Quelqu'un à l'ENSCI? (école normale sup' de création industrielle)

Sujet dans 'Etudes, stage, emplois - Le Monde de l'entreprise' lancé par asmix28, le 9 janvier 2011.

  1. asmix28

    asmix28
    Expand Collapse
    Inventeuse de GRANDE aventures !

    Coucou !

    Alors, bon, enfaite, je vois assez comment ça se passera, juste que j'aimerais assez connaître la "vrai" version de l'ensci?

    déjà, elle est basée sur quoi? elle est beaucoup plus création ou bien plus technique?

    C'est super réputé comme délire, alors la majorité des bacheux sont quoi? L, S, ES, STI?

    mes chances d'être prise étant donné que je suis en 1ere S SI (sciences de l'ingénieur: avec de la Génie electronique: des algorithmes, de la programmation.. et de la Génie mécanique : avec pratiquement que des dessins 3D, études de constructions, analyses d'objet, systèmes..) <= un truc pas très connu, et plutôt recherché.

    Mon but dans la vie: être designer produit / créatrice industrielle et puis après ces 5 années de "folies", faire peut-être du buisness management dans le design..

    L'inscription ne coûte vraiment que 52?? ôO (frais de dossier)

    Comment on fait pour nous loger? (y'a des chambres U quelque part?)
    Est-ce que pour mon inscription je dois ruser? (me faire prêter une boite aux lettres?)

    Des bons plans, des trucs utiles à savoir?

    aussi, comment ça se passe le jour de l'entretien?

    dans leur sites, l'admissibilité, c'est sur "dossier".. dossier scolaire ou bien artistique?

    Que mettre au juste dedans? ils sont plus maquette ou bien "montres moi tes talents, chéri !"

    et ahem, merci les mad's pour les réponses aux questions :d
     
  2. asmix28

    asmix28
    Expand Collapse
    Inventeuse de GRANDE aventures !

    Up , de la vie.
     
  3. Naphtaline

    Naphtaline
    Expand Collapse
    Keep your head up, keep your heart strong.


    Une amie y est, je sais vaguement ce qu'il en retourne donc, mais ne prends pas ce que je dis comme extremement fiable non plus hein :shifty:
    C'est beaucoup de créa avec une part quand même importante de technique. C'est surtout centré design d'objet et architecture. Elle vient de STI arts appliqués. Mais à l'ENSCI ils cherchent vraiment un profil d'étudiant, je pense pas que le bac d'origine les interesse beaucoup, même si je pense que ta filière est intéressante par rapport à l'école oui.
    Dossier, c'est dossier "artistique", enfin tu présentes des projets, dessins techniques aussi pourquoi pas, photos de maquettes... Les entretiens alors ils sont particuliers, comme disait un de mes profs ca peut être genre activité autour d'un bac de legos ! Il me semble que ca se déroule par groupe, ils observent ce qui se passe. Ils cherchent vraiment des personnalités, par exemple qui prendra les directives pendant l'atelier.

    Je sais pas trop si ca va t'aider ou t'avancer, en tout cas c'est ce que j'en sais. Voilà. Et bon courage si tu veux y aller, parce que c'est en effet hyper sélectif, très pointu, et y'a du boulot à fournir.
     
  4. asmix28

    asmix28
    Expand Collapse
    Inventeuse de GRANDE aventures !

    Merci des infos les filles, ça m'aide vachement !
     
  5. J'V''

    J'V''
    Expand Collapse

    Aux futurs admissibles à l’ENSCI qui se posent tout plein de questions à propos de la journée de concours : je vais vous raconter ma journée pour vous donner une idée précise de ce qui vous attend si tout cela ne change pas.

    Rendez-vous à 9h30 à l’école où vous rencontrerez les 9 autres candidats de la journée avec qui vous passerez les épreuves.

    Vous serez accueillis par une personne qui vous expliquera le déroulement de la journée, qui vous rendra les dossiers de travaux personnels que vous aviez envoyés lord de la phase d’admissibilité, et qui vous expliquera que cette journée doit être vécue comme une rencontre dans la confiance et la sincérité avec le jury mais aussi avec les autres candidats ; le but étant de travailler ensemble plutôt que de se pourrir la journée dans une ambiance de concurrence acharnée.

    Ensuite, la journée démarre avec une épreuve de réflexion personnelle écrite d’une heure à partir d’un document choisit parmi 4-5 textes et images.

    Vous ne serez pas surveillés et pourrez discuter, aller sur internet, vous déplacez dans la salle si vous avez envie. Tout ça pour vous dire que l’école mise sur une relation de confiance avec les candidats (et futurs élèves) et qu’il vaut mieux leur rendre la pareille pendant les entretient en jouant la sincérité.

    Après cette première épreuve, le jury de 5 personnes arrive et se présente (il y a en général un designer souvent prof à l’école ; un élève ; un administrateur de l’école ; quelqu'un représentant la gestion, l’entreprise extérieur à l’école ; et un créatif, artiste extérieur aussi). Puis chaque candidat se présente brièvement (nom, âge, activité de l’année (bac, prépa, manaa…) )

    Puis tout le monde sort pour enchainer avec des entretiens individuels avec une moitié de jury (donc il y a 2 entretiens en même temps dans la même salle. Si vous avez la voix qui porte, faites attention à ne pas gêner les autres). Je vais vous indiquer les questions qu’on m’a posées, mais à par les premières très basiques (que je vous invite à préparer en amont), elles sont très variables en fonction de l’échange qui va se créer.

    Du coup, vous aurez généralement des questions à propos de votre dossier de travaux, et des questions du type :

    « Pourquoi l’ENSCI ?

    Peux-tu donner une définition du design ?

    Comment t’imagine tu dans 10 ans, quelles images, projections, te guident, te tirent vers l’avant ?

    Qu’est-ce qui te motive et te plait dans une démarche de projet ?

    Est-ce que tu as un artiste, designer ou autre qui t’inspire, te plait particulièrement et pourquoi ? »

    Après ça, pause déjeuner bien méritée (1h) !

    Vous pouvez amener un pique-nique ou acheter un truc sur place (superettes et boulangeries ne manquent pas dans le quartier).

    L’après midi commence par la célèbre épreuve de Legos pour laquelle vous serez répartis en deux groupes de 5 (elle dure environs une demi heure). C’est une épreuve qui vise à voir comment vous vous insérez dans une dynamique de groupe, comment vous élaborez une stratégie et surtout comment vous communiquez entre vous. Ne l’oublier pas ! Bien s’exprimer et s’écouter est plus important que de réaliser la construction qui n’est qu’un prétexte pour vous faire interagir collectivement.

    Alors de quoi s’agit-il exactement ? Sur une table vous avez une construction en legos servant de modèle à reproduire. Elle est cachée dans une boite et seul un candidat (messager) peut la voir à la fois. Sur une autre table se trouve le reste du groupe avec les pièces nécessaires à la construction (c’est le nombre exact de pièces à utiliser).

    Chacun votre tour vous irez voir la construction et reviendrez en tant que messager faire votre rapport à l’équipe pour la reproduire. Pour cela vous n’avez pas le droit de faire de gestes, de mimer ou d’indiquer comment disposer et orienter les pièces. Vous aurez seulement votre voix et l’attention de vos partenaires (et ce, jusqu’à ce que le deuxième messager revienne, vous redonnant le droit de toucher les pièces).

    Quelques conseils : allez très fréquemment voir le modèle ; concentrez vous sur très peu de pièces à la fois car vous risqueriez de faire des erreurs gênantes pour la suite en voulant en faire plus ; trouvez un code commun pour indiquer les directions (points cardinaux, numéros…) ; aidez le messager en déplaçant de vous même la pièce dans différentes directions de manière à ce qu’il dise « oui , non de l’autre côté… ».

    Après cette épreuve assez intense mais franchement super sympa quand le groupe est efficace, vous débriefez avec les jury qui vous ont observé en analysant votre stratégie et en partageant votre ressenti par rapport à l’épreuve.

    Ensuite vous piochez chacun une enveloppe dans laquelle se trouve un objet (voici ce que mon groupe à eu pour vous donner une idée : brosse à dent électrique, salière, poivrière, interrupteurs, ramasse bourrier, sécateur, montre bracelet). Vous vous retrouvez à 5 candidats et une partie du jury autour d’une table et chacun va analyser sont objet et répondre aux questions des autres l’un après l’autre pendant encore une fois une demi heure pour tout le groupe.

    Puis vient l’épreuve de création pour laquelle chaque groupe pioche un mot au hasard (par exemple « choisir » ou « accorder »). Vous avez alors 30 minutes pour réaliser une création personnelle en volume avec le matériel à disposition (fil de fer, tissus, carton, mousse, papier bulle, ficelle, polystyrène, pate à modeler, aluminium…). Ensuite, chacun présente sa création au autres, jury et candidats.

    Et pour finir la journée, chacun a un deuxième entretien personnel avec l’autre moitié de jury que vous n’aurez pas vue le matin. C’est généralement un genre de débriefing de la journée avec des questions du type « Ca va ? Comment tu as vécu cette journée ? », mais où on retrouve aussi les questions du matin « pourquoi l’ENSCI ? » ou encore « Est-ce que tu as des questions à nous poser sur l’école ? ». Après, les entretiens sont très variables en fonction de la personnalité de chacun, de vos intérêts, des sujets que vous allez aborder, de votre dossier, de votre parcours…


    Voilà ! J’ai essayée d’être le plus précise possible, j’espère que ça vous aura aidé ou du moins éclairé quant à ce concours si particulier qui ne nécessite aucunes « révisions » au sens scolaire du terme.


    Bonne à tous ceux et celles qui passent ou souhaitent passer ce concours !
     
Chargement...