Blanquer gère le protocole sanitaire en télétravail depuis Ibiza, tranquille, on est bien là

5 Décembre 2017
1 625
4 925
1 354
44
Je sais pas si le fait qu'il soit a Ibiza ou ailleurs soit le plus grave.

C'est la veille de la rentrée alors que tout le monde que ca soit parents et surtout enseignants et directeurs d'établissement et personnel scolaire ne sachent pas ce qu'il en sera le lendemain. C'est des protocoles qui sont rédigés à la truelle sans aucune vision ou perspective de la réalité.

Il aurait été en vacances et son protocole transmis en temps et en heures pour permettre aux personnes de pouvoir s'organiser ou décalé la rentrée d'une semaine pareil en l'anticipant pourquoi pas?
Mais pas dans ces conditions. Ca va faire 2 ans, ils apprennent rien en fait. Et c'est les gosses, les enseignants les directeurs le personnel et les parents qui paient.
 
16 Juin 2015
889
8 634
2 594
34
Petite précision avant de démarrer mon commentaire : je suis très très à gauche politiquement et je vomis ce gouvernement. Ceci étant dit.

Le mec fait ce qu'il veut. Il prend ses vacances où il veut. Il a les moyens de se barrer à Ibiza, il a les moyens de se marier, je m'en tamponne. Ça ne regarde personne d'autre que lui-même. On devrait n'en avoir rien à foutre.
Ça serait bien d'arrêter 30 secondes l'hypocrisie : pour une écrasante majorité des gens, s'ils avaient les moyens de partir en vacances à un endroit qui les fait kiffer, ils iraient, point. Si le gars a les moyens d'aller à Ibiza, je vois pas pk il irait dans le Lubéron (c'est très joli, me faites pas dire ce que j'ai pas dit hein!!!). Il fait strictement ce qu'il veut de sa thune et de sa vie perso.
Et le mariage... Mais sérieusement ça nous regarde tellement pas!

Par contre, est-il compétent ? A-t-il donné ses consignes en temps et en heure? A-t-il rempli correctement ses fonctions ? C'est CA le vrai sujet. Pas où il passe ses vacances. C'est pas un sujet ça.

Je m'en fous d'être gouvernée depuis une île paradisiaque si les gens prennent les bonnes décisions en temps et en heure. Le mec a posé des congés, il en fait exactement ce qu'il veut; c'était à son patron, le chef de l'état/le premier ministre, de lui interdire de prendre des congés parce qu'il avait du taf en fait.

Remettons 2 minutes l'église au centre du village.
 
29 Août 2019
341
3 239
494
40
Je suis d'accord avec @PingouinMasqué : il fait ce qu'il veut de son fric et de ses vacances... Ce n'est pas parce qu'il est le ministre des enseignants qu'il a les même dates de congés d'eux.
Donc déjà il bosse depuis son lieu de vacances, techniquement il n'est pas obligé de le faire, mais il est sur un poste et un niveau de salaire qui valent bien cela tout de même.

Par contre sa gestion est pourrie, certes, mais ça c'est un autre débat.

Les personnes au gouvernement ne sont pas censée cesser de vivre leur vie pendant leur mandat, pour eux c'est un boulot comme un autre....
 
28 Avril 2015
2 212
15 875
3 154
Je suis mitigée face à cet article.
Le covid n’est plus une crise de quelques semaines, ça fait 2 ans que ça dure. On ne va pas lui interdire des vacances pendant plusieurs années sous prétexte de covid.

Honnêtement je préfère quelqu’un qui prend des congés et qui revient reposé et efficace plutôt qu’un ministre jamais vraiment en vacances, tout le temps à bosser et qui finit en burn out.

Pour ce qui est d’Ibiza.. Je comprends pas vraiment le problème avec cette destination. Il y a plein de gens qui vont à Ibiza notamment dans la classe moyenne, c’est pas non plus le truc le plus luxueux possible.

Qu’après le protocole ce soit n’importe quoi c’est autre chose mais on ne va pas se mettre à reprocher en France que des gens prennent des vacances. Les congés payés c’est quand même un peu la base depuis pas mal de temps maintenant… :cretin:
 
14 Octobre 2018
561
7 102
1 054
43
En ce qui me concerne, je trouve que le fait qu'il passe ses vacances a Ibiza me semble être le moindre de ses defauts. Tout le reste (mauvaise gestion de l'educ nat, reforme du bac, casse du service public...) me semble autrement plus grave.

Par contre il y a quand meme un problème de calendrier, hein et je pense à tous les directeurices d'écoles, les principales.aux de collège, les proviseures de lycée, qui ont surveillé leurs boîtes pro pendant toutes les vacances... aller a Ibiza à ce moment là et faire son interview pépère au Parisien, c'est un peu comme leur cracher à la geule.
Donc c'est le truc le plus recent d'une longue série de signes de mépris, tout le monde en a ras la casquette.

S'il démissionnait à cause de ses vacances à Ibiza plutôt qu'a cause du sang qu'il a sur les mains, je trouverais ca ironique et bizarre, mais je prendrais quand même.
 

Vétiver

Per aspera ad astra
Ambassadrice de Ville
16 Décembre 2014
3 814
49 388
3 894
Mais faudrait qu'ils s'accordent sur leur com, c'était des congés ou du télétravail ? S'il était en voyage de noces, il n'y avait vraiment personne parmi tous ses collaborateurs pour prendre le relai ? Il est pas irremplaçable ! Je ne dis pas que ce serait mieux passé, mais je trouve qu'en plus ça justifie le fait qu'en pratique le droit à la déconnexion on s'en fout total.
 
7 Janvier 2019
880
8 315
1 054
32
Mouais.

Je suis surtout d'accord avec @CCCC et @Vétiver :
si le mec démissionne à cause de ça, je trouverais qu'elle est là, la vraie hypocrisie.

Le type n'a pas d'équipe? Ils n'avaient pas les dates de rentrée scolaire (si bien sûr)?
J'aurais en fait bien aimé qu'il soit à Ibiza et qu'on n'en entende pas parler, qu'il fasse ce qu'il veut (franchement, il est dans des conditions de travail déplorables et si c'est ça son système de valeurs ça explique pas mal le traitement du monde de l'éducation).
Le mec prend 5 jours de congés annuels, la question c'est surtout: il aurait pas pu prendre Noël, le début des vacances scolaires donc, son équipe bosse le protocole et hop ça sort une semaine avant la rentrée et pas le jour J.

Et alors, au-delà de la personne et de sa gestion catastrophique de la crise sanitaire (parce que je trouve effectivement que c'est déplorable), je pense aussi qu'il faut calmer le jeu: le mec prend 5 jours de congés. Il télétravaille pendant ses congés. C'est pas enviable.
Il est certes mauvais, mais le discours critique qui tord toutes les avancées de la qualité de vie au travail et au droit à la déconnexion, c'est chaud.

Et je me permets de le dire parce par ailleurs ce seraient avec les mêmes arguments que je défendrai les enseignants dans la gestion de cette crise.
 

Clematis

Ne pas citer.
3 Avril 2016
313
14 831
2 554
Nan mais le fait qu’il fasse ça depuis Ibiza, c’est le pompon en fait. Le type nous crache à la gueule depuis cinq ans. Il détruit l’école publique, il fout en burn out l’intégralité des profs, des assistants d’éducation, des AESH, des infirmièr•es de l’éducation nat.
Ses protocoles c’est zéro depuis le putain de départ. Il a jamais, jamais jamais, communiqué en amont avec les gens sur le terrain. Ni pour préparer les protocoles de façon à ce que soit réaliste (la base quand même) ni même pour nous fucking prévenir avant les abonnés du Parisien magazine. Merde quoi. Le protocole est sorti un dimanche 2 janvier dans un article payant au départ dans un journal privé, pendant qu’il allait faire la fête à Ibiza. À quel moment c’est ok ? (Édit: non mais pardon j’insiste mais nous, les professionnels de l’école, on n’a jamais entendu parler du protocole avant qu’il sorte dans Le Parisien, hein, vraiment vraiment, et c’est comme ça depuis le début de la pandémie. Il n’y a aucune communication interne. On apprend les protocoles dans les médias plusieurs jours avant qu’ils ne soient publiés au journal officiel et on n’a jamais rien dans nos boîtes mails pro, les boîtes mail d’école et les inspection n’ont rien non plus, tout le monde doit lire le journal ou regarder la télé et s’adapter pour le lendemain.)
@PingouinMasqué Je suis d’ailleurs assez surprise que tu trouves ça tolérable d’un point de vue très à gauche, qu’on soit gouverné•es par des vieux mecs qui ont des moyens qu’on aura jamais. Il refuse de dégeler le point d’indice de nos salaires depuis le début (et ses prédécesseurs avant lui), ce qui fait que nos salaires sont fixes et ne suivent pas l’inflation, donc on s’appauvrit au fil du temps. Pendant ce temps, toutes les hautes têtes de l’éducation nationale ont eu des primes faramineuses (des inspecteur•ices jusqu’aux recteurices) et il a rendu des millions d’euros sur le budget alloué à son ministère parce qu’apparemment y’en a pas besoin.
Alors qu’ils ferment des posts à tour de bras, qu’on n’a plus de remplaçants, que des classes de collège n’ont pas de prof dans certaines matières depuis septembre. Qu’on trouve en primaire des classes de plus de 30 élèves, même en petite section de maternelle. Que des élèves handi n’ont pas les adaptations auxquelles ils ont droit, comme un accompagnement humain (AESH), parce qu’ils n’arrivent pas à recruter parce que le salaire d’un•e AESH, c’est 800 balles/mois.
Alors ouais, je comprends qu’il veule pas trop la ramener avec ses vacances de bourge. Parce que c’est indécent juste. Et qu’on a déjà une liste tellement infinie de griefs et d’humiliations qu’on a pu subir de sa part qu’on va finir par vraiment craquer.
Jeudi dernier a été un jour de grève historique, et c’est son seul achievement (j’trouve pas le mot adéquat en français désolée).

édit 2: pendant qu’on parle de budget, je n’ai jamais vu la médecine du travail (me semble que c’est une obligation de l’employeur pourtant). Si je devais en avoir besoin (et ca finira par arriver car j’ai déjà fait un bon début de burn out l’année dernière et ca va à nouveau tres mal), je dois aller dans le département voisin, car il y a un médecin du travail pour deux départements, dans ma région. Évidement, un médecin du travail pour tous les instits de deux départements, c’est impossible à tenir. Donc quasi impossible d’avoir un rendez-vous.

Édit 3: y’a tellement pas besoin de budget, que les demandes d’absences non-de droit (qu’ils sont pas obligés par la loi d’accepter), sont refusées. Si ma belle-mère meurt demain, je n’aurais pas le droit d’aller à son enterrement ou de soutenir mon conjoint dans l’épreuve. Si je veux voir le médecin du travail sur mon temps de travail sans arrêt maladie, je ne pourrais pas y aller. Si je veux prendre un temps partiel, en dehors d’un handicap ou d’un enfant de moins de trois ans, c’est systématiquement refusé.

Les conditions d’exercice de ce métier sont terribles. Et ce vieux mec accélère la galère et le malaise.
 
Dernière édition :

Querencia

ael - terminaison neutre (é-e)
24 Mai 2019
7 548
91 850
2 304
28
Et pour rajouter à @Clematis il faut aussi se rappeler que c'est dans un contexte où énormément de profs n'ont pas les moyens de partir en vacances (faute au ministère de l'éducation), qu'ils n'ont pas les moyens de contrer le covid (faute au ministère de l'éducation), mais que pendant ce temps, Blanquer se paye du bon temps à l'étranger sur la plage, à la fin de l'année, en période de pandémie quand plein de prof ont du les repousser ou les annuler, eux, leurs vacances, ou bien repousser/annuler leur mariage.
S'il y avait pas autant de griefs contre lui, encore, j'entends, mais là, il faut rappeler que c'est 5 ans de mandat à détruire toujours un peu plus, à chaque réforme, chaque article, le milieu de l'éducation, à déverser sa diatribe infecte, à financer des colloques à la Sorbonne anti-woke.
Donc très franchement, ce ras-le-bol de Blanquer et cette critique de ses vacances à Ibiza, c'est clairement compréhensible. On parle pas d'un mec qui se repose après avoir bien aidé le milieu de l'éducation à repousser le covid, ou avoir aider les profs à mieux vivre. Non. On parle d'un mec qui a mis un coup de massue, encore un peu plus, dans un milieu qui déjà allait mal et qui va encore pire après son passage.
 
Dernière édition :

Clematis

Ne pas citer.
3 Avril 2016
313
14 831
2 554
@Querencia
Mais oui, j’avais oublié ce séminaire anti-woke financé publiquement par lui.
Et puis j’avais laissé de côté aussi le scandale du syndicat avenir lycéen, financé également par lui, et dont les communications pro réformes du ministère étaient écrites/dictées par le rectorat. On parle de 50 000€ pour l’année tandis que les aides pour les autres syndicats diminuaient.
Rien que pour ça, démocratiquement, c’est démission obligatoire.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes