sophie-pierre-pernaut;4629281 a dit :
Vu le contexte et vu qu'il s'agit d'une lectrice de madmoiZelle (qui connait donc très probablement la définition du harcèlement de rue) avec un article accepté par l'équipe (qui connaît donc très probablement la définition du harcèlement de rue), et vu le contexte, clairement, j'entends pas "harcèlement de rue", j'entends "avances dans la rue". Genre des avances, dans la rue. Genre des gens avec qui tu discutes sur le chemin que tu connais depuis une heure ou dix ans qui te font des avances, dans la rue. C'est factuel, des exemples lancés comme ça.

Moi aussi j'ai tendance à tout voir par le prisme de mon féminisme mais là j'ai pas l'impression que ça sente le "hihi lé jen il me sifl lol jsui irézisitble" (pardon, je saute sur chaque occasion pour écrire en langage SMS sponsorisé par l'an 2004, c'est mon péché mignon). En fait pour moi, ce que tu dis (je respecte hein, bien évidemment, que tu l'aies compris comme ça, c'est pas du tout la question, mais j'essaie de comprendre), c'est comme lire le passage suivant :

"j’avais précisé à de nouveaux amis d’y aller mollo parce qu’ils n’auraient pas plus que ça"

et y répondre un truc comme

"non mais tu veux une médaille pour résister à tes amis qui te draguent ? La friendzone, les nice guys, tout ça, ça te dit rien ?"

C'est important d'être exigeant, on vous remercie pour ça, mais avant de se moquer et de rajouter de l'huile sur le feu, c'est toujours plus sympa (selon moi hein, j'ai demandé l'avis de personne) d'interroger l'équipe, on est pas avares en discussion j'crois. :)
Je vais donc tâcher d'être constructive, désormais.

Je n'avais pas du tout l'intention de faire à l'auteur du témoignage un procès en auto-centrisme: quand elle dit qu'elle fuit les regards dans les bars, qui est un lieu social propice à la rencontre, et qu'elle arrête de répondre à des mecs, avec qui une relation intéressante semble déjà être entamée, je trouve que ça relève d'une véritable prise de décision contrairement aux... avances de rue qu'elle décline, que je n'assimile personnellement plus du tout à une drague mutuelle, équilibrée et sympa mais au harcèlement dont on a beaucoup parlé ici. Cependant selon toi, les avances dans la rue sont le fait de personnes qu'elle connaissait avant. Bon bon bon. Soit.

Mon léger scepticisme est lié à ce que tu dis plus loin, en fait:
"Vu le contexte et vu qu'il s'agit d'une lectrice de madmoiZelle (qui connait donc très probablement la définition du harcèlement de rue) avec un article accepté par l'équipe (qui connaît donc très probablement la définition du harcèlement de rue), et vu le contexte, clairement, j'entends pas "harcèlement de rue", j'entends "avances dans la rue"

Là où le bât blesse, c'est que pas plus tard que la semaine dernière, Madmoizelle a publié un article sur une fille qui vit en coloc avec cinq mecs et qui enchaîne clichés sexistes sur clichés sexistes, sans le moindre recul. Qui a été accepté par l'équipe. Dans les commentaires, Mymy disait ne pas voir le problème. Et ce n'était pas du tout la première fois.
Donc non, désormais quand je vois un témoignage sur Madmoizelle, mon cerveau n'est plus en mode "sérénité, zone sexism-free". C'est là le problème majeur, c'est ce qui a généré ma moquerie acerbe, malvenue dans pareille ambiance certes, mais qui ne venait pas de nulle part.

Il va falloir accepter l'idée que la publication de témoignages n'est pas anodine et que non, tout n'est pas légitime dans cette rubrique sous prétexte que c'est "le point de vue de l'auteur, c'est une tranche de vie". Je ne vais quand même pas vous apprendre qu'une décision de publication est TOUJOURS symbolique et révélatrice d'une ligne éditoriale? Enfin, vous "ne voyez pas le problème" de relayer sans le moindre recul les propos de cette fille-qui aime-le-blanc-parce-qu'elle-est-une-fille versus les-garçons-qui-aiment-la-heineken-parce-qu'ils-ont-un-pénis, puis une semaine plus tard on nous dit que si tel témoignage (qui met en scène deux garçons surnommés Poutrelle et Painiss...) est publié sur ce site c'est qu'il est forcément sensible aux questions féministes et qu'on doit lui laisser le bénéfice du doute?

Vu la très noble ambition de votre manifeste - et je suis sincère, j'ai longtemps vu Madmoizelle comme une rare enclave égalitariste d'Internet, il est dommage qu'une bonne partie du lectorat ne parvienne pas à se faire entendre sur ce sujet majeur.
 
Dernière édition :
euki;4629469 a dit :
Exact. Cependant je pense que c'est intimement lié à cet article (en tant que goutte d'eau qui fait déborder le vase et me permettant de cibler concrètement les propos que je remets en question) donc je pense plutôt dupliquer mon message, mais si la rédac estime qu'elle n'a sa place que dans le Médiateur, je lui fais confiance.
 
Décidément plus ça va, plus les réactions aux articles me laissent songeuse ... En fait tout mais vraiment TOUT porte à la critique jusqu'à la simple évocation de " Painiss " et " Poutrelle ". Moi ça me fais rire ! ça veut dire que la Madz est passée à autre chose et qu'elle préfère le prendre avec humour plutôt que d'en pleurer à nouveau.

Tu peux être fière de toi et de ce que tu es devenue.
Je me reconnais tellement dans le moment où tu racontes avoir vécue une histoire si forte en si peu de temps, qui t'as énormément chamboulée, faite pleurer mais qui t'as permis de te construire et de rencontrer quelqu'un de génial ( et là je regarde amoureusement ma tendre moitié qui ronfle de manière si sexy à côté de moi ).

Du courage, hauts les cœurs ! on se complique la vie tellement tôt maintenant qu'on ne sait plus ce que c'est de profiter. Rah. La jeunesse ( je parle comme une vieille )

PS : SPP je soutiens carrément tes dires. Sur ce, la bonne nuitée pour moi et la bonne journée pour vous :zizinoel: ( Oh, un " Painiss " de Noël )

PPS
 
sill;4629179 a dit :
Cet article m'a vraiment fait me sentir très mal, parce que c'est exactement ce que je vis. Sans l'adultère. Je suis dans une relation exclusive depuis plus de 3 ans (et pourtant j'en ai seulement 19... on devrait pas s'engager dans une relation si jeunes) et tous les "symptômes" d'une relation qui déconne à plein tube sont là. Mais j'attends, je n'ose pas, je ne veux pas être seule, peur de ne jamais trouver quelqu'un, "la" bonne personne, de regretter...
Et je culpabilise un peu de penser ça, mais je pense que si je rencontre un mec qui me plaît vraiment, je pourrais trouver le courage de quitter mon copain. Même si c'est pas pour vivre une folle histoire d'amour. C'est difficile à expliquer.

Désolée, j'ai raconté ma vie, mais ça m'a fait un sacré choc de me reconnaître à ce point dans ce témoignage.
Si je peux t'aider en t'apportant mon témoignage... J'ai été en couple de mes 17 à mes 21 ans (j'en ai aujourd'hui 24) avec un garçon génial qui avait tout ce qu'il fallait pour me rendre heureuse. Seulement voilà, à 21 ans j'ai pris peur, surtout de ne pas vivre d'autres expériences. Et mes sentiments envers lui n'étaient plus si forts. Il y a eu un garçon qui m'a fait craquer et qui a remis en question mon couple. La présence d'un "homme-pansement" a facilité les choses, mais personne ne mérite d'être à cette place de pansement-facilitateur. Et j'aurais mille fois préféré me poser les bonnes questions sans qu'une tierce personne n'entre en jeu. J'avais comme toi tellement peur de me retrouver seule et de ne jamais trouver quelqu'un d'autre qui m'apporterai ce bonheur d'être à deux. Cette sensation-là je la retrouve à chaque fois qu'une histoire se termine. Et pourtant, la vie nous apporte toujours des nouvelles rencontres. Il faut juste être passée par des étapes nécessaires après la fin d'une relation, s'être posé les bonnes questions, s'être retrouvée... avant de pouvoir vivre à nouveau une relation. C'est cette période-là qui fait peur, mais pour moi en tout cas elle a été très constructive. J'en ai appris beaucoup sur moi-même et sur ce qui est important pour moi. Aujourd'hui je suis toujours proche de celui qui a été mon copain pendant 4 ans, je n'exclue pas l'idée qu'on se remette ensemble pour construire quelque chose de solide (lui pareil), mais pour l'instant ce qui est important pour moi (et pour lui) est ailleurs.
Bon courage :fleur:
 

Mymy

Équipe madmoiZelle
@Mrs Heisenberg "quand je suis en couple avec quelqu’un je ne veux, je ne peux l’avoir que pour moi", cette phrase est correcte, en fait :rolleyes:.


@Sophie-Pierre Pernaut , @Follemamzelle , @Euki  merci pour vos réponses, ça m'éclaire un peu sur ma situation. Et comme tu l'as bien compris @Euki , c'est l'étape du passage à l'acte que je n'arrive pas à franchir. Parce que je connais déjà toutes les réponses aux questions que je me pose.

C'est toujours agréable de discuter sur Madmoizelle, en tout cas, merci d'avoir réagi à mon commentaire. :)
 
@rose-tyler Le Mur de Berlin = sacrée barrière, pas moyen de passer ! :cretin: Du coup les antipodes, c'est juste qu'on peut passer tranquillou fastoche de l'autre côté (de la culotte). C'était un peu capillotracté !

@euki Tu vas chercher loin dis donc ! ;)
 
@Mrs Heisenberg euh, condescendance, c'est un peu fort et même complètement faux. J'avais lu ton message pas longtemps après que tu l'aies posté et je ne l'ai pas relu avant d'écrire mon commentaire. Au temps pour moi. :erf:
 
mrs-heisenberg;4632192 a dit :
euki;4632169 a dit :
sill;4632123 a dit :
@Mrs Heisenberg     euh, condescendance, c'est un peu fort et même complètement faux. J'avais lu ton message pas longtemps après que tu l'aies posté et je ne l'ai pas relu avant d'écrire mon commentaire. Au temps pour moi. :erf:
Je pense que le problème vient du smiley "rolleyes" :rolleyes: qui peut être interprété comme un "tssss" ou "pffff"

Du coup, on peut lire ta phrase comme
"quand je suis en couple avec quelqu’un je ne veux, je ne peux l’avoir que pour moi", cette phrase est correcte, en fait - pffff, l'autre, elle raconte n'importe quoi - "
Oui, voilà, exactement.
Désolée @sill si ça n'était pas le cas, mais c'est vraiment ce que j'ai ressenti en lisant ton message. :erf: (Mais je hais ce smiley :rolleyes: en plus, il prête toujours à confusion, je trouve.)
Non ce n'était pas du tout dit comme ça. Je n'utiliserais plus ce smiley. ^^
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes