Chômage, mon amour

Cherrytree;2511941 a dit :
Je suis assez d'accord avec ça, même si il y a aussi des filières dont on ne nous parle pas et qui sont pourtant elles aussi bouchées. Je pense au droit par exemple, où on ne fait miroiter des super carrières. Hors la plupart de ceux qui s'en sortent en droit ce sont les plus brillants et ceux qui se spécialisent dans le droit des affaires. Je connais plusieurs personnes avec un master de droit qui sont pourtant pion, ou chez macdo ....
Je fais des études de droit et c'est justement les débouchés commencent à me faire peur, on ne nous dit pas tout.En réalité, on nous dit pas grand chose, on doit chercher l'information là ou elle se trouve. Il faut faire attention à ce que l'on choisi et puis au bout d'un moment le droit des affaires ou les juristes d'entreprise ça finira forcement par être bouchés même si c'est réellement très sélectif.Il vaut mieux des fois commencer le droit puis bifurquer vers rh,ou un truc du genre même si on aime pas( bref je m?égare).

La sélection au master est rude, je ne parle même pas de la fin des études de droit.Le risque de se retrouver sans rien augmente encore plus, quand on est sans réseau et si on a pas de piston. J'y pense souvent... surtout quand je vois des proches qui une fois leurs diplômes en poche(pas forcement en droit) doivent commencer par chercher un job qui ne correspond pas du tout à leurs domaines.

Je ne parle même pas de ceux qui m'entoure et qui vivent le chômage à temps plein, qui on abandonner toute recherche ou qui reçoivent des réponses pourrie à la suite d'un entretien genre" on ne vous prend pas,vous êtes sur liste d'attentes" vous avez déjà vu vous une personne refuser une proposition d'emploi après avoir été motivé et avoir subit tout les entretiens test etc ...surtout en se moment quand on voit comment c'est dur de décrocher juste un petit poste.
J'avoue que ça me donne même pas envie de finir mon bac +5 et des fois je me dis que je devrais juste aller directe postuler chez macdo ou comme vendeuse...pour le moment je me retiens.
 
C'est vrai que les études comme le droit, faut vraiment faire parti des meilleurs ou avoir un bon réseau pour s'en sortir. Je dis ça, quand je vois mes copines qui ont été diplômées l'année dernière en master de droit et qui galèrent dans leur chômage, ne trouvent pas d'offres, les seules qui sont publiées sont prise d'assaut par tous les jeunes diplômés chômeurs.

Naïvement, je me disais qu'il fallait que je fasse une excellente école pour être protégée contre le chômage. Et ben non, même pas. J'ai fait une école réputée pour son prestige et son réseau, et franchement ça n'y a rien changé. Dans ma classe (waw, plus d'un an que j'ai fini mon master 2, ça me rajeunit pas), on est plusieurs en CDI, mais pas dans ce qui nous plaît. Les autres sont au chômage ou dans des CDD de courte durée.

Le chômage des jeunes diplômés, j'ai l'impression qu'on en parle pas assez. Il y a des choses vraiment reloues : on n'a pas droit au chômage quand on a fait 10-12 mois de stage de fin d'études. Faudrait peut-être qu'ils comprennent qu'un stage de longue durée équivaut à un CDD, pourquoi ne pas le considérer comme une expérience professionnelle pour pouvoir toucher le chômage? Je ne parle pas des stages de 6 mois, mais des étudiants, comme moi, qui font des stages de très longue durée, en guise de stage de fin d'études, de 8 à 12 mois, et qui n'ont droit à rien par la suite.
 
Bon, on se sent quand même un poil moins seule!

En relisant, je vois qu'on est vraiment pas aidé. Et ça m'a fait penser ma visite à la mission locale (bon, c'est pas du tout pour ceux qui sont diplomé, moi même, j'en avais juste besoin pour une convention de stage), qui quand j'ai demandé la fameuse convention, en expliquant ma situation (travaillant, pas possible d'avoir de convention car ne dependant pas d'une école, et pas envie de payer une fac juste pour ça) on m'a répondu "Mais vous n'avez pas besoin de nous, vous avez un travail ! Revenez quand vous n'en aurez plus." alors que mon contrat se terminait 3 mois après et que j'essayais simplement d'anticiper ma reconversion.

Franchement, on n'est pas aidé, mes bonnes dames.
 
Un grand big-up pour cet article.
J'ai vraiment du mal avec pôle-emploi. Beaucoup de conseillers semblent froids et condescendants, ils nous font culpabiliser, alors qu'on aurait plutôt besoin de se sentir au contraire encouragés et soutenus.
Je me demande parfois s'ils ne considèrent pas tous les demandeurs d'emploi comme des cassos qui ne s'inscrivent chez eux que pour toucher des aides, et qui n'arriveront jamais à s'en sortir...
 
A

AnonymousUser

Guest
Finalement, les jeunes diplômés ne sont pas du tout aidés.

Je vois avec mon cas personnel, j'ai besoin du permis pour mes stages en BTS, je suis allée à la mission locale, ils donnent 800? pour le permis! On m'a dit que l'aide valait uniquement pour les jeunes en difficultés, qui ont quitté l'école sans aucun diplôme et qui sont sortis du système scolaire (même pour de la prison!)

Je songe à devenir délinquante, au moins le Pole-Emploi voudra bien me "réintégrer" x)
 
Ça m'angoisse de lire vos messages, déjà que je ne suis pas de nature bien vaillante.

Je n'ai pas connu le chômage, je suis en stage en ce moment dans une agence et je reprend les cours fin septembre. Je suis en école de multimédia (informatique, comm, gestion de projet etc).

Je voulais savoir, votre DUT info-com, qu'est-ce que c'est exactement ? Dans les très grandes ligne et en très concret on y apprend quoi ? (c'est une véritable interrogation, je suis curieuse de savoir, et ce n'est pas condescendant attention).

Je sais que dans mon secteur, énormément d'offres sont des stages (ou "emplois déguisés), ce qui me fait flipper; d'ailleurs à ce sujet y'a eu un super reportage d'envoyé spécial sur la "génération stagiaire". Je vous le conseille à toute (sauf si vous êtes sujette à la panique/dépression/envolée d'humeur :l )
 
Culture moi aussi. J'ai décidé d'arrêter à BAC+3, parce que ras-le-bol de me "planquer" dans les études comme beaucoup de mes potes et puis BAC+5 veut dire être mieux payé donc moins facilement embauché parait-il..
Bref, entrée dans la vie active dans 15 jours, j'ai postulé partout, prête à démménager (sauf sur paris..), j'ai juste trouvé un service civique à côté de chez moi. Une expérience de plus, qui me permettra juste de payer le loyer/la bouffe..
D'ici 1 an je serai à nouveau à la recherche d'un emploi et pas droit au chomage, ca va être FUNNY !
 
Bon ben, je me sens moins seule (un peu)...

Vous allez rire: j'ai fait un cursus de COMÉDIENNE... puis de JOURNALISME (dans une école non-reconnue, beh oui, j'avais que mon bac puisque j'avais fait du théâtre, et 23 ans passés).

Autant dire que lol.

Ayant la "chance" d'avoir des "économies" (hum, un héritage dirons-nous, pas si funky que ça donc), j'ai repris un... BTS Tourisme par le CNED (=la peau des roustons, sans doute pour ça que j'en ai plus). Bim, rétrogradage, mais m'en fous, je veux bosser (même si ça n'a rien d'une passion) contre rémunération, si possible -en journalisme comme en théâtre, les "opportunités de faire ses preuves bénévolement" ne manquent certes pas, mais bon...

J'ai 28 ans, je ne suis plus "jeune", je reçois des docs de ma banque pour si-des-fois-je-voudrais-pas-acheter-mon-premier-logement-vu-que j'ai-l'âge.

Tuer les expéditeurs de ces papiers ferait-il de moi la Délinquante à Réinsérer des rêves de Paul E? J'y songe, puis me dis que la mise sous plis est probablement effectuée par des "hôtesses" payées au SMIC horaire avec obligation de porter du Gemey N°36 quand bien même elles ressembleraient à un clown, et la qualif de fichiers par un(e) stagiaire à Bac +X pay(e) 417e (au mieux, si c'est moins de trois mois, payé(e) avec un bisou ou un coup de pied au c*** en guise de motivation), alors je m'abstiens.

Sans rire: obligée, pour valider mon BTS, de faire 2x6 semaines de stage (adieu rémunération, obligatoire à partir de 3 mois), je me retrouve à postuler comme hôtesse d'accueil comme-quand-j'avais-20-ans, mais pas en entreprise, en évènementiel (beh vi la journéesemaine, j'ai stage).
Et là, on me dit: "Journaliste? Ha oui, on en a quelques-unes qui ont fait ça, ça n'a pas l'air facile hein".

Tristesse.

J'ai la chance (inouïe celle-là) d'avoir des parents très très cool qui comprennent bien le souci actuel, m'aident quand il faut pour mon loyer (j'habite Paris: il faut souvent) et sans rechigner siouplé.
Mais bigre, rude pour la dignité.
 
Trouver du boulot, le grand problème de nos jours ..

Il est clair que le pôle emploi n'aide pas forcément, et j'ai tendance à me dire que trouver du boulot, c'est parfois juste une question de chance .. =/
 
hydracombusto;2515060 a dit :
Finalement, les jeunes diplômés ne sont pas du tout aidés.

Je vois avec mon cas personnel, j'ai besoin du permis pour mes stages en BTS, je suis allée à la mission locale, ils donnent 800? pour le permis! On m'a dit que l'aide valait uniquement pour les jeunes en difficultés, qui ont quitté l'école sans aucun diplôme et qui sont sortis du système scolaire (même pour de la prison!)

Je songe à devenir délinquante, au moins le Pole-Emploi voudra bien me "réintégrer" x)
Ah bah écoute vas-y... A savoir que la plupart des jeunes délinquants ont eu une enfance par forcement facile, ont décroché du système scolaire depuis longtemps. Et accesoirement, aider un jeune à se réinserer après avoir été en prison, c'est lui donner des billes pour ne pas qu'il retourne.
Je fais du hors-sujet, mais il me fallait répondre à ça.
 
Ah, les fameuses annonces où tu lis CUI CAE à la fin, celles qui te donnent envie de jeter ton PC par la fenêtre quand tu passes des heures à chercher des annonces avec un site ultra mal foutu (on dirait même que c'est le but, de te faire perdre du temps à chercher des annonces... quête qui sera vaine de toute façon)... Sauf qu'en vrai, tu le jettes pas ton PC, parce qu'en étant au chômage, tu serais bien embêtée après pour t'en repayer un!

Pour ma part, j'ai un bac+5 en lettres (et après, j'ai fait 3 ans de prépa concours), j'ai été vendeuse pendant plus d'un an, ça me plaisait bien mais j'ai du changer de région, et donc chomâge! Mais alors, je vous dis pas la guerre que ça a été pour le toucher, 5 mois sans rien, que dalle, et encore, j'ai du me battre, sinon, je l'avais dans l'os.

Alors, oui, les joies de Pôle Emploi, c'est terrible. Merci pour cet article!
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes