Je suis adulte et mes parents divorcent

Sujet dans 'L'actu en France' lancé par sukkye, le 28 novembre 2017.

  1. sukkye

    sukkye
    Expand Collapse

    Bonjour les madz!
    J'ai vu que il y avait beaucoup de post sur les divorces et les enfants de divorcés mais je n'ai pas trouvé de témoignages d'enfants de divorcés mais adultes. Mes paretns sont en plein divorce et mon frere et moi sommes deja "adultes" ( 20 et 24ans) et c'est vraiment pas facile a vivre. Etant l'ainée je suis toujours au milieu du conflit. Je découvre tous les secrets de familles, choses dont j'aurais pu m'abstenir.
    J'ai de plus en plus de mal a gerer ca, il faut que je fasse tout le temps attention a ce que je dis pour ne pas porter préjudice a l'un ou l'autre, je ne sais pas ou est la part de verite et la part de mensonge dans leurs histoires. Ca me donne du stress et de l'anxiete et j'ai du mal a gerer ca avec mes cours à coté.

    Y aurait il d'autre Madz qui ont vécu ca? Voir ses parents divorcer quand on est adultes, est, je pense tres different que quand cela arrive une fois enfant.

    Merci pour votre aide :)
     
    VertCarotte, Licorne Sauvage et justinetttte ont BigUpé ce message.
    ----- Publicité -----
  2. How I met my paupiette

    How I met my paupiette
    Expand Collapse

  3. sukkye

    sukkye
    Expand Collapse

    non, heureusement! J'etais chez ma mere au debut mais maintenant j'ai déménagé au japon pour mes études.

    Et je ne sais pas pourquoi ils font tjr appel a moi. le truc c'est que a chaque fois que je skype ma mere, elle est dans un etat epouventable, je me vois mal la rembarrer en mode nope... i'm out. du coup je l'ecoute et idem pour papa. Et apres ca va de "ouiiii et ton pere bla bla bla, ouiiii ta mere bla bla bla..." ou sinon j'ai ecris ca a ta mere t'en pense quoi? etc...
     
  4. How I met my paupiette

    How I met my paupiette
    Expand Collapse

    eh bien je comprends ta réaction mais la leur est un peu "malsaine" (sans vouloir juger, c'est pas volontaire de leur part je m'en doute bien...), qu'ils en parlent à leurs potes, pas à leurs gosses ! S'ils sont du genre "sans ami" peut-être les aiguiller, les motiver à sortir, faire du sport, asso, etc ? ça sera bon pour leur moral et ils trouveront des gens à qui parler autre que toi.

    Je crois que tu devrais couper court oui, quand l'un parle de l'autre. Et dire "ça me met mal à l'aise quand tu dis cela, je suis ta fille, c'est compliqué pour moi quand tu dis du mal de maman/papa, je suis là pour toi mais je peux pas être ta confidente sur ce sujet là". Enfin c'est une suggestion :)
     
    Margay, Allitché et Grumpy Bunny ont BigUpé ce message.
  5. sukkye

    sukkye
    Expand Collapse

    @How I met my paupiette : oui c'est ce que je fais, enfin essaye de faire. La ils ont compris un peu qu'il fallait me lacher la grappe

    @justinetttte :et oui je pense que c'est aussi difficile quand on est adultes. c'est different. moins protégé... d'ou ce topic, je pense que ca peut nous aider/ faire du bien d'avoir des temoignanges d'autre personnes
     
    justinetttte a BigUpé ce message
  6. Pinceau_

    Pinceau_
    Expand Collapse
    Cherche le divin en toi plutôt que le diable chez les autres.

    Mes parents ont divorcé l'année dernière, j'avais 29 ans. Pendant longtemps ma mère se plaignait à moi de mon père et inversement. J'ai toujours adopté une position d'écoute même quand ça me soulait. Les deux allaient mal et manifestement c'était trop dur pour eux de me tenir éloignée de leurs conflits. :rolleyes: Cela dit je ne l'ai jamais "mal" vécu, au contraire ils allaient tellement mal ensemble les dernières années que pour moi le divorce était une évidence, ils ont juste pris le temps avant de s'en rendre compte (10 ans quand même !). J'ai toujours considéré qu'il s'agissait de LEUR problème et que ça ne me concernait en rien. Maintenant que le divorce est effectif, quand ils commencent l'un ou l'autre à ressasser, je leur dis "Bah maintenant vous êtes divorcés donc ce n'est ptêtre plus la peine d'en parler ?". Mais bon je fais attention car ils sont toujours blessés l'un par rapport à l'autre, c'est pas évident..
     
    Roonie, Iris Chase, VertCarotte et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  7. L'océan de la vie

    L'océan de la vie
    Expand Collapse

    Je ne peux que conseiller très fortement de quitter cette place de confident pour la partie "conflit parental". C'est extrêmement compliqué à gérer et ça peut finir par bousiller vos relations et vos souvenirs. :erf:
    Je comprends parfaitement qu'on ne veut pas rembarrer ses parents, qu'on veut les aider mais ce n'est pas notre place. Et ce n'est pas juste une question de volonté ou de codes sociaux, c'est notre inconscient qui place la notion de sécurité spontanément dans notre famille, dans nos parents. Le fait qu'ils se séparent, même quand on sait que c'est mieux pour eux, que c'était nécessaire, ça reste quand même un choc (que ça soit dans l'inconscient ou dans nos codes sociaux actuels), il faut évitez de rajouter des traumatismes.
    Préservez-vous et ne brisez pas la sécurité de votre enfant intérieur. :fleur:
     
    Yays, LadyNightstalker et justinetttte ont BigUpé ce message.
  8. sukkye

    sukkye
    Expand Collapse

    yes c'est ce que je suis en train de faire. je pense qu'ils sont compris qu'il fallait me lacher la grape un peu. Ce n'est pas tous les jours facile et j'ai hate que tous cela soit terminé. J'espere juste que ce qu'ils m'ont dit est juste une deformation sous le coup de l'émotion et de la colère et qu'aucun des deux n'essaye de me mentir. psq je ne voit vraiment pas l'interet.
     
    VertCarotte a BigUpé ce message
  9. VertCarotte

    VertCarotte
    Expand Collapse

    Je viens poser mes valises ici.
    Je suis un peu dans la même situation que @sukkye . J'ai 23 ans, ma sœur 19 et nos parents divorcent. Les derniers mois, j'étais loin donc je faisais un peu l'autruche, je n'y pensais pas trop. Mais là je vis chez ma mère et c'est plus pesant. Je ne leur en veux pas de divorcer mais c'est pas toujours facile. Je sais que ça a influencé les résultats scolaires de ma sœur l'année dernière, du coup, j'essaie d'être là aussi pour elle, mais ça fait beaucoup de choses à porter. :/
     
  10. sukkye

    sukkye
    Expand Collapse

    @VertCarotte tu es au bon endroit pour en parler ^^ je peux imaginer. Perso j'essaye d'etre plus la pour mon petit frere que mes parents. Ca nous a bcp raproché. Je pense que c'est important de rester soudé. Apres ses quelques semaines je suis passée de extremement tendue et anxieuse a un peu plus detendue. J'essaye de me faire une raison que mes parents ne seront jamais objectifs par rapport a ce sujet et que meme si ils essayent de memonter l'un contre l'autre je laisse parler et fais comme si je n'avais rien entendu quand je suis avec l'autre.
     
    VertCarotte a BigUpé ce message
  11. VertCarotte

    VertCarotte
    Expand Collapse

    sukkye a BigUpé ce message
  12. sukkye

    sukkye
    Expand Collapse

    VertCarotte a BigUpé ce message