The Boys Club #12 — Les potes de Lâm répondent

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mymy, le 16 mai 2018.

  1. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Rédac chef adjointe, lien rédac/forum, adoratrice du sel, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    Oriabel, garance46 et Ada or ardor ont BigUpé ce message.
    ----- Publicité -----
  2. Oriabel

    Oriabel
    Expand Collapse
    super maman et encore plus cette semaine...

    Je l'ai écouté aujourd'hui au boulot. Les potes de Lâm sont hyper touchant et on entends bien qu'ils étaient pas hyper à l'aise de parler de certaines choses. Pour avoir dans mon entourage proche, une bande de mec qui ont le même genre de relation, j'ai l'impression qu'entre mec, sauf dans les moments vraiment solennels (genre mariage, décès etc), les blagues à tendance homo sont monnaies courantes et l'alcool aussi. Du coup, en écoutant cet épisode, je me suis rappelé pleins de moment "génant" qui restent récurrent aussi dans notre groupe de pote ... Je ne sais pas pourquoi non plus d'ailleurs j'ai pensé à Capitaine Orgasmo (surtout au personnage de Dave)...Si vous n'avez pas la réf, c'est une comédie dans le monde des films porno un peu tout pété (film basé sur un plot de super héros du sexe) et avec comme héros un démarcheur Mormont... En tout cas, c'est toujours intéressant à écouter...
     
    garance46 a BigUpé ce message
  3. Powame

    Powame
    Expand Collapse
    « What is it like in your funny little brains? It must be so boring. » Sherlock.

    Coucou ! Je viens d'écouter le podcast, très intéressant ! (moi en retard ?! Noooon)
    J'ai été assez surprise qu'à aucun moment le terme d'homophobie ordinaire n'est cité/assumé... homophobie ordinaire qui découle d'un sexisme ordinaire parce que être/faire la femme c'est quand même dégradant n'est-ce pas :P
    Voila, c'est juste un terme qui m'a manqué tout au long de mon écoute :) Après réflexion, c'était peut-être pas le moment pour Mymy de souligner la situation, ça aurait pu être pris pour un jugement (et on entend bien les efforts qu'elle fait pour leur faire entendre que "non ce podcast n'est pas un tribunal") mais c'est étonnant que, pour des personnes de cet âge, avoir en soi une part d'homophobie n'est pas assumé ou décrite comme telle. Peut-être est-ce de la déconstruction qui m'amène moi même à ce genre de réflexion ?
    En tout cas, The Boys Club c'est dlaballe ! Merci Mymy <3
     
    Chazou a BigUpé ce message