Il me semble que le titre de l'article est trompeur; il ne s'agit pas d'une nouvelle loi (ni d'une inversion de la loi) puisqu'en France on est considéré comme donneur d'organes -si on ne s'est pas inscrit sur un registre de refus et/ou que l'on n'a pas fait part de notre refus à nos proches- depuis 1976.
Du coup la théorie ne change pas.
Ce qui va (peut-être) changer c'est la pratique: un site pour s'inscrire sur le registre des refus en ligne en plus de l'option formulaire papier à envoyer ou à confier à des proches et du refus oral à la famille et aux proches. Encore plus de façons pour les personnes contre le don de s'exprimer alors en contre-partie ce serait bien que les familles arrêtent de refuser lorsque la personne s'était prononcée en faveur du don ou lorsqu'ils n'en ont aucune putain d'idée.
 
  • Big up !
Reactions : Tubbs
J'ai l'impression qu'il ne s'agit pas de débattre du bien-fondé ou de l'utilité du don d'organes mais du fait que l’État le rende quasi obligatoire. Personnellement, je suis pour donner mes organes, mais je trouve scandaleux ce consentement par défaut imposé par L’État.
 
Cool ! Ça évitera à certaines personnes qui ont trop la flemme (moi par exemple --") a faire des démarches pour être donneur
 
J'ai l'impression qu'il ne s'agit pas de débattre du bien-fondé ou de l'utilité du don d'organes mais du fait que l’État le rende quasi obligatoire. Personnellement, je suis pour donner mes organes, mais je trouve scandaleux ce consentement par défaut imposé par L’État.
Pas du tout obligatoire, au contraire cette nouvelle mesure simplifie les démarches pour s'inscrire sur le registre du non.
Comme je l'ai déjà précisé, le titre de l'article est trompeur puisque les français sont donneurs par défaut depuis 1976 !

Si une personne ne prend pas ses responsabilités en confiant à ses proches sa position sur le don de ses organes OU une lettre signée OU en s'inscrivant en ligne, c'est tout à fait logique que quelqu'un d'autre prenne cette décision pour elle. Et en l'occurrence c'est plus souvent les proches que L’État.
 
Ce qui est embêtant avec cette loi c'est qu'elle s'oppose au droit qu'on normalement les patients de ne pas être maintenu en vie artificiellement. En fait on ne peut pas faire les deux. Ma tante qui a fait récemment plusieurs AVC s'est rendu chez un juge ou un notaire je sais pas trop pour demander à ne pas être maintenu artificiellement en vie et pour cela elle devait renoncer à être donneuse d'organes.

À vrai dire j'ai pas tout compris, alorrs si quelqu'un a entendu parlé de ça j'adorerai avoir plus d'explication :)
 
Ce qui est embêtant avec cette loi c'est qu'elle s'oppose au droit qu'on normalement les patients de ne pas être maintenu en vie artificiellement. En fait on ne peut pas faire les deux. Ma tante qui a fait récemment plusieurs AVC s'est rendu chez un juge ou un notaire je sais pas trop pour demander à ne pas être maintenu artificiellement en vie et pour cela elle devait renoncer à être donneuse d'organes.

À vrai dire j'ai pas tout compris, alorrs si quelqu'un a entendu parlé de ça j'adorerai avoir plus d'explication :)
Je ne comprends pas très bien à quoi ce genre de démarche sert puisque non seulement le don d'organe doit se faire très rapidement, mais en plus une fois qu'il a eu lieu, impossible d'être maintenu en vie artificiellement....

Ma grand-mère a fait un avc massif, et donc mortel il y a un an. Elle a été transportée en urgence à l'hôpital notamment parce que les personnes qui subissent un avc peuvent être d'excellents donneurs d'organes (seul le cerveau est détruit). Comme ta tante, elle avait fait plusieurs avc auparavant.

Les médecins nous ont appelé tout de suite pour nous demander notre autorisation pour le don. Nous étions étonnés car ma grand-mère avait déjà 70 ans mais en fait certains de ses organes allaient pouvoir aller à des gens qui ne sont normalement pas prioritaires pour recevoir des organes donc évidemment on a dit oui. L'opération a eu lieu le lendemain et elle est évidemment décédée à l'issue de l'opération. Elle n'a été maintenue en vie que 12h de plus par rapport à ce qui se serait passé si nous avions refusé le don et avions demandé à ce que l'on débranche les machines qui maintenaient son corps en vie.

Le soir où ma grand-mère est morte n'est pas un jour heureux pour ma famille. Mais pour 5 autres familles c'est le soir où quelqu'un qu'ils aimaient a bénéficié d'une seconde chance, d'un miracle inespéré. Donc si c'était à refaire, je referais exactement pareil.
 
  • Big up !
Reactions : Naurore

Naurore

Ne pas citer
@lolo13cle
Le but étant absolument différent, ça reste complètement compatible. D'ailleurs, c'est l'inverse qui serait incompatible ;) ! Pour donner ses organes, il faut être en mort cérébrale. Donc il faut être... MORT :shifty: ! L'heure de décès officielle, celle qui sera inscrite sur le certificat de décès, c'est l'heure à laquelle le deuxième EEG ou l'angioscanner montre que le cerveau, et donc le patient, est mort. D'un point de vue aussi bien médical que légal, on ne prélève donc des organes que chez un individu mort. Quand on donne ses organes, on n'est donc pas maintenue en vie parce que bah... on ne maintient pas un mort en vie, ça n'a pas de sens :coiffe:. On maintient juste une circulation et une ventilation artificielles pour que les organes restent viables quelques heures de plus. Mais la circulation et la respiration, ça ne suffit pas pour dire qu'une personne est en vie. En fait, faut faire la part des choses :) : y a une différence entre être branché à des machines pendant 25 ans dans l'espoir vain d'un réveil et être branché à des machines pendant quelques heures juste pour garder les organes en bon état.

En tout cas, pour toutes et tous ici, j'insiste sur le fait qu'il ne faut pas avoir peur que les médecins bâclent le travail et déclarent le décès de quelqu'un trop vite : les règles en France pour prélever des organes sont strictes, plus strictes que dans d'autres pays d'ailleurs. Ce n'est pas "Oh tiens, il ne répond plus, il doit être mort, ouvrez-le !". C'est super long mine de rien avant qu'il y ait un prélèvement, c'est très minutieux. Et comme la mort cérébrale est irréversible, bah une fois le diagnostic posé, il n'y a pas de doute sur le devenir du corps, on ne peut pas se dire "Et s'il se réveille ?". Source qui décrit comme ça se passe.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

En outre, le corps est bien traité. Bien sûr que le corps est ouvert mais c'est fait avec soin. Y a obligation de la part des médecins de prendre des précautions, comme si la personne était encore en vie. D'ailleurs, il faut qu'une fois le défunt habillé, on ne puisse pas se douter qu'il y ait eu prélèvement. Ensuite, la famille récupère le corps et peut organiser des obsèques comme elle l'aurait fait s'il n'y avait pas eu de prélèvement d'organes, donc une cérémonie à cercueil ouvert est tout à fait possible.

Après, bien sûr, si c'est un refus pour motifs religieux, c'est encore autre chose...
 
Dernière édition :
@Kaus Australis
Je sors de ma caverne mais je ne savais pas que Menes et Depardieu avait eu une greffe de foie.
Après, je pense aussi que l'argent permet d'éviter les longues attentes mais il y a aussi beaucoup de témoignages de personnes lambda qui ont eu des greffes.
 
Honnêtement, je ne pense pas que l'argent aie grand chose à voir là dedans. La greffe d'organe est une procédure très encadrée, L'ordre de priorité est établi par l'Agence de Biomédecine (ça n'est pas un médecin qui décide seul dans son coin que tel ou tel patient sera prioritaire).

Mais effectivement, une partie des patients continue à avoir le même mode de vie que celui qui a ruiné ses organes. (Et qu'ils soient célèbres ou non, rien à voir...). Des greffés du foie qui continuent à boire, des greffés rénaux qui continueront à ne pas s'occuper de leur diabète (qui leur a bousillé les reins), sans compter ceux qui arrêtent leur traitement antirejet (assez lourd cela dit). C'est un fait, mais heureusement, ça n'est qu'une petite partie des patients. La plupart fera très attention, respectant à la lettre toutes les précautions. Et pourra enfin avoir une vie quasi normale.

Quand au fait de refuser d'être maintenu artificiellement en vie et de devoir s'inscrire sur la liste des refus, je ne vois pas le rapport... En effet, comme ça a déjà été dit, on ne peut pas maintenir très longtemps "en vie" quelqu’un en mort encéphalique. (parfois on n'y arrive même pas pour quelques heures). Comme le cerveau ne coordonne plus rien, ça devient très vite la catastrophe au niveau métabolique. Il faut maintenir la tension, remplacer les poumons, faire attention à la déshydratation (car ils urinent énormément)...
Et puis si la personne est en mort encéphalique, les médecins peuvent la débrancher même si la famille refuse, car la mort aura été déclarée. Bon, on le l'a jamais fait, mais il suffit d'arrêter de s'occuper de la tension et de l'hydratation pour que le cœur s'arrête de lui même. (Mais aux yeux de la loi et de la médecine, la personne est déjà morte)
Et même quand on signe des directives anticipées, pour justement éviter tout acharnement, à aucun moment, ils ne précisent qu'il faut s'inscrire sur le registre des refus...
 
Dernière édition :
je ne voudrais pas juger autrui, cependant, j'ai beaucoup de mal à comprendre le foin que font certains autour du don d'organe en le refusant. C'est juste un don, d'organes, d'une personne décédée, pour éventuellement autrui. Qu'est-ce que le chagrin a à faire là dedans... Je veux dire, le corps est récupéré derrière pour celleux qui sont enterrement/incinération etc etc.
déjà pour soi je comprends moyen le refus mais en fait de la part des proches
et pourquoi des fois on en fait tout un foin éthique/philosophique duquel discuter avec un "lourd" choix. Que l'euthanasie humaine ce soit encore le cas, compréhensible, mais le don d'organe...
toutefois, personne n'en parle ! Rien ! Nada ! (parce que c'est plus violent que la mort d'une certaine manière de donner des organes, les séparer du corps, les mettre ailleurs. Pas que pour celleux qui pensent "âme" qui plus est...). C'est à la limite un peu choquant, rapidement évacué en famille comme si c'était un gros tabou affreux.
et rien, nul part (sauf des recherches sur internet) n'indique que nous sommes inscrit.e.s d'office sur la liste donneuse et qu'il faut faire des démarches pour être en refus.
Quelque part, ça permet d'éviter l'explosion sur la liste des refus...

en conclusion, pour moi c'est juste un simple acte qui n'engage à rien le.la mort.e sachant que... Il.elle est mort.e. Et donc sa famille non plus. Donc sans juger, je comprends pas. Les arguments, refus, etc. Et je comprends pas qu'il y ait un placement au niveau des discussions éthiques/philosophiques (même titre que l'euthanasie ou l'avortement) par certaines personnes/communautés...
Tu es dans le jugement.
 
Bonjour,
j'espère ne pas faire doublon avec ma question (je n'ai lu que la page actuelle, désolé pour l'instant je n'ai pas le courage émotionnel de lire les pages précédentes , peut-être plus tard)
j'aurais souhaité savoir à quel moment (après la mort) on demande aux proches si il est possible de prélever les organes de la personne décédée ?
et si c'est vraiment fait à chaque fois ou si il existe des cas ou causes de mort qui supprime la possibilité de prélèvement d'organe ?

je m'explique :
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

merci à celleux qui pourront me répondre (avec des données officielles svp, j'ai bien lu ce que je trouvais sur le site officiel mais je n'ai pas trouvé réponse à ma question) :fleur:
 
  • Big up !
Reactions : Lizey

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes