Vos astuces pour réviser le bac – Édition 2016

Sujet dans 'Forum Lycée' lancé par Amy, le 1 juin 2016.

  1. Amy

    Amy
    Expand Collapse
    Absente jusqu'au 05/12 ! Contactez Fab, Mymy ou Clémence en cas d'urgence :). Des bisous
    Membre de l'équipe

    Le bac approche, et les révisions avec !

    Je sais que c'est pas un moment facile et que ça peut rapidement être l'angoisse, du coup on aimerait récupérer un maximum de vrais bons conseils approuvés par vous pour réviser, et on en fera une compilation pour le site au plus vite ! Tout conseil est le bienvenue, que vous soyez lycéennes, étudiantes ou même que ce soit un peu loin de vous tout ça :d
    Qu'est-ce que vous en dites ?

    Quelles sont vos méthodes pour apprendre du par coeur ou apprendre à raisonner (je pense notamment à la philo ou aux dissertations) etc ?

    ET UNE PLUIE DE COURAGE SUR CELLES QUI PASSENT LE BAC CETTE ANNÉE :jv::jv::jv:
    Et venez sur le sujet du Bac 2016 si vous voulez parler plus largement de vos révisions, vos avancées, le programme etc ;)
     
    #1 Amy, 1 juin 2016
    Dernière édition: 1 juin 2016
    SarahBooksandTea, WildBelle, mat99 et 2 autres ont BigUpé ce message.
  2. M82

    M82
    Expand Collapse

    Pour l'histoire : ne pas seulement lire son cours plusieurs fois mais apprendre à le "ressortir", sans aide, sur une feuille ("brain storming"). Ne pas faire de fiches qui sont une grande perte de temps mais surligner les passages importants de son cours. Commencer par apprendre les grandes parties (le plan) et ensuite rentrer dans les détails. Il faut absolument préparer un plan et une problématique avant le jour J pour chaque cours, sachant que les intitulés sont souvent les mêmes que ceux des chapitres (ex: l'Asie, défis de la croissance et de la population ou Japon/Chine : concurrences régionales). Il y a beaucoup d'aide sur internet mais attention à ne pas recopier n'importe quoi. Les annales 2016 de Nathan propose des plans assez corrects.
    Pour la philosophie : revoir les grandes notions (encore une fois sans faire de fiche) et surtout la méthodologie, qui est primordiale. S'entrainer à faire des sujets en temps limité (au moins des plans en 1h30 si on peut pas tout rédiger). Pour s'aider on peut utiliser le BLED de philo où il y a une courte histoire de la philo dans les dernières pages qui est vraiment utile pour les références et reprend bien le programme. Mais la philosophie n'est pas à mon sens une épreuve que l'on travaille dans les derniers jours...
    Pour les langues : préparer à l'avance tous ces exposés pour l'oral (pas d'improvisation, avec le stress c'est casse gueule). On peut réutiliser les mêmes documents pour différents sujets (ce qui aide quand on est limité au niveau du temps). Attention à bien présenter votre dossier car ils sont attentifs là dessus. Pour l'écrit, rien de mieux que de revoir sa conjugaison et surtout d'apprendre des fiches de vocabulaire par coeur (c'est bête et méchant mais foutrement efficace!). Avant d'entrer dans la salle, lire quelques pages de journaux en langue étrangère permet de mieux la saisir, de se mettre dans le bain.
    Pour la littérature: faire des résumés très précis des oeuvres, utiliser les annales de cours (chez ellipses elles sont parfaites), faire attention à très bien maîtriser son sujet car le temps est extrêmement court (2 heures pour deux dissertations) et ne pas finir est mal vu. Suivre la méthodologie habituelle de la dissertation de français (introduction, reprendre la problématique du sujet, plan avec des grandes parties puis des sous parties puis conclusion). Attention à synthétiser, aller à l'essentiel quand on écrit car encore une fois le temps ne permet pas de se faire trop plaisir, d'étaler les détails. Il vaut mieux faire quelque chose de trop synthétique que de ne pas finir!

    Recommandation méthodologique utile à toutes les matières littéraires, il faut suivre ce shéma lorsque l'on écrit :
    ARGUMENT- EXPLICATION-EXEMPLE.
    Argument : j'expose mon idée en une phrase courte.
    Explication : j'expose les raisons de mon positionnement, je décris toutes les problématiques qui y sont rattachées
    Exemple : j'illustre à l'aide d'un exemple pertinent venu de mon cours (contrairement à ce qui est écrit sur le site mademoizelle dans l'article 'avoir 20 à sa dissertation de philo" je déconseille fortement l'usage d'exemples type cinéma grand public ou musique moderne, souvent moins bien perçus que des références classiques et surtout des auteurs reconnus (Kant, Marx, Nietzsche, Hegel etc..).

    "Je pense que la liberté peut poser problème à l'Homme. (argument) En effet, l'homme est libre et donc responsable de ses faits et gestes, il doit assumer ses erreurs et également choisir l'attitude qu'il va avoir face à sa vie. L'homme n'a pas de destin pré-établi, il ne peut s'aider d'une orientation divine et doit donc uniquement utiliser sa raison pour faire ses choix. Or, l'homme ne veut pas, la plupart du temps, être responsable de ses erreurs. Se retrouver confronter face à sa liberté est également plus angoissant que de se croire guidé par des dieux. Il se retrouve face au chaos du monde, à l'absurde. (voilà l'explication) C'est ce qu'explique Sartre dans "L'être et le néant" lorsqu'il affirme : "l'homme est condamné à être libre" car son "existence précède son essence". (ici c'était l'exemple, qu'il faut plus développer que ça mais j'ai pas le temps!).

    Désolée j'ai fait ça rapidement car il faut que j'aille apprendre mon anglais et réviser le Brésil...

    J'espère que ça aidera ceux qui sont un peu largués.

    Bon courage!

    PS: je suis à la recherche de conseils pour l'épreuve écrite d'arts plastiques en spécialité de la filière L, si quelqu'un peut m'aider, c'est urgent! Merci :)
     
    ApoLapine, nuitrose, zaytoun et 5 autres ont BigUpé ce message.
  3. LittleMuffins

    LittleMuffins
    Expand Collapse
    "Allons y!"

    Personnellement, je suis madame fiche. Cette année, je n'en ai fait que dans les matières scientifiques (bac S rpz :happy:). Je garde que l'essentiel sur ma fiche et les formules le tout plein de couleur (j'ai une mémoire visuelle).
    Je fais également des exercices de temps en temps, des annales et des QCM.

    J'apprends également beaucoup avec les autres. Leur expliquer les choses me permet de clarifier le tout dans ma tête (et il paraît que je suis bonne pour expliquer donc je fais d'une pierre deux coups comme ça).

    J'ai entendu parler d'une méthode qui me semble pas mal mais que je n'ai jamais essayé. Elle consiste en la création de petites fiches à la question pour un champion avec la question d'un côté et la réponse de l'autre. Ça permet de réviser en s'amusant et ça peut même se faire à plusieurs. J'utiliserais p'tetre ça dans l'avenir.

    Sinon, pour la philo, j'ai acheté un cahier de fiches que je vais lire, je regarde des vidéos de vulgarisation (coup de phil, doxa...) et je lis des articles histoire de m'ouvrir à ça et d'étendre ma culture dans ce domaine mais dans ma filière c'est une matière peu importante.
     
    #3 LittleMuffins, 1 juin 2016
    Dernière édition: 1 juin 2016
    Zrouks et Alegria. ont BigUpé.
  4. Piitchoun

    Piitchoun
    Expand Collapse
    Bonne résolution d'octobre : Garder cette phrase touuut le mois ! Oh, waiiit... J'ai une nouvelle idée...

    Dans l'ensemble je trouve que @M82 a tout bien résumé mais j'émets des réserves sur quelques points :

    - les fiches : dommage de les condamner comme ça, ça aide plein de gens. Pour la philo je conseille d'ailleurs de résumer chaque texte vu dans l'année brièvement. Évidemment si vous commencez à ficher tout votre programme aujourd'hui ce n'est pas forcément une bonne Idee, mais si vous avez déjà commencé n'abandonnez pas maintenant ;)

    - les références en philo : selon mon professeur une copie entièrement philosophique n'est pas toujours bien vue. Même si le cinéma grand public est à bannir, genre ne mettez pas Divergente, du cinéma 'élevé' et de la littérature sont toujours bienvenus et montrent que l'élève a de la culture. Penser peut-être à la pyramide culturelle de Bourdieu, et viser le haut de la pyramide.

    Sinon je rajouterais peut être : pas de brouillon en littérature sinon on n'a pas le temps de rédiger, on évite de raconter tout OR ou MB et les généralités ; l'épreuve au fond n'est pas difficile, c'est plus du remplissage qu'autre chose, tant qu'on connaît son cours et qu'on gère bien son temps, il y a peu de risque. Pour les L qui font des maths, seul exercice : des annales. Les maths au bac sont faciles, et un 18 coeff 4 ne se refuse pas isn't it ? ;)
    En histoire, si vous préparez un plan qu'il soit sécable : si les bornes chronologiques du sujet différent de celles du cours (plus courtes du coup) il faut quand même avoir de quoi parler au moins une copie double et demie :P
    En langues... Moi je ne compte pas les réviser plus que ça, alors suivez les conseils de M82 ils sont meilleurs que ceux que je pourrais donner huhu
    AH ET last but not least ne négligez pas les cartes en géo ! Une carte très bien apprise se fait en une demie heure et laisse la place à la compo, mais une carte non apprise ne s'improvise pas...

    Bisous les madz je vous souhaite la masse de succès :d :jv:
     
  5. Tindolen

    Tindolen
    Expand Collapse

    Pour les matières où il "suffit" d'apprendre par coeur et qui ne représentent pas des quantités énormes d'informations la méthode que j'utilise est celle des mind maps. Le but n'est pas d'en faire des jolies mais on peut gribouiller à côté en relisant nos cours pendant le premier tour de révision. Il existe même des bibliothèques (comme ici). C'est plus difficile d'en trouver en français mais si vous arrivez à lire en anglais je trouve que c'est un grand plus (personnellement je retiens bien mieux en lisant dans une autre langue)(et ça fait réviser l'anglais :lunette:).
    Il existe des apps de flashcards (Anki, Flashcard Hero, et ma préférée sur iphone : StickyStudy qui a aussi une bonne bibliothèque). C'est très utile pour le vocabulaire, les dates, un peu tout.
    Pour les fiches je ne suis pas particulièrement pour, je trouve qu'en général c'est une énorme perte de temps car on en trouve des toutes faites (comme sur Kartable). Mais ça aide aussi à stimuler la mémoire par l'écriture donc il vaut peut être mieux les voir comme une méthode de travail sur l'année.
    Il existe des apps (SelfControl pour ordinateur, Forest pour téléphone) qui permettent de bloquer internet ou seulement certains sites.

    Pour les oraux de langue (je ne pense pas que ça ait changé en deux ans) j'avais appris un texte par notion et je l'avais récité, c'est la méthode simple pour s'assurer une très bonne note en oral. S'entrainer avec des amis/nos parents/le chat est aussi utile, rien que pour se mettre en situation.
    Pour la compréhension/expression écrite et compréhension orale je me suis contentée de regarder des séries. C'est une méthode sur le long terme mais qui marche plutôt très bien et qui est fort agréable :lunette:. Nos profs nous avaient conseillé si on ne comprenait pas grand chose au sujet de l'expression écrite de préférer faire un hors sujet (comme par exemple retranscrire votre expression orale) et gagner les points en langue et grammaire plutôt que mettre n'importe quoi.

    Pour les matières scientifiques : annales, annales, tout rentrer dans la calculatrice, annales. C'est valable pour le bac mais aussi pour l'après (:hello: PACES)(les annales, pas la calculatrice :ninja:).
    En fin de terminale on ne faisait plus que des annales en cours (les sujets peuvent être trouvés sur ce site) et on se rend vite compte que les questions sont tout le temps les mêmes ou du moins sont très proches.

    En plus général :
    - Ne pas faire d'impasse.
    - Se fixer des objectifs (à moyen terme et à court terme) mais ne pas le faire en terme d'heures, plutôt en terme de chapitres.
    - Boire du café, du thé, du Guronsan si vous êtes vraiment en retard. Grignoter :domokun:.

    Bonne chance ! Je vous souhaite de réussir :fleur:.
     
    #5 Tindolen, 1 juin 2016
    Dernière édition: 1 juin 2016
    Nerys_L a BigUpé ce message
  6. Amy

    Amy
    Expand Collapse
    Absente jusqu'au 05/12 ! Contactez Fab, Mymy ou Clémence en cas d'urgence :). Des bisous
    Membre de l'équipe

    Perso ma méthode si ça peut aider c'était de « parler mes cours ». Et le mieux encore c'est d'avoir des potes à qui tu expliques et vulgarises ce que toi t'as retenu. Ça aide vachement à comprendre des notions au plein milieu de la conversation, et à retenir avec tes propres mots.
    J'ai appris pas mal d'histoire et d'éco comme ça !
     
    nuitrose, Alonso, LittleMuffins et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  7. Alegria.

    Alegria.
    Expand Collapse

    En tant que Terminale L, voici comment je révise. Je commence par dire que tout le monde a des méthodes différentes et que ce qui convient à l'un ne conviendra pas à l'autre -je sais que certaines de mes méthodes font carémment peur à certains de mes potes-. Le mieux est encore d'avoir testé plusieurs manières de réviser durant sa scolarité pour savoir ce qui nous convient le mieux (par exemple, savoir quelle genre de mémoire on a, ça peut aider). Evidemment je ne diabolise/critique aucunement les autres méthodes de travail.

    Histoire-Géograpgie : Concernant l'introduction, j'apprends une amorce (hors programme mais par exemple sur la colonisation mon amorce consistait à dire que 7 pays européens avait conquis quasiment la totalité du monde, donc le contraste du nombre me servait d'accroche), pour la définition des termes souvent elles sont aussi dans le cours mais je ne les apprends pas forcément par coeur souvent c'est possible de donner une définition générale sur le coup, par contre j'apprends la problématique. Concernant le dévéloppement, je fais des fiches où je synthètise le cours et où je fais apparaitre la structure que j'apprends par coeur (partie, sous-partie ET sous sous-partie), je fais aussi des chronologies avec dates et nom des événements pour comprendre comment ils s'enchainent, c'est aussi parce que j'ai une mémoire photographique. Pour réviser mes chapitres, je me parle à moi-même, je me récite mon cours en faisant aussi apparaitre la structure et en développant au moins 3 élements par sous-parties. (ça me prends 10 à 15 minutes par chapitre) Concernant la conclusion, reprise de la progression et j'apprends par coeur une ouverture si c'est possible, sinon à faire sur le moment. Concernant les croquis : j'apprends le plan par coeur et la carte évidemment mais je n'ai pas de méthode particulière, j'ai une mémoire photographique donc ça aide, je reprends simplement une feuille vierge en refaisant grossièrement et rapidement les figurés et je vérifie que tout y soit. Concernant l'étude critique de document : méthode et connaissances du cours.

    Philosophie : Je croise les informations entre le BLED Philosophie, les vidéos que je trouve sur Youtube et le cours de mon prof. Je fais des fiches par notion en synthétisant ce que je trouve dans le BLED et les vidéos car les enjeux, les plans, les idées et les auteurs sont mieux organisés et donc plus simples à apprendre. Pour les cours de mon prof je les relis mais je ne les synthétise pas, ce serait sinon beaucoup trop long. Aussi, je fais des fiches mais de manière active càd que je fais des liens avec tout, tout le temps et je verbalise le tout comme pour me créer un schéma dans ma tête. Je ferais quand même une remarque, c'est bien de croiser les sources mais attention à ne pas en avoir trop pour ne pas être submergé. Après avoir fait ça, je regarde des sujets qui sont déjà tombés pour savoir si j'ai assez de matière.

    Littérature : Je relis tout mon classeur une fois en entier avec la même technique de la lecture active, donc tout remettre en perspective, faire des liens et verbaliser le tout. Pour Oedipe-Roi je re-regarde aussi le film, et pour les deux oeuvres je relis les résumés que j'ai fais des actes, scènes, parties, chapitres.

    Oraux de langues : J'apprends introduction, conclusion et structure par coeur. Pendant la préparation, je la réécris et je complète bien avec les numéros de lignes pour correctement citer les documents. Après le tout est à dérouler pendant l'oral. Au niveau des notions, je n'ai pas vraiment de méthode à part relire et réciter régulièrement. Pour l'entretien, et surtout en spé, je conseille d'anticiper les questions pour préparer des réponses à l'avance. Et avant d'aller à l'oral, je m'immerge dans la langue la veille avec des vidéos, la radio, la tv, mon entourage.

    Ecrits de langues : Revoir les méthodes avec toutes les questions tricky du style citer, ne pas citer, comment citer, reformuler, nombre de mots, les implicites etc...Revoir aussi les méthodes des sujets d'expression (relier les textes à la notion, essai, lettre etc...) Revoir la conjugaison, des points de grammaire et du vocabulaire. Pour cela, j'ai repris quelques contrôles et j'ai vu les erreurs que je faisais à chaque fois.

    De manière générale, je pense que le secret c'est la régularité, être attentif en cours, poser des questions, s'impliquer en classe et dans ses devoirs, et revoir les méthodes donc c'est un travail qui se fait depuis le début de l'année, au fur et à mesure, pour les contrôles, pendant les vacances surtout celles d'avril et pour les bacs blancs. A la fin, il s'agit pour moi de tout relire, pour réactiver les connaissances et vérifier qu'elles soient acquises. Pour cela, j'aime beaucoup m'enfermer pendant deux semaines, seule, à faire que ça de mes journées, entre quelques pauses. Le fait de tout concentrer me rassure parce que je me dis que tout ce que j'ai révisé est encore frais dans ma tête et récent.

    Dans mes copies, je veux surtout me sentir, je veux du moi, et être un maximum contente de ce j'écris donc j'hésite pas à partager mes idées, à montrer ce que je sais même si c'est apparement hors du champ de la matière en question ou appris hors du cours, pour montrer ma "culture", que je suis les infos, que je m'intéresse à ce qui se passe autour de moi etc...

    Merdouille à tou-te-s :highfive:
     
  8. leoouille

    leoouille
    Expand Collapse

    Personnellement, je fais des fiches tout au long de l'année ( ça diminue drôlement la taille de feuille à apprendre) et je les revois ( relire encore et encore ) avant mes épreuves avec un bloc de post-it à côté de moi où je note définitions, mécanismes et autres détails qui me semblent importants ou que je n'arrive pas à retenir. Ensuite, je les placarde sur mon mur (je vous laisse imaginer la déco magnifique !) avant de les recoller sur une feuille à relire avant l'épreuve.
    Aussi, une synthèse avec les grands titres uniquement que j'utilise pour me réciter le cours et garder la structure en tête. (et des fiches de fiches)
    Les schémas, organigrammes et autres cartes conceptuelles sont peuvent être vraiment utiles pour ceux qui sont plutôt visuels.
    Mettre de la couleur aussi ( surligner, souligner... ) voire même se créer son propre code couleur ( déformation de paces... ).
    Souvent les vidéos de vulgarisation qu'on trouve sur internet peuvent être intéressantes. ( svt, philo je crois dans mon cas )
    L'idéal, c'est vraiment de s'approprier le cours, de le voir sous plusieurs formes différentes pour le "sortir de son contexte" et prendre du recul dessus.

    Après dormir ( le manque de sommeil nuit à la qualité des apprentissages à un point que l'on soupçonne peu ! ) et puis respecter ses rythmes d'apprentissages : se mettre au travail au moment où l'on sait que l'on est le plus efficace, même si tout le monde le fait à un autre moment ou vous dit que vos horaires ne sont pas les bons. On est tous différent face à ça. Les plannings de révisions peuvent être bien, mais il faut rester réaliste dans ses objectifs. ( Le matin, se faire une liste des cours à revoir dans la journée, et les rayer au fur et à mesure que l'on avance. Quand on voit la liste toute rayée, c'est vraiment satisfaisant ! )
    Peut être ne pas trop écouter les autres ( "j'ai travaillé 12h hier et déjà 8h aujourd'hui"... souvent exagéré si ce n'est totalement faux et franchement décourageant).
    Pour les épreuves de langues, j'écoutais généralement des chansons dans la langue de mon épreuve sur le trajet en me concentrant sur les paroles pour m’imprégner des sonorités et des tournures de phrases ( et de l'accent pour les oraux)

    Sinon, dernière petite technique tout à fait personnelle : les récompenses. Une page d'apprise = un bonbon/chocolat/cornichon/bout de fromage ...Très motivant ! Le seul risque, c'est de piocher dans le tas de récompenses avant d'avoir fini la page.. La tentation est trop grande !

    Bonne chance à vous. Ne vous découragez pas. :happy:
     
    Zrouks a BigUpé ce message
  9. Kimsouille

    Kimsouille
    Expand Collapse
    Détendue

    J'ai passé le bac l'année dernière et ma meilleure amie avait fait ça pour le bac d'histoire ! Sur un côté elle mettait une date et sur l'autre ce à quoi ça correspondait, on l'a aussi fait pour les définitions en SES et franchement c'était marrant on faisait ça en philo :cretin: Ca permet de bien retenir les cours.

    Sinon un autre truc qui marche super bien en histoire surtout, c'est de "raconter". Avec cette amie toujours, on faisait ça quand on révisait : on révisait un chapitre la veille et le lendemain on devait raconter tout ce qu'il se passait.
     
    Nerys_L et LittleMuffins ont BigUpé.
  10. Nerys_L

    Nerys_L
    Expand Collapse
    Plop.

    Petit conseil qui m'a bien "servie" quand je passais mon bac et plus récemment mes partiels, FAITES DES QUIZZ. J'ai tendance à vite imploser sous toutes les info à retenir du coup je vais chercher des quizz sur le net en lien avec mes cours, comme ça y'a le côté ludique genre "je fais une pause et je rebosse ensuite", alors qu'en soi on révise aussi (et si j'ai pu trouver des quizz sur l'architecture française du XVIIe siècle, vous trouverez votre bonheur ;) )
     
  11. M82

    M82
    Expand Collapse

    Personne pour m'aider sur l'écrit d'arts plastiques? :tears:
     
  12. Nerys_L

    Nerys_L
    Expand Collapse
    Plop.

    @M82 si tu as un écrit, je suppose que c'est pas l'option facultative d'AP ? (bon ok je viens de relire ta publi et tu dis à la fin ce que c'est ><)

    Du coup est ce que tu sais qu'elle genre d'épreuve ca sera ? une dissert ou plutot un commentaire d'oeuvre ?
     
Chargement...