Entretien collectif : skoissa ?

Sujet dans 'Etudes, stage, emplois - Le Monde de l'entreprise' lancé par eOxy, le 13 août 2007.

  1. eOxy

    eOxy
    Expand Collapse
    Mélange instable

    :P:P:P j'ai décroché un entretien pour un job de 4 mois et demi, enfin, un entretien collectif suivi d'un entretien individuel si je suis retenue au 1er.


    :rolleyes::rolleyes::rolleyes: Qui en a déjà passé? sachant que c'est pour un job d'employé administratif (rectifier et compléter les dossiers des clients sur ordinateur, rien de folichon) dans un centre d'appels...


    Rien que le mot "collectif" soulève en moi foule d'interrogations, je n'en ai jamais passé, et vu le niveau du job :rolleyes: je vois mal ce qu'on pourrait nous demander? une présentation sans doute? et ensuite?

    Si quelqu'un a vécu cela... merci pour les témoignages :P
     
  2. bbcrapaud

    bbcrapaud
    Expand Collapse

    Là où je bosse, ils cherchaient une vendeuse... rien de folichons non plus.
    Ils ont fait faire un entretien collectif.
    Ils étaient 8, je trouve çà débile... surtout pour ce que c'est.
    On est payée meme pas aux smics et on nous fait tout un pataquesse.

    Celui qui se démarque, celui qui laisse la parole.
    Enfin, du grand n'importe quoi.
    Un effet de mode encore
     
  3. eOxy

    eOxy
    Expand Collapse
    Mélange instable

    merci pour vos réponses, c'est donc bien ce dont je me doutais...
    bon bah c'est mort pour moi alors :P:P:P
     
  4. scaldingtears

    scaldingtears
    Expand Collapse
    NutellAddict

    [HS : ON]

    Cette phrase me rapelle un entretient téléphonique hyper casse figure que j'ai passé , et tout ceci pour un salaire de 8?/j ! (pour une colo)

    [HS : OFF]
    eOxy> pars pas défaitiste comme ça! Tant que t'as pas essayé, tu ne devrais pas dire que ça ne te correspond pas :)
     
  5. eOxy

    eOxy
    Expand Collapse
    Mélange instable

    oui tu as raison, je n'ai rien à perdre de toute façon, et peut-être un job à gagner :)
     
  6. Malaussène

    Malaussène
    Expand Collapse
    42

    Hop, je déterre ce sujet.

    Je passe demain un entretien collectif pour être conseiller mutualiste à la LMDE. Quelqu'un aurait-il déjà tenté l'expérience et pourrait me donner un peu d'infos ?
    Sachant que j'ai déjà fait une recherche sur internet. Les gens parlaient de débats, de mises en situation (simulation de vente généralement). Et un point m'a réellement choquée : à la fin de l'entretien, il faudrait donner par écrit le ou les noms des personnes qui, selon nous, ne sont pas faites pour le job. Parmi les personnes présentes à l'entretien, évidemment... Je trouve cela profondément dégueulasse, mais c'est peut-être un mythe...
     
  7. Krisstales

    Krisstales
    Expand Collapse
    Veut tout. Tout de suite.

    J'ai déjà passé deux entretiens collectifs.
    Le premier pour un poste de vendeuse chez Zara, même pas à temps complet, j'ai trouvé ça tellement ridicule, que quand les "recruteuses" ont demandé pourquoi elles faisaient passer un entretien collectif, j'ai répondu "pour gagner du temps". Je les ai senti blêmir... bref le cynisme ça plait pas chez Zara ^^

    Le second c'était pour un poste de secrétaire au siège d'une grosse agence immobilière. C'était collectif dans le sens où on était trente dans une salle et qu'on nous a fait passer un entretien assez classique mais devant toutes les autres.

    Mon seul conseil sur ça c'est ne pas hésiter à demander la parole dans les premières. D'abord ça fait fille pas timide et ensuite, on peut poser ses arguments sans avoir l'impression de dire les mêmes trucs que la fille d'avant. Sinon il n'y a eu aucun débat et aucune mise en situation...
     
  8. Malaussène

    Malaussène
    Expand Collapse
    42

    Je te remercie (:
    Et j'imagine la tête des fille de Zara quand tu leur as répondu ça... lol.

    Bon sinon j'ai demandé à une amie, qui a bossé pour la LMDE il y a quelques années. Elle m'a un peu rassuré (mais pas trop). Il y aurait tout d'abord la présentation de chacun (ça c'est bon normalement). Ensuite présenter son voisin (aaaarg ne pas oublier de retenir deux/trois infos sur lui !). Puis des mises en situation : débat sur les nains (?!), simulation de vente, défendre un mini-projet qu'on aurait préalablement monté avec une équipe... Là tout de suite, c'est vachement moins sympa. Surtout que ça dépend aussi beaucoup de l'ambiance du groupe.
    Et tout à la fin, un entretien individuel (vu que j'ai été élue à la LMDE, qu'avec l'UNEF j'avais fait les inscriptions, bref que j'ai un bon CV associatif et militant, ça devrait aller).

    Mais raaaaah, j'ai peur.

    Et en plus, faut que j'me traîne jusqu'à Pantin...
     
  9. Malaussène

    Malaussène
    Expand Collapse
    42

    L'entretien s'est bien passé, ils m'ont rappelé le soir même pour un nouveau rendez-vous, individuel cette fois-ci (:

    Pour info, et celles qui souhaiteraient candidater, je vais brièvement vous raconter comment s'est passé l'entretien :
    Nous étions une dixaine, que des filles. Deux recruteurs.
    Tout d'abord, présentation de 15/20 mn de la LMDE
    Puis 4 exercices/mises en situation :
    - après conversation de 3mn en tête-à-tête, on doit présenter sa voisine (plutôt que de raconter 20 trucs sur elle, insister sur un point important de son CV est valorisé)
    - on nous donne un sujet (plutôt idiot : le mien était sur une étude de la sexualité des mouches en transports urbains). On doit argumenter face aux autres, le but étant d'obtenir un financement pour le projet.
    - on nous a séparées en 2 groupes, chaque groupe représentant une agence de com'. Le but était de convaincre le recruteur (qui jouait le rôle d'un artiste) de nous choisir comme boîte de com'.
    - mise en situation : deux groupes de deux, face à face. Un groupe Go Sport, l'autre Décathlon. Le recruteur joue un passant. Le premier groupe qui arrive à le faire entrer dans le magasin a gagné.

    Ca a l'air bourrin comme ça, mais là l'ambiance du groupe était très agréable, et finalement ce n'était pas si effrayant que ça. Bon évidemment, faut oser parler en public, et ne pas avoir peur de se planter. Je pense que ce n'est pas très grave si l'on fait mal les choses, l'important est d'avoir l'air motivée, être souriante, et se lancer.
     
Chargement...