Le permis c'est pire que tout :caca:
J'ai commencé à essayer de le passer après avoir eu mon diplôme, j'ai eu mon code et j'étais à une trentaine d'heures quand j'ai du déménager en urgence à Paris parce que j'avais trouvé un boulot et que je commençais dans moins d'un mois. Puis pause de 2 ans, je décide de partir à l'étranger mas il me faut absolument le permis là où je vais donc je décide de rester quelques mois chez mes parents pour le passer entre l'arrêt de mon boulot et mon départ (oui parce que je travaillais de nuit + le permis à Paris c'est la galère donc c'était compliqué tant que je bossais). C'était en octobre, depuis je l'ai raté 2 fois, pour de la merde en plus :mur: Je me fais systématiquement râler dessus à la conduite en auto école/ en supervisée parce que j'attends trop qu'il y ait personne dans les ronds points pour passer mais en même temps ça fait 2 fois que je me prends des erreurs éliminatoires au permis parce que j'aurais pas du passer alors bon je préfère être sûre hein (les ronds points sont les suppôts de Satan du permis tfaçon :scream:)
Et en attendant, je peux pas partir. J'en ai marre :mur:
 
Je me sens tellement moins seule en lisant l'article et les commentaires ! Le permis est un sujet cauchemardesque pour moi. J'ai commencé à 16/17 ans avec la conduite accompagnée, ultra motivée à l'idée de l'obtenir. J'ai eu mon code du premier coup et c'est ensuite que j'ai déchanté...
Je me suis retrouvée avec un moniteur absolument horrible. Il me mettait une pression d'enfer et à chaque faute je m'en prenais plein la tronche. Etant encore toute jeune et assez timide, je n'osais pas élever la voix, surtout que la situation ne me mettait pas vraiment en confiance. Autant dire que je me rendais à chaque leçon avec la boule au ventre. Et comme c'était le directeur de l'auto-école, la seule du village où je vivais, impossible de changer. Il m'est arrivé parfois d'en avoir un autre qui venait en remplacement de la ville d'à côté, et bizarrement ça se passait super bien. Bref entre ça, la pression de mes parents quand ils conduisaient avec moi et pour le permis, je l'ai raté quatre fois à cause du stress. Du coup mon code a expiré et j'ai laissé tomber en me disant que je ne l'aurai jamais et que vu le prix ce n'était pas la peine d'insister. Ca fait des années et je n'arrive toujours pas à me décider à reprendre, parce que ça coûte horriblement cher et parce que je sens bien la pression qu'on me mettrait. Pourtant j'aimerais quand même bien l'avoir un jour, ce permis...
 
Je passe mon code en ligne depuis janvier et c'est déjà pas toujours simple. Mon auto-école oblige de passer 10 séries d'affilée de moins de 5 fautes en ligne avant de m'autoriser d'essayer de passer le code ! Miracle, il y a une réforme cette semaine, nouvelles thématiques, nouvelles questions et tout le compteur est reparti à 0. La bonne nouvelle c'est que les questions sont plus pertinentes et je vais pas avoir à racheter un autre forfait code, la mauvaise c'est que j'ai perdu toute ma progression. Le permis est un véritable parcours du combattant en vrai ! :rire:
 
Bravo de t'être accrochée :)
Pour moi c'est pas le passage du permis qui a été un problème: je l'ai eu du 2e coup, sans trop de difficultés et j'aimais bien conduire. Mais après ça je n'ai pas eu de voiture pendant un moment parce que je n'en avais pas l'utilité ni les moyens, du coup ma mère insistait pour que je conduise la sienne quand je venais chez elle, pour "garder la main". Et c'est là que conduire est devenu un cauchemar, parce qu'elle stressait pour absolument TOUT. Elle s'accrochait à la poignée de sa portière. Elle me criait ses instructions, du genre "attention y'a un rond-point ralentis". Je me souviens d'une fois aussi où je me garais en épi avant, où je n'ai PAS touché la bordure avec l'avant de la voiture, mais ma mère pensait que ça allait se produire. Elle m'a donc crié en même pas une seconde "FREINE ! FREINE ! JE T'AVAIS DIT DE FREINER", toujours alors que je coupais le contact et que je n'avais pas touché.
J'ai donc perdu toute confiance en ma capacité à conduire et chaque fois où je devais prendre le volant était devenu une grosse source de stress, j'avais des nœuds dans l'estomac, je cherchais des excuses pour ne pas conduire comme "j'ai des talons" ou "j'ai mal au genou", "je connais pas la route"...
Finalement il y a six mois j'ai acheté ma voiture, dès cet instant j'ai arrêté de conduire celles des autres et surtout celle de ma mère. Comme on ne vit pas proches elle ne m'a pas vue conduire depuis (elle m'a quand même ressorti "t'étais vraiment un danger public quand tu conduisais", récemment. Ambiance.)
J'ai progressivement repris confiance, mais c'était pas gagné, et ça fait ptet un mois ou deux que j'ai repris plaisir à la conduite. Maintenant j'adore vraiment ça, comme au début quand je faisais mes heures d'auto-école.
Et le fait que mon père m'ait dit que de toute façon, même avec lui ma mère stressait tout le temps alors que je connais pas plus prudent au volant m'a aussi rassurée ^^

Bref, pour le passage du permis comme pour le reste, faut surtout pas écouter son entourage et se faire confiance, c'est la leçon que j'en ai tiré !
 
ça fait du bien de lire tout ça.
Je suis en train de passer mon permis, et c'est pas facile tous les jours.
J'ai l'impression d'être super nulle. J'ai une monitrice absolument géniale qui fait son maximum pour booster ma confiance en moi. A la fin de chaque leçon, elle pointe tous les aspects positifs et ça fait du bien.
Par contre, j'ai un autre moniteur... tout allait bien avec lui au début, sauf que, lors de notre dernière leçon, ça a été affreux ! Il m'a pris les commandes sans me prévenir à plusieurs reprises. Il m'a fait péter des grosses accélérations alors que j'ai peur dès que je passe la 3ème. Au lieu de m'expliquer qu'il faut vite passer à un croisement pour dégager le passage, ben non ! Bim ! Il appuie sur la pédale sans sommation.
Et pire que tout, il s'est mis à gueuler après les autres usagers !
Apparemment, un cycliste aurait fait une réflexion, perso, j'ai rien entendu, j'ai juste vu mon moniteur passer la tête par la fenêtre en gueulant "pardon ?! pardon ?! qu'est ce que t'as dit ? vas y ! répète pour voir !"
Nan mais pour voir quoi, p'tain ?!
Et plus tard, j'attendais qu'un autre usager se gare, et le mec derrière m'a klaxonné. Merci la tolérance, mais bon, pour moi, ça s'arrêtait là.
Ben non, mon moniteur m'a repris les commandes sans rien me dire, et il a bourriné comme un connard pour rattraper le gars qui avait klaxonné, s'est garé à sa hauteur, à ouvert ma fenêtre et lui a gueulé dessus... et moi, comme une conne au milieu en train de dire à mon moniteur de se calmer... genre, c'est mon rôle ! Merci l'exemple !

En arrivant pour se garer, j'ai paniqué et j'ai calé au milieu de la chaussée. Mon moniteur l'a pris moyen cool, et à la fin, il me balance carrément que je ferais sans doute mieux de passer sur une automatique !
Ben alors là ! toute ma confiance en moi a totalement disparue !
C'était seulement ma 10ème heure. J'arrive parfaitement à passer les vitesses et à rétrograder, mais je n'avais pas encore toutes les subtilités liées à la pédale d'embrayage, genre on peut faire avancer et arrêter la voiture juste avec cette putain de pédale ! Il ne va quand même pas me clouer sur une automatique juste pour ça.
C'est lui le moniteur, c'est à lui de m'apprendre à conduire... au lieu d'insulter les autres !
La leçon suivante à été une catastrophe du coup. J'ai craqué et je me suis mise à chialé dans la voiture. Heureusement que j'étais avec ma super monitrice, qui m'a dit d'oublier cette histoire de voiture automatique, ma conduite était encore hésitante, certes, mais c'était surtout liée à la peur.
Ma prochaine leçon a lieue vendredi, je ne sais pas du tout avec qui je conduis, je stresse carrément...
 
Dernière édition :
Cet article m'a fait mourir de rire :yawn: C'est trop bien raconté !
En tout cas, je plussoie, quand on a des difficultés pour la conduite et qu'on le passe pour faire plaisir aux autres, c'est un peu compromis d'avance. Je me suis retrouvée dans le même cas il y a 7 ans. Je me suis inscrite à l'auto-école pour rentrer dans le moule/faire plaisir à mes parents/m'en débarrasser. Sauf que j'avais une peur bleue de la conduite, et que les transports en commun m'allaient très bien. Dans ces conditions, j'ai été incapable de trouver un intérêt au fait de me rendre aux leçons, de la nécessité d'en avoir régulièrement, d’analyser ses erreurs... Les heures s'écoulaient et je ne progressais pas du tout.
Alors j'ai tout laissé tomber ! J'ai retiré mon dossier et j'ai décidé que je me réinscrirais quand je n'aurais plus envie de pleurer à l'idée de toucher un volant et que j'en ressentirais vraiment le besoin. 7 ans plus tard (oui ça a pris du temps, quand même :lol:) j'ai ENFIN passé mon permis, et réussi du premier coup ! Et tout ça, c'est grâce une super combinaison entre :
- La motivation, une envie réelle d'avoir SA voiture, d'être indépendante
- Une bonne auto-école (avec des moniteurs pédagogues) (c'est à dire qui ne s'énervent pas dés la deuxième leçon, big up à ma première AE)
- Le fait de se sentir prête à accorder beaucoup de son temps et son argent, à se lever tôt le week-end pour des leçons, à enchaîner après le boulot sans avoir envie de décéder sur place

(D'ailleurs, un petit truc qui m'a bien aidé : je notais après chaque leçon ce qu'on avait vu, les remarques du moniteur... et je relisais avant chaque leçon pour limiter un max le risque de reproduire les mêmes erreurs)

Bref ! Tout ça pour dire que si j'avais écouté mon entourage, je serais retournée depuis longtemps à l'auto-école. Est-ce que j'aurais eu mon permis plus tôt ? Pas sûre. Mais j'aurai sans aucun doute dépenser des montagnes d'argent, et perdu beaucoup de mon temps. Et ça m'aurait même certainement dégoutée de la conduite. Aujourd'hui je suis fière d'avoir réussi à dépasser ma peur de la voiture, ça n'a pas été simple ni rapide, mais au moins je peux prendre le volant sans avoir la sensation d'être un danger public :happy: Parce que j'ai confiance en moi, chose que je n'aurai jamais acquise en passant le permis pour les autres.

Alors courage à celles qui passent ou comptent passer le permis ! On est TOUTES capables d'y arriver. Franchement, je pense qu'une grande partie de la réussite est... dans la tête :happy:
 
@Lafastod Aha c'est tout à fait ça et c'est ce que j'essaie de faire comprendre aux gens qui me rabattent les oreilles avec ça ! Même si j'ai souvent droit à la réponse "tu dis que t'en a pas besoin, mais tu verras un jour ça te fera chier, tu regretteras, tu blablabla"
Ok mais c'est ma vie mes regrets OK ?
Après c'est vraiment insidieux la pression qui est mise la dessus. Moi je crois que j'ai juste envie de l'avoir pour pas avoir fait ça pour rien, et pour me sentir fière de moi. Pas vraiment pour les autres.

@Gadda Justement, je me suis renseignée il y a deux semaines là dessus. En fait on s'inscrit seul donc pour le code et le permis, à la pref, et c'est gratuit (ou presque genre prix du timbre). Le code, je pense qu'en le potassant chez soi, c'est vraiment jouable. On attends sa date de passage, et on le passe comme pour le bac. Pour le permis, tu peux pas t'inscrire en auto école en fait, juste pour des heures, parceque manque à gagner en ne te faisant pas payer le passage du permis (à moins que je fasse erreur et/ou auto école sympa). Par contre, à partir du moment où tu as fais 20 heures de conduite (soit généralement le premier pack d'heures en auto-école), tu peux demander à quelqu'un de ton entourage qui a plus de 5 ans de conduite de t'aider. Pour ça, faut louer une voiture à double pédale et en avant guigamp, tu t'entraines avec ton pote/amoureux(se)/parents... Le jour du permis, tu te pointes juste avec la voiture à double commande, et faut que la personne qui t'a accompagné à chaque fois vienne aussi (pour conduire la voiture sur les lieux).
Petite chose à savoir : il faut apparemment que la personne accompagnante fasse une formation de 4 heures. Mais j'ai pas encore trouvé comment et où, très peu de candidat le passe en candidat libre.
Je me renseigne là dessus, parceque je trouve ça super comme principe, et pour avoir regardé les prix vraiment moins cher que dans une auto-école.
Je ne sais pas si j'ai répondu à ta question !
 
Oh cet article tombe à pic, c'est l'histoire de ma vie la galère avec le permis, et la pression sociale qui va avec.
J'ai 23 ans et toujours pas le permis et c'est pas faute d'essayer.
A 19 ans j'ai décidé de m'inscrire dans une auto ecole avec un pret permis un euros. Je n'avais pas fait de conduite accompagné car je vis seule avec ma mère qui n'a pas son permis (nulle en conduite aussi je crois que c'est genetique ah ah). Bref première auto ecole est une vrai arnaque ils n'inscrivent pas au code car soit disant il manque toujours un papier et c'ets la galère pour retirer mon dossier, et me faire rembourses j'ai du meme passer en justice, maudite moi non ;p.

Bref je deménage en pleins cambrousse, je commence une formation professionnel avec pas mal de déplacement en voiture, le permis devient indispensable. Du coup l'an passé après avoir récupéré mes petits sous, je m'inscris dans une auto ecole, je vais au code de manière assisdus, mais l'auto ecole me dit d'atendre d'avoir mon code pour commencer la conduite. J'ai mon mon code au bout de trois mois pour la première fois.
Là je commence la conduite, et le drame commence. Pour vous expliquer j'avais jamais toucher un volant de ma vie vant, je ne connaissais rien mais alors rien en voiture, ma mère ne conduit comme beaucoup de personnes proches, j'ai vecu longtemps à paris sans voiture, donc je partais vraiment au ras des paquerettes. Je me rapelles de mes premières heures de cours à ne faire que de la maitrise de volant et de trajectoire, j'ai mis énormément de temps à maitriser le véhicule au bout de trente heure j'aavis encore du mal à démarrer une voiture c'est pour dire. En plus je suis tombée au début avec un moniteur avec zero pédagogie ce qui me rendais plus nerveuse et plus nulle.
J'ai aussi aucune anticipation ce qui bloque complétement mon passage à l'examen. Oui parce que j'ai très très vite dépassé mon forfait 20h et je suis montée très hait en heures sup sans aucuns passages à l'examen, faut dire que même un nombre excessif d heures je pouvais avoir une conduite dangereuse. Je ne compte plus l'argent dépensé (oui je paye de ma poche) mais j'aurais pu m'acheter une BMW avec et partir à HAWAI depuis le temps.
J'ai du arrêté les heures par période car parfois je ne pouvais plus payer comme cette automne où j'ai eu un énorment découvert à cause de ça. Et je ne peux pas faire de conduite supervisée car j'habite loin de ma famille et en plus mes parents proches n'ont pas le permis de tout façon.

La pression sociale n'aide pas, ne pas avoir mon permis pas vachement porter préjudice lors de mon dernier stage je suis bientot diplomé et tous les postes demandent le permis, là ou je suis pas pemris = pas de boulot. J'hésites à revenir en region parisienne pres de ma famille mais la conduite et encore plus chere et meme dans ma branche la bas ils demandent le permis. Ca m'énerve cette histoire car je me sens tellement proche du but, je me suis tellement investie que ca m'énerve de ne pas réussir juste à passer l'examen. J'ai l'impression d'être anormale, mais j'ai pas envie d'abandonner certains me disent peut etre que tu n'es pas faites pour ça mais moi j'ai tellement envie de l'avoir et fais d'effort que je n'ai pas envie de m'arreter là. J'ai juste des problèmes de motricité et d'attention qui a mon envie ont ralentis àa et puis le système d'auto ecole qui est je trouve très mal foutus. Surtout que les gens qui l'ont passé en conduite accompagné, en milieu rural ou il y a longtemps ne comprennent pas qu'on puisse avoir du mal à l'avoir. Enfin j'espère que je l'aurais et j'écrirais même un article pour ça ;p.
 
Pour moi aussi ça n'a pas été facile, surtout en tombant sur un abruti de moniteur qui s'en prend à ton physique, "grand cheval" "girafe" qu'il m'a apppelé, et un autre qui comme je faisais des erreurs de conduite en leçons me faisait la gueule et ne m'a rien dit pendant toute l'heure pour finalement péter un cable sur moi à la fin, non mais à croire qu'on les recrute chez les c**ns!! c'est pas possible! Bref heureusement qu'il y avait une monitrice beaucoup plus douce, c'est avec elle que j'ai le mieux progressé :)
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes