La politique et moi #1 — La dictature du groupe & la trahison de l'autorité

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 23 septembre 2015.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

  2. Lysandra

    Lysandra
    Expand Collapse
    En chair et en chère .

    muffinjedi, Enae, laïkaa et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  3. Pinceau_

    Pinceau_
    Expand Collapse
    Cherche le divin en toi plutôt que le diable chez les autres.

    J'ai hâte de lire la suite aussi ! :dowant:
     
    Enae, Sol Invictus, laïkaa et 2 autres ont BigUpé ce message.
  4. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

    Merci les filles ! :fleur:
    La suite... BIENTÔT !
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    Babitty Lapina, Lord Griffith, Sol Invictus et 7 autres ont BigUpé ce message.
  5. La Merveilleuse Madame Mim

    La Merveilleuse Madame Mim
    Expand Collapse

    et oui, fin septembre, va falloir choisir ses délégués... à ce que j'vois mzelle Bodoc est dans la place! :d
     
  6. MllsOwl

    MllsOwl
    Expand Collapse

    Très intéressant vivement la suite :dowant:
     
  7. cicidivi

    cicidivi
    Expand Collapse

    Alors là, mais là... C'est fou, on dirait moi en CM2, et ça s'est bieeen aggravé au collège ! Moi aussi j'ai vraiment hête de lire la suite :)
     
  8. Melodrama Chanel

    Melodrama Chanel
    Expand Collapse

    Au risque de me faire lyncher, je comprends pas trop l'exemple là.... En gros tu n'étais pas contente du choix de la majorité, du coup tu critiques la "dictature de la majorité" ok ça se tient. Mais du coup la dictature de la minorité c'est mieux ? :hesite: Je ne vois pas bien l'alternative là....

    Après sur la façon dont ça a l'air d'avoir été fait c'est vrai que c'est bof (exposer des arguments n'allant que dans un sens).
     
    Maud Kennedy, DvasssT, MilanKey et 4 autres ont BigUpé ce message.
  9. CaraNougat

    CaraNougat
    Expand Collapse
    It's my party, and I cry if I want to.

    J'attends également la suite avec impatience ! :gnih:
     
  10. AngelTen Richard II

    AngelTen Richard II
    Expand Collapse
    Of course it is happening inside your head, but why on earth should that mean that it is not real ?

    @Melodrama Chanel : Pourquoi n'y aurait-il que deux choix ?
    (Enchanté, je sors d'une conférence de philo sur la démocratie, je suis donc chaud, chaud, chaud).

    Sinon je trouve l'exemple de Clémence très intéressant. Il montre à la fois l'organisation d'une démocratie (pouvoir du peuple) et ses limites de l'organisation actuelle (les masses facilement persuadées d'une chose et qui n'arrivent pas à imaginer l'inverse, et le choix perpétuel entre des alternatives qui bloquent la possibilité d'imaginer une autre solution...).
    Personnellement c'est pour ça que je trouve toujours important de chercher les arguments pour, et les arguments contre chacune des positions, et de toujours chercher une troisième possibilité (ou plusieurs autres possibilités). Même dans les avis qui sont les plus viscéraux, parce qu'on ne peut pas accepter bêtement tout ce qui tombe. En gros, entre cheval et Paris, chercher à comprendre pourquoi les autres peuvent vouloir faire du cheval, chercher à comprendre pourquoi les autres peuvent avoir envie d'aller à Paris, et essayer si rien ne satisfait personne de proposer d'aller à la mer ^^

    La démocratie ne fonctionne pas si elle ne se base que sur des alternatives. Si j'avais été la maîtresse, j'aurais demandé à chaque élève d'écrire sur un bout de papier son idée de sortie, puis collecté les vingt papiers, dépouillé, et essayer de voir si certaines choses revenaient, lire à haute voix les solutions possibles/pertinentes compte tenu du budget, de la distance, du groupe, de la durée (se comporter comme un expert qui voit ce qui est possible ou pas). Faire une deuxième discussion, prendre une heure peut-être, laisser à chaque personne qui souhaite s'exprimer la possibilité de le faire. C'est ça la vraie démocratie à mon sens ^^
     
    Black Phillip, Shadeluna, Kaylie et 10 autres ont BigUpé ce message.
  11. sellylis

    sellylis
    Expand Collapse
    En panique totale

    Je … C'est tout à fait moi. Enfin, je veux dire que je me reconnais vraiment dans ton anecdote, en primaire au collège et encore aujourd'hui, même si j'ai eu des tentatives de prises de pouvoir au lycée (présidence du conseil des élèves et du foyer ma gueule) ! Enfin, bref, tout ça pour dire TOUT PAREIL (sauf que j'ai pas eu Sciences Po :gonk: ) et que j'ai surtout super envie de lire la suite ! Merci Clémence !
     
    Kaylie a BigUpé ce message
  12. Melodrama Chanel

    Melodrama Chanel
    Expand Collapse

    @AngelTen Richard II ton exemple est très intéressant, il marche très bien à l'échelle d'une classe. Mais pour avoir fait Sciences Po aussi ça ne me semble vraiment pas applicable à l'échelle d'un pays (la démocratie participative.... et son énorme taux d'abstention).

    Enfin je veux dire.... La dictature de la majorité c'est quand même le principe fondateur de la démocratie, ça a ses limites et ça peut être intéressant de le remettre en cause pour proposer autre chose, mais critiquer ça comme ça pour moi ça revient à critiquer la démocratie tout simplement.

    Mais je suis mauvaise langue étant donné qu'on n'a pas encore la suite. :fleur:
     
    Liza Radley a BigUpé ce message
Chargement...