Oula ! Je suis obligée d'intervenir par rapport à ce "on", parce que ce n'est pas du tout mon cas. Ces clichés qui seraient "proche de la vérité"( mais lol), sont pour moi, absolument ridicules et ça m'embête encore une fois qu'on parle de "réalité" puisqu'elle s'est appuyé sur des filles qui font du boucan dans le métro pour broder ensuite avec sa fameuse "intuition" avec la drogue et tutti quanti.
Ah oui, non non. Je parlais du cliché des filles qui parlent fort dans le métro (et de certaines femmes Noires qui aiment "clasher" en public), même si c'est très cliché, que les femmes Noires sont très loin d'avoir toutes cette attitude et qu'elles n'en ont pas l'apanage, on ne peut qu'admettre que ça existe même si au final c'est 1% des femmes Noires qui font ça. Mais je ne parlais pas de la suite du film de la drogue et tout et tout, je tiens à rappeler (je n'y ai pas pensé dans mon dernier post) que je n'ai pas vu le film, donc je me base juste sur les critiques que j'ai lu. Désolée pour le malentendu. :)
 
A

Arpège_

Guest
@I-Love-You j'ai lu toutes tes interventions sur ce topic et je n'ai pas trouvé un seul message où tu expliquais pourquoi cette représentation "clichée" était fausse. Je veux dire, que tu trouves que perpétrer cette vision là des "filles noires" c'est une mauvaise chose, je l'entends et le comprends, mais ce que je voudrais savoir c'est si cette manière de représenter les filles qui font parties de "bandes de filles" est faussée, si elle a fait tant de faute de représentation que ça ou non. Pour moi tout le problème est là. Si sa représentation est fidèle a la réalité mais qu'elle ne propose pas une représentation assez originale, c'est vraiment un autre débat. Et ça ne peut pas concerner individuellement le film de Sciamma, c'est une question de représentativité qui concerne la totalité des médias, pas un film ou une oeuvre en particulier. C'est ce que je cherche à dire dans mes messages : qu'on soit exigeant politiquement ou idéologiquement c'est une chose, mais si ça signifie considérer comme "extrêmement dangereux" les films qui ne se mettent pas au service de cette représentativité, ça commence à me poser problème.

Par contre, je voulais aussi citer ce message :

"J’ai déjà bcp de mal avec ce qui montré dans la BA : en quoi se lier d’amitié avec une bande de filles mal élevées des cités, agressives et qui jurent tout le temps, est synonyme d’émancipation et de recherche de personnalité?
Je ne dis pas que ces filles sont comme ça et que c’est de leur faute, je critique le fait de glorifier toute cette attitude féminine qu’on trouve dans les cités. Les féministes trouvent ça génial des filles qui parlent comme des mecs, pas moi. C’est pas avec cette attitude agressive et leur 2 de QI qu’elles transcenderont vraiment leur condition sociale.

La réalité c’est que toutes les filles issues des cités ne sont pas comme la caricature qu’on fait d’elles dans ce film, que cette attitude est mauvaise et mène a l’échec social, mais les bobos parisiens aiment célébrer la cité, tant qu’elle reste loin d’eux, et que leurs enfants sont a Sciences-po."

C'est là que je me rend compte qu'on a probablement très mal compris Sciamma. Elle a dit dans l'article de Libération que tu as cité toi-même qu'elle voulait représenter des gens qui ne sont pas des "modèles", qui ne sont pas là pour montrer ce que la société attend d'eux. Or, c'est exactement ce que tu reproches au film : de montrer des gens qui sont en échec, qui ne transcendent pas leur condition sociale, qui ne sont pas assez brillant et intelligent. Tu reproches a Sciamma de montrer des femmes violentes, "mal élevées". C'est pour moi une immense contradiction, parce que tu voudrais que les femmes noires soient représentées comme des modèles ayant réussi dans le système qui... les oppresse ! Ce système de mérite, de nécessité de gagner, d'aller plus haut, de transcender sa situation sociale, c'est exactement celui qui rejette les noires, les étrangers, les femmes.
J'ai envie d'essayer de répondre à ta première question, étant donné que j'ai vu le film hier. Franchement ce n'est pas facile, mais je dirais que que oui, ce cliché est fidèle. Ce qu'elle a vu de ces filles bruyantes dans le métro, elle l'a transposé dans son film, ses personnages correspondent sans problème à l'image que ces filles "de la cité" renvoient à la grande majeur partie des gens. Seulement voilà, c'est une image, qu'est ce qu'il y a derrière ?
Après comme vous, je n'ai pas envie de condamner un manque de naturalisme dans sa vision, ni de lui reprocher une approche pas assez/du tout documentaire, ce serait à côté de la plaque. Mais si on parle uniquement de l'intrigue, je suis désolée mais la part d'imagination et de créativité est très faible, je ne la vois pas vraiment en fait. D'où je pense le fait qu'on soit tenter de critiquer le fait que ça ne soit pas assez réaliste. Je regardais le film, et c'était tellement proche de ce que les gens pensent, tellement proche de ce que ces filles elles-mêmes (c'est mon avis) veulent renvoyer (question de survie). Du coup, je n'ai pas été transportée une seule seconde à ce niveau là, je ne suis pas vraiment parvenue à m'attacher à ses personnages (sans les avoir trouvé détestable non plus). En conclusion j'ai trouvé ça plat, je n'ai vu ni plus ni moins que l'image que je m'attendais à voir de ces filles sachant comment elles sont perçus :d. Mais c'est le droit de la réalisatrice de s'arrêter là évidemment. Seulement autre chose me pose problème, c'est que pour pas mal de personne totalement extérieur à ce "monde" (dont font partie ceux qui se demandent "c'est vraiment comme ça dans les citées ??"), la réalisatrice en quelque sorte, donne à voir. Et le traitement du film n'aide pas à dissiper cette ambiguïté, c'est dérangeant étant donné que ce n'est pas l'objet.

Tu te demande si ce "cliché" est vraiment faux, je dis que non. Mais bon il est ce qu'il est: une image, une vision superficielle (qui a sa part de vérité mais partielle), et pour une personne comme moi qui ai côtoyé les personnes qui renvoient effectivement cette image, ça ne me fait pas vraiment de bien de la voir transposer (aussi esthétiquement soit-elle) de manière si attendue au cinéma, et malgré le regard bienveillant de la réalisatrice (qui pour certaines change tout si j'ai bien compris, pas pour moi).
Pour ce qui est des trois filles autours de Marieme (le perso principal donc), on ne sait pas grand chose de plus sur elles (leur histoire) que ce que tu peux voir dans la BA. Quand à Marieme, là encore je suis embêtée si je dois répondre "oui" ou "non" ce n'est pas un cliché, parce que son personnage et son intrigue sont un empilement d'éléments et d’événements...clichés. C'est simple, elle les accumule tous (ce qui en devient invraisemblable), et s'ajoute à ça la part de fantasme (il en faut évidemment ! Mais mes amies et moi avons beaucoup ri parfois :nerd:), donc difficile de répondre.

Enfin ce film trouvera très bien sa place dans le cycle entamé par Sciamma ça je n'en doute pas, il y a une cohérence et une continuité (même si je trouve que celui-ci avait vraiment des longueurs) dans son travail en général, mais son "parti pris politique" me laisse ici un peu perplexe.

J'ai la plus grande compréhension pour le ressenti de pas mal de spectatrices (comme j'ai pu le lire dans des articles, et ce que j'ai entendu en sortant de la salle) qui ont du nourrir pas mal d’espérance en voyant quatre black de banlieue à l'affiche d'un film, lorsque leur pays manque autant de ces représentations. Même si leurs attentes ne se justifient pas s'agissant là d'une oeuvre cinématographique, je comprends que ce soit rude à la sortie (j'ai moi-même du mal, alors que j'ai tout ça en tête).
 
Bon, depuis j'ai vu le film et je réagit que maintenant. Désolée (en plus j'ai un verre dans le nez donc...)
J'ai fait une critique sur ce film que je ne posterais pas ici parce que je n'ai pas envie de faire de publicité. Mais oui, ce film est un bon film. Il ne faut pas qu'il soit encensé parce qu'il parle de quatre filles noires.
Parce que c'est filles noires sont nées dans l''imaginaire de la réalisatrice. Mais tout le remue-ménage porté par un casting quasiment totalement noir (parce qu'il n'y a pas que des noirs dans le film, même si ils sont peu présent!) montre quelque chose.
Je suis désolée de d'avoir un manque de temps pour ne pas dialoguer avec tout le monde sur ce film, mais je veux que tout le monde le vois. Parce que les questions que vous avez, les débats et tout ça, sont une bonne raison. Peut-être que Sciamma ne voulait pas tout ça mais honnêtement OSEF. Si ce film peut être le début d'une vraie discussion sur TOUTES les minorités (et majorités), qu'il en soit ainsi. Peut-être que je suis trop optimiste, mais j'espère que ce film sera une discussion entre toutes les personnes qui font la France. Et l'Europe. Et le Monde ! Ouups, je m’emballe... Faute au rosé !
 
Dernière édition :

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes