« En France, le tabou de la stérilisation contraceptive », à lire sur Le Monde et TV5 Monde

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Lea Bucci, le 3 août 2015.

  1. Lea Bucci

    Lea Bucci
    Expand Collapse

    Tubbs a BigUpé ce message
  2. LilyCissa

    LilyCissa
    Expand Collapse

    Bonjour !
    Je n'y avais jamais pensé avant de lire ces lignes, mais je sais que je ne veux pas d'enfants, et je sais aussi que je ne supporte pas la pilule contraceptive... J'ai 27 ans et je n'ai pas d'enfants, pour l'instant je n'ai pas non plus de relations (stables ou pas) donc la question ne se pose pas vraiment, mais c'est vrai que ça pourrait être une solution. Ca me désole toujours autant qu'on pose des questions aux femmes qu'on ne poserait jamais à un homme... Damn.
     
    The Frog, HimeIchigo, Allitché et 2 autres ont BigUpé ce message.
  3. Ivich

    Ivich
    Expand Collapse

    Bonjour,

    Juste merci pour cet article ! J'ai 25 ans, en couple depuis 7 ans et je n'ai jamais jamais JAMAIS eu envie d'avoir des enfants pour tout un tas de raisons (mon copain non plus d'ailleurs). Alors que je me démène pour faire comprendre que je suis parfaitement accomplie dans ma tête, dans ma vie, dans mon couple sans rêver de maternité, je me suis souvent énervée en me demandant pourquoi je ne pourrais pas être stérilisée, je ne savais même pas que cette pratique existait en France ! C'est donc une super nouvelle que vous m'apprenez ! En plus de prévenir toute grossesse, cela fournit en effet une excellente contraception (qui me manque après celles déjà essayées) et une excuse en béton pour envoyer chier les pousse-à-la-grossesse. Je me posais la question un peu bête : il n'y a plus de règles du coup ?
     
    #3 Ivich, 3 août 2015
    Dernière édition: 3 août 2015
    The Frog, HimeIchigo, Allitché et 4 autres ont BigUpé ce message.
  4. Maud Kennedy

    Maud Kennedy
    Expand Collapse

    Mes parents avaient 3 enfants,n'en voulaient plus d'autre et la contraception provoquait des polypes chez ma mère. Malgré ça, pour que ma mère puisse subir une ligature des trompes,ça a été le parcours du combattant.. Le gynéco a tout fait pour la décourager et c'est seulement de guerre lasse qu'il a accepté,tout en exigeant une autorisation signée de mon père.
    En ce qui concerne les règles,ça ne change rien,c'est juste un contraceptif censé être définitif. Je dis censé parce que je connais une femme qui s'est fait déligaturer et a eu un enfant après mais je ne crois pas que c'était la même procédure parce qu'apparament,celle ci est vraiment définitive alors que le gynéco qui a opéré ma mère a dit qu'il pouvait certes déligaturer mais que c'était du travail d'artiste.
     
    Dame Andine cogite et Oh ont BigUpé.
  5. Smaje

    Smaje
    Expand Collapse
    Team os de Mégaloceros en plomb blindé!

    @Ivich On a toujours ses règles, l'opération (que ce soit la ligature des trompes par coelioscopie ou obturation avec la méthode essure) se contente d'obturer les trompes de Fallope, ça ne touche pas au reste de l'utérus. En gros, tout fonctionne comme avant, sauf que l'ovocyte libéré par les ovaires ne peut plus accéder à la cavité utérine, ni être rejoint par d'éventuels spermatozoïdes. :)
     
    Jimmie., Anthrax et Dame Andine cogite ont BigUpé ce message.
  6. Ivich

    Ivich
    Expand Collapse

    Merci @Smaje ! Je n'ai lu qu'après coup la brochure pour avoir la réponse :) J'en parlerai à mon gynéco, ça c'est sûr.
    Quelqu'un sait quelles sont les conséquences sur la prise de poids ? C'est un effet secondaire mineur mais histoire d'avoir une idée.
     
  7. Smaje

    Smaje
    Expand Collapse
    Team os de Mégaloceros en plomb blindé!

    @Ivich Mais de rien :)
    Pour la prise de poids je ne sais pas, mais je ne pense pas qu'il y ait un effet dessus, vu que ça ne touche pas aux hormones (vu que ça a uniquement une action "mécanique")
     
    Jimmie., Anthrax et Dame Andine cogite ont BigUpé ce message.
  8. Bathsheva

    Bathsheva
    Expand Collapse
    A lost soul in a big world

    Hello, tout d'abord, je pense qu'effectivement la stérilisation contraceptive est un choix personnel et devrait être beaucoup plus respecté, d'autant plus lorsqu'on a déjà eu des enfants.
    Mais personnellement, quand on a pas eu d'enfants je comprends que les médecins ait un peu plus de réticence... Bon OK ça sonne un peu "oui mais..." sorry :fleur:. Je m'explique la personne que j'étais il y a 5 ans n'est pas la même qu'aujourd'hui, et celle dans 5 ans ne sera peut-être pas la même, j'ai évolué sur plein de sujets et même carrément changé d'avis depuis... Avec une telle technique, comment le medecin peut-il être sur que sa/son patient.e ne changera pas d'avis ? (mais effectivement, ce n'est peut-être pas à lui de choisir...) Soi même comment peut-on être sur de ne pas changer d'avis ? Mais après ça doit être mon côté trouillarde qui parle :eek:, le fait de se fermer définitivement une porte, j'ai un peu de mal avec ça...

    "Si un homme ne veut pas d’enfant, on dit que c’est un choix. Si c’est une femme, on lui répète qu’elle changera d’avis." Totalement d'accord. Mais surtout quand on ne parle pas de stérilisation. Je ne suis pas sure que lorsqu'un homme jeune n'ayant jamais eu d'enfant vienne pour une vasectomie, le médecin soit hyper jouasse de la faire ? j'ai trouvé cet article: http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20130822.OBS4047/la-vasectomie-ce-tabou-francais.html
     
    Plume*, MilkyCakeOh, philatela et 2 autres ont BigUpé ce message.
  9. Sassinak

    Sassinak
    Expand Collapse

    @Maud Kennedy Whaaaat ? Il a exigé une autorisation écrite de ton père ? Ta maman s'est fait opérer en 1840 ou quoi ?
    Je facepalm à mort là, et je compatis tellement pour ta maman... C'est pas du tout infantilisant et humiliant, de demander une autorisation à son mari pour avoir le droit de toucher à son propre corps...
     
    Lunafey, Lis, Tzig0ne et 15 autres ont BigUpé ce message.
  10. jorda

    jorda
    Expand Collapse

    "Mais très peu de femmes y ont recours, et elles se heurtent à l’incompréhension du corps médical."

    Ou carrément à l'interdiction du corps médical. C'est autorisé officiellement mais personne accepte de le faire (donc en gros c'est comme si c'était interdit...).
    Le sujet est tellement tabou que si une femme (ou un homme) n'a pas 3 enfants, c'est vraiment très dur de trouver quelqu'un en France, et comme d'habitude pour ce genre de questions, il faut partir dans les pays voisins pour trouver réponse à nos problèmes.
    De plus, il est interdit en France pour les femmes (contrairement à l'équivalent pour les hommes) de se faire prélever les ovocytes au cas où on aurait des regrets après stérilisation :
    http://www.pourquoidocteur.fr/Artic...s-en-France-pour-raisons-medicales-uniquement.
    http://www.pourquoidocteur.fr/Congelation-d-ovocytes---qui-est-concernee-en-France-8291.html
    Là encore, la réponse se trouve à l'étranger.
    C'est quand-même dingue le poids des injonctions que la société nous renvoie constamment sous peine de "ne pas être une "vraie" femme" ou que je sais quelle autre absurdité...

    "Ca me désole toujours autant qu'on pose des questions aux femmes qu'on ne poserait jamais à un homme..."

    Si, on leur demande un peu quand-même, par exemple, ici :
    http://blogs.lexpress.fr/sexpress/2012/03/07/appel-a-temoins-vous-et-la-vasectomie/
    Mais après c'est moins connu sans doute, et il y a beaucoup de préjugés. Il suffirait pourtant de dire que la congélation de sperme serait une alternative en cas de regret post-stérilisation. Après, il y aura d'autres méthodes contraceptives qui vont arriver sur le marché d'ici 3-4 ans, il me semble.

    "Je ne suis pas sure que lorsqu'un homme jeune n'ayant jamais eu d'enfant vienne pour une vasectomie, le médecin soit hyper jouasse de la faire ?"

    En effet c'est très dur pour eux d'obtenir également satisfaction (bien qu'ils aient le droit en France de faire congeler leur sperme, contrairement aux femmes qui n'ont pas de droit équivalent, ce qui rend les choses plus compliquées pour certaines femmes).

    "Soi même comment peut-on être sur de ne pas changer d'avis ? Mais après ça doit être mon côté trouillarde qui parle :eek:, le fait de se fermer définitivement une porte, j'ai un peu de mal avec ça.."

    Tout à fait.D'où l'importance d'ailleurs de l'option de la congélation justement pour prendre les devants.
     
    #10 jorda, 3 août 2015
    Dernière édition: 3 août 2015
    KuroKuro, MilkyCakeOh, Dame Andine cogite et 2 autres ont BigUpé ce message.
  11. Maud Kennedy

    Maud Kennedy
    Expand Collapse

    @Sassinak ,pourtant non! Il était conscient des souffrances de ma mère(elle perdait du sang tout le mois et souffrait très régulièrement de maux de ventre) et avait déjà eu 3 enfants mais quand même il a exigé l'acccord explicite et signé de mon père pour enfin opérer ma mère. Ma mère n'est pas féministe et ça ne l'a pas choqué,alors que ça a beaucoup choqué mes soeurs et moi.
    Ceci dit,je ne crois pas que c'était bien légal mais tant que personne ne dit rien...
     
    Lis et Dame Andine cogite ont BigUpé.
  12. Sassinak

    Sassinak
    Expand Collapse

    @Maud Kennedy Je suis pas sûre non plus que ce soit très légal, à partir du moment où la personne est majeure et n'est pas sous tutelle.
    D'un côté, je trouve positif que le praticien s'assure que le conjoint soit au courant, que la stérilisation ne soit pas demandée sous la contrainte, que le contexte général dans le couple soit bienveillant et consensuel (je sais pas si je suis claire), mais de là à exiger une autorisation écrite, y'a un cap.

    Je parle de contexte général parce que je pense que dans un couple, la contraception se réfléchit à deux, et notamment pour une contraception sans retour en arrière. Je pense qu'il faut que les deux parties soient conscientes des conséquences de chaque type de contraception, depuis le préservatif jusqu'à la vasectomie. Donc que le praticien s'assure que l'autre acteur du couple soit au courant de ce qu'il va se passer et des conséquences, ça me paraît pas plus con.
     
    Xotiiik a BigUpé ce message
Chargement...