L'avortement vu par le cinéma et les séries télé

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mircea Austen, le 29 août 2014.

  1. Mircea Austen

    Mircea Austen
    Expand Collapse
    Il croyait savoir, il ne savait pas qu'il croyait.

  2. Kwack

    Kwack
    Expand Collapse
    ta maman l'ornithorynque

    Quand on parle avortement et culture ne ne peux m'empêcher de poster la chanson de la géniale Amanda Palmer :)

     
  3. cacadoie

    cacadoie
    Expand Collapse
    Guest

    Friday Night Lights, qui était une très belle série et a abordé beaucoup de thèmes délicat, avait eu une "plotline" sur l'avortement qui évitait beaucoup d'écueils. Un lien (un peu au hasard, pardon) qui en parle :
    http://rhrealitycheck.org/article/2010/02/04/friday-night-lights-abortion-plotline-mustsee-tv/
     
  4. marinskaia

    marinskaia
    Expand Collapse
    Guest

    Le cas Sex and the city est quand même vite résumé ici je trouve.
    Alors oui Miranda n'avait pas prévu d'être enceinte, hésite longtemps entre avorter ou avoir son bébé et mettre sa carrière (qui compte ô combien pour elle) de côté durant quelques temps, elle pense aussi qu'elle a 34ans et un "ovaire paresseux" (et donc peut-être qu'un jour prochain, elle ne pourra plus avoir d'enfant),  elle a les moyens de subvenir aux besoins d'un bébé et puis il y a Charlotte à côté qui rêve d'avoir un enfant et qui apprend que c'est presque impossible pour elle. Donc en fin de compte il est mis en avant que Miranda est tout à fait "apte" à avoir cet enfant mais le désire-t-elle ? C'est à elle de voir et personne n'a à la juger pour ça. Oui sa décision n'est pas détaillée, elle décide de l'avoir, point, faut-il en dire plus après tout ?

    Et en parallèle, tout au long de l'épisode, il y a aussi l'histoire de Samantha et Carrie qui ont toutes les deux avorté dans le passé et qui expliquent les raisons de leurs décisions, on aborde aussi la situation du père potentiel, faut-il lui dire ? doit-il participer à cette prise de décision ? etc. Elles racontent aussi comment elle le vivent des années après.

    Donc finalement je trouve le sujet traité assez honnêtement dans cette épisode (qui date d'une 15aine d'années tout de même rappelons le, c'était déjà culotté) En conclusion le message pourrait être : tomber enceinte sans l'avoir voulu peut arriver, à tout âge, peu importe la situation dans laquelle on est et la décision nous appartient. Personne n'a à juger cette décision.

    J'arrête là ma dissertation^^ Mais ayant vu et revu maintes fois la série, je tenais à y aller de mon commentaire ! Sinon c'est vrai que les "accidents" pour éviter d'avoir à prendre la décision et de se mouiller devant toute l’Amérique puritaine, c'est assez hypocrite.
     
    Vadim et Oh ont BigUpé.
  5. Geschichte

    Geschichte
    Expand Collapse
    - I ain't no bitch.- They all say that.

    Dans The Perks of being a Wallflower, la soeur de Charlie se fait avorter. C'est d'ailleurs abordé de façon très neutre et on voit même son frère l'accompagner. C'est plutôt cool sachant que le film a été visionné par pas mal d'ados. De toute façon c'était un film intelligent. Mais bon, c'est un dans le tas hélas.
     
    elisabellissima a BigUpé ce message
  6. Feith

    Feith
    Expand Collapse

    Le pire exemple est pour moi dans Supernatural. Dans le 04x014, Sam, Dean et un autre chasseur découvrent une femme enceinte d'un rugaru, une créature qui se nourrit de chair humaine. Je ne sais plus les détails, mais il ne me semble pas que la femme soit consciente d'être enceinte d'un monstre et non pas d'un humain. Mais au lieu de lui expliquer, de lui conseiller d'avorter, ils décident.... De la brûler vive.........
     
  7. Pticrumble

    Pticrumble
    Expand Collapse
    "L'être humain est un éternel paradoxe"

    Je suis également toujours un peu perplexe devant les séries américaines quand la fille apprend qu'elle est enceinte, qu'elle n'en veut pas/n'est pas prête, etc. mais que le sujet de l'avortement n'est même pas évoqué (ou très légèrement effleuré). Pour moi ça reste une option dont on peut débattre, surtout quand l'enfant n'est pas voulu.
    Et c'est vrai que j'avais également remarqué les histoires d'accidents.
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Bon ben du coup, vivement mardi soir pour Obvious child! :)
     
  8. Amor-Amor

    Amor-Amor
    Expand Collapse
    Next

    Pour la - rare, malheureusement - série qui ne suit pas la règle, il y a Grey's Anatomy qui évoque longuement la question de l'avortement via le personnage de Cristina qui assume clairement ne pas vouloir d'un enfant.
    Ca m'avait d'ailleurs un peu étonnée sachant que la chaîne qui diffuse la série aux EU, ABC, est détenue par Walt Disney et que cette même Cristina fait une fausse couche au début de la série alors qu'elle voulait avorter ! Ca marque peut-être un début d'évolution...
     
  9. Dinoluce

    Dinoluce
    Expand Collapse

    Dans American Horror story aussi, pour la saison Asylum,
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    J'avoue que ça m'avait un peu choquée parce que j'ai pris ça pour un message anti-avortement assez mal dissimulé. Mais bon, je peux me tromper, après tout c'est une série d'horreur à la base donc de fait tout n'est pas rose et sans doute le scénario exigeait une telle scène.
    Il faudrait demander directement aux scénaristes... :stare:
     
    elisabellissima a BigUpé ce message
  10. Aesma

    Aesma
    Expand Collapse
    The Internet doesn’t just offer opportunities for misogynistic abuse, you know. Penis enlargers can also be bought discreetly.

    On parle avortement sans en faire des caisses dans la première saison de My Mad Fat Diary ! :supermad:

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
  11. Apollonide

    Apollonide
    Expand Collapse
    Tu vas pas mourir de rire

    En fait pour ce qui est de la grossesse tardive de Lynette dans Desperate, c'est même pire que de simplement passer la question de l'avortement sous silence : le sujet est évoqué mais d'une telle manière qu'on aurait limite pu préférer que les personnages n'en parlent pas du tout :lol: Lynette n'est pas ravie de sa grossesse (ce qu'on ne peut guère lui reprocher vu qu'elle a plus de quarante ans, déjà quatre enfants et pas trop envie de repasser par la maternité) et elle avoue à Susan au cours d'une scène à fort caractère émotionnel (:stare:) qu'elle en est venue à envisager l'avortement, mais sans en parler directement, à tel point que j'ai mis un moment avant de comprendre que c'était de ça qu'il s'agissait quand j'ai regardé l'épisode :lol:. Là dessus, on a le droit à un regard de chaton noyé de Susan, l'air de dire ma pauvre amie, tu dois être vraiment désespérée pour en arriver à envisager une telle chose :tears:, le tout à grand renfort de musique dramatique, évidemment. La scène dans son ensemble est utilisée comme un moyen de faire comprendre à Lynette que sa grossesse est un cadeau plutôt qu'un coup du sort, et le fait qu'elle ait songé à avorter est présenté comme un moment d'égarement avant qu'elle ne revienne sur le droit chemin :goth: :goth: :goth:

    De manière générale, DH est une série qui est devenue de plus en plus conventionnelle et routinière au fil des saisons alors que sa volonté première était au contraire de casser les clichés et briser les tabous. L'exemple de la grossesse de Julie dans la dernière saison le montre bien.

    À l'inverse, Grey's Anatomy est devenue plus courageuse : Cristina tombe enceinte à deux reprises au cours de la série, mais la première a lieu dans les premières saisons et les scénaristes choisissent d'expédier le problème par une fausse couche (bien que le personnage ait l'intention d'avorter). La deuxième fois en revanche, Cristina avorte bel et bien et la scène est montrée à l'écran. Je pense que c'est parce que la série avait plus de poids au niveau des audiences et de sa popularité auprès du public que les scénaristes ont pu se le permettre à ce moment là.
     
  12. Hollowrose

    Hollowrose
    Expand Collapse

    Qui est le génie qui a écrit le scénario que j'aille de ce pas le courronner Roi des Glands ? :stare: Ok je suis méchante mais moi j'ai l'impression que le message c'est " Ah mais si t'avortes bah tu vas rôtir en enfer donc on te crame tout de suite :lalala:"
    Ça me sort par les trous de nez .
     
Chargement...