Les pères qui font le ménage permettraient à leurs filles d'être plus ambitieuses

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Justine_, le 14 juillet 2014.

  1. Justine_

    Justine_
    Expand Collapse
    En hibernation
    Membre de l'équipe

  2. Alnilam

    Alnilam
    Expand Collapse
    La tête en l'air et le cul par terre

    Comme quoi agir ça reste quand même mieux que de parler :)

    Je pense après que la répartition des tâches ménagères dans la famille est la partie visible de l'iceberg quant à la vision qu'ont les parents notamment du genre.

    On peut déduire qu'alors dans une famille où le père participe activement tâches ménagères les fils auront plus tendance à faire de même que ce soit en tant qu'enfant et plus tard en tant qu'adulte et qu'ils auront donc une vison plus égalitaire vis à vis des femmes. Bref les mecs mettez vous au ménage c'est tout bénef' ! ;)
     
  3. Luinil

    Luinil
    Expand Collapse
    "Je suis Dark Vador et je viens de la planète Vulcain."

    Les représentations familiales jouent un rôle essentiel dans les comportements genrés .. c'est donc tout à fait normal qu'il y ait des incidences sur l'avenir des enfants :)
    Mon ambition viendrait donc du fait que mon père fait le ménage ? Cette théorie me plait plutôt bien, merci papa :top:
     
  4. visenya.

    visenya.
    Expand Collapse
    très stressée :halp:

    Mes parents se partagent les tâches ménagères et pourtant mon petit frère pense toujours que c'est aux femmes de faire tout le boulot +le giffle mentalement+ comme quoi ça change pas son comportement à lui, ni le mien d'ailleurs puisque je ne suis absolument pas ambitieuse :yawn:
    En plus ça doit être rare les pères qui font le ménage, cuisine et tout aussi activement qu'une femme parce que je me rappelle, en cours d'espagnol il y a deux ou trois ans, mon prof -que j'adorais-, un féministe, a demandé aux élèves -on était à peine vingt- de lever la main si leurs pères participaient autant que leurs mères. On a été... quatre à lever la main (bon trois parce que ma soeur et moi on compte pour un quoi). Bref, sidérant OO

    En tout cas je suis très fière de mon papa :jv:(ma grand-mère ne cache pas qu'elle l'a élevé comme ça, pour qu'il vienne en aide à sa future femme comme elle n'a reçu aucune aide de son désormais ex-mari).
     
  5. Enyenna.

    Enyenna.
    Expand Collapse
    Don't stop me now.

    J'ai toujours vu mon père faire le ménage, aider à la cuisine, plier le linge, etc... autant que ma mère.
    D'ailleurs il y a certains clichés genrés dont j'ai découvert l'existence super tard : je crois que j'ai appris vers 15 ans dans un reportage l'idée moisie selon laquelle les filles sont moins douées en science (moi j'avais toujours été première de ma classe en sciences 8)).

    Enfin bref, je suis en 3ème année de médecine, et je ne manque pas d'ambition ! Merci papa (et maman, parce que faut pas déconner, ça tient vachement à son caractère aussi :rotate:) !
     
  6. Charlie-Culotte

    Charlie-Culotte
    Expand Collapse
    Get your LOVE ME-on

    Les résultats sont logiques après tout.

    Mais ça me réfléchir parce que dans ma famille, avant que mon père sorte de notre vie, mes parents ont vécu la plupart du temps dans des appartements séparés (sauf dans ma petite enfance où ils habitaient ensemble) et du coup chacun était bien obligé de faire sa propre popote, qu'importe leur culture... Mon père faisait aussi la cuisine, même si c'était moins systématique que ma mère certes.

    Ma soeur et moi, on ne s'est pas dit "tiens ça c'est un boulot/une matière de mecs, je ne peux pas le faire à cause de mes ovaires"... D'ailleurs pareil que @Enyenna. j'ai découvert sur madmoiZelle le cliché des filles nulles en sciences (et je n'ai pas eu de cas de conscience en choisissant des études scientifiques). Il est vrai cependant que le cliché n'est pas vraiment présent en sciences de la vie.
    Nous c'était plutôt des problèmes dus au fait de venir d'une famille pauvre isolée. Ce qui ne nous a pas empêchées de faire des études, mais nous a probablement freinées pour envisager des études longues et des métiers côtés ou à responsabilités...
     
Chargement...