J'ai testé pour vous : sortir avec un châtelain

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Une madmoiZelle, le 7 novembre 2011.

  1. Une madmoiZelle

    Une madmoiZelle
    Expand Collapse

  2. Harpo

    Harpo
    Expand Collapse
    Guest

    Pfuit.
     
  3. Rebecco

    Rebecco
    Expand Collapse
    I'm a lemon.

    Je déteste, je HAIS les petits bourges.
    J'en ai plein dans mon collège et franchement ils m'énervent ! :o
    En plus je trouve que quand t'es pas riche ça fait un peu interressée de sortir avec un mec comme ça.
    J'ai déja vu des filles changer completement d'allure pour pouvoir faire partie de leur groupe.
    C'est bien joli tout ça mais je suis contente de pas être comme eux parce que moi au moins j'ai des vrais amis.
     
  4. Lylix

    Lylix
    Expand Collapse
    Roule une pelle a la vie

    J'ai beaucoup aimé cet article, j'adore les témoignages de ce genre. Perso j'ai trouvé que pas mal de choses dans ce témoignage faisaient rêver ^^' Bon c'est sûr y'avait aussi la part de trucs chiants... Mais ça a du être une bonne expérience quand même! La fin m'a fait rire, "LE CHÂTELAIN TE PUNIT PARCE QUE TU L?AS QUITTÉ ET QUE T?AVAIS PAS LE DROIT D?ABORD" looool
     
    ChoOkette a BigUpé ce message
  5. Malaussène

    Malaussène
    Expand Collapse
    42

    Je vais peut-être passer pour une rabat-joie, mais le "riche-bashing" bête et méchant, c'est vraiment pas ma tasse de thé.

    (et je reviendrai plus tard expliquer pourquoi, là j'ai un truc à faire)
     
    Fanfantasyland, Hasegawa.tsuki, chat-malow et 3 autres ont BigUpé ce message.
  6. Ciccone

    Ciccone
    Expand Collapse
    I blew up your body, but you blew my mind.

    Beau paquet de généralités tout ça, sans vouloir te vexer :)
    Les "petits bourges" (dont on ne parle d'ailleurs pas dans cet article, je vais comprendre ça comme "gens riches") peuvent être des gens bien et avoir des amis... Je ne vois pas en quoi la richesse influe sur la personnalité et l'amitié (à part à travers l'éducation, mais c'est loin d'être directement lié).
    Et si tu ne peux pas sortir avec quelqu'un sous peine de paraître intéressée parce que tu n'es pas aussi riche que lui, c'est un peu triste.
     
    Shann, ChoOkette et Elim ont BigUpé ce message.
  7. Breathe.Me

    Breathe.Me
    Expand Collapse
    Blogueuz Mode.

    « Et qui a écrit Dora l’exploratrice sur un des papiers ?! Non mais pitié la honte intersidérale… ». C’était moi.

    :yawn:

    Personnellement, je ne pourrai pas sortir avec un châtelain. Je ne me sentirais pas à ma place. Cela dit, j'aimerai beaucoup être une bourge moi, ahah. Même si parfois ça doit vraiment pas être une vie facile, genre si tes parents t'oblige à faire parti de l'entreprise du père où quoi.
     
  8. Bianca Bond

    Bianca Bond
    Expand Collapse
    Major Geek

    Hum, je ne suis pas riche du tout et je sors avec un riche, un bourgeois, fils de noble et d'une femme qui a grandi avec prince. Mais je ne suis pas avec lui pour son argent, je ne reçois pas des rivières de diamants non plus. Je ne peux pas dire que ça ne m'a rien apporté matériellement, ça serait mentir, mais je n'ai jamais rien demandé !
    Je ne suis pas avec lui pour ça, bien au contraire (je lui reproche souvent le fait de jeter l'argent par les fenêtres).
    Ses amis (et les miens aussi maintenant) sont aussi riches et certains sont aussi nobles. Pour autant, je ne change pas pour eux, ils m'ont connu plutôt hippy et même si mon style évolue avec l'âge, à aucun moment leur comportement n'a changé. Je n'ai pas cherché à changer, à m'adapter à leur style de vie : ils savent que je ne les accompagnerai pas en vacances d'hiver, ni à Hawaï, mais pour autant je ne suis pas mise de côté parce que je n'ai pas le luxe de pouvoir m'offrir ce genre de plaisir. Et malgré nos différences, ce sont des amis, vraiment !
    Ses parents ne me considèrent pas comme une bouseuse pour autant non plus, malgré des bouts de chemins pavés de dorure. Ils ont connu des choses terribles qui, je pense, leur a permis de garder les pieds sur terre même s'ils aiment se faire plaisir.

