J'ai testé pour vous... travailler à la SNCF

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Une madmoiZelle, le 31 juillet 2012.

  1. Une madmoiZelle

    Une madmoiZelle
    Expand Collapse

  2. mehmep

    mehmep
    Expand Collapse

    "Billets gratuits pour les ascendants, descendants ou époux(se)" :oo::oo::oo:
    moi qui vais bientôt dire au revoir à ma carte 12-25, ça me fou un peu les boules...
    mais bon j'imagine que ce n'est pas parce qu'on enlèvera tous ces avantages à quelques uns que le train deviendra moins cher pour tous les autres...
     
  3. Glouns

    Glouns
    Expand Collapse
    Cinéphile accomplie

    Il est cool cet article mais comme l'article sur les bibliothécaires ça manque d'informations sur le métier en lui-même: que fais-tu concrètement ?
     
  4. Antonia41

    Antonia41
    Expand Collapse

    C'est vrai qu'il est bien l'article mais ça me dérange tous ces avantages expliqués en profondeur alors qu'on ne sait pas quel métier tu as exercé, avec une relation avec le public ou seulement interne, etc... bref très léger. Je ne pense pas que ça aidera à avoir un meilleur regard sur la sncf en exposant si bien les avantages et si peu le travail...
    Je me permets de faire cette critique, ayant 2 membres plus ou moins éloignés de ma famille travaillant à la sncf, 1 en contact quotidien avec le public, l'autre dans le technique. Connaissant leur boulot et ce qu'il y a de pénible dedans, je ne me sens pas offusquée de leurs avantages.

    De mémoire, pour le conjoint: 8 aller/retour par an gratuits + 90% de réduction pour le reste.
    Pour le reste de la famille: "seulement" quelques aller/retour gratuits.
     
  5. Mamzelle.Sleepy

    Mamzelle.Sleepy
    Expand Collapse

    Glouns : l'article n'est pas là pour raconter ce que je faisais au sein de la SNCF surtout que ce n'étais pas un sujet très intéressant ou passionnant à raconter(je faisais de la communication autour des applications RH (dans un service appartenant à la Dir RH), donc pas de métier de terrain qui pourrait apporter une vision autre de la SNCF) ici le but est surtout de raconter une expérience de cheminote au sein de la SNCF et de mettre à plat les clichés pour les confirmer ou les infirmer. Ouvrir une porte pour ne plus qu'on invente des primes bizarres aux agents SNCF et des avantages à tout va et montrer que malgré les avantages il y a des inconvénients.
    Juste dévoiler un peu du mystère.

    Par contre un témoignage d'une contrôleuse, vendeuse de billet ou même d'agent de sûreté ferroviaire peut être intéressant.

    Je ne sais pas si je me fais comprendre. Hésitez pas à poser vos questions.

    Antonia : comme je l'ai dit plus haut, mon taff consistait à amener les utilisateurs de nos applications dans le changement. faire la communication autour de ça, organiser les formations des utilisateurs etc.. Certes pas le métier le plus pénible (même si c'est pas facile).
    Et je confirme que oui certains poste surtout ceux près de la clientèle, ou les conducteur, ou même ceux qui font la réparation des rames et des rails sont pénibles, le parallèle serait sûrement mieux passé avec un métier à pénibilité.
     
  6. Sweet Amanite Phalloïde Queen

    Vamp Orchidoclaste

    Si je ne me trompe pas c'est 4 allers/retours gratuits par personne par an pour les ascendants/descendants.

    Mon mec travaille à la SNCF, donc je bénéficie par conséquent des billets gratuits et on a habité pendant trois ans dans un logement SNCF vraiment en dessous du prix de marché (ce n'était pas un château non plus hein).
    Maintenant il ne faut pas oublier qu'une bonne partie des cheminots travaillent en 3x8, le week-end, la nuit etc. Les affectations peuvent être modifiées durant les premières années de carrière du jour au lendemain (en gros s'ils ont besoin de personnes, ils peuvent t'envoyer à l'autre bout de ta région sans te demander ton avis). Ce que je veux dire c'est que ce ne sont pas des conditions de travail faciles. Certes, il y a des avantages mais les inconvénients sont présents aussi !
    Et franchement on tape beaucoup sur la SNCF mais je travaille dans le privé et j'ai aussi énormément d'avantages, et je ne pense pas être la seule

    Ah et je crois que les allers/retours moins chers pour Londres ne fonctionnent plus :sad: (à mon grand désespoir !).
    .
     
  7. Mamzelle.Sleepy

    Mamzelle.Sleepy
    Expand Collapse


    Les A/R pour Londres fonctionnent toujours mais uniquement pour la personne ayant le Pass Professionnel (pour ne pas le nommer). Je suis partie il y a une semaine grâce à ça.
    Ils ont juste arrêté les offres pour les amis et la famille à cause de la fraude.
     
  8. salvia

    salvia
    Expand Collapse

    Hé bein, je savais qu'il y avait des avantages mais pas autant! Je veux bien croire que le travail soit difficile (et encore, je plains les agents directement en contact avec les clients mécontents mais si nous avions vraiment droit au service pour lequel on paie on sourirait certainement plus) et que cela justifie les avantages mais cela n'explique certainement pas toutes les grèves auxquelles on a régulièrement droit....

    Dans ces cas je pense souvent à tous ces gens qui ont vraiment un travail pénible et qui n'ont aucun avantage en contrepartie.

    edit: je me rends compte que mon message peut paraitre un poil agressif, je ne souhaite pas attaquer personnellement les madmoizelles qui bossent à la sncf ou à la ratp mais c'est tellement chiant de payer (cher) pour un service qui ne nous ait pas rendu et qui peut vraiment nous mettre dans la merde!
     
  9. Emel-

    Emel-
    Expand Collapse
    Guest

    salvia
    Ils ont des "avantages" et souhaitent les conserver, ce qui est absolument normal. On est dans une société où il faut générer un maximum de profits, la SNCF n'y échappe pas et si le service laisse à désirer, c'est à cause de cette logique (nous ne somme plus dans l'optique service publique, il suffit de voir les tarifs pratiqués), les salariés n'y sont pour rien, on n'emploie plus vraiment etc. Les grèves sont sans doute la conséquences de tout cela, la SNCF ayant encore la chance d'avoir des syndicats importants.

    Quand tu vas dans un supermarché et que tu peines à trouver un employé pour t'aider ou qu'une caisse sur cinq est ouverte, c'est le même truc sauf que les salariés n'ont pas la force syndicale, matérielle de contester les choix de la direction et de manifester (les pressions sont difficilement supportables).

    La question n'est pas de "faut-il leur sucrer leurs avantages ?" mais faire en sorte que le reste de la population puisse conquérir de nouveau droits sociaux etc., profiter d'une santé gratuite par exemple (ce qui est la moindre des choses).
     
  10. Kiha

    Kiha
    Expand Collapse

    Je travaille aussi a la SNCF, mais seulement pour un CDD de 3 mois (un job d'ete quoi). Je suis "Gilet Rouge" et par contre, je vais etre franche, mais je suis entree par piston (ma mere y travaille ~ et il est vrai que la personne qui m'a embauchée est plus enclin a aider des cheminots ~)

    Donc, je suis Gilet Rouge, et je dois "gerer les flux de voyageurs" qui doivent prendre des "autocars travaux" car une des lignes de TER est en travaux. Ces travaux dureront 3 mois. Je travaille avec une personne de EFFIA. EFFIA est employee par la SNCF pour gerer les autocars ~ (les cars reguliers et les cars travaux s'il y en a)

    Je depends de l'Escale. L'escale c'est toutes les personnes qui sont a l'accueil, qui aident les PMR, qui sont sur les quais pour vous renseigner, et qui font partir les trains. Dans l'ensemble, je les trouves tous et toutes tres sympa : on tutoie tout le monde, on fait la bise au chef.. l'ambiance est super...

    Je suis donc au contact direct des voyageurs. Je n'ai rien appris de plus sur l'organisation de la SNCF par exemple. Mais je vois comment fonctionne la "sono" (la personne qui est chargee de faire les annonces de depart, d'arrivee etc), a quoi sert le chef d'escale et j'essaie de poser des questions aux agents. (sur par exemple "pourquoi le train de Lyon est souvent en retard?")

    Cela fait depuis juin que j'y travaille. Et qu'est ce que j'ai a dire? C'est vrai que je trouve la SNCF parfois mal organisee, notamment pour les autocars (des billets de train ont ete vendus en juin alors que c'est des autocars..cherchez l'erreur), l'affichage a ete mis en place en urgence a la derniere minute..

    Je vais pas me plaindre ici des clients, mais quand on voit "l'autre cote du mirroir" ben on est tous d'accord : les francais sont assistes et raleurs ~ Il faut voir les conducteurs raconter leurs "anecdotes".

    Et concernant les avantages, je comprends pas qu'on puisse etre jaloux a ce point ~ ( Je parle en general, pas de quelqu'un en particulier) Bien sur, il y a des ouvriers qui n'ont pas tous ca et en font autant que les ouvriers de la SNCF mais vous pensez pas que ce serait mieux d'elargir ces avantages a tout le monde plutot que de demander que les employes de la SNCF n'en bénéficient plus? Ca me semble tellement plus logique. Et il faudrait évidemment que les employés pensent comme ca..
     
    Cantor Métrique a BigUpé ce message
  11. Peaudouce

    Peaudouce
    Expand Collapse
    Peau d'ours.

    Je ne suis pas d'accord avec toi quand tu dis que les gens ne devraient pas être aussi jaloux.

    Je trouve compréhensible que les personnes travaillant à la SNCF aient des avantages concernant les billets de train, mais cette histoire de Sécurité Sociale me laisse pantoise. AU NOM DE QUOI les cheminots ne paieraient pas les médecins spécialistes alors que les autres se farcissent des dépassements d'honoraires?
     
  12. Emel-

    Emel-
    Expand Collapse
    Guest

    Peaudouce
    Au nom de "combats" sociaux qu'ils ont menés pour réussir à les obtenir ?

    Ce qui est profondément injuste, ce n'est pas qu'ils profitent d'une santé gratuite mais que nous, nous devions faire face à des dépassements d'honoraires abusifs (et qui font que certains, beaucoup de personnes renoncent à se faire soigner faute d'une mutuelle qui ne couvre pas tous les soins) ? Ce qui devrait être accessible à tous ne l'est plus, c'est ça le problème... les hôpitaux doivent faire des profits, pourquoi ? Est-ce que c'est leur vocation première ?

    Depuis plusieurs années, on assiste davantage à un recul en arrière qu'autre chose...
     
Chargement...