Petites compilation de citations WTF au sujet des femmes

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 13 juin 2013.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

  2. Astipalaya

    Astipalaya
    Expand Collapse
    In love with Christine

    Je devrais peut-être pas trop en rire, vu que Le choix de Sophie est un bouquin un peu tragique, mais:
    "Un véritable remake du Choix de Sophie, en un peu moins dramatique"
    @Sophie-Pierre Pernaut tu m'as tuée la sur le coup :yawn:
     
  3. bonbec

    bonbec
    Expand Collapse
    Crunch Crunch

    C'est pas plutôt les "Aphorismes" que les "Euphorismes" de Grégoire Lacroix?
    Un recueil de phrases qui à chaque fois expriment de façon courte et percutante une idée (ici pour Grégoire Lacroix ça se faisait au détriment de la subtilité..).

    Sinon concernant cette citation, d'après ce cher Greg je serais à la fois une femme forte et faible, c'est bien connu les amants et les amis c'est mutuellement exclusif. Wokay :d
     
  4. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

    Ah non, pour le coup c'est bien Euphorismes. :)

    @Akali Ouh lala je la connaissais pas, mais elle est gratinée dis-moi :XD:
     
  5. Caliodë

    Caliodë
    Expand Collapse
    Oh Yeah !

    C'était bien drôle :d
    Moi il y en a une que j'aime bien : "L'avenir de l'homme est la femme" de Aragon, parce que je l'interprète comme "l'humanité n'a d'avenir que dans la reconnaissance des droits de la femme".
    Bon après la citation complète c'est "L'avenir de l'homme est la femme, elle est sa rumeur et son bruit, et sans elle il n'est que blasphème." et là du coup je trouve que ça ne veut plus rien dire mais, eh, c'est un surréaliste, alors c'est normal ^^
     
  6. Nulea

    Nulea
    Expand Collapse
    Epicurious

    Autour d'un verre, on a aussi le bon vieux "À nos femmes, à nos chevaux, et à ceux qui les montent!" :boire:
     
  7. Pépouze

    Pépouze
    Expand Collapse
    J'ai fait une tache de fraise molle sur ma cravate laide...

    Raaah moi c'est ce satané proverbe qui m'agace : "Femme qui rit, à moitié dans ton lit !" NON NON ET NON, je ne me fouterai pas à poil parce qu'un mec me fait marrer, d'autant plus que même les blagues Carambar me font rire. Désolée, mais mon vagin n'a pas le sens de l'humour.
     
  8. Mazzie-Star

    Mazzie-Star
    Expand Collapse

    Perso, je suis tout autant choquée quand j'entends des phrases de "kikoo" telles que "les mecs sont tous nuls", "les mecs pensent qu'au sexe",etc...

    Les préjugés existent des deux côtés. Les femmes ont certes été LARGEMENT discriminées pendant des siècles, néanmoins je pense sérieusement que l'égalité des sexes commence lorsque l'on arrête de se poser en victime en mode "ohlala t'as vu ce qu'ils disent des femmes" tous les 3 articles, et que l'on décide de prendre les choses en main concrètement plutôt que de débattre des heures sur des propos complètement stupides qui ne méritent pas mieux que l'ignorance totale.
     
  9. Annie D'Astrée

    Annie D'Astrée
    Expand Collapse
    Blurry mind // Neat goals

    Premièrement je ne pense pas avoir vu de tels exemples de misandrie sur Madmoizelle.. Ensuite, le fait de pointer l'existence de tels propos "complètement stupides" se rapproche plus de l'humour que de la victimisation et une négation des préjugés sur les hommes.
    Après peut être que tu ne côtoies pas de personnes qui sortent ce genre de choses (J'espere) mais moi j'en connais un paquet et ça me fait du bien d'en rire :)


    Sinon en citation soft j'ai:
    "Punissez une femme: offrez lui un nouveau chapeau et
    enfermez là dans une chambre où il n’y a pas de miroir."
    Robert Rocca

    Oh oui. Pure torture. Han lala. :lunette:
     
  10. Mazzie-Star

    Mazzie-Star
    Expand Collapse

    En fait, quand j'évoquais la misandrie et de victimisation, c'était une remarque un peu plus générale sur madmoizelle. Il y a je ne sais combien d'articles portant sur le féminisme, les femmes. Je ne dis pas qu'il ne faut pas en parler et qu'il n'y a pas de combats à mener, seulement au bout d'un moment, c'est juste un peu lourd. J'ai presque l'impression que les choses sont présentées comme si l'on vivait dans un village occupé par des talibans.

    (Oui oui, je vais me faire lyncher)
     
  11. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

    Alors comme l'a très bien noté @Annie D'Astrée   ce n'est absolument pas de la victimisation, je ne l'aurais pas tourné de cette façon si c'était le cas. :) Et puis, regarde les commentaires des madmoiZelles et les miens dans l'article : on n'est pas dans le débat, plus dans la rigolade. Enfin en tout cas, c'est ce que je voulais faire, héhé. Quand le sujet prête au débat, ça se passe autrement.
    Surtout, personne n'a dit "pfff, les mecs, tous pareil, ils arrêtent pas d'être sexistes ces gros lourdauds", puisque ce sont des exemples précis complètement absurdes qu'on se partage. 

    Et en effet, les phrases misandres sont tout aussi pénibles et existent aussi, mais nous ne sommes vraiment pas du genre à les entretenir, si tu remarques bien. ;)

    Edit : je viens de voir que c'était une remarque plus générale, et en fait, j'avoue que j'ai du mal à comprendre pourquoi tu considères le fait de s'énerver contre le sexisme comme une façon de se victimiser... Je vois + ça comme une façon de se rebeller contre des préjugés, contre un carcan encore tenace (même si les mentalités changent) et on est les premiers à mettre en avant les initiatives qu'on trouve trop-bien-super-pouce-en-l'air, pour prouver qu'il reste encore du boulot à faire et pour continuer à lutter - le plus possible dans la joie et la bonne humeur, d'ailleurs.
     
    #11 Sophie Riche, 13 juin 2013
    Dernière édition: 13 juin 2013
  12. Mazzie-Star

    Mazzie-Star
    Expand Collapse

    Merci de ta réponse :) Ce n'est pas tant les articles qui les entretiennent, mais les commentaires de certaines filles (pas dans cet article pour l'instant, mais dans les autres. Mon coup de gueule n'est pas placé au bon endroit, je l'admet) !

    Comme je l'ai dis, au vu de certains articles, j'ai l'impression que l'on parle trop de discriminations contre les femmes comme si l'on vivait dans un pays dans lequel les femmes sont oppressées en permanence et ne peuvent vivre leur vie librement (ou alors on ne vit pas dans le même monde !).

    Pourquoi ne pas faire plus d'articles sur des femmes qui réussissent et qui mènent la vie qu'elles ont choisi ? Une sorte de méthode Couet !
     
Chargement...