Le coût de la vie étudiante grimpe encore !

Sujet dans 'L'actu en France' lancé par Denis, le 20 août 2012.

  1. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    L'enquête annuelle publiée aujourd'hui par l'Unef révèle une augmentation de 3,7% du coût de la vie étudiante pour l'année universitaire 2012-2013, soit presque le double de l'inflation !

    En cause : la hausse des loyers, de 10,8% à Paris et de 2,3% en région, la progression de 3,2% de l'alimentation et l'augmentation de 4 % du prix des vêtements qui s'ajoutent à celle de 2% des frais obligatoires (inscription, cotisation à la sécurité sociale, prix du ticket restaurant universitaire).

    Pour l'Unef, cette hausse se traduit inévitablement par une dégradation des conditions de vie des étudiants car 80% d’entre eux n’ont pas accès à une bourse mensuelle et ne bénéficient d’aucun mécanisme de solidarité pour financer leurs études.

    Pour faire face, les étudiants sont donc de plus en plus nombreux à travailler. 73% d'entre eux déclarent exercer une activité salariée. Ils n'étaient que 48% dans ce cas en 2006.
    Or, selon l’INSEE, le salariat étudiant multiplie par deux les risques d’échec universitaire.

    L'Unef réclame donc la mise en œuvre "au plus vite" de l'allocation autonomie, promesse de campagne de François Hollande, afin d'"endiguer la paupérisation des étudiants". Le syndicat demande par ailleurs un doublement du budget des bourses et propose de le financer par le redéploiement de la demi-part fiscale accordée aux familles qui ont un étudiant à charge, une exonération d'impôt qui bénéficie principalement aux foyers les plus riches.

    Le gouvernement, pour l'instant, s'est contenté de revaloriser les bourses existantes de 2,1% .
     
  2. Daz.

    Daz.
    Expand Collapse
    Revenante

    On en discutait sur le topic "je ne comprends pas".

    Mais leur chiffre de 2324€ pour un étudiant en province me paraît exagéré.
    Après, une copine m'a fait son décompte de dépenses et en effet elle arrive à peu près à ce chiffre là pour le mois de septembre seul.

    Je trouve ça exorbitant.
    Dans ma fac, nous avons 700€ de frais de scolarité (dont 200 de sécu). Je suis échelon 0 donc je ne les paie pas.
    Et ensuite, mon logement est le même d'une année sur l'autre donc pas de caution en plus. Mon loyer est particulièrement faible, 270€.
    Et ensuite, je vais racheter peut-être 40€ de fournitures (agenda, quelques stylos et une trousse car la mienne me durait depuis le primaire). Ah si, grosse dépense avec une imprimante (80€).

    Et ensuite ? 30€ de transports, 10€ en frais de santé et 80€ de bouffe...

    Alors certes, je n'ai pas de voiture et un loyer faible, mais 2000€ ?? je trouve ça hallucinant.

    Comme le disaient certaines filles, certaines écoles ont des frais énormes aussi donc en faisant une moyenne, peut-être que... mais quand même. :oo:
     
  3. Daz.

    Daz.
    Expand Collapse
    Revenante

    C'est vrai. En plus, je ne me rends pas complètement compte car je vis chez l'habitant donc je n'ai eu aucune dépense type micro-onde etc (j'ai acheté tout cela, mais pour ma vie chez mon copain donc ça rentre pas réellement dans les dépenses étudiantes). Je n'ai aucun bouquin obligatoire, mes frais la première année de 700€ ont été payés en 3 fois, ma carte de transport n'était pas plus chère, et je n'ai eu aucune caution/frais d'agence.

    Du coup c'est intéressant d'avoir d'autres avis..
     
  4. Lady-Godiva

    Lady-Godiva
    Expand Collapse
    Guest

    Pourquoi ne pas mettre en lien l'enquête de la FAGE ?
    Ce serait bien d'avoir les chiffres d'une organisation étudiante non syndicale !
     
  5. joyce-3

    joyce-3
    Expand Collapse
    Mélange instable Guest

    Sword : Tu peux enlever la citation, stp ? Merci :)
    Oui je sais, mais Paris n'était pas MA ville, et je n'y étais que pour 7 mois, d'autant plus que je n'avais quasiment pas le temps de lire, donc je ne voulais pas m'inscrire en bibliothèque. Ce que je veux dire c'est qu'avant ça, les livres c'est l'un de mes plus gros budgets, donc ne pas pouvoir en acheter ça fout un peu les boules.

    En tout cas, en ce qui concerne les livres de cours, les bibliothèques universitaires devraient peut-être envisager d'enrichir leur collection afin que les étudiants n'aient pas à dépenser plus de 100€ à la rentrée pour des livres qui ne serviront que 3 fois dans l'année...
     
  6. steph1190

    steph1190
    Expand Collapse

    En ce qui me concerne je suis boursière a un échelon assez important mais je n'ai pas du tout d'aide de mes parents, du coup malgré ma bourse je suis obligée de travailler à côté pour financer mon appartement, ma carte imagin-r, mon crédit étudiant (que j'ai du prendre pour démarrer mes études), ma mutuelle etc... Etant donné que ma mère habite loin des endroits où il y a des universités je suis obligée de me loger sur Paris...

    Je suis censée passer le CAPES cette année mais au vue de mon activité professionnelle, je n'ai pas pu me préparer convenablement à ce concours... Je ne sais pas trop ce que ça donnera, on verra bien...
     
  7. oh_chloe

    oh_chloe
    Expand Collapse

    J'ai fait le choix de l'apprentissage, comme ça c'est mon entreprise qui paie les frais de scolarité de mon école d'ingé :)
     
  8. Emel-

    Emel-
    Expand Collapse
    Guest

    Sword
    Le problème, c'est qu'on peut venir d'un milieu modeste, avoir des parents qui connaissent des difficultés financières et ne pas avoir droit aux bourses. Disons qu'il faudrait peut-être revoir les critères (le revenu annuel des parents), tenir davantage compte de la situation de l'étudiant. Quand des parents touchent 30000/33000€ par an, ont deux enfants à charge (la moyenne dans les deux cas), l'étudiant ne peut rien toucher (s'il étudie dans la ville).

    A la rentrée prochaine, j'aurai le droit à 160€ de bourses par mois, j'aurai la chance d'être hébergée gratuitement mais honnêtement, c'est une somme dérisoire et mes parents ne pourront pas m'aider financièrement ou très peu (200€ par mois en tout pour bouffer le midi, payer les transports etc., ce n'est pas suffisant).
     
  9. Hamadryade

    Hamadryade
    Expand Collapse
    Nymphette

    Je n'ai pas d'aide de mes parents, qui ne peuvent absolument pas assumer ma scolarité sur les deux prochaines années que doivent me prendre mon BTS (si tout se déroule au mieux...), soit 900€ de frais d'inscription annuels, plus les frais annexes (sécu, nourriture, transport, fournitures et livres scolaires,...).

    Suite à un epic fail à l'université, j'ai perdu tous mes droits de bourses, car je ne réunis pas, pour cette année, les critères nécessaires à l'obtention d'une aide du CROUS...

    J'ai cependant eu la bonne idée, il y a un an, de travailler quelques mois au SMIC dans un boulot pas folichon mais qui me permet cette année de reprendre mes études (ce qui n'était absolument pas prévu, puisque j'avais pour projet de partir travailler en Angleterre, destin quand tu nous tiens...).

    La cagnotte que j'avais soigneusement économisée s'est quand même quelque peu vidée en un an, pas suffisamment pour m'empêcher de réaliser mon projet, mais suffisamment pour que je ne puisse me permettre aucun écart.

    J'ai tout de même la chance de vivre chez ma mère, sans ça je n'aurais jamais pu reprendre mes études, mais j'ai dû choisir les formations proposées près de chez moi, ce qui fait que je n'ai pas eu énormément de choix...

    Bref, sans tout ça, à moins d'avoir revendu mes organes au marché noir, je ne sais pas comment j'aurais pu entrevoir une nouvelle année scolaire.
     
  10. Daz.

    Daz.
    Expand Collapse
    Revenante

    Tu peux expliciter ? Parce que perso avec 200€ je vis sans trop de problèmes... (sauf certains mois où je dois rentrer chez mon copain faire des stages et que j'en ai pour 160€ de transport)
     
  11. Caa_riboo

    Caa_riboo
    Expand Collapse
    Musique Addict

    Justement, je m'étais posée une question quand j'ai lu dans un de tes posts précédents que tu t'en sortais avec 80 euros de nourriture par mois... Cela me semble tellement peu! Comment tu fais de ton côté? Tu manges en RU, tu fais attention en faisant tes courses?
    Personnellement, j'ai 360 euros de bourses par moi, je ne touche pas d'APL car étant issue d'une famille nombreuse et n'ayant pas encore 20 ans il est mieux de garder les allocations familiales, et, en gros, mes bourses servent à payer le logement et mes parents me donnent 200 euros par mois avec le prêt étudiant que nous avons pris à deux avec mon frère (plus tous les frais nécessaires pour mon installation). Et, franchement, 200 euros par mois c'est très difficile pour moi... Je dois payer une partie de tout ce qui est nécessaire tous mois (nourriture, produits d'entretien, ménage + sorties, ciné, clopes). Mais pas tout ce qui est internet, forfait mobile ou transport! Et au final, très vite, au bout de deux semaines et demi-trois semaines max, ça devient difficile. La dernière semaine je ne peux plus acheter de clopes, et je me nourris exclusivement de pâtes à rien (matin, midi et soir).

    Je dois mal gérer mon budget donc ton avis m'intéresse! :)
     
  12. Daz.

    Daz.
    Expand Collapse
    Revenante

    J'ai répondu sur l'autre topic ("je ne comprends pas") à propos de la nourriture, mais je n'ai pas beaucoup d'explications. Je mange pas énormément (en quantités) mais 3 fois par jour (+ goûter) correctement. Je mange des fruits et légumes, de la viande 2 à 3 fois par semaine. Je ne me prive de rien et fais mes achats chez Casino donc pas de discount.
    Je ne mange jamais au RU (je trouve que c'est cher pour ce que c'est), je me contente d'un plat réchauffé (préparé à la maison genre mes restes de pâtes carbo de la veille ou une boite de raviolis si je manque de temps) et d'un yaourt.

    Par contre, je ne paie aucun produit d'entretien (c'est compris dans mon loyer), je ne sors quasiment pas et surtout je ne bois pas et je ne fume pas. ;) Je vais au ciné tous les deux mois environ avec mon chéri le mardi soir donc 6€ pour deux.

    Je paie 35€ environ de transports par mois uniquement sur ma ville d'étude. Ensuite, je peux avoir jusqu'à 160€ de transports en plus mais je ne le compte pas en frais d'études car c'est un choix de faire mes stages hors de Lyon.

    Mon forfait mobile (20€) et ma mutuelle sont pris en charge par mes parents mais même sans eux ça rentrerait dans mon budget.

    Et du coup, le "reste" ça part en fringues/bouquins pour les études et autres petites dépenses.
    Je dis "le reste" car je ne dépense pas tout ce que je gagne par mois contrairement à d'autres. Quand il me reste, je mets de côté et je réussis même à épargner. Ça permet d'assurer en cas de coup dur (ce qui n'est jamais arrivé mais il me reste 3 ans d'études et mes parents ne sont pas très "fiables" on va dire).

    (pas citer merci :))

    Donc voilà je peux pas trop t'aider, je pense que le budget clopes/sorties/ciné fait la différence, je vois pas d'autres explications. N'hésite pas si tu as d'autres questions :)
     
Chargement...