Comment vis tu avec tes origines étrangères ?

Sujet dans 'Blabla Général' lancé par Yana, le 16 juin 2012.

  1. Yana

    Yana
    Expand Collapse
    <<= Gauche // Droite =>>

    Je pense qu'avec ce témoignage, la question est toujours d'actualité. Alors, comment vivez-vous vos avec vos origines étrangères ?

     
  2. Irina-

    Irina-
    Expand Collapse
    Avaleuse de livres

    Je suis française de souche mais j'ai 1/8 d'origine espagnoles et j'en suis fière. Une prof de bio m'avait dit que j'avais le visage totalement espagnol et ça m'a remis du baume au coeur.
    Après, cela ne se voit pas tant que ça physiquement donc ça ne me pose aucun problème. Mais elles se montrent plus dans mon caractère. J'aime manger à 21h le soir, être joyeuse et habillée de manière colorée.
    Quand je vais en Espagne, je me sens comme chez moi même si je ne parle pas encore couramment la langue ^^ .
     
  3. Sarang

    Sarang
    Expand Collapse
    C'est toi le statut

    Moi ca me faisait chier à l'école on galérait toujours avec mon nom de famille (polonais),maintenant ça me fait rire, mais je sais direct quand on m’appelle en tout cas:

    "Mlle P..pp..po?...P..."

    OUI C'EST MOOII
     
  4. -carmen-

    -carmen-
    Expand Collapse
    chercheuse. Mais de quoi?

    je le vis bien parce que la mixité est de toute facon omniprésente dans notre société, même si quelques cons ont d'la merde dans les yeux...
    Et je le vis mal aussi parce qu'une bonne partie de ma famille est en Espagne, que je ne les vois plus...Qu'à force de ne plus parler, j'oublie tout...Et je me dis que parfois, je serais mieux là-bas, qu'ici...Enfin peut être pas en ce moment, c'est sur ^^
     
  5. CocomicStrip

    CocomicStrip
    Expand Collapse
    "2013 sera la plus bonne de toutes mes copines"

    Je suis née en France et originaires des Antilles (Martinique),cas particulièrement banal de nos jours.
    Sur le sol français je n'ai jamais eu de mal à m'intégrer que se soit par rapport à ma couleur de peau ou mes origines.
    Je pense que c'est l'un des atouts majeur de la France,"la diversité",l'integration des blacks est tout de même meilleurs que dans certains pays.
    Exemple (extreme certes),mais aux US,il y a une énorme communauté de blacks,mais je trouve que généralement les inégalités entres noirs et blancs sont tout de même très présentent,ce qui est étrange pour un si grand pays.

    J'ai vécu pendant 10 mois en Irlande,et pour la première fois de ma vie,j'ai dû faire face au racisme et critiques en tout genre.
    Comparée à la France ce pays est minuscule (environ 4 millions d'hab dont la plupart vivent autour de Dublin),et n'accueil des gens de couleurs que depuis les années 90 (oui oui).

    Je ne compte plus le nombre de fois ou j'ai dû me défendre d'être une jeune femme de couleur.
    Les stereotypes sont très présents là bas.
    Si tu es noire tu es forcément d'Afrique.
    J'ai eu des moments difficiles,des moments de solitudes ou l'on se retrouve la seule black dans une magasin,ou dans une soirée,les regards,les interrogations multiples,parfois déplacées,qu'importe j'ai fais avec.
    Ce fut une expérience pesante et constructive à la fois.

    J'ai également eu des moments drôles,ou j'au dû faire face à forme d'ignorance...

    En plein hiver,mon voisin qui me sort
    "Ca y est il neige,je suppose que c'est la première fois que tu en vois,vus n'avez pas ça chez vous"

    Le même qui une semaine avant ne me croyais pas lorsque je lui disais qu'en France il y a une grande communauté de black,alors que lui pensais qu'il n'y avait que des roumains et des arabes.

    Le meilleurs pour la fin.
    Ma voisine avait appelé les flics,pensant que j'étais une sans papier africaine exploitée par ma famille d'accueil.
    J'ai mis une heure à lui expliquer que j'étais fille au pair,de nationalité française.

    Comment vivez vous avec cette espèce de schizophrénie entre vos origines et le fait de vivre en France ?
    Lorsque je suis en France je me sens purement française,bizarrement lorsque je rentre en Martinique,je revendique mon côté Antillais,et je ne veux pas entendre le mot "France" durant tout mon séjour...
    Les Antilles et la "Metropole" (comme on dis chez nous) sont à l'opposé.
    Le rythme de vie et surtout le niveau de vie,tout y est plus cher et les gens n'ont pas les priorité.
    Je vois mon retour aux Antilles comme un retour aux sources.

    Quelles sont aussi les richesses que ça vous apporte ?
    C'est tout simplement une richesse d'esprit
    Je suis fière d'avoir ces origines,je ne parle malheureusement pas le créole,et je suis une piètre cuisinière,mais je ferai tout pour transmettre un semblant de culture à mes futurs enfants.
     
    Yays a BigUpé ce message
  6. Parnasse

    Parnasse
    Expand Collapse

    Ma maman est camerounaise, et mon papa breton / gersois.

    Mon métissage se voit forcément, j'ai la peau un peu mate et une nature de cheveux assez... comment dire... alternative ? ^^ Mais concrètement, j'en ai jamais réellement souffert.
    J'ai jamais eu à endurer des paroles déplacées ou racistes, et mes amis sont relativement curieux de ma part africaine. Malheureusement pour eux, j'en connais pas assez pour réellement leur répondre, pour moi le Cameroun, c'est le pays de ma maman, avec des traditions assez bizarre ( & qui m'effraie un peu, je dois dire). J'ai pas spécialement d'affinités avec ce pays, j'y suis jamais allée, et pour l'instant, je ne ressens pas le besoin de m'en rapprocher ou d'en découvrir plus.

    Je me sens vraiment française, en fait. Je suis née à Paris, j'habite en banlieue parisienne, j'ai été élevée au sein de ma famille française, & je m'y sens bien. Au contraire de ma culture camerounaise, je cherche toujours à en savoir plus sur ma famille de Bretagne et du Gers, j'aimerais justement bouger dans ces coins pour voir tout ça de mes yeux.

    Je sais que pour certains, ca paraît un peu incompréhensible. Je ne fais pas de rejet de ma part africaine, je dis juste qu'actuellement, ca ne m'attire pas plus que ca. J'ai que 20 ans, j'ai toute ma vie pour découvrir ca, prendre mon temps.
     
  7. Aries

    Aries
    Expand Collapse
    Pourquoi quoi ?


    Hahaha je connais cette situation, j'ai des origines polonaises aussi :yawn:
    Au lycée on m'appelait par mon nom de famille car les gens le trouvaient cool ^^
    Sinon j'adore la cuisine polonaise et j'ai jamais eu de problèmes par rapport à mes origines donc voilà j'en suis contente :3
     
  8. katnissvsw

    katnissvsw
    Expand Collapse
    Guest

    Lola.07dupuducul Déjà, je ne suis pas d'accord quand tu dis les européennes sont les plus belles, la beauté est quelque chose de très subjectif et ce n'est pas parce que tu es asiatique que tu es moche comme quelqu'un de type européen qui n'est pas toujours beau.
    Ensuite, qui sait qui t'as dit que les asiatiques "sont plus petits physiquement, donc plus faibles, moins évolués. Notre nez n'a pas évolué, on ressemble plus aux singes, et j'y crois. "?
    On est tous des êtres humains et il n'existe pas de race asiatique comme de race blanche.
    Tu ne devrais pas avoir honte de tes origines au contraire.
     
  9. Azwaw

    Azwaw
    Expand Collapse
    Wer will, der kann.

    Je suis d'origine algérienne, née en France de parents algériens (mais j'ai la double nationalité franco-algérienne), et je suis très fière de mes origines. Mes origines c'est un peu mon identité. Au niveau du physique ça se voit bien : j'ai la peau mate, les cheveux chatains foncés, je suis très typée maghrébine. Pas de doute à avoir sur mes origines donc. Les gens ne me demandent pas directement "tu es de quelle origine?" mais "tu es algérienne/marocaine/tunisienne?".
    Au collège je n'ai jamais eu de problème pour m'intégrer parce qu'il y avait beaucoup de français d'origine étrangère autour de moi. Quand je suis arrivée au lycée j'étais quasiment la seule arabe et biensûr j'ai eu droit à de nombreuses blagues de mauvais gout sur les arabes, à certains propos racistes mais je suis passée outre, ça ne m'a jamais vraiment atteint.
    Aujourd'hui la plupart des gens ne me considèrent pas comme française mais comme algérienne, si bien que moi même je me sens plus algérienne que française. Je suis beaucoup plus attachée à la culture algérienne qu'à la culture française, je parle kabyle et arabe et je vais très souvent en Algérie. J'espère pouvoir transmettre ma culture, les langues que je parle ainsi que ma religion à mes enfants. Même si je suis moi même née en France je veux qu'ils connaissent l'Algérie.
     
  10. Jeanne des brums

    Jeanne des brums
    Expand Collapse
    Il faut savoir ce que l'on aime, et rentrer dans son HLM manger du poulet aux hormones.

    J'adore lire vos témoignages sur ce topic, je le trouve cool !

    @lola07dupuducul (très chic ton pseudo d'ailleurs :lol:) : Je méga-big-uppe ce que t'a dit @miyun. Il faut que tu prennes conscience de ta valeur et que tu réalises que tu es une personne à part entière, qu'il n'y en a pas deux comme toi.
    Le cœur de ton mal-être semble se concentrer sur tes origines. Et je trouve ça complètement incroyable. Tu te dévalorises physiquement en te comparant aux "occidentaux", et tu te mets toi-même dans un panier, celui des "asiatiques".
    Certes les gens qui partagent tes origines ont des traits physiques qui se rapprochent plus des tiens que les gens d'origine française que tu croises dans la rue, mais comment tu peux généraliser ainsi ?
    Tu sais, parmi les français, il y a énormément de personnes qui trouvent qu'elles ont un nez trop plat, trop long, trop large, des yeux trop petits, trop gros, des cheveux trop frisés, trop raides, des fesses pas assez rebondies, des hanches trop marquées... Je ne veux pas te rassurer en évoquant le mal-être des autres, mais juste te dire qu'il faut relativiser. Les occidentaux, même si bien sûr ils ont des caractéristiques physiques particulières, ne forment pas une masse homogène. Les asiatiques, même s'ils ont des points communs, ne sont pas une masse homogène non plus. C'est sûrement très facile pour moi de dire ça puisque je suis occidentale en France, donc que mon physique passe partout. J'ai complexé pour énormément de choses, mais en effet je n'ai pas eu ce complexe d'avoir l'impression d'être différente de "tous les autres". Donc peut-être que tu diras que je parle de quelque chose que je ne connais pas. Tant pis, j'en parle quand même ! Ce que je veux dire, c'est que tu ne dois pas te placer en position de toi/vs/tous les occidentaux.
    Les gens de type occidental ont déjà entre eux des milliers de différences. Tes différences physiques sont peut-être plus voyantes du fait de tes origines, mais tu n'es pas "plus différente". Tu n'es rien d'autre qu'une personne unique, différente de ceux que tu croises dans la rue, mais c'est le propre des êtres humains. Nous sommes tous différents, nous avons tous des traits qui nous sont propres, et comme l'a dit @miyun, on a tous une vision de la beauté bien à nous.
    Que tu sois victime de racisme, c'est autre chose, et c'est vraiment très déplorable. Mais l'important d'abord, c'est que toi, tu te voies comme une personne, et pas comme une asiatique. Si tu te respectes toi-même, tu finiras par prendre du recul avec les avis des autres.

    Et puis, ceux qui t'appellent "la chinoise" comme tu le dis, dis-toi bien aussi que c'est parce que c'est "facile". C'est comme dire d'un roux que c'est un rouquin, ou d'une blonde que c'est "une blonde". Quand les gens veulent apostropher quelqu'un et le désigner partiellement, ils prennent son trait physique le plus frappant. Toi c'est sur ça que les gens s'appuient s'ils veulent te vanner, mais tu ne te résumes pas à ça. Je comprends que ça puisse te faire complexer (on finit par intérioriser ce que les gens nous disent si on ne prend pas ses distances) mais il faut que tu fasses l'effort de toujours te dire qu'ils font le choix de la facilité quand ils te font ce genre de remarques, et qu'au mieux c'est maladroit parce qu'ils ne pensent pas te blesser tellement leur remarque est impersonnelle, au pire c'est con et ce sont des idiots.

    Voilà, pour le physique je pense qu'il faut vraiment que tu apprennes à t'aimer comme tu es et surtout que tu arrêtes de te distancier des autres en fonction d'un critère aussi arbitraire que tes origines. Parce que l'origine est une différence parmi des milliards d'autres.

    Après bien sûr pour la culture il faut réussir à jongler, et ça je conçois que ce n'est pas toujours évident, rien qu'au point de vue familial. En tout cas franchement revois ton jugement sur toi-même !

    Bon et sinon moi, mes origines m'intriguent et me passionnent, j'aimerais qu'il y ait quelque chose qui en atteste (avoir le nom de famille de ma grand-mère paternelle, ou avoir de la famille à aller visiter dans son pays d'origine par exemple) mais il n'y a rien, du coup moi-même j'ai du mal à y croire. Ce sont des origines invisibles, et j'ai longtemps envié ceux dont les origines étaient visibles à leur physique ou à leur mode de vie. Je trouve qu'avoir des origines est une très belle richesse, j'adore l'idée du multiculturalisme même si c'est complexe, je trouve ça cool de connaître ses propres racines, et j'ai l'impression de ne pas trop connaître les miennes. Je n'ai plus mes grands parents pour leur poser des questions sur leur vie (je ne sais d'ailleurs pas s'ils auraient aimé que je leur en pose) et je le déplore, parce que ça m'intrigue énormément. Comme personne ne peut vraiment me parler de mes origines, j'ai l'impression d'être une imposture si je dis que je les ai, alors que c'est quelque chose dont je suis fière et qui m'attire.
     
  11. Powpy

    Powpy
    Expand Collapse
    Challenge accepted.

    J'avais envie de remonter le topic. :)

    Je suis d'origine vietnamienne, mes grands-parents maternels sont venus en France pendant leur adolescence juste avant que la guerre n'éclate au Vietnam.
    Ma mère est donc de nationalité française et n'est jamais allée dans son pays d'origine. Je tenais à préciser ces points pour la suite parce que j'ai du coup été élevée à l'occidentale et je ne suis pas très attachée à mes origines asiatiques. Ma grand-mère, même si elle n'est retournée qu'une fois au Vietnam, y est resté très attaché et j'ai donc intégré quelques us et coutumes du pays mais je me sens plus comme une française qui s'y connaît un peu en culture vietnamienne que comme une petite fille de vietnamiens.
    Pendant un moment durant mon enfance j'étais persuadée que physiquement je n'avais rien d'asiatique et que je tenais beaucoup plus de mon père qui est lui 100% français.
    Mais bon il m'est vite apparu que ce n'était pas le cas. En fait, physiquement, je suis vraiment un mélange des deux et c'est assez drôle de voir les gens se casser la tête en se demandant d'où je viens. Le côté asiatique ressort plus et évidemment on m'appelle souvent "la chinoise" mais je ne m'arrête pas là dessus. Il m'est arrivé de souffrir de certaines remarques mais j'ai décidé de faire de cette origine une force. De nombreuses personnes aimeraient avoir une peau plus bronzée ou des cheveux plus lisses et bien moi j'ai tout ça naturellement. :)
    Et ça m'attriste de lire des témoignages comme celui de la madmoizelle un peu plus haut...
     
  12. Mydaydream

    Mydaydream
    Expand Collapse

    Mère française,père né a zanzibar (petite île à coté de l'Inde),grand mère paternelle indienne et grand_père paternel algérien,fière de ces belles racines!!!!
     
Chargement...