Mangas et féminisme

Sujet dans 'Forum BD/Manga/Comics' lancé par adita, le 6 avril 2015.

Tags:
  1. adita

    adita
    Expand Collapse
    Dans le game en claquettes

    [​IMG]

    J'ai vu que le sujet revenait souvent sur la VPS, donc je me suis dit qu'un petit sujet ne serait pas de trop!
    Venez parler ici de vos coups de coeur manga et animé féministe, de la représentation des femmes et des minorités dans vos mangas préférés (ou haït!), des auteures mangakas qui déboitent etc.
    Et quoi de meiux pour illustrer ce topic que Amir l'héroïne particulièrement badass de Bride Stories, série de la mangaka Kaoru Mori
     
    #1 adita, 6 avril 2015
    Dernière édition: 6 avril 2015
    Manea, Clearity, Babitty Lapina et 14 autres ont BigUpé ce message.
  2. Kallisto

    Kallisto
    Expand Collapse
    Blasée

    Chouette idée de topic ! Je reviendrais plus tard me plaindre de mes lectures de shojo bien sexistes, histoire de me sentir moins seule XD
     
    MargauxScarlett, Kyubey, Freehug et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  3. petitegazelle

    petitegazelle
    Expand Collapse
    Ecrire me rend heureuse et dingue à la fois.

    Je vais suivre ce topic de près, je suis nuuuuuuuuulle en mangas :cretin:

    J'avais eu un coup de coeur il y a des années pour le couple lesbien Utena et Anthy mais je n'ai jamais lu leur histoire, une amie m'en avait parlé ;)


    [​IMG]

    [​IMG]
     
    Manea, Kyubey, (utilisateur supprimé) et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  4. PousseMoussue

    PousseMoussue
    Expand Collapse
    Better to be a wolf of Odin than a lamb of God

    Owiiii ! Je vais vous faire une petite liste de recommandations (non exhaustive), ceci dit il faut garder en mémoire que les mangas/animes/films d'animation que je vais proposer ne sont pas forcément exempts de défauts mais disons que je les ai trouvé intéressants au niveau de la représentation des personnages féminins, donc vous pouvez très bien émettre des objections si vous pensez que certaines des oeuvres que je vais citer ne méritent pas de se retrouver dans cette liste :happy: :

    Shônen :

    • Blood : The Last Vampire : Dans un Japon post-Seconde Guerre mondiale, Saya, une vampire, lutte contre des démons vampiriques.
      Bon, j'avoue que je l'ai vu quand j'étais en 4ème/3ème donc j'en ai que peu de souvenirs (il faut que je le remate) mais je garde quand même en mémoire le souvenir que Saya était bieeeeeeen badass.
    • Canaan : Mino-san, journaliste, est envoyé couvrir un évènement culturel dans la ville de Shanghai. À la demande de son patron, il est accompagné par une photographe débutante, Maria Osawa. Cette dernière se retrouve au milieu de décès étranges en marge des festivités. Elle est tirée d'affaire par une tueuse à gages, aux capacités sur développées, Canaan. Ces dernières se connaissaient déjà et paraissent unies par un lien surnaturel. Mino-san, sentant l'opportunité de l'article qui lancera sa carrière décide d'enquêter sur diverses organisations en lien avec les évènements et Canaan.
    • Michiko to Hatchin : L'histoire se déroule dans un pays fictif imprégné d'éléments culturels de pays d'Amérique latine, principalement du Brésil. La « Michiko » du titre est une femme sexy et libérée qui s'échappe d'un centre pénitentiaire prétendument inviolable, tandis que Hatchin est une jeune fille fuyant une famille adoptive au comportement abusif. Les deux unissent leurs forces dans une improbable fuite vers la liberté.
    • Evangelion : En l'an 2000, une gigantesque explosion se produit en Antarctique, provoquant un cataclysme (raz-de-marées, fonte des calottes polaires) qui dévaste une grande partie de laplanète. Les autorités déclarent que cette catastrophe est due à la chute d'un astéroïde. Quinze ans plus tard, l'humanité a surmonté cet événement, appelé le Second Impact. Mais de mystérieuses créatures nommées Anges font leur apparition, et tentent de détruire Tokyo-3, la nouvelle capitale-forteresse du Japon, construite après le Second Impact. Pour les combattre, l'organisation secrète NERV a mis au point une arme ultime, l'« Evangelion » ou « Eva », géant anthropoïde piloté comme une simple mécanique, mais en réalité créature bien mystérieuse. Shinji Ikari, quatorze ans, se rend à Tokyo-3 sur invitation de son père, qu'il n'a pas revu depuis 10 ans. Il est loin de se douter qu'il sera impliqué dans un conflit qui pourrait bien signifier la fin de l'humanité quoi qu'il arrive…
    • Fullmetal Alchemist Brotherhood : Dans le pays d'Amestris, pays où l'alchimie est élevée au rang de science universelle, deux frères, Edward et Alphonse Elric, parcourent le pays à la recherche de la légendaire pierre philosophale. Leur père les ayant quittés eux et leur mère il y a de cela des années, Trisha Elric, meurt quelques années plus tard d'une maladie, laissant ses deux jeunes enfants derrière elle. Quelque temps plus tard, les deux frères tentent de la faire revenir grâce à l'alchimie, bravant la loi qui interdit formellement la transmutation humaine. Ils en payeront le prix fort. Edward, l'aîné, perdra sa jambe gauche, son petit frère son corps tout entier. Ed sacrifiera son bras droit en scellant l'âme de son petit frère Alphonse dans une armure. Edward décide de s'engager dans l'armée à l'âge de 12 ans en tant qu'alchimiste d'État, réussit l'examen haut la main et obtient son nom d'alchimiste, le Fullmetal. Avec les avantages d'alchimiste d'État et leurs recherches, les deux frères chercheront au risque de leur vie la pierre qui leur rendra ce qu'ils ont perdu, mais le secret de la pierre philosophale est bien gardé…
    • La Mélancolie de Suzumiya Haruhi : Haruhi Suzumiya est une lycéenne excentrique, dont le seul but dans la vie est de rencontrer des personnes de type paranormal, tels que des extraterrestres, des voyageurs dans le temps ou des médiums. Les phénomènes surnaturels, étranges ou mystérieux l'attirent et inversement les gens normaux l'indiffèrent. Kyon est quant à lui un jeune lycéen devenu terre à terre après avoir réalisé que tous ces phénomènes paranormaux n'existent pas. Les deux personnages se retrouvent dans la même classe et deviennent amis malgré leurs différences. Sous l'impulsion d'Haruhi, ils créent un club, la brigade SoS, dont la finalité plus ou moins secrète est l'étude des phénomènes surnaturels. Kyon suit malgré lui Haruhi dans toutes ses fantaisies, et ils seront vite rejoints par trois autres camarades de lycée embrigadés par Haruhi. Très vite il s'avère que les trois recrues ne sont pas tout à fait là par hasard...
    • Nausicaa (le film et les mangas) : À force de puiser dans les ressources souterraines et de polluer la biosphère, la civilisation industrielle, vieille de mille ans, voit sa chute lors des « sept jours de feu ». Cette guerre, d'une rare violence, inflige de terribles dégâts anéantissant quasiment l'humanité et son savoir. Mille ans ont passé et l'humanité survit tant bien que mal, atteignant « l'âge de la céramique », en se contentant de dépouiller ou de réparer les vestiges du passé. Entre un vaste désert et la « Mer de la Décomposition », gigantesque forêt produisant des spores toxiques qui propagent et répandent ainsi cet écosystème), quelques îlots de vie accueillent différentes communautés humaines. La fukai est protégée par des insectes géants, qui se sont adaptés à cet environnement pollué. Les « Ômus » en sont les principaux représentants, par leur taille et leur sensibilité. La Vallée du vent est une zone protégée des spores par les vents marins, habitée par quelques centaines de personnes. De par une ancienne alliance, elle se voit impliquée dans une guerre entre l'empire Dork et l'empire Tolmèque, comme tous les clans et tribus associés à l'un des deux camps. La fille du roi Jill de la vallée du vent se retrouve au cœur de ces affrontements. Guidée par son amour de tous les êtres vivants, Nausicaä va progressivement devenir une figure majeure de ce conflit et tentera par tous les moyens de faire taire la guerre, sauver l'humanité et rétablir un équilibre entre l'homme et la nature.
    • Pandora Hearts : Oz est l'héritier de la famille Vessalius, la plus puissante des quatre grandes familles ducales de son pays. Venant de célébrer ses 15 ans, il entreprend la cérémonie de passage à l'âge adulte que tout noble doit respecter. Cependant, ce qui devait n'être qu'une formalité prendra rapidement une autre tournure, Oz se voyant envoyé dans l'Abysse, un monde parallèle où selon la légende sont envoyés les pires criminels. Coopérant avec B-Rabbit, une Chain, nom donné aux habitants de ce monde, il entreprend de retourner dans son monde. C'est ainsi que commence sa longue quête de réponses, notamment sur son soi-disant crime qui pourrait finalement être plus lié qu'il ne le pense aux souvenirs perdus de B-Rabbit, autrement appelée Alice. Accompagné de celle-ci ainsi que Gil, son fidèle serviteur, et plusieurs autres alliés importants, le jeune homme n'est pas au bout de ses surprises...
    Shoujo :

    • Cardcaptor Sakura : Sakura Kinomoto est une fillette de CM1 menant une vie tout à fait normale. Mais un jour, elle est attirée par un bruit dans la bibliothèque de son père. En cherchant l'origine du son, elle trouve un mystérieux livre : Le Livre de Clow, qu'elle ouvre par accident. Elle laisse alors s'échapper accidentellement presque toutes les Cartes de Clow qui s'y trouvaient, et ne réussit à n'en garder qu'une : la carte du vent. Par sa capacité à ouvrir le sceau du livre, Sakura découvre qu'elle possède des pouvoirs spéciaux et qu'il est de sa responsabilité de récupérer les cartes dispersées. Elle devient donc la « Chasseuse de cartes ».
    • Fruit Basket (on en a parlé sur la VPS y'a pas longtemps d'ailleurs, si vous voulez lire les critiques qu'on en a fait !) : Tohru Honda est une lycéenne de 16 ans qui vit seule sous une tente après la mort de sa mère. Sans le savoir, elle s'est installée sur la propriété de la famille Sôma. Lorsqu'elle explore les alentours elle voit une maison et y entre. Elle y rencontre Yuki et Shiguré Soma. Ayant appris qu'elle vivait sous une tente, ils lui proposent de loger chez eux en échange de tâches ménagères. Tohru accepte et commence alors à vivre avec Yuki, Kyô et Shiguré . Très vite, elle apprend le secret de la famille : 13 de ses membres sont victimes d'une malédiction.
    • Toradora ! : Ryuuji Takasu est un lycéen normal qui vit seul avec sa mère, il vient de rentrer en seconde année de lycée. Il aimerait être un simple lycéen ordinaire, mais il est doté d’un défaut : ses yeux intimidants. À cause de son air patibulaire, des rumeurs stupides n’arrêtent pas de circuler sur lui, notamment le fait qu’il frapperait quiconque oserait le bousculer et qu’il serait prêt à tuer, alors que c'est un jeune homme sensible tout ce qu’il y a de plus recommandable. À cause de ça, il rencontre des difficultés énormes à se faire des amis, et le plus lourd à supporter étant bien entendu l’absence de relation amoureuse. Par chance, il se trouve dans la même classe que son meilleur ami Yūsaku Kitamura, et son coup de cœur la jolie Minori Kushieda… Joie de courte durée puisqu’il va littéralement tomber sur la tsundere locale, Taiga Aisaka (surnommée le tigre de poche à cause de sa petite taille et de son agressivité). Il va notamment découvrir que Taiga est amoureuse de son meilleur ami Yusaku Kitamura. C’est alors le début d’une relation sulfureuse entre ces deux-là, entre cette tsundere qui profitera de lui et en fera son homme de ménage et accessoirement un punching-ball, mais le garde près de lui afin de se rapprocher de Kitamura, tandis que Ryuji espère en faire de même avec l'énergique et non moins étrange Kushieda.
      (Y'a plein de scènes misandres dedans en plus :P)
    • Lady Oscar : L'histoire se passe à la fin du XVIIIeme siècle en France. Oscar est une jeune femme élevée en garçon par un père excédé de n'avoir que des filles. L'éducation militaire d'Oscar lui permet de devenir le capitaine de la garde royale, chargée de la protection de la jeune dauphine Marie-Antoinette. Aux côtés d'Oscar, il y a André, son ami d'enfance, secrètement amoureux d'elle. Ensemble, ils devront affronter les premiers troubles annonçant la Révolution française.
    • SAILOR MOOOOOOON :
      Il y a plus de 10 000 ans, les continents de la Terre ne forment qu’un unique pays et la Lune est habitée par des Sélénites à la vie éternelle. Depuis son royaume, le Silver Millenium, Queen Serenity, entourée de ses conseillers, les chats Luna et Artemis, veille sur la paix de la Terre. Elle est entourée de sa fille, Princess Serenity, et de ses gardes du corps, les guerrières Sailor Sailor Mercury, Sailor Mars, Sailor Jupiter, toutes guidées par leur leader, Sailor Venus. Aux confins du système solaire, les guerrières Sailor du système solaire externe, Sailor Uranus, Sailor Neptune, Sailor Pluto, seules dans leur palais respectif, veillent à toute intrusion extérieure. Quant à Sailor Saturn, elle demeure endormie dans son palais, prête à intervenir pour assurer la renaissance de l’humanité en cas de nécessité. Bien loin de toutes ces responsabilités, Princess Serenity tombe éperdument amoureuse d’Endymion, le prince de la Terre. Mais un jour, le Soleil se met à émettre des rayonnements étranges. Une entité maléfique, du nom de Metallia, s’empare de la Terre et prend possession de la sorcière Beryl. Convoitant les pouvoirs des Sélénites, Beryl manipule les Terriens et constitue une armée pour détruire le royaume de la Lune. Dans la bataille, toutes les guerrières périssent et le Silver Millenium est réduit en cendres. Seule Queen Serenity survit et parvient à ramener le silence sur la Lune et sur Terre, en scellant Beryl et Metallia. En dernier recours, elle utilise le pouvoir du Cristal d’argent pour que les âmes des Sélénites se réincarnent dans la Terre du futur1. L’humanité est également anéantie et repart à zéro.
    Kodomo :

    • Arrietty et le Petit Monde des Chapardeurs : L’histoire se déroule au Japon, en 2010. Les Chapardeurs sont des petits hommes hauts d’une quinzaine de centimètres qui vivent sous les planchers en tâchant de ne jamais être vus par les humains. Comme leur nom l’indique, ils vivent de chapardages, mais n'empruntent que le strict nécessaire. Le film relate les aventures de la jeune Chapardeuse Arrietty, 14 ans, et de sa famille logeant dans une maison de poupée, dans un univers plein de dangers.
    • Heidi : L'histoire se situe en Suisse et en Allemagne, au XIXe siècle. Heidi, une petite fille de cinq ans, est orpheline depuis quatre ans. Elle a été recueillie par sa tante Daitte, travaillant dans un village d'Allemagne. Lorsque cette dernière trouve un travail à Francfort, ne pouvant pas l'emmener avec elle, elle la confie à son grand-père qui vit dans un village de montagne en Suisse, où il est perçu comme un homme bourru. On le surnomme « l'Oncle des Alpes » et qui semble avoir tué quelqu'un par le passé. Il s'attendrit au contact de la fillette et s'occupe d'elle comme si elle était sa fille en lui confectionnant un tabouret et un lit de foin. Heidi fait la connaissance de Pierre qui élève les chèvres de son grand-père. Ils deviennent bientôt d'excellents amis.
    • Yotsuba & ! : Petite fille adoptée, Yotsuba est pleine d’énergie, joyeuse, curieuse, bizarre et excentrique ; tellement bizarre et excentrique que même son père la trouve étrange. Elle ignore aussi beaucoup de choses qu’une enfant de son âge est censée connaître : les sonnettes, les escalators, la climatisation et les balançoires. Cette naïveté sera le moteur d’histoires drôles où Yotsuba apprend, et souvent comprend mal, les choses de la vie.
    • Mon Voisin Totoro : Tatsuo Kusakabe, jeune archéologue et professeur non titulaire d'une université de Tokyo, arrive dans le village où il va aménager avec ses deux filles, Satsuki, dix ans, et Mei, quatre ans. Lorsque Mei vagabonde à l’extérieur, elle voit passer devant elle un petit être blanc-translucide et le poursuit à travers un étroit chemin de végétation, découvrant ainsi le domaine de Totoro, sorte de créature de la taille d’un ours au cri impressionnant, avec qui elle fait connaissance.
    • Kiki la Petite Sorcière : Comme toutes les sorcières qui atteignent l'âge de 13 ans, Kiki doit quitter ses parents et s'établir pendant un an dans une autre ville, en exerçant un métier lié à son état de sorcière. Dans la ville de Koriko, Kiki, accompagnée de son chat noir Jiji, va commencer une activité de livraison de colis en volant sur son balai. Un jeune garçon, Tombo qui admire ses talents va se lier d'amitié avec elle, même si au départ elle ne semble pas très chaleureuse à son égard.
    • Ponyo sur la Falaise : Le petit Sōsuke, cinq ans, habite une maison construite au sommet d’une falaise qui surplombe la mer. Il a un don pour la navigation et les codes en morse. Un matin, alors qu'il joue sur la plage en contrebas de chez lui, il découvre un petit poisson piégé dans un pot en verre. Ce poisson au visage quasi humain est une petite fille poisson, partie à l'aventure en cachette de son père, Fujimoto, un sorcier autrefois humain qui vit au fond de la mer.
    Seinen/Josei :
    • Nana : Dans le Japon contemporain, deux jeunes femmes se rencontrent dans le train les conduisant à Tōkyō. L'une va rejoindre son petit ami, l'autre veut devenir chanteuse professionnelle, mais quelque part, elle est également à la poursuite de son petit ami parti pour faire carrière dans la musique deux ans plus tôt. Leur destination n'est pas leur seul point commun, ce qu'elles découvrent en discutant de tout et de rien pendant un arrêt inopiné du train (bloqué par la neige). Elles ont le même âge (20 ans), mais aussi le même prénom : Nana. Elles se séparent finalement à la descente du train sans s'échanger leurs coordonnées… pour se retrouver par hasard, alors qu'elles cherchent toutes les deux un appartement. Trouvant avantageux de partager les frais de loyer, elles décident d'en louer un ensemble, l'appartement 707 (c'est une autre coïncidence, car leur prénom, Nana, signifie aussi le chiffre 7). Aussi différentes d'apparence que de caractère, Nana Ōsaki et Nana Komatsu se complètent pourtant, se soutenant mutuellement à travers les différentes épreuves qu'elles vont vivre.
    • Higurashi no Naku Koro ni (et Higurashi no Naku Koro ni Kai, les autres étant vraiment vomitifs niveau objectivisation des persos féminins) : Juin 1983. Hinamizawa est un petit village rural, d'apparence paisible où le personnage principal, Keiichi Maebara, vient emménager avec sa famille. Il va très vite se lier avec quatre de ses camarades de classe, quatre jeunes filles nommées Rena Ryūgū, Mion Sonozaki, Rika Furude, et Satoko Hōjō, qui l'acceptent dans leur club d'amateurs de jeux de société. Hinamizawa paraît être un village normal et paisible ; cependant, tout bascule après la fête du village appelée le Watanagashi pour célébrer la déité locale, Oyashiro-sama. Keiichi apprend que depuis 4 ans déjà, une personne disparaît et une autre est retrouvée morte le lendemain de la fête. Dans chaque chapitre, lui ou une de ses amies se retrouve sous le joug de la « malédiction d'Oyashiro ». Il semble impossible de séparer la réalité du surnaturel, mais doucement, le mystère de Hinamizawa est révélé.
    • Jigoku Shoujo :
      Tous les soirs, à minuit, il est possible d'accéder à un site Internet appelé « Le Courrier des Enfers ». Quiconque désire se venger de quelqu'un peut écrire le nom de son ennemi(e) sur ce site.
      La Fille des enfers viendra alors venger la personne, faisant vivre à son ennemi(e) tout le mal qu'il / elle a commis avant de l'emmener en enfer. Des rumeurs à propos du site se propagent parmi les lycéens, comme une légende urbaine, car l'action de la Fille des enfers n'est pas gratuite, et le prix de cette transaction est l’âme de la personne désireuse de vengeance, comme le dit son slogan, « deux tombes pour une malédiction ».
    • Ergo Proxy : L'histoire se déroule dans Romdo, une ville futuriste abritée sous un dôme, construit pour protéger la communauté de survivants d'un virus qui sévit à l'extérieur. Dans cette cité, les humains et les robots coexistent paisiblement. Mais une série de meurtres provoqués par des robots contaminés par le virus Cogito commence à semer le désordre dans le fragile équilibre qui régit la société. Au sommet de tout cela, le gouvernement conduit des expériences secrètes sur une mystérieuse forme de vie humanoïde baptisée Proxy, qui semble être la clef d'un grand pouvoir. La série débute avec la fuite d'un Proxy des laboratoires gouvernementaux déclenchée par la pulsation de l'éveil.
    • Serial Experiments Lain : Lain Iwakura est une jeune adolescente solitaire, mal dans sa peau. À la suite de la mort d'une de ses camarades de classe, elle se découvre une passion pour l'informatique et pour le Wired, sorte d'évolution d'Internet. Un courriel, envoyé par cette dernière après sa mort, explique que seul son corps a cessé de vivre et qu'elle-même vit à présent dans le Wired. Lain va s'immerger dans ce monde d'interconnexions électroniques, jusqu'à s'y « perdre ».
    • Life : Ayumu Shiiba est une collégienne aux résultats moyens. Sa meilleure amie, Shino, est au contraire la meilleure élève de la classe. Cette dernière vise le prestigieux lycée Nishi. Pour ne pas être séparée de son amie, Ayumu décide elle aussi de participer aux examens de Nishi. Elles vont donc toutes deux travailler d'arrache pied pour atteindre leur but. Cependant, alors que les résultats d'Ayumu augmentent, ceux de Shino baissent inexorablement. Finalement, et contre toute attente, c'est Ayumu et non Shino qui est admise au lycée Nishi. De déception et d'amertume, Shino rend Ayumu responsable de son échec et rompt tout contact avec elle. Ayumu sombre alors dans la dépression et commence à s'automutiler. Après la rentrée des classes, Ayumu rencontre Manami Anzai, fille de bonne famille, celle-ci semble être la personne qui va sortir l'héroïne de sa détresse. Peu à peu, son vrai caractère se dévoile. La véritable descente aux enfers commence pour Ayumu. Manami et sa bande n'aura alors de cesse de torturer Ayumu. Pourtant, Ayumu retrouve petit à petit l'espoir, la force et le courage d'avancer et de se battre.
    • Gunnm : Gally est un cyborg créé par le docteur Ido qui est aussi un chasseur de prime. Ce dernier la trouve alors qu'il cherchait des pièces pour cyborgs dans une décharge. Gally suit ensuite les traces de son créateur Ido et devient chasseur de prime.
    Inclassables :

    • Lucky Star : Lucky Star s'intéresse aux vies de plusieurs jeunes lycéennes japonaises, donnant une touche d'humour à leurs histoires. L'héroïne principale est Konata Izumi, une jeune fille sportive et intelligente qui, malgré ces qualités, ne fait pas partie d'un club sportif et a de mauvaises notes. Sa paresse face au travail à l'école s'explique par son amour pour l'anime et les jeux vidéo au détriment de tout le reste. Le feuilleton commence avec la première année de lycée des quatre personnages principaux : Konata Izumi, Kagami Hiiragi, Tsukasa Hiiragi, et Miyuki Takara. L'intrigue avance, les filles progressant à leurs deuxième et troisième années lycéennes.
    • Princesse Arete :
      Il était une fois une très jeune princesse confinée dans le donjon du château par ordre de son père, dans l'attente que ce dernier lui trouve un prince charmant. Celui‑ci devra d'abord capturer des trésors magiques pour être choisi par le roi. Car les créations de magiciens constituent des objets de très grande valeur. En effet, il n'y a plus de sorciers dans ce monde puisque les derniers tenants des arcanes sont morts depuis bien longtemps. La jeune princesse Arete ne connait pas bien le monde au dehors du château. Elle passe son temps à lire des livres qui racontent l'histoire d'objets magiques, ceux tant convoités par son père. Parfois, elle s'échappe via un passage secret : ces rares moments lui permettent de réaliser combien elle ignore tout du monde.
    • Princesse Mononoke : L'histoire se déroule dans le Japon médiéval. Ashitaka, le prince de la tribu des Emishis, est frappé d'une malédiction après avoir tué Nago, un dieu sanglier devenu démon : son bras est animé d'une force surnaturelle mais est rongé par l'entité démoniaque. La chamane du village le dit condamné à mourir et lui conseille de quitter le village afin d'aller chercher à l'ouest la cause de la colère de la nature et l'espoir de trouver la raison de sa malédiction.
    • Le Château Ambulant : Une jeune fille de dix-huit ans, Sophie, qui travaille dans le magasin de son défunt père, rencontre par hasard un mystérieux sorcier nommé Hauru, lors d'une course poursuite. Hauru la prend alors en sympathie. Cependant la sorcière des Landes, qui est amoureuse de Hauru, devient jalouse de l'attention portée à Sophie par ce dernier. Pour se venger, elle décide de transformer la jeune Sophie en une vieille dame de quatre-vingt-dix ans. Incapable de révéler cette transformation à sa famille, elle s'enferme chez elle, puis s'enfuit.
    Et voilaaaaaaaa ! J'espère que vous trouverez votre bonheur là dedans ^^
     
    Faye Valentine, Manea, Babitty Lapina et 10 autres ont BigUpé ce message.
  5. Peace&Love&It;3

    Peace&Love&It;3
    Expand Collapse
    Pronom: elle ou ael

    L'idée est géniale! :cheer:
     
    Kyubey et Daredevil. ont BigUpé.
  6. Jack-le-black

    Jack-le-black
    Expand Collapse

    @PousseMoussue Moussue Oh la la mais je plussoie milles fois ta liste :puppyeyes: je me rend compte qu'à mon insu depuis petite je n'ai lu que des mangas féministes ...et dans ta liste ils y en a certains qui ont l'air super que je vais de ce pas lire !
    Je rajouterais Ayashi No Ceres de Yuu Watase, une histoire assez sombre qui mêle légendes japonaises et science fiction , avec pour personnages principaux deux femmes bien badass, dont l'une est carrément misandre ( par contre , avec le recul car je les ai lu quand j'étais assez jeune , il me semble qu'il y a plusieurs éléments culture du viol....du coup je ne suis plus sûre les définir comme féministes :hesite: et en même temps les héroïnes et leurs choix de vie le sont clairement ...si quelqu'un les a lu je veux bien son avis !)
     
    Manea, Kyubey, la-dorure-en-reste-aux-doigts et 2 autres ont BigUpé ce message.
  7. Kallisto

    Kallisto
    Expand Collapse
    Blasée

    @Jack-le-black : J'ai un peu de mal avec Yuu Watase (je parle de ses oeuvres jusqu'à "Lui ou rien", j'ai pas lu les plus récentes). Il y a des éléments féministes dans ses mangas (référence aux règles sans qu'il y ait dégoût, personnages féminins badass, etc.), mais d'autres qui me font tiquer, notamment la culture du viol et le "Hi hi hi, le but d'une femme, c'est de se marier et d'avoir des enfants" (elle a un message assez pro-vie dans "Imadoki").
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    Manea, LovelyLexy, Kyubey et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  8. Miquette

    Miquette
    Expand Collapse
    La comtesse de la Miquetterie prend sa retraite ! La comtesse de la Miquetterie.

    Manea, Kyubey, Daredevil. et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  9. Jack-le-black

    Jack-le-black
    Expand Collapse

    @Kallisto Tu as raison. C'est cela qui me gêne dans Yuu Watase, et plus particulièrement dans Ayashi où
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
    mais je suis d'accord quand tu dis c'est souvent pro - vie et ta "théorie" sur la pureté de l'héroïne me semble très juste !
     
    Manea, LovelyLexy et Kyubey ont BigUpé ce message.
  10. PousseMoussue

    PousseMoussue
    Expand Collapse
    Better to be a wolf of Odin than a lamb of God

    Contente que la liste vous plaise !
    J'ai essayé de faire en sorte qu'il y en ait pour tout les goûts (et je suis pas mécontente d'avoir réussi à trouver des Shoujo avec des représentations non stéréotypées, parce que le genre est très codifié à ce niveau et ceux qui sortent du lot sont assez rares malheureusement :erf:), mais j'avoue m'être un peu surprise moi-même ! J'ai ressorti mes agendas du collège ou je notais mes programmes d'anime, les sorties d'épisodes de ceux qui étaient encore en cours, et ceux que je devais acheter :rire:
    Après, pour la plupart je les ai pas revus depuis un bail, donc comme je l'ai dis ils ne sont pas exempts de défauts et on peut très bien émettre des critiques (cf la conversation que j'ai eu avec @Dorian von Squala sur Fruit Basket sur la VPS).
    J'ai aussi réalisé que je serais probablement pas capable de lister autant de BD et de dessins-animés occidentaux qui pourraient rentrer dans cette liste, alors que je suis pourtant une grosse fan de littérature et de films/séries d'animation (pour enfants ou non) et que je regarde autant des trucs occidentaux qu'asiatiques :eh:
     
    Faye Valentine, Kyubey et Jack-le-black ont BigUpé ce message.
  11. Ometeotl

    Ometeotl
    Expand Collapse

    @Shann Mmh...tu parles bien de Neon Genesis Evangelion ? Parce que si c'est le cas, certes les persos féminins sont majoritaires, badass, ont des postes importants mais elles sont over-sexualisées, selon moi. Surtout Rei et Asuka et elles n'ont que 14 ans...
     
    Faye Valentine, Kyubey et CaraNougat ont BigUpé ce message.
  12. Sombre.

    Sombre.
    Expand Collapse
    Ael/il et accord au masculin

    Gally, héroïne de ma vie :paillettes:

    Je trouve ta liste super @PousseMoussue , mais je me permet de faire un résumer plus large des thèmes de Gunnm, c'est mon manga préféré et j'aimerai donner envie a plein de gens de le lire.
    [​IMG]
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Sinon, j'ai pas vu Kill la kill dans les titres proposés, j'ai commencer a regarder l’anime, et je le trouve tellement "fell good" et plein de "bad ass girls" cet anime!
     
    Faye Valentine, Kyubey, PousseMoussue et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
Chargement...