    Bref, tout ça pour dire que tous les "bourges" ne sont pas à mettre dans le même sac : certains savent rester simples, d'autres non, il suffit de tomber sur le bon. Et puis, la simplicité de ceux dans ton collège viendra peut-être avec un peu plus de maturité. (Même chose pour l'article, la maturité en moins : c'est une question de "chance" !)
     
    kipik4315 a BigUpé ce message
  9. Albany

    Albany
    Expand Collapse
    Mrs Gordon-Levitt

    Je dois avouer que cet article, même si je sais c'est du second degré et que le trait est volontairement forcé, me met un peu mal à l'aise, et fait une grosse généralité. Ce n'est pas parce qu'on est noble que l'on est riche et ce n'est pas parce que l'on est bourgeois que l'on n'a pas de valeurs.
     
    Elim a BigUpé ce message
  10. Gredine

    Gredine
    Expand Collapse
    En pleine introspection

    Caricature outrancière, agressive et pas très drôle d'un certain milieu social. Le texte est trop plein de ressentiment. On sent de la rancune, de la frustration, de la colère et pas encore assez de recul pour le raconter avec humour. Ça ressemble a un méchant règlement de comptes avec ce mec et ce milieu, et nous, on n'en sait pas vraiment assez pour comprendre l' "auteuse" ou la suivre dans son délire (ouuuh il ont que des discussions intellos, ouuuh ils ont beaucoup d'argent - ben oui, ce sont des riches). Les conséquences de son aventure ? elle ne les raconte pas, alors comment faire preuve d'empathie ?

    Soir le texte est maladroit, et elle n'en dit pas assez pour qu'on compatisse, soit c'est... Du riche-bashing un peu gratuit, comme disait avec justesse quelqu'un plus haut.

    Parce que bon, tous les châtelains ne sont pas pareils, du coup c'est quoi ce titre ? On dirait qu'elle a vécu une expérience générique... autant les autres papiers de la série convenaient nickel à cette idée de "j'ai testé pour vous" autant là ça le fait pas. On peut pas aller vers le général en partant d'un cas si particulier, sans quoi on basculera forcément dans un truc qui pue.

    Ce qui me gène, au fond, c'est que là, on parle de châtelains (de nobles/riches ?), mais on pourrait décliner tout pareil, le même genre d'article avec, au hasard... un africain, un RMiste, un gitan, un homosexuel. On a une jeune femme amoureuse qui essaye de s'intégrer à la communauté de son chéri, qui n'y arrive pas / ne s'y sent pas bien, renonce, puis qui la taille à mort, sans aucun recul. Ca s'appelle de la stigmatisation, et ça m'embête beaucoup.
     
    elisabellissima, Elim, LovelyLexy et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  11. Poupao

    Poupao
    Expand Collapse

    Je n'arrive pas à citer Sweetypepper donc je mets en italique.

    "Depuis toute petite j'entends : sale bourge, richarde ect sous pretexte que mon père gagne bien sa vie, je dois toujours justifier, il à fait huit ans d'études, il en à chi*r... De plus j'ai aussi un titre de noblesse que je n'utilise jamais, mes parents et mes grands parents on une éducation, je m'habille ultra classique et bcbg.
    Je me tiens mal à table quand je suis fatigue, je parle comme une poissonière avec mes potes, je porte une paire de chaussures Zara avec une robe Sandro ou Maje. Parfois j'suis en rade de clope ou d'argent car ce n'est pas moi qui gagne. "

    Désolé mais ça m'a bien fait rire (jaune).
    Bien sûr cet article force le trait, bien sûr la stigmatisation des riches est fatigante.. Mais les gens qui se sentent obligé d'expliquer que eux aussi peuvent être trop vulgaire comme le "commun des mortels", pfffffff. Je crois que c'est ce genre de comportement qui rend les gens hargneux.
     
    Elim a BigUpé ce message
  12. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Maintenant je pense à l'épisode de How not to live your life quand Dan sort avec une bourgeoise complétement frappée , c'était plus sympa comme expérience. (quoique ...)
     
Chargement...