Merci pour cet article.
Moi aussi j'ai peur et quand j'entend des "j'ai pas peur" je trouve ça plutôt hypocrite en fait (pas tout le monde, les gens on le droit de ne pas avoir peur et c'est bien, mais genre la video goldens moustache je ne l'ai pas du tout aimé, sentiment de malaise devant des gens qui répètent qu'ils n'ont pas peur BREF)
Oui j'ai peur, la phrase qui résonne le plus dans ma tête c'est : même pas peur, mais un peu quand même. Voila c'est ça.

Je ne suis pas à paris en ce moment, je ne suis même pas en France. Je devrais être rassurée mais non. Le week-end dernier je n'y est pas trop pensé en fait, j'ai vécu à travers les médias et reseaux sociaux ce qu'il s'est passé, je suis allée au rassemblement mais j'etais ailleurs (et je pensais aussi à ceux qui ont été touché à Beyrouth ou qui sont malheureusement touchés presque tous les jours et qui font face à des pertes quotidiennement.
En fait, ce week-end je n'avais pas peur, j'étais touchée mais je n'avais pas peur. Depuis lundi je flippe. À cause des médias, à cause des rumeurs (fausse ou qui se révéleront être vraies...?), à cause de cette guerre qui se profile ou qui a déjà commencé. Partir en guerre le lendemain d'une attaque... Non mais sérieux qu'est-ce qu'il se passe ? La vengeance... On fait la même chose qu'eux en fait, on tue des innocents avec nos bombes là bas. Bravo.

Je ne sais pas comment j'aurais vécu les choses si j'avais été en France, chez moi, dans le sud. Peut-être que j'aurais repris ma vie normalement, ou presque. Mais le fait d'être loin change la donne, je suis loin de ma famille et j'ai l'impression (idiote) de les abandonner, d'abandonner mon pays alors qu'il va mal. Ici (à Montréal) on me dit : du coup il vaut mieux que tu restes ici maintenant, ou, tu dois avoir envie de rester ici. Bah en fait non. Déjà parce qu'il pourrait se passer quelque chose ici aussi et puis parce que j'ai vraiment envie d'être dans mon pays et de le soutenir comme je le peux. Mais en même temps, j'ai prévu de rentrer pour noel et je ne suis pas heureuse de rentrer car j'ai pas envie de retrouver mon pays dans un état que je ne veux pas connaitre. C'est contradictoire, oui je sais.
 
Dernière édition :
Moi aussi, j'ai peur. J'ai peur mais je ne veux pas me sentir coupable d'avoir peur. Parce que pour moi, ce sentiment est légitime.
Je ne veux pas faire semblant et faire comme si rien n' était. Soit, ce n'est plus la peur panique que j'ai ressenti ce vendredi 13 novembre ni les sanglots du week-end suivant mais je suis très inquiète.
J'ai commencé à avoir peur depuis Charlie Hebdo car ma famille vit pas loin puis ma peur a augmenté parce que ma famille fréquente le quartier République/Oberkamp, les salles de concert comme le Bataclan, mange et boit à des terrasses du coin... J'ai peur du fait que des amis habitent à côté de la Basilique Saint-Denis où ont eu lieu les derniers assauts anti-terroristes ou près du Stade de France... J'ai peur car j'habite pas loin de La Défense et que ces terroristes avaient prévu de prochains attentats...
Des connaissances à qui j'en ai parlé m'ont dit que je devrais essayer de me raisonner et que de toute façon on ne peut pas savoir ce qu'il va arriver et qu'il faut recommencer à vivre. Moi je veux bien ne plus vivre dans la crainte qu'il arrive quelque chose de grave à mes proches mais comment je fais ?
J'ai pris à nouveau le métro ce matin, j'ai traversé la Gare Saint Lazare pour aller à un rendez-vous dans le quartier mais je n'étais pas tranquille. Ne plus avoir peur va prendre du temps, beaucoup de temps...
 
  • Big up !
Reactions : Muwglyk and babooz92i
Moi aussi la video de Golden Moustache m'a mis tellement mal à l'aise. Je n'habite plus Paris depuis quelques mois mais ça reste mon chez moi. Et pire plus que d'une peur de "ça aurait pu être moi" c'est "demain, ça peut être moi" et ça personne n'a compris. Et à chaque fois que je lisais "continuer à vivre, comme si de rien n'était" je me disais que c'était juste n'importe quoi parce que comment tu peux continuer à vivre sereinement dans un tel climat. C'était comme se mettre des oeillères en se disant "ça n'arrive qu'aux autres". Je sens qu'on a basculé, que la tranquillité d'esprit ne reviendra pas si aisément. Je ne suis pas totalement pessimiste, j'ai envie de croire qu'on traverse une sale période mais que ça va se calmer mais en attendant, on a le droit d'avoir peur. La peur n'est pas forcément négative, en tout cas elle est légitime.

Pire la chose qui m'a apaisée un peu aujourd'hui c'est de savoir que le présumé organisateur a bel et bien été tué hier. Mais ça m'horrifie quand même de penser ça. Donc bon....
 
Vous savez les filles, quand j'ai entendu le discours de Angela Merkel dans ma voiture, ma gorge s'est serrée et j'ai fondu en larme 2 minutes. Depuis quelques jours, c'est une succession de larmes et de "normalité".Aujourd'hui, un boitier de savon est tombé du mur. Le "boum" retentit m'a fait bondir.
Cette histoire de peur... Je pense que ce que les médias nous transmettent et ce que l'on s'auto-persuade, c'est de ne pas s'inscrire dans un cercle vicieux de TERREUR. Pour avoir lu 10 ans d'histoire (si ce n'est plus je suis remontée jusqu'à la guerre d'algérie) en 3 jours, voila ce que j'en retiens: le mouvement se base sur une terreur. (d'ailleurs, Hitler il y a finalement peu de ca a également utilisé la terreur psycologique).

J'ai moi meme peur que ca m'ait changé pour toujours: ayant tjr eu espoir en l'avenir, je sais que je suis capable de haïr, et en cela, j'ai peur qu'il me fasse ressortir le pire coté de moi même...

Alors pour mon message perso, ce que je me dis à moi meme chaque jour: ne cède pas à l'inhumanité. C'est tellement plus facile de basculer dans la haine et la vengeance, que de ré-aimer après avoir haïs.. <3
 
  • Big up !
Reactions : Pluvieuse
Merci merci merci pour cet article.
Moi aussi, j'ai peur. J'essaye de passer au dessus mais pour certaines choses, c'est encore trop compliqué, j'ai peur de prendre un risque qui me coûterait la vie, même si je vois des militaires patrouiller, même si je sais que j'ai autant de chance de me faire écraser par un bus que de me faire tirer dessus en pleine rue. Je passais tous les jours par Saint Lazare, lieu d'immense regroupement en heures de pointe : maintenant je fais un détour pour passer par des plus petites stations. Ma salle de sport est à République : je n'ai toujours pas trouvé le courage de me rendre sur les lieux, dans ce quartier que j'aime pourtant énormément. C'est compliqué de faire la part des choses et, habitant sans mes parents à Paris du haut de mes 19 ans, j'ai également peur d'être au milieu d'une intervention et de les faire paniquer plus qu'autre chose.

Mais ça fait son chemin, je pense qu'il me faudra encore quelques temps avant de pouvoir me promener sereinement dans les rues de Paris, mais ça viendra.

Courage à tout le monde :hugs:
 
Bha punaise... Merci pour cet article !! Dans le métro ce matin, y avait un gars tout palo genre malade ou stressé, il écoutait de la musique en fermant les yeux tout en récitant un truc que je n'entendait pas, il portait un énorme sac à dos et une grosse doudoune... J'ai tellement filppée... En fait, c'était juste un mec normal qui allait bosser comme moi et qui se détendait en fredonnant les paroles d'une chanson qu'il écoutait. Il avait une doudoune, bha oui, c'est l'hivers quand même, il avait un sac à dos, bha pour porter ses affaires, en fait ! Monsieur tout le monde ! Mais j'ai eu peur !! Je me suis retournée pour ne plus le regarder mais les 4 dernièrs arrêts m'ont semblé si longs...
Alors, voila Mademoizelle, à toi je peux bien l'avouer, j'ai peur, je deviens parano, j'essaie de me maîtriser mais ce matin par exemple, ça n'a pas vraiment fonctionné. Il me faudra du temps pour apprendre à apprivoiser cette peur que je ne connaissais pas. Parce que jusqu'à présent, je n'arrivais pas à imaginer qu'un mec de mon âge -à qui je demanderais volontiers l'heure dans la rue- soit en réalité un dangereux criminel prêt à tuer plusieurs dizaines de personnes avec des armes de guerre ! Et finalement, n'est pas sain d'avoir PEUR ?
Bien sur, je vais continuer à sortir et à vivre ma vie comme je l'entends mais une certaine naïveté (qui avait déjà été bien entamé en janvier) est définitivement parti... Et c'est triste...
 
Comme me l'as dit mon grand-père qui fut en algérie entre 54 et 62: on revient à la même histoire: tu sais pas qui tu as en face de toi, c'est peut être un con peut etre pas. <3
Ca nous fait froid dans le dos que ce soit à nos portes, et je peux juste dire que en parler avec nos grand parents est le meilleur remède <3
 
Ce que je trouve "rassurant" dans vos messages c'est que la peur n'a pas réveillé la haine et ça c'est cool. On ressent tous des trucs qu'on n'a jamais ressenti parce qu'on a à assimiler des trucs qu'on n'a jamais vécu. C'est pas grave, c'est humain.
Perso j'ai la chance de pouvoir etre en home office depuis lundi et de vivre en proche banlieue bourgeoise (donc ni à Paris, ni dans les villes où la police perquisitionne) du coup je n'ai encore rien vu en vrai mais il va bien falloir y retourner un jour. Et je sais que je risque de me pisser dessus tout en pleurant du coup je vais le faire avec des gens la premiere fois pour assimiler ça doucement.
Si certaines parisiennes veulent de la compagnie sur leur trajet en ce moment, peut être que d'autres pourraient proposer et s'organiser.
Et aussi, @Madeingermany ton analyse est bonne mais il ne faut pas s'en vouloir parce qu'avoir peur c'est exactement ce que ces gens attendent de nous. C'est pas grave, on fera autrement apres.
Et je sais pas pour vous mais moi comprendre et rationaliser ça m'aide, il y a des sujets dans les questions pas si cons qui permettent ça sans le risque de tomber sur des images violentes de ce qu'il s'est passé à Paris (mais c'est violent quand même attention). Peut être pas tout de suite, peut être jamais mais comme ça vous savez.
Et aussi ici une liste de thérapeutes qui proposent des séances gratuites aux victimes et à leurs proches.
Et aussi, souriez aux femmes voilées parce que la peur est double pour elles.
 
@AmeW Mais oui ! Ce "Demain, ça peut être moi ou mes proches" est ce qui me fait le plus peur à l'heure actuelle.
Ce n'est pas fini. Une pensée qui me retourne l'esprit est de me dire que lors des attentats de janvier, les victimes n'imaginaient surement pas que leur sort serait le même moins d'un an après. Ca n'arrive pas qu'aux autres.

Et du coup, je soulagée que la fête des Lumières soit annulée, mais je me sens seule.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes