Etude de psychologie sur les consommations festives

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par Doune1234, le 5 décembre 2016.

  1. Doune1234

    Doune1234
    Expand Collapse

    Bonjour à tous,

    Je ne savais pas trop ou poster ce message alors je le fais ici.

    Je suis en dernière année de master de psychologie, mention psychopathologies et je me prépare à entamer un doctorat en réalisant une thèse sur les polyconsommations festives et les accidents psychologiques liés à l'usage de substances, l'idée principale étant d'étudier scientifiquement les mécanismes du phénomène de consommation festive, les déterminants et conséquences possibles des accidents psychologiques liés à l'usage de substances, ainsi que la potentielle validation d'un protocole thérapeutique qui prendrait en charge ces dernier. L'une des visées de mon projet est la déstigmatisation du phénomène de consommation festive, et, via des connaissances scientifiquement valides amenant à une compréhension plus adaptée de ces pratiques, la sensibilisation des personnels de soin à la réalité des polyconsommations.

    Pour ce faire, je travaille actuellement à la création d'un outil d'évaluation du BAD-TRIP. Un questionnaire de mesure du BAD-TRIP permettrait d'apporter reconnaissance et visibilité au phénomène, aussi bien au niveau scientifique (la littérature est quasi vierge de travaux à ce propos) qu'au niveau des organismes de soin (l'une des rares études sur le sujet montre que ces derniers sont totalement démunis quant à la prise en charge de se genre d'incidents, bien trop souvent considérée comme " anecdotique" par le personnel hospitalier ).

    J'ai donc pu, ces derniers mois, recueillir de nombreux témoignages de BAD-TRIP, par le biais d'entretiens, qui m'ont aidé à élaborer une ébauche de questionnaire. Seulement, pour que celui ci soit scientifiquement valide, il faut le faire passer à un nombre conséquent d'individus ( plusieurs centaines), accompagné de questionnaires déjà existants, mesurant des phénomènes distincts, et puis réaliser à partir de ces passations de nombreux tests statistiques permettant de vérifier que cela mesure bien ce que l'on souhaite mesurer.

    Je recherche donc individus ayant déjà vécu un épisode de BAD-TRIP, lié à l'usage de substances psychotropes, qui accepteraient de répondre à 4 questionnaires. Cela amènerait à vérifier la validité du questionnaire BAD-TRIP, et ainsi, à participer à la création d'un outil de mesure qui permettrait d'objectiver ce phénomène répandu chez les consommateurs mais pourtant peu connu du monde scientifique et des organismes de soins.

    Aussi, votre participation et le partage de ce questionnaire pourrait considérablement aider à la réalisation de ce projet.

    Vous trouverez donc, dans le lien ci dessous, les questionnaires ainsi que les consignes, les conditions de passation et mon contact, pour plus d'informations.

    Je vous remercie par avance pour votre aide, et vous pris de bien vouloir excuser le potentiel caractère inadapté de ce sujet.

    https://toulousepsychology.eu.qualtr...PQz3WKzBOxhIMJ
     
Chargement...