Veille transphobie

Sujet dans 'Veilles permanentes' lancé par Maxxie-G, le 18 février 2013.

  1. Selinde

    Selinde
    Expand Collapse
    "Le surréalisme est la surprise magique de trouver un lion dans un placard, là où on était sûr de trouver des chemises."

    @Alia-Aenor Je suis très heureuse pour toi que tu es réussie à mettre des mots sur ce que tu ressentais et à te comprendre. Ce n'est pas une chose aisée. Je me doute, que ce n'est pas simple à vivre au quotidien. Prend le temps qu'il faut pour faire ton coming-out. Si ce sont de vrais amis, ils sauront se montrer compréhensifs. Pour ce qui est dans la fac, quel est le problème ? :erf:
    Cependant, ayant côtoyé des trans, cela ne se manifeste pas de la même façon, ni au même moment suivant les personnes. J'ai pleins d'exemples différents et les expériences ne sont pas les mêmes.
     
  2. Alia-Aenor

    Alia-Aenor
    Expand Collapse
    Je suis une femme transgenre et je m'appelle Alia et je suis lesbienne

    @Selinde je sais. Le problème c'est que j'ai peur de perdre mes amis de la fac déjà qu'il y en a un camarade qui pense que les lgbtq+ et travestie sont des pervers et je lui ai dit que non mais pour lui c'est des pervers et qu'ils font ça pour attiser leur choses lubriques comme il dit.
     
  3. Selinde

    Selinde
    Expand Collapse
    "Le surréalisme est la surprise magique de trouver un lion dans un placard, là où on était sûr de trouver des chemises."

    @Alia-Aenor Je comprend ta peur, mais je pense qu'il est important pour toi de t'affirmer.
    J'ai un ami qui a été dans le même cas, il avait peur aussi de s'affirmer, pourtant au final, quand il a pu révéler qui il était, il n'en a été que plus soulagé et n'avait plus besoin de se cacher et de jouer un rôle qui ne lui correspondait pas.

    Le discours de ton ami peu très bien changer aussi.
     
  4. Alia-Aenor

    Alia-Aenor
    Expand Collapse
    Je suis une femme transgenre et je m'appelle Alia et je suis lesbienne

    @Selinde je sais pas il est buté et sachant que j'ai déjà un ami qui m'appelle miss et que je lui ai dis que ça me dérange plus car avant je le tapais. Et je lui ai dis si je deviens une fille tu reste mon ami il me dit oui mais sans plus.
     
  5. Selinde

    Selinde
    Expand Collapse
    "Le surréalisme est la surprise magique de trouver un lion dans un placard, là où on était sûr de trouver des chemises."

    @Alia-Aenor Un "oui mais" reste déjà mieux qu'un "non". Puis, je pense, qu'il faut leur laisser le temps de s'y faire aussi. Ce n'est pas une chose facile à accepter même pour des amis.
    Je comprend, néanmoins, tout à fait ce qui te fait peur et te soutient :fleur:
     
  6. Alia-Aenor

    Alia-Aenor
    Expand Collapse
    Je suis une femme transgenre et je m'appelle Alia et je suis lesbienne

    @Selinde on pourrait continuer en pv
     
    Selinde a BigUpé ce message
  7. AngelTen Richard II

    AngelTen Richard II
    Expand Collapse
    Of course it is happening inside your head, but why on earth should that mean that it is not real ?

    @AprilMayJune Non, ne t'inquiètes pas, je ne pense pas qu'il faille avoir des connaissances pointues sur un sujet pour en discuter (être de bonne foi suffit
    C'est tout à fait ça, dit autrement que ce que je cherchais à dire, mais je suis tout à fait d'accord avec ce que tu dis. (Disons que je me centrais plutôt sur les rapports sociaux et toi sur les conséquences au niveau individuel).

    Après avoir des connaissances théoriques sur le sujet n'amène pas forcément à avoir un avis bien clair. Perso je lis des textes d'études de genre (je suis un cours sur littérature et masculinités... ce qui aide à accéder à ces connaissances) mais je les considère plus comme étant des pistes, des réflexions qui permettent d'avoir des outils pour se forger son propre avis. Souvent les textes mettent des mots sur quelque chose dont j'avais l'intuition auparavant mais que je n'arrivais pas à verbaliser clairement, ou alors me permettent carrément d'approfondir tout un pan de réflexion sur un sujet entier (sur le sujet des masculinités par exemple, l'idée qu'il y ai plusieurs masculinités ne m'avaient que peu effleuré l'esprit avant de lire les textes de Connell). Donc ce n'est pas forcément un modèle juste (d'ailleurs Connell considère sa théorisation comme limitée à un temps et un espace bien particulier, et comme pouvant changer dans le futur) mais disons qu'on peut s'appuyer dessus pour penser.

    Le texte qui parle le mieux (à mon sens) de tout ça est "L'organisation sociale de la masculinité" de R.W. Connell (qui est d'ailleurs elle-même une femme transgenre, d'où ma double recommendation car ça ne fait jamais de mal de lire des textes écrits par des personnes trans ^^). C'est une chercheuse australienne donc le texte doit exister en anglais (je pense que si tu lis ce genre de truc tu préférerais le lire en anglais) mais je n'ai pas la référence du titre original.

    Ce que j'aime bien aussi avec ce texte c'est qu'il parle des privilèges et oppressions comme des choses dynamiques, un peu comme des "pertes et profits" au grand jeu du rapport de force du genre, ce qui permet de sortir des catégorisations, étant donné qu'on est chacun-e dans une position quasiment unique vis-à-vis des rapports de genre, donc personne à titre individuel n'a les mêmes profits et les mêmes pertes. Comme tu dis, les privilèges gagnés par l'assignation mâle sont perdus par la transidentité. Disons que ce modèle cherche plutôt à montrer quels gains et quelles pertes sont associées à quels traits : si je suis un homme cisgenre, alors qu'est-ce qui est supposé être apporté avec le pack "homme cisgenre", que je n'ai pas forcément obtenu, mais qui en général vient avec ? Et si je ne l'ai pas, est-ce qu'il y a une raison qui fait cette perte (perte à cause de la classe sociale, à cause de la race...). En gros quand est-ce que l'on perd et quand est-ce que l'on gagne, et pourquoi.
     
    Allitché, Growing Entish, AprilMayJune et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  8. Selinde

    Selinde
    Expand Collapse
    "Le surréalisme est la surprise magique de trouver un lion dans un placard, là où on était sûr de trouver des chemises."

    J'ai une question pour un ami qui est un peu perdu. Comment se passe un changement d'état civil quand on a pas la nationalité française ? Ce que j'ai retenu c'est qu'il a la possibilité d'acquérir la nationalité française, ou de se renseigner dans son pays d'origine, qui est l'Angleterre. Sachant qu'il fait toutes les démarches en France et qu'il y vit.
     
  9. AngelTen Richard II

    AngelTen Richard II
    Expand Collapse
    Of course it is happening inside your head, but why on earth should that mean that it is not real ?

    @Selinde
    j'en ai aucune idée. Sur tumblr il y a UKftm qui renseigne pas mal pour les ressortissants Britanniques. S'il est sur Paris, il peut contacter Outrans, ils connaissent pas mal ces questions, et aller aux permanences - pour rencontrer des personnes concernées qui sont possiblement dans le même cas. Sachant qu'avec l'Angleterre il ne devrait pas trop galérer vu que c'est un pays qui prévoit ce cas dans sa loi, et qui n'est pas trop loin. Il est possible qu'il puisse encore profiter d'accords de l'UE pour obtenir la nationalité française aussi :cretin: mais il faut qu'il fasse attention d'ailleurs, sa vie de manière générale risque de se compliquer avec le Brexit :erf:
     
  10. Aconiti

    Aconiti
    Expand Collapse
    Ne me citez pas et adressez vous à moi au masculin :)

    @Selinde
    Il faut qu'il prenne la nationalité française malheureusement ou qu'il se renseigne dans son pays de naissance sur la démarche à suivre.
     
    Selinde a BigUpé ce message
  11. AprilMayJune

    AprilMayJune
    Expand Collapse
    I got stamina

    Pinky Pow, Haunted, Scamandre et 4 autres ont BigUpé ce message.
  12. Alia-Aenor

    Alia-Aenor
    Expand Collapse
    Je suis une femme transgenre et je m'appelle Alia et je suis lesbienne

    C'est super april ça pour ma part je commence à me faire un petit dressing. J'ai acheté un chemisier et un pantalon la semaine dernière ainsi que des débardeurs et culottes et aujourd'hui trois paires de chaussures et une paire que j'avais acheté la semaine dernière donc en tout 4 paires de chaussures dont deux paires d'escarpins et deux paires de bottines.
     
    AngelTen Richard II, Melydo, Scamandre et 3 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...