Dans le frigo de... Mathy !

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mathy., le 28 février 2013.

  1. Mathy.

    Mathy.
    Expand Collapse
    [url=http://www.goodmorningpretty.blogspot.co.uk]http://www.goodmorningpretty.blogspot.co.uk[/url]

    Ce sujet est dédié aux réactions concernant cette actu : Dans le frigo de... Mathy !.

    Merci d'utiliser ce post pour publier vos commentaires et vos avis
     
  2. Ankhsounamon

    Ankhsounamon
    Expand Collapse
    Less is more

    Ahhh ! il ressemble beaucoup au mien :-) (fruits-légumes, laits végétaux Bjorg, la sauce soja). Mais je n'achète jamais de jus de fruit-sodas-alcool.
    Par contre je ne suis pas végétalienne, ni totalement végétarienne (oui ça fait bizarre dit comme ça, en fait je n'achète de viande/poisson que très exceptionnellement (environ 2-3 fois par mois) mais j'en mange au self de mon travail) donc on trouvera quelques œufs en plus dans mon frigo.

    Sinon comme toi, les laits végétaux sont un gros poste de dépense : je trouve vraiment dommage que ce soit si cher. Du coup, je coupe me lait d'amande (auquel je trouve un goût un peu trop sucré) avec de l'eau pour que la brique dure plus longtemps.

    J'aimerais bien devenir totalement végétarienne, surtout pour le côté éthique, mais n'étant pas dégoûtée par le fait de manger de la viande c'est difficile. Du coup je préfère en manger peu mais de la bonne qualité (animaux ayant eu de bonnes conditions d'élevage).

    Sinon, si ce n'est pas indiscret, j'aimerais savoir pourquoi tu veux passer du végétarisme au végétalisme ?

    (mon post est un peu long, désolée ...)
     
  3. ClaireS

    ClaireS
    Expand Collapse

    Quel beau frigo !
    Il ressemble au mien, même si j'ai du lait en plus, car je ne suis pas (encore ?) végétalienne.
    Tu as raison de dire que ça s'apprend petit à petit, moi je m'aide du blog crudivegan.fr qui nous accompagne pas à pas dans l'alimentation crudivore et vegan. C'est très très motivant et très intéressant !
    C'est vrai que le côté psychologique de manger en cohérence avec ses convictions, ça rend heureux !
     
  4. Roonil Wazlib

    Roonil Wazlib
    Expand Collapse
    Lorsqu'on le tient par la partie sporadique, ou boulière, le fenouil est un objet redondant.

    MERCI, ça me brûle la langue de le dire à chaque fois. :d
     
  5. Mad_Summers

    Mad_Summers
    Expand Collapse

    C'est vrai que depuis que je mange plus de lait le matin mais du lait de riz ou de soja je me sens moins lourde ;)

    Sinon j'admire tous les végétariens et végan! C'est vraiment un combat dans un pays comme le notre où trop peu de choses sont prévues pour éviter les produits animaux.
    J'essaye de me "végétaliser" mais c'est pas évident...
     
  6. PaolaB.

    PaolaB.
    Expand Collapse

    Il me semble qu'il y a de plus en plus de végétariens et végétaliens, ce qui m'amène à me poser une question (moi qui suis folle de viande): est-ce que vous vivez en ville?
    Je m'explique: j'habite dans un village de 800 habitants, mon voisin élève des volailles et vends des oeufs frais et forcément bio; je suis au premier étage d'un "bâtiment" au rez-de-chaussée duquel il y a une épicerie qui vends des fruits et légumes "du jardin" ainsi que de la charcuterie faite à partir de viandes d'animaux élevés dans de bonnes conditions. Ma belle-mère fait elle même son pâté et sa saucisse fraiche. Mon copain pêche et chasse (certains animaux, les lapins par exemple, ont été bagués et ré-introduits par les chasseurs eux-mêmes qui respectent bien plus la nature que ce que les stéréotypes veulent bien le laisser croire), le but étant le plus souvent de se promener dans la forêt (ou sur les berges d'une rivière) plutôt que de tuer absolument un animal, nous mangeons cependant parfois le fruit de sa chasse ou de sa pêche.
    Bref, il me semble que le schéma végétarien=moins de cruauté, plus d'écologie, meilleure santé est erroné, il manque pour moi quelques données dont celle d'un élevage responsable (évidemment plus "palpable" à la campagne qu'en plein centre des grandes villes).
    Alors est-ce que mon discours vous semble aberrant ou est-ce que finalement il n'y a pas une part de vérité dans ce que je dis? Est-ce qu'il n'est pas possible finalement de continuer à manger de la viande, du poisson, des oeufs, etc tout en respectant la nature?
     
  7. Paranoid Android

    Paranoid Android
    Expand Collapse
    Mme Eddie Vedder

    Les laits végétaux sont parfois vraiment cher (surtout dans un village en montagne où la supérette te facture plus de 4€ le litre de lait de soja), j'ai trouvé un site pour apprendre à les faire maison (vraiment super économiques pour certains) http://www.cfaitmaison.com/bio/faire-laits.html
    J'ai déjà testé le lait de riz (pour la cuisine surtout), le lait d'avoine (pour faire des chocolat chaud) et le lait d'amande (une tuerie et les reste d'amandes peuvent être réutiliser en pâtisseries). Dès que je peux je teste le lait de châtaigne [​IMG]
     
  8. Mouillette

    Mouillette
    Expand Collapse
    Soudainement optimiste

    La sauce heinnnnnnnnnnz ! Celle-ci, quand j'étais ado, ma mère considérait que c'était ma drogue ! :bave:
     
  9. mathild'zelle

    mathild'zelle
    Expand Collapse
    Heureuse, simplement

    heu... moi ce qui me perturbe c'est que ce n'est pas du tout la saison des tomates! Alors elles ne perdront pas de gout puisqu'elle n'en ont pas de toute façon!!! :)
     
  10. ithiliell

    ithiliell
    Expand Collapse

    Moi qui suis limite orthorexique, ton frigo me donne l'impression que je suis accro à la junk-food :XD:
     
  11. Mathy

    Mathy
    Expand Collapse

    Ahah, le pire c'est que je le sais, mais arrivée chez moi je fais toujours la même chose : frigo. Une sale manie à perdre en fait.

    Ce n'est pas indiscret duuuuu tout ! Disons simplement qu'en terme de sensibilité, je ne supporte plus l'exploitation animale de l'industrie actuelle. Et surtout, aussi, le lait et ses dérivés sont loin d'être super bons pour la santé, donc avec mon corps fragile, ça me fait du bien. Concernant les oeufs, c'est facile de s'en passer, surtout que je ne m'en servais que pour les gâteaux/crêpes, et qu'ils sont facilement remplaçables par des produits qui ne périment pas aussi vite, donc c'est un double effet kiss cool pour moi. Le seul truc qui manque à mon végétalisme c'est finalement ce qu'on trouve dans le "tout prêt" (la bouteille de taillefine par exemple). Quand je saurais bien décrypter les étiquettes ça ira tout seul.

    Je te rassure, j'étais une folle de viande aussi, viande rouge saignante et charcuterie c'était la grosse base de mon alimentation en fait. J'adorais ça, donc ce n'est pas une question de dégoût du goût, ou quoi que ce soit dans ce genre-là.

    Et je ne pense pas qu'il soit impossible de manger de la viande en respectant de bons principes éthiques, mais effectivement dans de grandes villes, c'est plus difficile de se fournir, entre la distance géographique, les mensonges qu'on trouve sur les marchés ("Mes oeufs viennent de poules élevées en plein air, sisi ! " "Hmmm... y'a marqué "3" sur la coquille..." "Non mais c'est une erreur ça !" "Oui, oui..."), etc...

    Qui plus est, les oeufs bio ne me conviennent plus non plus dans la mesure où je me demande toujours ce qu'il advient des poussins mâles, en réalité. Concernant le poisson, en terme de santé vu l'état des fleuves français, et d'écologie vu les méthodes de pêche en mer, je ne tiens pas DU TOUT ni à financer la destruction d'écosystèmes sous-marins, ni à m'empoisonner avec de la chair de poisson qui nait, grandit, et est pêché dans des eaux plus que moyennes. Et aussi, je ne pense pas que chaque humain de la planète pourrait aller chasser son lapin lui-même, y'a pas assez de place pour accueillir le gibier de chaque être humain sur Terre.

    Mais sinon concrètement, c'est une histoire de sensibilité aussi : pour ma part, je ne vois pas l'intérêt à ôter la vie à d'autres êtres vivants pour se nourrir quand ce n'est plus indispensable avec les produits que nous avons maintenant grâce à la mondialisation (j'estime qu'on a tous droit à la vie, mais ça, c'est moi, et je n'impose à personne de penser pareil, même si évidemment ça me rend triste quand on me dit qu'on pense qu'on a droit de vie ou de mort sur d'autres).

    La viande et le poisson, alors oui, c'est bon (ça, je ne le nierai jamais), mais ma conscience ne supporte plus de tuer pour se faire plaisir. Si encore le corps humain en avait besoin, pour vivre, je ne dis pas, mais vu que ce n'est même pas le cas...
     
    #11 Mathy, 28 février 2013
    Dernière édition: 28 février 2013
  12. Lieve

    Lieve
    Expand Collapse

    @mathy

    Les laits végétaux coûtent souvent moins chers en Biocoop qu'en grande surface, notamment le lait de riz et d'avoine.
     
Chargement...