Erasmus en perte de vitesse

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Denis, le 10 novembre 2008.

  1. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe


    Ce sujet est dédié aux réactions concernant cette actu : Erasmus en perte de vitesse.

    Merci d'utiliser ce post pour publier vos commentaires et vos avis ;)
     
  2. Constanz

    Constanz
    Expand Collapse
    ?

    Je compte bien partir en Erasmus, mais je ne m'étais encore jamais préoccupée du financement. J'espère seulement que ce n'est pas ça qui m'en empêchera.
     
  3. Ascadelia

    Ascadelia
    Expand Collapse
    Amoureuse

    Je compte partir en erasmus l'an prochain, mais le souci c'est que selon le pays je vait sans doute devoir économiser pas mal!
    Ils se plaignent que de moins en moins d'étudiant partent à l'étranger mais étant donné le peu d'aide qu'ils reçoivent (financière ou autre) ça ne m'étonne pas, pour ma part c'est l'argent qui pose problème et à ce niveau là je pense que la ministre à raison....reste à changer tout ça!!:)
    et si possible avant que je parte!!:happy:
     
  4. Enesque

    Enesque
    Expand Collapse
    Energie à revendre

    J'viens de voir l'article sur le monde, madmoizelle c'est super réactif !:)
     
  5. Nyx

    Nyx
    Expand Collapse
    Bang Bang, Feuer Frei.

    Comme beaucoup savent déjà ici, j'étais en Erasmus l'année dernière en Espagne. Et je confirme que pour pouvoir partir, il faut avoir déjà pas mal de sous devant soi, ou des parents prêts à beaucoup aider. Parce que la bourse Erasmus n'est vraiment pas élevée, ça dépend des pays (la bourse donnée aux Italiens n'est pas du tout du même montant que celle donnée aux français par exemple) mais tout de même.

    J'ai reçu environ 1000 euros de bourse Erasmus pour 10 mois, donc 100 euros par mois. Et heureusement que j'ai aussi eu une bourse de région (le Tope partenaire, dans les Pays de Loire) d'environ 1000 euros aussi. Donc j'avais 200 euros par mois, ce qui me permettait juste de payer mon loyer. Les factures, la nourriture, les sorties, les frais divers, ça sortait de la poche de mes parents et de la mienne. Sinon certains Erasmus travaillaient, pour pouvoir financer, j'en connais d'autres qui ont pris des crédits étudiants.

    L'autre problème aussi, c'est la date à laquelle ils versent l'argent sur notre compte. J'ai eu de la chance, tout m'était arrivé en novembre. Sauf que j'en connais d'autres qui n'ont reçu leur bourse qu'en janvier, ou carrément à la fin, vers mai... Donc en attendant, c'est à l'étudiant d'avancer l'argent.
     
  6. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Aha j'ai eu le nez de penser que Erasmus ne suffirait pas avant de savoir ce qu'il en était réellement. Donc du coup, ça fait deux ans que j'ai économisé mes sous que j'ai gagné pendant les jobs d'été. Du coup, j'ai 3000 euros d'avance et mes parents sont prêts à m'aider. Mais c'est clair que sans sous d'avance il n'était pas question de partir. C'est vraiment dommage parce que c'est une grande chance de pouvoir partir. En janvier prochain j'me lance!!
     
  7. Julina.

    Julina.
    Expand Collapse
    Happy kitty, sleepy kitty

    Tout à fait d'accord.
    En dehors du côté financier, c'est aussi super important d'être informé des choix, de comment ça se passe et tout...
    Dans ma fac, en dehors des filières de langues, très peu de profs en parlent, y'a jamais de réunions d'informations. Pour avoir failli partir l'année dernière, je suis même tombée sur une prof responsable des erasmus de ma filière qui en savait autant que moi grâce à google... Donc niveau incertitude...
     
  8. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je suis en fac de médecine également et dans la mienne, ils sont plutot nombreux à partir en erasmus (je dirais une dizaine par promo). Après, ça depend aussi de l'année que tu passes à l'étranger (forcement, en 3e année, c'est plus simple qu'en 6e année)...
    Et surtout, il y a la possibilité de faire ses stages d'été dans des hopitaux à l'etranger. Deux ou trois mois, c'est déjà pas mal je trouve.

    Bref, tout ça pour dire qu'il me semble que c'est quelque chose qui est quand même proposé dans pas mal de filières.
     
  9. Luschka

    Luschka
    Expand Collapse
    Dresseuse de loulous, Dynamiteuse d'aqueducs

     
  10. miss-fifounette

    miss-fifounette
    Expand Collapse
    Amoureuse

    C'est un tout déjà le manque d'infos tout à fait d'accord... Ensuite les problèmes financiers également (même s'il me semble qu'il y a peu de cours en Erasmus donc du temps pour trouver un petit boulot). Ensuite moi je suis en L2 gestion à la Sorbonne et à part le Canada, il n'y a aucun programme d'échange internationale donc pas d'Erasmus avant le master... Et vu le peu de places qu'il y a pour le Canada, je desespère de partir l'année prochaine... Donc c'est pas étonnant je pense que peu de monde parte...
     
  11. marie!

    marie!
    Expand Collapse
    Une margarita a la main

    euuuuuh...

    S'il y a des bourses en rab' ils ont qu'à me les donner alors :fleur:

    Non parce que moi j'y suis, là, en erasmus, et faudrait voir à penser à me les envoyer, ces bourses, je sens que mon banquier taticharde.

    Mais pour ce qui concerne l'information, la plupart du temps personne ne sait rien sur rien, en effet. J'ai commencé mes démarches en janvier pour partir en septembre, et une chose est sûre, il faut être sacrément motivée! Maintenant c'est comme tout, quand on veut on peut, mais je comprends que la montagne de papiers demandé puisse en décourager un bon paquet...c'est un sacré bordel!
     
  12. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Il ne me semble pas (je m'étais renseigné à ce sujet l'année dernière). En tout cas, n'hésites pas à aller voir le secretariat le plus rapidement possible, il me semble que les inscriptions se terminent en décembre.

    ps; tu es de quelles ville? (vaut ptetre mieux me répondre par MP en fait ^^)
     
Chargement...