Je crois @agapanthe7 que tu oublis la "difficulté toute particulière et extrêmement dure" d'être celui/celle qui va briser le coeur de la personne qu'il/elle aime/a aimé plus que tout [pour les ruptures " propres" aka, celles où il n'y a pas de tromperies/coups bas/mensonges]. C'est une lourde responsabilité, avec laquelle il faut vivre et qui s'accole à la culpabilité, la colère, la solitude face à ce qui est un échec. Et cette douleur. Cette saleté de douleur d'avoir été acculée à le quitter.
Celui qui est quitté n'a pas le monopole du deuil. Celui qui est quitté n'est pas le seul a être obligé de se reconstruire là ou sa vie (et c'est le pire!) aurait pu lui convenir. Celui qui est quitté n'est pas le seul a être désespérément démuni devant le vide de l'autre.

Parce que - j'ai un scoop - celui qui quitte a AUSSI aimé.

Est-ce que son absence me fait mal ? Oui. J'ai passé ma semaine dernière a le pleurer comme si on me passait le coeur sous un marteau-burin. Le manque, l'absence, le désespoir absolu d'imaginer une vie sans lui.
Est-ce que j'avais le choix ? Non. Il ne m'aurait pas quittée, et on était usé, usé jusqu'à la moelle d'avoir essayé jusqu'au bout d'être celui/celle qui rendrait l'autre heureux. Et nous n'avons pas réussi. J'ai préféré partir. Préférant regretter son absence que de vomir sa présence. J'ai préféré partir parce que je l'aimais assez pour préférer qu'une autre soit la source de son bonheur. J'ai préféré partir parce que j'en avais assez de me sentir malheureuse de ne pas être celle qui le rendait heureux.

J'ai tiqué sur ton message, j'en suis désolée. Je ne comprends pas les gens qui ne savent pas imaginer, s'imaginer un tant soit peu, rien qu'un instant, à la place de l'autre. Le binaire c'est bon pour les ordinateurs ( demandes aux millitants LGBTQ a qui j'ai piqué cette phrase) !

Je voulais ajouter pour @SophieRiche, comme beaucoup d'autres te l'ont dit: Merci. J'ai lu et relu ton article. Avant, pendant, après. Il m'a aidée & consolée en quelque sorte là où personne ne pouvait m'aider et où il n'y avait rien de consolable.

Deux ans ou presque sont passés depuis que tu as rédigé cet article, j'espère que le sujet est moins sensible pour toi désormais !
J'arrive bien plus tard mais je relisais et maintenant que la décision a été prise pour moi je plussoie citizenjane.

J'ai rompu fin février, la dernière fois que je suis venue commenter cet article j'hésitais, mais en vérité je sais quelle était ma décision.
Ça a été tellement dur pour moi que j'ai eu besoin de voir une psy pour la première fois pour sauter le pas (j'étais pas bien alors j'ai fait en sorte de la voir avant d'aller rendre visite à celui qui serait mon ex)

Ça faisait quand même la 3ème fois que j'essayais de le quitter. Il a donc plus cherché à me retenir et je n'ai pas changé mes billets de retour donc je suis restée quelques jours encore chez lui, ça s'est très bien passé mais je sais que je lui ai fait très mal.
À mon retour j'ai eu la chance de pouvoir reprendre contact avec celui avec qui j'avais coupé contact pour éviter la rupture de mon couple. Lui aussi sortait d'une rupture dont il était un petit peu+ l'initiateur qu'elle et lui aussi souffrait.
Parce que même si on est celui qui fait mal, ce n'est pas seulement à l'autre qu'on fait mal.
Et pour ma part après 7 ans de relation (et ce garçon que je revois pour lui c'était 4ans dont 2ans de vie commune), on n' avait oublié que c'était possible que l'histoire se finisse. On n'imaginait plus l'avenir sans l' autre... on s'était imaginé l'avenir avec l' autre, avec nos habitudes, En combinant nos envies et celles de l' autre... maintenant il faut reconstruire.
Je ne dirais pas que la douleur est la même que celui qui est quitté mais qu'on me reconnaisse au moins cette douleur, de ressentir cela comme un échec... C'était l'homme de ma vie, Mon premier amour vrai. Et j'ai rencontré dans mes études des camarades qui étaient casés depuis aussi longtemps que nous:
Lui vient de se marier, et l' autre a acheté une maison avec son copain....
Moi j'ai rompu...

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Et je suis contente que mon entourage ne pense pas de façon aussi binaire que @agapanthe7 parce que ça fait du bien qu'on me demande MOI si je vais bien. Parce que oui c' était une relation importante et une rupture veut dire que le couple dont tu faisais parti(e) n'est plus... et en général quand on forme un couple c'est pour y être bien.
 
@Kmarlou Je voulais savoir si tu allais mieux depuis parce que je suis en train de vivre exactement la même chose que tu as vécu et j'ai l'impression que j'arriverais jamais à remonter la pente... premier amour (ensemble depuis nos 17 ans), 5 ans de relation, tout partagé ensemble, des vacances, des tonnes de souvenirs, de films, de musiques et de lieux qui me rappellent notre histoire.. des projets à deux et puis voilà c'est fini ! J'ai juste l'impression d'avoir le cœur arraché...
 
  • Big up !
Reactions : Saria 42 and Kmarlou
@Xenalie

Oui je vais mieux :)
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Je ne sais pas de quoi l'avenir est fait mais je vais mieux. J'apprends à être célibataire (quelques mois ce n'est rien) et je me sens bien.
Je pense qu'au fond cette rupture reste un échec pour moi, mais à l'époque je ne pouvais pas faire autrement et j'étais bien trop malheureuse, même si la rupture m'a fait du mal, il le fallait.

Après chacun est différent, chachaque histoire est différente, mais oui le temps aide un peu à passer à autre chose.

Je ne suis pas souvent présente sur le forum mais tu peux m'en parler ici ou en ov si tu veux.

Je te souhaite beaucoup de courage, parce que c'est dur.
Il y a encore quelques mois là douleur même si amoindrie était visible pour moi. Aujourd'hui ça va mieux, mais il y a toujours une cicatrice. Surtout qu'on ne zape pas comme ça des années de relation
 
  • Big up !
Reactions : Delah
J'ai bien pleuré en lisant l'article. Mais le.petit paragraphe de fin redonne foi. Merci pour ces précieux conseils !
 
J’ai quitté mon mec il y a deux jours après une relation de 3 ans pleine de très hauts et de très bas, et je viens de tomber sur cet article, tellement plein de sens et expliquant tout ce que je ressens depuis deux jours. Je morfle grave mais je garde espoir que ça finira par aller mieux. On s’aime Énormément mais je peux plus être avec lui il me fait trop de mal :sad: on est très différents et j’aspire à plus, mais purée les souvenirs, images, musiques, pfiou ça fait mal. J’espere ne pas le regretter. Toutes les filles qui ont commenté ici au cours des années vous en êtes où?
 
Comme plusieurs personnes ici, je viens commenter cet article des années après sa publication (je l'ai trouvé suite à une recherche)... Je viens de rompre avec mon copain, après une énième dispute hier soir.

Nous étions ensemble depuis six mois et il avait emménagé chez moi, il y a trois mois. C'était une relation plus "courte", mais intense. A nos débuts (à distance, on ne se voyait que le week-end), j'ai cru que c'était l'homme de mes rêves, de ma vie. Tout me semblait tellement parfait chez lui, et je n'avais jamais rencontré une personne qui me plaisait/m'attirait autant physiquement (ni vécu une intimité aussi épanouissante). Mais les choses s'étaient sérieusement dégradées depuis deux mois. Ayant vécu des relations abusives par le passé, certains "signes" me mettaient sur mes gardes. Nous nous disputions chaque semaines, de plus en plus longtemps, nos caractères étaient explosifs.Et malgré nos rabibochages, je sentais mes sentiments s'éteindre... trop de rancoeur, de blessures (par les mots).

J'étais tendue en permanence, réfléchissant à comment m'adapter pour lui plaire au maximum, travailler sur ces conflits... qu'il estimait, de son côté, réglé après nos discussion. Avant que le cycle ne reprenne.
Mon intuition me criait que quelque chose n'allait pas, mais je ne parvenais pas à mettre le doigt dessus.

Comme beaucoup l'ont dit ici, on forme des espoirs, on se languit de "débuts" qui ne reviendront jamais, et j'aimais le fantôme de notre relation -ou l'idéalisation que j'en avais construit.

Après la rupture (qu'il a accepté sans discuter... feignant le détachement le plus complet. Le mois dernier, il était déjà parti une fois de façon impulsive, emportant toutes es affaires, pour une simple dispute mais il avait demandé à revenir quelques heures après et j'avais cédé), il est vrai qu'on est assaillie de doutes, de questions... Tout à coup, on se demande s'il n'était pas possible de pousser encore plus loin, si avec des efforts les choses ne se seraient pas améliorées, si avec le temps on n'aurait pas réussi à être heureux/serein... C'est dur, surtout que les bons moments se mélangent et cette satanée mémoire fait à présent un tri sélectif. Je me sens vide, épuisée mentalement, soulagée et anxieuse, au bord des larmes, mais avec la pensée que, comme une Madz l'a écrit, c'était une décision douloureuse pour un avenir meilleur. J'ai décidé de "me choisir" après des années de relations passées toxiques. Il avait un "profil" particulier et dans tous les témoignages que je lisais, passé la lune de miel au début (dans laquelle nous étions plus ou moins encore), les choses devenaient pires avec le temps. J'avais peur d'être coincée plus tard, dans la souffrance, éteinte, un mariage gâché, des enfants au milieu...

Courage à toutes celles et ceux qui traversent la même chose... <3
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes