Les Madmoizelles et le théâtre

Sujet dans 'Forum sur l'Art et sur les Arts' lancé par Ganipouss, le 11 janvier 2011.

  1. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Euh, bonjour, moi c'est Elfy, j'ai 20 ans, je suis pâtissier/étudiante :shifty:


    Et c'est simple : j'adore le théâtre. J'en ai fait un peu, mais aller le voir en spectacle, c'est quelque chose que j'aime énormément.

    Mais que je ne fais jamais. J'habitais jusqu'à il y a peu une petite ville de province, où certes il y avait une salle de spectacles, mais qui diffusait peu de théâtre, car il y avait aussi des spectacles de danse, des concerts, des conférences, etc...

    J'ai participé au Festival du Théâtre de Sarlat en 2004. J'étais en colonie de vacances sur le théâtre là bas, on a vu plein de pièces (dont une avec Michel Galabru <3), différentes, historiques, modernes, avec 2 comédiens sur scène ou alors 10. J'ai adoré passer presque chaque soir devant une pièce de théâtre. On a joué aussi, nous, mais c'est pas le débat du jour ;) On a pu rencontrer des comédiens (vous savez, le mec qui fait le chien dans Astérix et Obélix ! Bin je l'ai vu en vrai :winky: Et que même qu'on l'avait interviewé et tout...)


    Pour moi aller au théâtre, c'est l'assurance de passer un moment exceptionnel - la relation public/comédiens est tellement particulière !
    Si au début je vais me sentir intimidée, en général, je suis très vite prise au jeu, "à fond dedans" comme on dit.
    Le lieu a son importance pour moi : j'ai pu le voir lors de ce fameux festival de théâtre, diverses places dans la ville étaient réservées aux pièces, et chaque pièce avait son lieu, c'était important. Un recoin intime pour une pièce au sujet de la shoah, les alcôves d'une cour derrière une église pour une pièce d'amour, la grande place et ses gradins...

    Si je peux choisir ma place, je fais comme au cinéma : au milieu. Pour profiter à fond visuellement et auditivement parlant, et puis vraiment me trouver au coeur des spectateurs, partager les émotions, les réactions.

    Par contre, contrairement au cinéma, entendre des gens réagir à ce qu'ils voient, ça ne me gêne pas - dans la mesure du raisonnable hein bien entendu. Les rires, les pleurs, j'ai l'impression que le public prend tout ça de face complet, moi avec, et qu'on se retrouve tous dans le même bateau : une sensation que j'adore.



    Il y a un style théâtrale que j'affectionne particulièrement : ce sont les matchs d'improvisation.
    Rires garantis, surprises, talent (mais piochent-ils toutes ces idées !!) sont forcément au rendez vous, et après une dure journée, ça vous décoince les zygomatiques !
    Le talent de ces comédiens là est dévoilé en brut, mais c'est tellement différent d'une pièce dirigée que je ne saurais dire si je préfère l'un ou l'autre.
    Mais à choisir entre une pièce "classique" (au sens, mise en scène dirigée, etc...) et un match d'impro, je crois que mon coeur pencherait pour le match...




    (et merci Ganipouss, c'est malin, j'ai envie de voir un match d'impro maintenant !)
     
  2. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    J'ai 20 ans et je suis étudiante en droit

    Vous allez souvent au théâtre ? Voir quelles pièces, quels genres ? Vous êtes plutôt one man shows, contemporain, boulevard, classique ?
    C'est assez variable. Je dirais que j'y vais environ 1 fois tous les deux/trois mois (quelques fois, c'est plus). Je vais surtout voir du contemporain. J'aime bien le classique. Je n'ai vu qu'un seul one man show (j'ai adoré donc je pense en voir d'autres)

    -Vous choisissez vos pièces en fonction du théâtre ? (par exemple, vous aimez bien aller dans un p?tit théâtre que vous connaissez bien, ou dans un théâtre national?) Ou vous vous baladez de théâtres en théâtres en fonction des pièces ?
    Il y a certains théatres que j'affectionne à Paris (ciné 13), je regarde régulièrement les programmes. Je vais beaucoup au théatre près de chez moi. Sinon, quand je vais au théatre à Paris, je ne choisis pas la pièce en fonction du théatre.

    -Vous y allez seule, ou accompagnée ? En groupe, en couple ?
    Avec une amie ou avec ma mère.

    -Pour vous une soirée au théâtre, c?est quoi ? Une sortie exceptionnelle, un bon moment, une habitude ?
    C'est la (quasi) certitude d'un bon moment. J'adore ça, je me sens tellement bien au théatre, j'oublie tous mes problèmes, j'en ressors toujours relachée, avec l sourire. J'aime beaucoup aussi le coté humain (particulièrement quand ce sont des petites salles), la relation entre les acteurs et le public.

    -Vous vous y sentez à votre place, vous êtes intimidées ? Les couleurs, le bâtiment, l?ambiance, s?il y a du personnel pour vous placer ou non, ça vous importe ?
    Je m'y sens à ma place. J'adore les beaux théatres et j'aime quand il ya du personnel, peu importe que j'ai une place attritée ou non (enfin, ça dépend de la salle, si c'est une grande salle où il y a des places où l'on voit mieux que d'autres, je trouve ça normal que les places soient fonction du prix).

    -Vous préférez, quand vous pouvez choisir (soit en placement libre soit parce que le prix vous convient), vous placer où dans la salle ?
    J'aime bien le milieu.

    -Et le reste du public, vous en pensez quoi ? Les réflexions, les rires, les gens qui parlent, ça vous embête, ou ça fait partie du spectacle ? Pendant la pièce, vous aimez bien échanger vos impressions, ou vous vous préférez le silence ?
    Je trouve souvent le public respectueux, j'adore entendre les gens rires.
    Je n'aime pas (idem pour le cinéma) qu'on me parle (et je n'aime pas parler) pendant le spectacle. Ca ne me dérange pas qu'on échange deux mots à un moment mais les personnes qui font des réflexions toutes les deux minutes, ça m'insupporte.
     
  3. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    J'ai 19 ans et je suis en deuxième année de prépa littéraire.

    Vous allez souvent au théâtre ? Voir quelles pièces, quels genres ? Vous êtes plutôt one man shows, contemporain, boulevard, classique ?
    C'est un peu particulier cette année parce que j'ai très peu le temps (et je ne sais pas m'organiser aussi) mais on va dire, en grosse moyenne, une fois tous les deux/trois mois. L'année dernière c'était frénétique et assez compulsif, on avait des places à prix ridicule donc c'était plutôt deux/trois fois par mois. Et au lycée, j'avais un abonnement, donc assez régulièrement.
    Je vais voir de tout ! Je suis beaucoup allée voir les classiques plus jeune alors maintenant je m'ouvre à d'autres trucs. J'ai testé les pires trucs au théâtre en matière de contemporain prétentieux donc je suis blindée :) Par contre, les one man show, jamais.

    Vous choisissez vos pièces en fonction du théâtre ? (par exemple, vous aimez bien aller dans un p?tit théâtre que vous connaissez bien, ou dans un théâtre national?) Ou vous vous baladez de théâtres en théâtres en fonction des pièces ?
    Ca m'arrive d'y aller en faisant "confiance" au titre du théâtre (la Comédie Française, la Cartoucherie), mais en général c'est suivant la pièce, donc je me balade un peu. Je fais confiance aux critiques/au choix de mes amis/de mes profs pour me faire découvrir des trucs, donc c'est souvent inconnu. Mais je reste tout de même majoritairement dans des auteurs très "littéraires" (pas très cohérent mais), "reconnus", j'ai un peu de mal avec les pièces dont on voit parfois les affiches dans le métro avec des gros caractères rouges qui annonce une "bonne tranche de rigolade", ce genre de trucs un peu "boulevard niou generacheune" ça me branche pas trop.

    Vous y allez seule, ou accompagnée ? En groupe, en couple ?

    Je n'y suis jamais allé seule tout simplement par manque d'occasion mais ça ne me dérangerait absolument pas, je préfère par exemple aller au ciné toute seule. Donc c'est souvent entre amis ou avec mes parents (plus rarement).

    Pour vous une soirée au théâtre, c?est quoi ? Une sortie exceptionnelle, un bon moment, une habitude ?
    Quand j'étais au lycée, je me mettais systématiquement sur mon 31, j'aimais bien m'habiller un peu classe, c'était la sortie du mois quoi. Et puis l'année dernière à force de passer ma vie là-bas j'ai perdu toute conscience sociale et je me suis retrouvée à la Comédie Française en jean troué et vieux pull, haha. Mais de manière générale, je sais que ce sera une bonne soirée, et que ça change de l'ordinaire, donc mon comportement s'en ressent.

    Vous vous y sentez à votre place, vous êtes intimidées ? Les couleurs, le bâtiment, l?ambiance, s?il y a du personnel pour vous placer ou non, ça vous importe ?

    Intimidée, non, plus maintenant, mais ça reste un contexte différent de d'habitude. J'adore tout ce qu'il y a autour du théâtre, l'attente, les sièges, les autres gens, la salle ... J'y accorde beaucoup d'importance, parce que ça fait partie du spectacle aussi. Entrer à la Comédie Française ça met tout de suite dans l'ambiance, on sait qu'on va avoir un truc un peu spécial, c'est chouette. Le personnel, je n'y fais pas trop attention.

    Vous préférez, quand vous pouvez choisir (soit en placement libre soit parce que le prix vous convient), vous placer où dans la salle ?

    Dans une salle normale, au milieu, un peu en hauteur, surtout pas au premier rang.
    Dans une salle à l'italienne, j'ai "ma" place préférée qui est au premier balcon sur la droite, mais je n'ai jamais testé le balcon au milieu, à vrai dire.

    Et le reste du public, vous en pensez quoi ? Les réflexions, les rires, les gens qui parlent, ça vous embête, ou ça fait partie du spectacle ? Pendant la pièce, vous aimez bien échanger vos impressions, ou vous vous préférez le silence ?
    Les gens ont tendance à m'énerver rapidement au théâtre. Ceux qui toussent, ceux qui reniflent, ceux qui rigolent quand il faut pas et ceux qui parlent, ça me "sort" du spectacle et c'est pénible. Je me souviens d'une expérience particulièrement catastrophique; j'étais allé voir une pièce (une réinterprétation de Shakespeare) dans un petit théâtre de ma ville, le soir de la première, et j'avais adoré, j'avais fini le spectacle par terre tellement je riais (et la salle aussi). J'y ai donc remmené mes parents quelques soirs plus tard et là, horreur: personne n'avait l'air de trouver ça drôle, le public était très froid, et je me sentais gênée de rire. Très bizarre et très pénible.
    Une autre fois, j'ai assisté à une pièce au Théâtre du Soleil (une réinterprétation de Shakespeare aussi, d'ailleurs !), et là c'était très gênant aussi, mais différemment: la "scène" consistait en un carré formé par 4 bancs sur lesquels étaient assis les spectateurs (on devait être une trentaine). Et les acteurs faisaient participer le public (pour lire des répliques, etc), ce qui n'avait rien de naturel, surtout que chacun voyait les autres, bref, très désagréable.
    Donc pour moi le public est séparé de la scène. Mais (je me fournis moi-même des contre-exemples, c'est formidable), j'avais vu l'Avare au Français avec Podalydès dans le rôle-titre et au moment du monologue de la cassette, il s'est avancé et a marché sur les premiers fauteuils d'orchestre, c'était absolument poignant.

    - Beaucoup d'entre vous y vont avec leurs parents (surtout leur mère) : on vous y emmenait quand vous étiez plus petite aussi ? Et vos parents, le théâtre, ils aiment bien ?

    Mes parents tenaient surtout à Molière, je ne sais pas pourquoi, donc je me suis farcie l'intégrale, c'était un peu notre sortie quand on allait à Paris. Mais au théâtre de ma ville, jamais; ils sont assez réfractaires à la programmation qui est assez contemporaine. Ils aiment bien aller au théâtre à Paris de temps à autre, pour voir des semi-classiques avec des acteurs comme Lucchini, par exemple, plutôt des comédies en général.

    - Peu se mettent au premier rang, moi, je suis toujours terrifiée à l'idée que les comédiens pourraient s'adresser à moi (m'inclure dans la pièce quoi) donc j'évite : il y a un peu de ça, ou c'est une question plus de confort ?

    Ca j'y ai déjà répondu, ça me fait trop peur aussi, j'ai beaucoup de mal avec la confusion salle/scène (j'ai vu à Rouen une pièce contemporo-philosophico-prétentieuse et j'étais au premier rang, je n'avais qu'une trouille, que le mec en train de hurler sur scène vienne nous embêter, haha)

    Et j'ai dû aller une dizaine de fois à la Comédie Française l'année dernière (non, j'exagère, un peu moins quand même), donc je suis dispo s'tu veux (tu sais où j'habite :winky:)
     
Chargement...