La Guerre du 31

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Olivia Casa, le 27 décembre 2010.

  1. Olivia Casa

    Olivia Casa
    Expand Collapse
    Working Girl

    Ce sujet est dédié aux réactions concernant cette actu : La Guerre du 31.

    Merci d'utiliser ce post pour publier vos commentaires et vos avis ;)
     
  2. Lisoren

    Lisoren
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    Mais d'où te viennent toutes ces idées? Ta vie sociale doit être extra. Pour ma part, je n'échapperai pas à Arthur...
     
  3. mllelouiz

    mllelouiz
    Expand Collapse

    cette année ça va, ce sera le lac des cygnes à l'opéra à ma mère et ma tante puis retour maison où nous attendra un homard pêché chez Picard.
    ma seule question est donc : comment je m'habille ? ...
     
  4. savory

    savory
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Tellement vrai cet article!
     
  5. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Oh la la, ça, ça je dois le ressortir :'D
     
  6. Lezzie On X

    Lezzie On X
    Expand Collapse
    Freedom & Soul

    Ca sent le vécu :d Mais c'est tellement vrai, chaque année c'est ça pour moi. J?aimerai le passer ne serait-ce qu'une fois avec tous mes amis, et faire une grosse fête, mais ils veulent tous être chacun de leur côté (et de toute façon je n'ai pas d'endroit assez grand pour tous nous contenir, et louer une salle c'est trop cher). Résultat cette année je retrouve quelques amis mais on ne sait ni quoi faire, ni où aller. Que du bonheur.
     
  7. Jessie.

    Jessie.
    Expand Collapse
    Tais-toi, cerveau

    Haha c'est tellement ça !
    J'ai envie de rajouter : "Sinon, il y a Claudine. Claudine est une connasse, mais tu adoooores vos potes communs Marcelline, Euphrasie, Pétronille, Hubert-Paul... Mais précisément, Claudine est une connasse, tu t'es donc frittée avec elle. Or c'est elle qui possède le plus grand appartement, où se déroulera la fête à laquelle tu n'es pas invitée"
    Sinon, moi ça sera avec une amie du lycée chez ses potes que je ne connais pas, mais je m'efforcerai de braver le destin et de ne pas finir pilier de bar !
     
    #7 Jessie., 27 décembre 2010
    Dernière édition: 27 décembre 2010
  8. MissCupcake

    MissCupcake
    Expand Collapse
    Cook and books

    Depuis quelques années, je fêtais le Nouvel An entre amis et chaque année c'était dans un groupe différent (amis du lycée, amis du théatre, meilleure amie + des amis à elle). Seulement l'an dernier j'avais prévu de le faire avec mon copain du moment et des amis à lui dans une grande maison de campagne.

    Pas de bol : m'étant rendue compte (un peu tard, certes) que ce mec n'était qu'un crétin fini je l'ai lâché. Et j'ai aussi lâché l'idée du Nouvel An chez ses potes par la même occaz, bien qu'étant toujours invitée (faut pas abuser quoi). En galère de plan une semaine avant, une copine me propose de venir (certainement faire le pilier de bar) chez des potes à elle shootés aux ecstas avec une mentalité et une conversation de mômes de 10 piges.

    Et puis là je réfléchis : est-ce vraiment la teuhonte de passer Nouvel An avec ses vieux au point d'aller à cette sauterie pour participer à un sniff d'Efferalgan collectif et de devoir finir soit au dessus des toilettes avec le pif en sang ou pire, aux urgences ?

    Vu que j'avais pas trop la frite à essayer d'être contente de rencontrer des gens d'une autre planète (célibataire pour Nouvel An, chouette fin d'année...) j'ai fini par rester dans ma famille. Et vous savez quoi ?

    Je me suis bien marrée :)

    Cette année c'est avec les potes de mon merveilleux chéri, mais on ne sait pas encore où (je croise les doigts pour que ça ne se termine pas au Mac Do ou dans un champs de maïs...).
     
  9. Caseyklein

    Caseyklein
    Expand Collapse
    " Je suis inquiet, toutes les rues d'ici semblent avoir une maladie. Je ne suis pas docteur ès villes mais je crois bien que c'est l'ennui."

    Justement, moi, cette fête imposée ça me fait royalement chier. Ok on bouffe bien, mais c'est souvent naze. Et puis on te regarde comme un gros rejeté, si tu restes tout seul (ou en petit comité) chez toi..Alors qu'honnêtement c'est presque ce qu'il existe de mieux. (en tout cas, ce que je préfère)
    Le 31 ça sera la 2e année que je le fais vraiment, avant je le faisais en tout petit comité (4 maximum) ou pas du tout. Cette année, comme l'an dernier, mes potes font des trucs chacun de leur côté, et on peut dire que je me vois pas lâcher mon mec pour le 31 donc on le fait avec les amis de collège/lycée de mon mec, on a rien à se dire, c'est pas folichon. C'était surtout drôle quand on était à 15 à se faire du relais pour faire à bouffer, la soirée, voilà c'est pas fou. J'en vis des bien meilleures hors réveillon..

    Toujours est-il que j'ai jamais aimé ça..
     
  10. Lualdi

    Lualdi
    Expand Collapse
    Electron libre

    Jusqu'à présent je n'ai fêté le Nouvel An qu'en famille et ça me suffisait complètement. Je n'aime pas les fêtes "obligatoires", celles où on se sent obligé d'avoir un plan sinon on craint. Cette année c'est différent, avec mes potes de fac de cette année qui ont un appart, on va fêter la nouvelle année ensemble, en petit comité, du genre 6 voire 7. Chacun ramène sa bouffe, on discute, on s'amuse, et ce sera tout ce dont j'aurai besoin :)
     
  11. melaflo

    melaflo
    Expand Collapse

    Mais c'est moi!

    En gros: je me fais larguer il y a trois semaines alors que le réveillon était prévu chez ses potes, je devais donc le faire avec mes frères ma meilleur pote et son mec mais finalement son mec à la flemme, et les autres copines "ah c'est dommage que tu ne me le dis que maintenant" mais bien sur...
    Donc soirée avec mes frères (pompier et de garde) et mes parents youhou.
    En même temps il m'est arriver de passer des réveillons mortellement ennuyeux avec des amis donc autant bien manger chez maman ;)
     
  12. Gentle.

    Gentle.
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    Ahah j'adore l'article, c'est tellement vrai !
    Tous les ans c'est la même galère de toute façon, on a envie de faire un truc de ouf pour fêter la nouvelle année mais au final on se retrouve dans un vieux plan de dernier minute ou à squatter dans une soirée où on connaît deux trois personnes et on se dit qu'on fera mieux l'année d'après, mais c'est rebelote.
    Encore cette année je m'étais dis " ouais pas de plan galère on s'organise une méga soirée avec pleins de gens" et puis au final je sais même pas ce que je vais faire et on est à une semaine du nouvel an... je vais sûrement squatter à une soirée comme d'hab ahaha !
     
Chargement...