légère et je prends maintenant un mixte androcur/provamès, toujours avec un suivi annuel sérieux (parce que là on est bien loin du microdosage :silenced: ).

    Après j'ai constaté 2 autres facteurs, pas miraculeux, mais très améliorants :
    - l'alimentation. Quand je déprime et que je me gave de gras sucré, ça ne rate jamais j'ai mon copain Burger qui se pointe (c'est comme ça que j'appelle mon bubon récurrent au menton... bon appétit :troll: ). Il parait qu'aucune étude n'a prouvé de rapport entre alimentation et acné... Mais force est de constater que les témoignages comme le mien sont légions.

    - la routine naturelle. Depuis que j'ai arrêté toutes les crèmes, savons, lotions... ça va beaucoup mieux. Ca m'empêche pas d'avoir un chtard de temps en temps, mais ma peau n'est plus grasse/mixte/berk. Un lavage au rhassoul, un peu d'aloe vera, et merci bonsoir.

    En tout cas Big Up à tou(te)s ceux/celles qui sont atteintes :top: , c'est la galère, et le corps médical n'est pas toujours hyper compréhensif. Si vous ne faites pas partie de ceux/celles qui arrivent à bien vivre avec (bravo à eux/elles, moi j'ai jamais su gérer), cherchez, gynéco, endocrino, généraliste, dermato... n'importe, trouvez le professionnel de santé qui saura comprendre que c'est une maladie source de souffrance et donc qui essayera de vous aider.
     
    TanteJulia, Tata Emma, Stiale et 2 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...