J'ai entamé une démarche minimaliste depuis quelques années. Je voudrais apporter ma vision, parce que je suis en désaccord avec ce qu'on voit souvent sur les réseaux et média.
Je suis abonnée à la chaine d'une youtubeuse américaine (Shelbizleee) qui se définit comme "éco-minimaliste" et j'aime assez cette conception.

Je n'aime pas le minimalisme de Marie Kondo, c'est de l'instantané : un objet ne nous plait plus ? On s'en débarrasse. Comment ? On s'en fiche. Et ensuite vu qu'on a tout jeté on doit racheter de nouveaux objets (Marie Kondo a elle-même créé une ligne d'objets de déco pour la maison... :confused:)
Sans blague, le nombre de vidéos "désencombrement de mon dressing" qu'on peut voir sur youtube, suivi de nouveaux haul parce que "j'ai plus rien à me mettre c'est fou". C'est un énorme problème de se débarrasser de tous nos objets, même si on les donne à des associations, parce qu'on sait bien qu'elles sont débordées de dons et qu'elles sont obligées elles-même de se débarrasser de la majorité de ce que les gens donnent.

Pour moi il y a un problème dans la méthode minimaliste. La première étape ne devrais pas être de se débarrasser des objets en trop.
La première étape, ça devrait être arrêter d'acheter. Pour chaque chose qu'on désire, on attend au minimum quelques jours, voire quelques semaines, et on voit si on en a toujours envie/besoin. On passe par les étapes emprunt, location, achat d'occasion avant d'aller acheter du neuf.
Ensuite on peut faire un tri. Selon moi, on devrait se débarrasser des vêtements qui ne nous vont plus ou qui sont devenu vraiment trop usés. Mais les autres ? Est-ce que ça vaut le coup de donner 3 tee-shirts qui nous vont et qui sont en bon état pour acheter 1 nouveau, plus beau, et promis il va durer plusieurs années ? Ça se discute...
Pour les objets dont on ne veut plus suite au tri, l'idéal serait de leur trouver un nouveau propriétaire qui en aura l'utilité.

Enfin, à propos de la garde-robe capsule : c'est joli, ça donne envie, mais je trouve que c'est une mauvaise idée d'en vouloir une tout de suite, avec les mêmes pièces qu'on voit. Parce qu'évidemment, on ne possède pas déjà toutes ces pièces, donc on va vouloir les acheter. Donc consommer plus. J'aime bien l'idée d'une garde robe capsule qui se construit au fil des mois ou des années, avec comme base les vêtements qu'on possède déjà.

Mon mantra : l'objet le plus écolo c'est celui que tu possède déjà. :fleur:

(n'y voyez pas une critique gratuite de l'article, plutôt un complément ?)
 
@Mawrcan Tu as mis le doigt sur ce qui me gênait dans l'article :top:
L'article est cool et je suis bien contente que Madmoizelle parle de ces sujets !
Si j'avais un conseil à donner à celles qui veulent se lancer dans le minimalisme, fringues ou pas : allez-y doucement et ne cherchez pas à plaquer 100% d'une méthode sur votre propre situation. Pas besoin de faire tenir votre vie dans une valise pour être dans une démarche minimaliste, je pense. Si vous prenez le réflexe de conscientiser vos achats et ENSUITE de faire du tri régulièrement, c'est déjà pas mal :fleur:
 
Comment on fait si on aime d'amour 99% de son placard qui déborde ? :cretin:
Mon plus gros soucis c'est les robes... je suis accro.
Par contre, depuis quelques années, je suis plutôt raisonnable sur le reste, et je rejoins ce qui a été dit au-dessus, le plus efficace pour moi a été de réduire drastiquement mes achats.
 
@Naty-chan pour avoir été la douce propriétaire de 70 robes une fois, je peux comprendre. Par contre, je ne porte quasiment que ça, je n'en ai qu'une dizaine aujourd'hui avec moi (je vis à l'étranger, une 20aine d'autres m'attendent dans mon box) et elles tournent beaucoup, avec des variations suivant les saisons.
Moi aussi, ce qui m'a calmée en termes d'achat, ce n'est pas l'envie d'un dressing capsule mais plutôt l'obligation de revendre sur Vinted ce qui ne m'allait plus. Et après plusieurs années d'achats compulsifs, j'ai passé 2 ou 3 années à vider des sacs entiers, à négocier péniblement et à répondre aux diverses demandes farfelues et honnêtement ... c'est chronophage. Donc maintenant, je fais hyper attention à ce que j'achète !
 

Victoria Grace

Capitaine Greluche
Si je puis permettre, une petite erreur de rédaction : "vous pouvez prendre une pose", l'idée était plus prendre une pause je crois ?
Après rien n'empêche de faire les deux :happy:

Sinon, je plussoie @Mawrcan, la première chose est de réduire ses achats.
Je rajouterai que l'idée principale avec le tri, c'est de trier pour avoir quelque chose qui convienne à soi, son rythme de vie et ses habitudes.
Une garde-robe capsule me poserait vite problème en termes de lessives par exemple.
Pour donner un autre exemple, j'ai déménagé il y a quelques mois et j'ai trié à cette occasion.
J'ai donné de la pâte Fimo (qui me restait de la coupe des 4 Madzones, tmtc) parce que après autres essais, ce n'est vraiment pas ma matière mais je garde des cartons dans tous les coins parce que, quand j'ai l'énergie, j'apprécie de faire du cartonnage.
De même, je garde les fins rubans qu'on trouve souvent dans les pulls et gilets, c'est utile pour faire des sachets odorants pour les armoires (avec des chutes de tissus et la lavande du jardin).
Ce n'est pas minimaliste au sens classique (je garde des objets dont je n'ai pas forcément une utilité immédiate) mais ça m'évite de racheter du matériel.

Dans les trucs et astuces pour réduire ses achats (que je n'applique pas toujours mais je ne désespère pas :ninja:)
- Fouiller les placards, armoires et tiroirs quand il manque quelque chose. On a parfois des surprises et ça peut éviter de se retrouver avec la même chose en double.
- Regarder si on n'a pas quelque chose qui n'est pas tout à fait ça mais qui peut faire office. Par exemple : une passoire quand on n'a pas d'essoreuse à salade.
- Demander autour de soi pour emprunter l'objet. A charge de revanche bien sûr ^^
- Attendre quelques jours entre le moment où on a envie et le moment où on achète. Je ne préconise pas la fameuse règle des trente jours parce que parfois, l'article n'est plus disponible après, mais attendre quelques jours ou au moins quelques minutes, pour éviter l'achat compulsif. Rien que reposer l'objet, aller faire un tour dans le reste du magasin puis y revenir peut aider à être clair sur son envie.
- Se tourner vers les services de prêt, comme les bibliothèques, et de location.
- Quand quelque chose est cassé, se demander d'abord si ça vaut la peine d'en racheter/réparer un puis essayer de faire réparer celui qui est cassé.
- Se demander si ça ne fera pas double emploi avec ce qu'on a.
- Si on pratique une activité qui demande du matériel, tâcher de récupérer du matériel en toute occasion.
- Apprendre deux-trois bases de couture pour raccommoder et recoudre les boutons. Si vraiment la réparation est voyante, des coudières, patchs, boutons et morceaux de dentelle ou un peu de broderie feront une customisation sympa (qui aura le grand avantage de planquer la réparation)

A titre personnel, je m'intéresse aussi au mouvement Slow life, en me disant que c'est un tout. On ne surconsomme pas seulement des objets mais aussi des activités et des "produits culturels" (je hais cette expression, même si c'est la réalité). Lever le pied, c'est aussi se sortir d'une consommation effrénée et permanente et prendre le temps de vivre sans toujours être dans l'achat, la vente, la consommation.
Je ne dis pas que j'y arrive mais que ma réflexion autour du minimalisme m'amène aussi vers ces pistes-là.
 
J'ai l'impression qu'on réinvente l'eau chaude avec la garde robe capsule ? On a déjà tout-es des vêtements qui se combinent avec d'autres non ?
Et puis le conseil de jeter, pour ensuite racheter des fringues en seconde main, avec un lien publicitaire en plus vers un site de seconde main ? Franchement, c'est très moyen...
 
L'article est intéressant et les commentaires le sont peut-être encore plus !
La méthode Marie Kondo est pour moi complètement déconnectée du réel en terme d'argent (elle dit dans son livre "si ce que vous avez jeté vous manque, vous n'avez qu'à le racheter"), d'écologie (aucune info chez elle sur le fait de donner, recycler, etc.), de vie familiale (on dirait qu'il n'y a que des adultes célibataires et sans enfant dans son monde. Dans la vraie vie, parfois on stocke des vieilles chaussettes pour faire des habits de poupée et même des rouleaux de papiers toilettes peuvent occuper les enfants une demie heure !) et aussi de magie (c'est pas trop cool de fouiller dans un placard et d'y retrouver des choses oubliées ? ).
Et en plus j'avais été choquée dans son bouquin par des réflexions du type que l'important était d'être élégante dans ses habits de nuit... Élégante pour dormir sérieusement... Pour moi le point numéro 1 est le confort (et d'ailleurs, ça s'étend à mes vêtements de jour aussi).

Et enfin, si on vit dans un monde d'abondance (réel ou prétendu), ce ne sera peut-être pas toujours le cas. Contrairement à ce qu'on nous assène, il n'y a pas forcément quelque chose de pathologique à garder des choses au cas où... Dans la mesure où on a un peu de place pour ça bien sûr.
Personnellement quand je trie ma garde-robe (ce qui fait de bien), je ne cours pas jeter ou donner tout ce que j'écarte. Je suis bien contente d'avoir un gros sac de chiffons ou de tissus à utiliser pour différentes activités manuelles.
Et puis les fluctuations de poids ne sont pas à négliger non plus, si on se débarrasse de ce qui est un peu trop petit ou un peu trop grand, on devra peut-être racheter plus tard des vêtements qu'on avait déjà... (je dis pas de garder du 36 si on fait un 44 mais une taille en dessus/au dessous, c'est pas si fou).
Donc bref, tout ce pavé pour dire que je suis revenue du "jetons tout, la vie sera plus belle"... Par contre, je suis tout à fait dans la réduction des achats !
 
Dernière édition :
Je n'ai jamais trop adhéré à la capsule wardrobe en tant que démarche écologique telle quelle.
Si j'entre dans une démarche minimaliste d'un point de vue développement durable disons, je ne vois pas l'intérêt pour autant de me débarrasser de toute trace de ce qui a existé avant le début de ma démarche.

Si en revanche, mon objectif est de me 'simplifier' la vie, de vivre avec moins parce que a me paraît moins prise de tête (ce n'est pas le cas en fait, je me prends bien moins la tête avec 'beaucoup' de vêtements), pourquoi pas réfléchir à une garde robe où tout va ensemble et qui permet de tout porter avec tout (ce qui est un peu différent de ce que tu décris @Emata je crois que la capsule wardrobe n'est pas seulement d'assortir quelques pièces pour avoir des tenues, j'imagine effectivement que a, c'est déjà répandu, je crois que l'idée là c'est que tous tes hauts aillent avec tous tes bas pour que tu n'aies pas besoin de sur-réfléchir à tes tenues).

Je n'ai pas de capsule wardrobe. J'ai pas mal de vêtements (une penderie d'1 mètre de large et deux boîtes de fringues en gros) mais beaucoup de chaussures en revanche. Le tout acheté principalement en seconde main sur Vinted.
Et même si la capsule wardrobe m'a beaucoup attirée, notamment le travail de la youtubeuse Daria Andronescu qui met vraiment en avant de nombreuses dimensions et manières de réfléchir la capsule wardrobe, je me suis rapidement rendu compte que les motivations écologiques ne justifiaient pas forcément de me débarrasser de mes vêtements (je les avais avant d'entamer cette démarche: pourquoi m'en débarrasser), quand je le fais soit je les revends soit je les donne, mais un gros rangement de printemps me laisserait avec un volume de vêtements tels que j'aurais d'avance la flemme de m'en débarrasser. Ensuite, mes goûts changent beaucoup, pourquoi me débarrasser si c'est pour racheter lors d'un nouveau changement de style. Et enfin, comme le rappelle très justement @Mawrcan dans son post (très très intéressant et juste de mon point de vue d'ailleurs), la première étape est avant tout de bien rationaliser ses achats. Et maintenant de suivre les principaux leviers de consommation raisonnable.

Marie Kondo a cela de pratique qu'elle évoque (pour moi) un effacement de nos erreurs du passé: en jetant tout, on acte le fait de s'inscrire dans cette nouvelle démarche etc. mais c'est très symbolique et n'a pas réellement de fondement réflexifs intéressants je trouve puisque non seulement Kondo est très hypocrite (et ne s'inscrit pas dans une démarche écologique du tout), mais en plus elle saute tellement l'étape de réflexion autour de cette démarche qui, même si on ne s'y inscrit pas dans son intégralité, reste super intéressante et je trouve donc qu'elle 'vend' de la poudre aux yeux bien marketée.
 
Je ne sais pas si je peux être considérée comme minimaliste, mais je préfère avoir une quantité raisonnable de vêtements (sacs, accessoires, bijoux chaussures...) et de produits de consommation en général.
Ca se traduit par ne pas changer de téléphone ou d'ordi dès qu'il y en a un nouveau (j'attends que l'obsolescence programmée fasse son œuvre :annoyed: ), je refuse de rentrer dans la course au it-bag (même si je n'exclus pas d'en acheter un s'il s'avérait que je l'adore vraiment et que j'en ai l'usage), ou encore j'évite d'avoir des abonnements Youtube, Spotify, Amazon Prime, etc à ne plus savoir quoi en faire.

Je préfère avoir le temps de profiter de ce que j'ai plutôt que de payer pour des choses dont je n'aurai pas ou peu l'usage. J'ai vu ma mère ou des amies accumuler sans trop réfléchir les vêtements ou perdre le compte des prélèvements automatiques des abonnements de streaming et tout, et ça m'a fait réfléchir.
En plus, la radine l'économe en moi fait une syncope à l'idée de l'argent dépensé inutilement!

Comme dit dans les commentaires ci-dessus, je ne trouve pas incompatible le fait de garder certaines choses que l'on a déjà et le minimalisme. Au contraire.
A moins que toutes nos affaires soient devenues vraiment inutilisables pour une raison quelconque, qui jette tout d'un coup pour tout racheter? Même les gens vraiment très riches ne font pas ça, en tout cas s'il y en a, ça doit être une minorité et ça ne doit pas être tous les 4 matins non plus.
Des meubles, décorations, électroménager, accessoires de maison, vêtements, etc, si sur le moment, ce n'est pas toujours de trop grosses dépenses (selon l'objet et le revenu du foyer), tout cumulé ça fait généralement une belle somme d'argent pour n'importe qui.

En tout cas j'ai toujours perçu le minimalisme comme une consommation consciente et raisonnée (on essaie de choisir des objets plus durables par exemple, quitte à y mettre un peu plus cher). Plutôt qu'un "je dégage tout" radical (même si apparemment certaines personnes décident de pousser le truc à fond et de vivre avec 50 objets ou moins, on m'en a parlé mais je ne connais pas vraiment plus le sujet).
 

TheMadTink

C'est délicat comme un coup de pelle.
Perso je n'ai jamais adhérer à la garde robe capsule car je sue comme un porc (le sachiez tu ? En réalité le porc transpire très peu).
Détail glamour : j'ai une transpiration assez odorante (et non ce n'est pas mon alimentation, c'est hormonale).

Donc si je devais avoir trois tee-shirt à faire tourner en été, ça voudrait dire les laver tout les jours. Bonjour la consommation de lessive !

J'ai toujours un peu l'impression que ce genre de garde robe est créé pour des poupées ou des robots ou des gens qui finalement font peu d'activités au quotidien.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes