Pour la Présidentielle 2017, je suis paumée et j'ai peur, mais j’irai quand même voter

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par La Rédaction, le 20 avril 2017.

  1. La Rédaction

    La Rédaction
    Expand Collapse
    Entité omnipotente. Ou presque.
    Membre de l'équipe

  2. Valaya

    Valaya
    Expand Collapse
    Déesse des brasseries

    Sans vouloir juger je ne comprends pas le concept de vote utile au premier tour du moins.
    J'ai une collègue ce midi qui me dit qu'elle sait pour qui voter mais elle pense plutôt à faire un vote utile.
    Je pense que si tout le monde se dit qu'il doit faire un vote utile selon certain sondage qui ne sont pas forcément vrai (comme cela a pu être démontré dans le passé) c'est sur que le candidat pour qui tout le monde veut voter mais pour qui personne ne vote car ils veulent voter utile c'est sur ce candidat ne passera pas la pas de la porte du 2nd tour.

    Personnellement je préfère voter selon mes convictions, ne pas me faire manipuler par des sondages et voir ce qu'il se passe pour le 2nd tour. Il faut se dire qu'il y a beaucoup de gens indécis pour cette élection alors est-ce que les gens qui ont répondu au sondage ne vont-ils pas eux mêmes changer d'avis ?
     
    Kaylie, PetitTapir, harder-faster et 37 autres ont BigUpé ce message.
  3. Lysette

    Lysette
    Expand Collapse
    never give up, never give in

    Je suis soulagée de voir que je suis pas toute seule a stresser sur ce sujet. Je me suis aussi pauser la question du vote utile, mais d'une part, pour le second tour il y a plusieurs configurations possibles donc on est pas a l'abris de croire qu'on vote utile et en fait non, et puis j'aurais un peu l'impression de laisser les sondages dictés mon choix. Certes à part récemment, aux élections d'avant les sondages avaient pas trop tort sur les présidentielles, mais c'est possible qu'ils se plantent.

    Du coup j'ai décidé de voter pour le programme qui correspond le mieux a mes valeurs et à la direction que j'aimerai que la société prenne Je laisse le vote utile au second tour.
     
    Lilas DUPONT, Thedreaming, Tante Clara et 10 autres ont BigUpé ce message.
  4. Artemistigri

    Artemistigri
    Expand Collapse

    C'est quoi un vote utile? Voter pour un abruti plutôt qu'un autre abruti qui serait pire?
    Rien que le terme "vote utile" me fait hurler. C'est ça la démocratie? Punaise.
     
    Thedreaming, Daily Mail, JPocket et 27 autres ont BigUpé ce message.
  5. E.B

    E.B
    Expand Collapse

    Je ne voterai pas "utile". Je me suis beaucoup posé la question mais il n'y a qu'un candidat qui correspond à mes idées et valeurs. D'après les sondages ce candidat ne passera pas. D'après mes proches et collègues, je ne devrais gâcher mon vote et voter utile...NON. Je ne voterai pas pour un candidat pour avoir une chance de faire passer mon bord politique si ses idées ne me plaisent pas.

    Je voterai pour ce en quoi je crois, et mon vote comptera parce qu'il enverra un message : "mes idées et valeurs sont celles de ce candidat. Je les défends ! "

    par contre c'est le deuxième tour qui me fait extrêmement peur
     
    PetitTapir, leahnrt, Tante Clara et 19 autres ont BigUpé ce message.
  6. Lazy Gull

    Lazy Gull
    Expand Collapse

    Je n'aime pas non plus cette idée de vote utile, même si je comprends la peur qui l'entraîne. Si tout le monde se met à voter utile, autant ne faire qu'un second tour, le 1er ne servant plus à rien :erf:
    Heureusement que les petits partis sont là, à mon sens ils sont juste indispensables.
     
    Tante Clara, Thinocephale, Balsamique et 8 autres ont BigUpé ce message.
  7. Melydo

    Melydo
    Expand Collapse
    J'utilise le pronom il (ou iel) + masculin

    Je ne comprends pas trop le passage de l'article où quelqu'un affirme ne pas voter car iel n'a pas eu "d'éducation à la politique" :hesite: Euuuh, moi non plus, les 3/4 des gens non plus, d'ailleurs. Mais il y a quand même plein de moyens de choisir pour qui voter, je pense notamment aux comparateurs de programme, aux décryptages sur Youtube...
    Une éducation politique, ça se fait par soi-même. Si on compte juste sur l'éducation des parents on finira par voter comme eux et voilà tout :dunno:
    (Après oui, certaines personnes ne veulent pas voter dans une démarche justement politique, mais c'est différent d'invoquer l'absence d'éducation politique comme raison)
     
    Arinelle, Grenouillette_, Daily Mail et 30 autres ont BigUpé ce message.
  8. Moïra38

    Moïra38
    Expand Collapse

    Je sors de mon sous-marin parce que cet article fait écho à beaucoup de choses que j'ai pu ressentir tout au long de cette campagne et à ce que beaucoup de personnes de mon entourage me disent ressentir. Mais ces dernières semaines, de nombreuses choses se sont passées, les tendances ont changées, le résultat du premier tour est particulièrement incertain. Je me suis beaucoup documentées et je reprends espoir.
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Bien sûr, tout cela ne résume que mon avis (très orienté, je m'en excuse si ça dérange) et je ne veux forcer personne à faire quoi que ce soit. Mais je ne renoncerai pas à cet espoir.
    Je n'ai volontairement pas parlé des petits candidats et même moi ça m'attriste, car certains sont intéressants mais dans le système actuel, avec le mode de scrutins qu'on a ils ne seront jamais élus. En d'autres temps ma stratégie aurait été différente, mais puisque j'ai la possibilité de faire un vote utile auquel je crois, je me lance avec plaisir!

    Ah et en ce qui concerne Marine Le Pen, j'ai moi aussi longtemps été persuadée qu'elle serait au second tour, j'avais fini par me contenter de me demander qui l'affronterait pour le second tour mais ça a changé il y a quelques jours. Les sondages ont encore bougés, elle est un peu redescendue.. En plus de ça elle a recommencé à durcir son discours, notamment identitaire (je n'arrive plus à retrouver les liens..) Bref rien n'est joué. J'ai d'ailleurs décidé d'arrêter d'aller regarder les résultats des sondages pour ces derniers jours parce que je ne veux pas me faire peur ou me donner de faux espoirs inutilement et qu'on a bien vu avec Trump et le Brexit à quel point les sondages pouvaient se tromper.
     
    Arinelle, Grenouillette_, Daily Mail et 20 autres ont BigUpé ce message.
  9. Lysette

    Lysette
    Expand Collapse
    never give up, never give in

    Pour moi ça me fait quand même bizarre de voter délibérement pour un candidat qui a peu de chances de passer au second tour. C'est la où les sondages ça m'embete, cette impression que c'est joué d'avance.
     
    -Lia-, leahnrt, lafillelabas et 7 autres ont BigUpé ce message.
  10. AryaOswald

    AryaOswald
    Expand Collapse
    .

    Je sais toujours pas pour qui voter, j'ai beau lire et relire les programmes j'arrive pas à en choisir un ;; Ca me stresse beaucoup
     
  11. Moïra38

    Moïra38
    Expand Collapse

    @AryaOswald au pire, il te reste l'option du vote blanc. Même si il n'est pas encore comptabilisé (ce que certains candidats souhaiteraient changer) et que c'est extrêmement dommage, si vraiment tu n'arrive pas à te décider, ça peut toujours te permettre d'exprimer ton désaccord avec ce qui est proposé tout en montrant que tu t'y es intéressée.
    Qu'est ce que tu attends d'un potentiel futur président? Qu'est ce qui te plait ou non chez les candidats et qu'est ce qui t'empêche de choisir à ton avis?
     
    MinetteA et Lis ont BigUpé.
  12. ChansonMuette

    ChansonMuette
    Expand Collapse

    Le truc qui est très pratique avec les statistiques et en l’occurrence les sondages, c'est qu'on leur fait dire ce qu'on a envie :).
    J'en ai ras-le-bol d'entendre tous les jours des chiffres différents sortis du chapeau d'on ne sait quel manipulateur public, et que l'on nous bombarde avec à grands renforts de " ohh " et de " aah ", mais sans jamais préciser combien de personnes ont été interrogées pour le sondage, ni quelle question était posée aux sondés et comment, ni même où s'est déroulé le sondage. Il y a quelques jours un sondage était sorti et annonçait Macron premier ; oui, et bien, si on sait que le sondage a été réalisé à Bercy le jour où il donnait un meeting, on peut se poser quelques questions sur la représentativité des chiffres ;). Les chiffres, il suffit toujours de les tordre dans tout les sens et on leur fait bien dire ce qu'on veut. Mais c'est très efficace, on effraie, comme ça les français ne votent pas pour celui qu'ils souhaitent voir président mais pour celui que les médias ont choisi.
    C'est vraiment triste de voir à quel point on se fait voler la démocratie par les médias. C'est eux qui ont décidé de qui étaient les grands et les petits candidats, en choisissant de parler de machin, d'inviter truc, d'inviter des " spécialistes " pour plaider la cause des candidats qui les arrangent. Et tout est vraiment fait pour manipuler les esprits jusqu'au bout : je rigole de voir poindre chaque jours de nouveaux articles aux titres ( véridiques ) : " 100 jours de Mélenchon au pouvoir suffiront à plonger le pays dans la crise " ( ravie d'apprendre qu'on n'était pas en crise ! Alleluia ), " Voter pour les extrêmes, gauche comme droite : pourquoi c'est extrêmement dangereux ". C'est juste du matraquage et c'est dégueulasse et par ailleurs grossier, parce qu'à tout hasard, monsieur Macron, le bon favori des médias, n'est pas du tout visé par ce genre de putaclic qui influence mine de rien les consciences et les votes.

    Enfin bref, tout ça pour dire : les sondages, c'est de la merde. Fions nous à nous, à nos idées, aux candidats dont le programme nous plaît. M'est avis que si tout le monde faisait pareil, on serait bien loin de la configuration que nous promettent les sondages, et c'est quand même sacrément triste de dire ainsi amen à ceux qui nous manipulent.

    Et pour le second tour, si Mélenchon ne passe pas, je ne sais pas encore ce que je ferai. Si on a Fillon-Lepen ( ce qui m'étonnerait ), je vote blanc. Mais pour un Macron-Lepen.. D'un côté, je ne veux vraiment pas d'elle au pouvoir, ce serait vraiment une triste défaite pour la France à mon sens d'élire un individu de cette espèce, sans même parler des conséquences. De l'autre, je ne partage pas les idées de Macron, + lui au pouvoir implique de re-signer exactement avec le même genre de politiques que pour les 5 dernières années, donc pas d'amélioration de la situation et du moral des français et c'est juste à mon avis retarder l'échéance Marine pour plus tard. Sans compter que plus ils ont de voix, plus ils se sentent plébiscités ( même si m'est avis que le plébiscite, ils se moucheront un peu avec une fois leurs fesses posées sur le fauteuil de l'Elysée ).
     
    Arinelle, Thedreaming, HeavyMetalAngel et 28 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...