Kettricken

Hate is always foolish. Love is always wise
Je me permet de donner juste mon témoignage.

Les attentats du 7 janvier m'ont bouleversée. Peut-être d'autant plus quand j'ai vu le choc qu'ils ont causés à mon compagnon qui est Français mais vit avec moi en Belgique. Je pense que le fait d'être loin de sa patrie quand des événements pareils s'y produisaient à amplifié le choc. Je lui ai annoncé la nouvelle en venant le chercher à la sortie du boulot et il n'a plus dit un mot pendant près de 10 min.
Le soir même, nous nous sommes rendu au mini-rassemblement qu'il y avait au centre de la ville où nous vivons. Une trentaine de personne, moins de cinquante en tous cas, mais ça faisait du bien d'être ensemble. Nous avons allumé une bougie.

Puis j'ai changé ma photo de profil facebook. Mais je n'ai pas mis le fameux "je suis Charlie". J'ai simplement mis un carré noir. Le "je suis Charlie", je l'avais vu apparaitre très tôt dans ma timeline et j'avais hésiter à l'utiliser mais j'ai vite senti que je ne me sentais pas à l'aise avec ce slogan. Pourtant, j'avais bien conscience que pour ceux qui l'utilisaient, il était un moyen de protester contre la mort de l'équipe de Charlie Hebdo et d'affirmer leur attachement à la liberté d'expression.
Mais moi, je n'étais réellement pas à l'aise de me ranger derrière ce slogan alors que je connaissais très peu Charlie Hebdo et que le peu que j'en connaissais, je ne l'aimais pas du tout. Et que je me sentais même parfois insultée par ce que je voyais d'eux. Je ne voulais pas les critiquer non plus car une fois encore, je ne voyais passer que des caricatures sans avoir le contexte, sans lire le journal, mais je ne voulais vraiment pas dire "Je suis Charlie" alors que je n'étais pas certaine de ce que ça voulait dire.
Sans doute est-ce aussi lié à mon esprit d'indépendance farouche.
Pourtant, j'étais réellement triste et choquée. J'adorais les quelques bédés de Wolanski que mon père possédait (il y en avait une qui avait un titre du style "mémoire d'un jeune homme" et qui dans mon souvenir montrait tellement que Wolanski n'était pas dupe du sexisme de ses représentations des femmes, et démontait d'ailleurs ce sexisme).

Je n'ai jamais voulu dire "Je suis Charlie". Mais je ne suis pas complotiste et je ne pense certainement pas "qu'ils l'avaient un peu cherché". J'ai simplement manifesté mon chagrin autrement que par ce slogan qui ne me convient pas.
 
Un an après, c'est toujours le même dialogue de sourds entre les "Je suis Charlie" et les autres... Moi non plud je ne me suis pas reconnue dans ce slogan, car je ne lisais pas Charlie Hebdo, et que je ne connaissais que Charb pour son travail dans des magazines pour enfants. Quand j'ai appris la nouvelle j'étais bouleversée mais je n'ai jamais utilisé ce slogan. Je me suis énervée à expliquer à des "amis" facebook que non, ça n'avait rien d'un complot - au passage ces gens étaient des jeunes adultes en études supérieures venant tous de classes aisées donc le raccourci ados/complotistes est assez réducteur- et je me suis encore plus sentie engagée pour la liberté de la presse et de parole. Mais je n'adhère pas à ce slogan et à la récupération politique qui en a été faite. Mon deuil s'exprime autrement et on ne m'a jamais embêtée pour ça ailleurs que dans les média...
C'est un peu comme le "Pray for Paris", je suis désolée si j'offense certaines personnes mais je ne veux pas mêler une religion à ma façon de rendre hommage et de faire mon deuil, donc je n'adhère pas non plus à ce slogan.
 
Mettre "Je suis Charlie" ne signifie pas forcément qu'on soutenait et qu'on était d'accord avec tout ce que pouvait dire ce journal.

De la même façon, ne pas le dire, ne signifie pas non plus qu'on estime qu'ils méritaient ce qui leur est arrivé.
Je comprends que si on n'appréciait pas la ligne éditoriale de Charlie Hebdo, on préfère ne pas dire "Je suis Charlie".
Ca serait arrivé à "Valeurs Actuelles", j'avoue que j'aurais eu du mal à dire "Je suis Valeurs Actuelles", quand bien même je ne suis pas pour que quiconque soit blessé ou tué dans leur rédaction.

Ce slogan "Je suis Charlie" peut être sujet à différentes interprétations, et je trouve dommage les amalgames qui peuvent être fait.
 
@Serpillère
je ne suis pas Charlie parce que je n'adhère pas aux idées d'un magazine que je juge haineux et puant, et qui n'a jamais défendu la liberté d'expression autant qu'il a défendu la liberté de cracher sur les minorités de toutes sortes
Tu as tout à fait le droit de dire que tu n'es pas Charlie, mais je trouve pas cela juste de dire que Charlie Hebdo est un journal haineux envers les minorités.
1. Plusieurs personnes de la rédaction sont issues des minorités (je pense notamment à Zineb el rhazoui, militante feministe), et ils ne sont pas en reste pour la parité homme-femme.
2. Les cibles principales de Charlie Hebdo sont le Front National et les fanatiques religieux de toutes sortes (et les catholiques ont eu droit à beaucoup plus de caricatures que les musulmans) . Ils ont fait enormement de Unes contre l'islamophobie
3. Charlie Hebdo a toujours été capable de se remettre en cause, notament en virant Siné, qui lui avait tenu des propos haineux
4. L'Anti-Racisme, avec SOS Racisme en tete, a toujours soutenu Charlie Hebdo. (http://sos-racisme.org/a-ceux-qui-ne-veulent-pas-etre-charlie/) . De plus, Charlie Hebdo est de gauche (trotskytes même pour la plupart des rédacteurs)
Charlie Hebdo s'est toujours battu contre les forces de la Haine, peut importe leur couleur de peau et leur religion. Critiquer l'Islamisme radical n'est pas de la haine ( à moins de réduire l'Islam aux extremistes, ce qui , pour le coup, serait plutôt haineux)

ne pas être Charlie = être un ado, et être un ado = croire aux théories du complot
Oui je suis d'accord. Mais bon, à regarder les commentaires youtube et facebook des anti-charlies, et à regarder le genre de personalités publiques se sont déclarées "pas charlie" .... ca peut facilement donner cette impression....
 
Ca irait si SOS racisme n'était pas vendu au racisme. Même moi je le sais :d
De plus, Charlie Hebdo est de gauche
Manuel Valls aussi, DSK aussi. Je dis ça, je dis rien.
lusieurs personnes de la rédaction sont issues des minorités (je pense notamment à Zineb el rhazoui, militante feministe), et ils ne sont pas en reste pour la parité homme-femme.
Ca n'empêche pas que les dessins étaient souvent d'un sexisme énorme. Tu vas me dire que c'est de la caricature. Ce n'est pas une excuse, on peut faire des caricatures et être sexistes. La meilleur façon d'être féministe, c'est peut-être de ne pas propager le sexisme dans ses dessins. Tiens, il y a eu une femme qui a présenté le JT de TF1, le plus important en terme d'audience et pourtant, TF1 est une chaîne sexiste.
Et sinon, j'en profite. Je vois que tu en reviens à la religion. Je ne comprends pas qu'on cristallise dessus, c'était loin d'être le seul problème. Il n'y a pas que les défenseurs, croyants ou non, de l'islam, qui ne sont pas charlie. Beaucoup de féministes étaient contre.
Oui je suis d'accord. Mais bon, à regarder les commentaires youtube et facebook des anti-charlies, et à regarder le genre de personalités publiques se sont déclarées "pas charlie" .... ca peut facilement donner cette impression....
Et en lisant le magazine, même sans être sur le forum, j'ai pu voir qu'à chaque fois, des meufs bien différentes intervenaient. Et même ici ( je suis plus à l'aise pour en parler vu que je suis inscrite sur le forum maintenant). C'est pas un argument ça. Ce n'est même pas une excuse à ce que pense Clémence :d
La condescendance et le mépris de Clémence Bodocc pour qui, à moins d'être un "jeune vulnérable en proie aux théories du complot", on ne peut pas en toute connaissance de cause, être Charlie...
Tu veux dire ne pas être Charlie?
 
Ca irait si SOS racisme n'était pas vendu au racisme. Même moi je le sais :d
Mhh.. dis m'en plus la dessus, parce que je ne vois pas en quoi SOS racisme est vendu au racisme. Il est lui-même le descendant de la marche des beurs. A peut prêt le seul que j'ai vu parler de "l'escroquerie" des assoc anti racistes, c'est Soral et Co.

Manuel Valls aussi, DSK aussi. Je dis ça, je dis rien.
Oui, et moi aussi. Et d'ailleurs DSK a une culture générale enorme, et une experience acquise depuis des années., il aurait probablement fait un meilleur job que François Hollande. Pour Valls, je connais peu de monde à gauche comme à droite qui soit aussi courageux que lui pour se battre contre le racisme et les préjugés haineux

Ca n'empêche pas que les dessins étaient souvent d'un sexisme énorme. Tu vas me dire que c'est de la caricature. Ce n'est pas une excuse, on peut faire des caricatures et être sexistes. La meilleur façon d'être féministe, c'est peut-être de ne pas propager le sexisme dans ses dessins. Tiens, il y a eu une femme qui a présenté le JT de TF1, le plus important en terme d'audience et pourtant, TF1 est une chaîne sexiste.
Et sinon, j'en profite. Je vois que tu en reviens à la religion. Je ne comprends pas qu'on cristallise dessus, c'était loin d'être le seul problème. Il n'y a pas que les défenseurs, croyants ou non, de l'islam, qui ne sont pas charlie. Beaucoup de féministes étaient contre.
Je n'approuve pas tout de Charlie Hebdo, ils ont des défauts comme tous. Et oui un de leur défaut était peu être de ne pas se renouveller, le style de leur dessin est le même depuis leur création; Aprés beaucoup des caricatures servent à caricaturer la vision des choses des gens racistes/sexistes (par exemple le dessin de Taubira en singe se moquait du FN à la base, même si j'avoue que j'ai pas aimé ce dessin non plus pour des raisons evidentes).
Si je parlais de la religion c'était que beaucoup des critiques de Charlie Hebdo le voyaient comme faisant une fixette contre l'Islam .

Et en lisant le magazine, même sans être sur le forum, j'ai pu voir qu'à chaque fois, des meufs bien différentes intervenaient. Et même ici ( je suis plus à l'aise pour en parler vu que je suis inscrite sur le forum maintenant). C'est pas un argument ça. Ce n'est même pas une excuse à ce que pense Clémence :d
Oui c'est vrai ce n'est pas un argument, mais bon, ca veut dire quand même un truc. Bien sur que ca n'inclus pas tout le monde :)
 
@Camililia Sos Racisme n'est pas issue de la marche des heure de 83, c'est plutôt une confiscation. Le PS a installé à la tête de SOS Racisme Harlem Desir et Julien Dray sont issus de la Ligue Communiste Révolutionnaire, ils sont loin d'avoir marché ou alors si mais toujours rive gauche. C'est un fait dénoncé par certains marcheurs (dont ce monsieur, j'ai pas la mémoire des noms, qui les appelle SOS Merguez). C'est et ça a toujours été la caution anti raciste du PS mais quand tu vois qu'ils organisent une manifestation dès qu'il y a un emballement médiatique...

J'avais une image plutot positive de DSK et puis il est devenu un violeur à mes yeux. Quant à Valls, défendant les valeurs du racisme... Il se ballade sur le marché d'Evry, se plaignant de ne pas y voir de "blancos". Il pense, en toute détente, que les roms sont incapables de vivre en France. Et puis Valls, c'était 4% des voix aux primaires socialistes donc il n'a pas beaucoup de légitimité à mes yeux.

Il y a quand même eu une vrai dérive de Charlie Hebdo au sujet de l'islam. Je le dis en ayant pour autant aucun souci à me réclamer de Charlie. J'ai grandi avec Choron pas avec Philippe Val et Caroline Fourest. Je l'ai nié jusqu'à il y a un peu moins d'un an. Je reste persuadée que la présence de certains au sein de cette rédaction a engendré une dérive islamophobe.

Et je ne suis pas d'accord. Il y a tellement de gens différents qui ont déclarés "Je suis Charlie" ou l'inverse qu'on ne peut pas faire le lien. J'ai été Charlie, j'ai meme applaudi les CRS le 11 janvier (jetez moi des cailloux, je mérite), j'étais au même endroit que Netanyahu et je peux affirmer sans douter qu'on a rien à voir lui et moi. Après l'émotion, je n'ai plus été Charlie (en vrai je ne crois pas avoir dit clairement "je suis Charlie" parce que moi je n'étais rien face à des gens morts injustement) parce que ça ne m'allait plus du tout cette récupération. Comme ceux dont je refuse de citer le nom, ceux dont se réclament les adeptes du complot. Et pourtant s'il y a bien 2 personnes sur cette terre avec lesquelles je suis sûre de ne rien partager c'est le pas drôle antisémite et son pote chauve qui aime se filmer à poil. C'est meme insultant pour moi d'être comparé à ces deux là, ça me blesse meme. Donc non, je ne crois pas au complot par contre j'aimerais bien être encore une ado mais en vrai je suis en âge d'être la (très jeune quand même) maman d'un pré ado.
 
@madmoizelle N Pour la marche des beurs et SOS racisme, tu n'as pas totalement tort. Mais un des principaux but de la marche était de donner une représentation à leur mouvement au niveau national. Que les crimes, agressions et discours racistes ne soient plus impunis, et que la marche se concrétise vers quelque chose de concret. Aprés oui il y a eu des récupérations politiques, et des désaccords entre les personnes.

Pour DSK , toutes ses affaires ont été enormement mediatisées, mais il faut quand meme dire qu'il a gagné tout ses procés ... Je désaprouve aussi les propos de Valls qu'il a tenu sur ce marché, mais aucun avant lui n'a proposé de mettre des plans aussi ambitieux pour combattre les propos racistes (notamment sur Internet, ou jusqu'alors la police était presque inactive). L'idée consisterait à utiliser les boites noires et différents procédés de mots-clefs pour capter les auteurs de propos racistes, envoyer un rappel à la loi, et punir en cas de récidive ; aussi mettre plus de sensibilisation dans les écoles, coordoner et mieux encadrer le travail des associations labellisées etc.. Bon je ne sais pas si ca va réussir, il faudra voir, mais ce que je sais, c'est que c'est le projet le plus gros à avoir été lancé contre le racisme. (et déjà rien que contre Dieudo personne avait le courage de faire quoi que ce soit avant, Valls au moins à tenté de faire un truc (quoi que pas jusqu'au bout parce que je comprend pas pourquoi ils lui laissent son compte fb et youtube, ce qui suffirait pour le faire taire une bonne fois pour toute, mais bon..) .
Non non tu ne merite aucun caillou pour avoir applaudie les CRS (tiens je te donne meme des :fleur::bouquet:) :) Etant moi meme d'origine juive, je sais que si j'avais été à Paris, j'aurais peut etre pu être dans cet hypercasher, et les forces d'intervention ont sauvé les otages tout en se faisant tirer dessus à l'arme lourde. Et pour la manif du 11 janvier, sans eux il aurait peut etre pu avoir un nouvel attentat sur la manif elle meme.

Je suis sincérement desolée si tu as cru que je t'identifiait à ses deux là, je disais juste que c'était eux et leur partisants qui sont les plus visibles dans la sphére "pas Charlie" . Pour la présence de certains dirigants étrangers, oui je suis assez d'accord avec toi. Apres on pouvait pas non plus les empecher de venir, mais c'est vrai que de voir le roi d'Arabie Saoudite ou M.Abbas a une manif pour la liberté d'expression ca fait bizarre. (enfin on a quand meme eu l'episode marrant avec Sarkozy qui se faufilait pour etre sur la photo :d :d)
 
De tous les articles Charlie, très peu mentionnent les victimes de l'Hypercasher et la policière, ce qui donne l'impression que les gens ont de la peine pour qui ça les arrange (j'ai l'impression que les gens s'en fiche parce qu'ils sont juifs, justement, ou je suis parano ?). Je ne me souviens pas avoir vu un hommage pour eux. Ce qui donne des sentiments biaisés, ce qui est un travail de journaliste pauvre. Je m'attendais à ça de TF1, mais pas de Madmoizelle.

@Clemence Bodoc pourrais tu au moins mentionner ces victimes, au lieu de passer outre ? :fleur:
 
J'allais venir répondre, mais en fait, je préfère te citer @Camililia car tu as tout dit (merci :fleur: )
@Serpillère

Tu as tout à fait le droit de dire que tu n'es pas Charlie, mais je trouve pas cela juste de dire que Charlie Hebdo est un journal haineux envers les minorités.
1. Plusieurs personnes de la rédaction sont issues des minorités (je pense notamment à Zineb el rhazoui, militante feministe), et ils ne sont pas en reste pour la parité homme-femme.
2. Les cibles principales de Charlie Hebdo sont le Front National et les fanatiques religieux de toutes sortes (et les catholiques ont eu droit à beaucoup plus de caricatures que les musulmans) . Ils ont fait enormement de Unes contre l'islamophobie
3. Charlie Hebdo a toujours été capable de se remettre en cause, notament en virant Siné, qui lui avait tenu des propos haineux
4. L'Anti-Racisme, avec SOS Racisme en tete, a toujours soutenu Charlie Hebdo. (http://sos-racisme.org/a-ceux-qui-ne-veulent-pas-etre-charlie/) . De plus, Charlie Hebdo est de gauche (trotskytes même pour la plupart des rédacteurs)
Charlie Hebdo s'est toujours battu contre les forces de la Haine, peut importe leur couleur de peau et leur religion. Critiquer l'Islamisme radical n'est pas de la haine ( à moins de réduire l'Islam aux extremistes, ce qui , pour le coup, serait plutôt haineux)


Oui je suis d'accord. Mais bon, à regarder les commentaires youtube et facebook des anti-charlies, et à regarder le genre de personalités publiques se sont déclarées "pas charlie" .... ca peut facilement donner cette impression....
100% d'accord avec tout ça. Merci :fleur:

Je vais juste répondre plus précisément à ton message, @Wissalovski :

La condescendance et le mépris de Clémence Bodocc pour qui, à moins d'être un "jeune vulnérable en proie aux théories du complot", on ne peut pas en toute connaissance de cause, ne pas être Charlie...
C'est d'une violence incroyable.
Je ne vois pas où tu lis que "à moins d'être un "jeune vulnérable en proie aux théories du complot", on ne peut pas en toute connaissance de cause, ne pas être Charlie". Je n'ai jamais écrit ça. Je cite Jamel Debbouze qui explique que pour lui, être choqué/blessé par les caricatures et marcher pour les valeurs républicaines n'est pas incompatible.

Je parle des jeunes victimes des théories du complot parce que ce sont les 1ers qu'on accuse d'être des petits cons intolérants, pas intégrés à la république, et que ça me paraît important de ne pas les accuser de quoi que soit, ne pas les accabler de quoi que soit, alors que c'est aussi la responsabilité de l'État (la République, l'EN, les élus, les médias, etc) si ces jeunes se sentent aussi exclus/rejetés par « la France ».

Les "Je ne suis pas Charlie", "mais pas ceux qui sont avec les terroristes et qui pensent qu'ils l'ont bien mérité" ont tout à fait le droit d'exprimer leur point de vue, et j'ai tout autant le droit de le trouver inintéressant. Je n'ai pas envie d'en débattre ici (c'est mon droit ! :fleur: ), mais je ne suis absolument pas d'accord avec les accusations de sexisme et de racisme envers Charlie Hebdo (Camilia a bien rappelé que leur cible principale a toujours été l'extrême droite et les fondamentalistes de tous horizons, donc principalement ceux des cathos, aka ceux qui ont le plus d'influence en France). Ça ne veut pas dire que leurs caricatures étaient géniââââles et dignes de louanges, je réfute juste les accusations de racisme et de sexisme. Est-ce la meilleure façon de lutter contre le racisme et le sexisme, vu qu'une partie des gens qu'ils entendaient défendre n'approuvent pas du tout ce moyen ? Non, clairement. Est-ce que ça leur enlève le droit de continuer à dénoncer les extrémismes de cette façon ? Non, ils font bien ce qu'ils veulent, y compris des dessins de très mauvais goût, c'est leur droit le plus stricte.

J'ai cherché « je ne suis pas charlie » sur Google. Le 3ème résultat est Boulevard Voltaire (je vais pas le linker ici). Je ne compte pas mentionner dans un article publié sur madmoiZelle une position, un paragraphe, une phrase qui serait susceptible d'être reprise sur Boulevard Voltaire : c'est mon droit, et c'est surtout ma responsabilité de journaliste. (un jour, un de mes articles sur le harcèlement de rue a été relayé sur fdesouche. Je me suis juré que ce serait la dernière fois).

Dans les résultats suivants, je suis tombée sur cet excellent article de Slate, une enquête sur "qui sont les Je ne suis pas Charlie". à 62% ? L'extrême droite et les fondamentalistes islamistes. Je ne vais vraiment pas m'excuser de ne pas relayer sur madmoiZelle une voix qui se confond avec celle de ces milieux. À titre personnel, j'entends et je comprends la position de celles qui s'inscrivent dans les 38% restants. Je ne la trouve pas suffisamment digne d'intérêt pour être relayée sur un média, et certainement pas au risque d'être reprise et de nourrir celle des autres 62%.

De tous les articles Charlie, très peu mentionnent les victimes de l'Hypercasher et la policière, ce qui donne l'impression que les gens ont de la peine pour qui ça les arrange (j'ai l'impression que les gens s'en fiche parce qu'ils sont juifs, justement, ou je suis parano ?). Je ne me souviens pas avoir vu un hommage pour eux. Ce qui donne des sentiments biaisés, ce qui est un travail de journaliste pauvre. Je m'attendais à ça de TF1, mais pas de Madmoizelle.

@Clemence Bodoc pourrais tu au moins mentionner ces victimes, au lieu de passer outre ? :fleur:
Je parlais du 7 janvier, donc des victimes du 7 janvier : celles de l'attaque de la rédaction de Charlie Hebdo. L'article est juste un édito commémoratif, qui renvoie vers tous nos articles, et tous les hommages qui ont été publiés en janvier 2015.

J'allais écrire "j'ai du mal à comprendre pourquoi ce besoin d'identifier les victimes et "ce qu'elles étaient"", mais en fait, on en revient à la division sur le sens de « Je suis Charlie » : pour moi, ça a toujours été un slogan né dans le moment, en solidarité et en hommage à toutes les victimes. Comme « Génération Bataclan », en fait. Même si toutes les victimes ne sont pas mortes au Bataclan. C'était la cible principale des attaques.

J'ai une question, en fait, pour conclure ce post. Les services de renseignements nous promettent plusieurs attentats pour 2016 (2015 n'aurait été qu'une "répétition opérationnelle"......) Est-ce qu'à chaque fois qu'il y aura des morts, on se demandera d'abord QUI ils sont et CE qu'ils étaient, avant de se décider à manifester ou non son soutien aux victimes ?

Je veux dire, on peut exprimer énormément de critiques, envers énormément de monde (y compris, et surtout, nos dirigeants), mais en quoi l'expression de ces critiques serait lié aux victimes ou à leur condition ? Il y a une bonne et une "mauvaise" façon d'exprimer son soutien ? En tout état de cause, est-ce que le deuil post-traumatique et les commémorations sont le meilleur moment pour développer ces critiques ?

J'ai un élément de réponse, personnellement : moi non plus, je n'ai pas du tout adhéré au #PrayForParis. (pour les mêmes raisons que toi, j'imagine, @kisskissbangbang ) Donc je ne l'ai pas utilisé, point. En privé, je ne me suis pas retenue de répondre aux proches qui me disaient "prier pour Paris" (ou ceux qui me demandaient pourquoi je ne voulais pas y adhérer). J'ai totalement le droit d'avoir un avis, totalement le droit de l'exprimer, quand je veux, et le reste du monde a totalement le droit de m'ignorer, de me répondre que mon avis n'est pas intéressant selon eux, totalement le droit de me dire "je te comprends, mais je m'en fous / c'est pas le moment / ça ne m'intéresse pas / insérez ici changement de conversation".

Ce n'est pas mépriser les gens que n'être pas d'accord avec eux. Ce n'est pas mépriser les gens que de savoir déconstruire leur avis. Ce n'est pas mépriser les gens que de refuser de leur expliquer pourquoi on n'est pas d'accord avec eux, en refusant de déconstruire leur avis.

Je suis féministe et végane, soit régulièrement confrontée à des gens qui ne sont pas d'accord avec moi, et souvent, qui veulent en débattre. Et je réponds très souvent, très poliment, "non merci". Je n'ai pas envie d'en débattre, je n'ai pas envie d'écouter ce qu'ils ont à dire (parce que je sais qu'ils ne vont pas me faire changer d'avis, et que je présume qu'ils ne vont rien m'apprendre — et parfois, j'ai/j'aurai tort). Je ne les prends pas pour des cons dans la suite de la conversation : je refuse juste d'avoir une conversation qui ne m'intéresse pas, c'est mon droit.

Je sais qu'il y a ici des filles qui "ne sont pas Charlie" et qui ont leurs raisons, et qui ne sont pas celles de l'extrême droite ni des islamistes radicaux. Ça ne m'intéresse pas quand même. J'ai entendu ces raisons, depuis le 7 janvier 2015, lu des commentaires, des articles, des billets de blogs, des interviews, des reportages... Ok. Je ne suis pas d'accord. Je n'essaie pas du vous faire changer d'avis. Le sujet ne m'intéresse pas.

On peut ne pas être d'accord et vivre ensemble, on peut ne pas être d'accord et se respecter mutuellement, c'est tout à fait possible. (Pour moi, c'est ça l'esprit "Charlie", mais je vais pas relancer le débat :troll: )
 
C'est pas brandir une liste riquiqui des choses positives (et encore, c'est à débattre, comme l'ont expliqué @Berserker et @madmoizelle N ) qu'a accomplies Charlie Hebdo que ça va effacer la liste (longue comme le bras, celle-là) des choses horribles qu'ils ont publiées et publient encore... mais je vois qu'on va en revenir à l'intention de l'auteur VS les effets, comme souvent, et on ne va sûrement pas tomber d'accord (puisque je suis d'avis que l'oppression potentiellement ressentie par une ou des minorités données est mille fois plus importante que de savoir s'il faut épargner l'auteur parce qu'il avait "de bonnes intentions").

Quant a trouver les raisons qui peuvent amener à ne pas être Charlie inintéressantes, soit, par contre ne pas vouloir les développer dans un article traitant du sujet... eh bien, je ne vois pas comment on peut produire un contenu objectif et complet dans ce cas-là :hesite:
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes