Bah moi ce qui me choque, c'est je géolocalise mon père, je fouille l'historique web de ma mère (et notamment ses mails) et enfin je passe l'accusé à l'interrogatoire...

Les histoires d'infidélité dans un couple, pour moi, ça concerne les les personnes de la relation, c'est à eux de déterminer les engagements qu'ils prennent, les,libertés qu'ils définissent etc.

Je pense pas que ce soit aux enfants de juger la vie privée de leurs parents, encore moins de s'y immiscer.
 
Comme beaucoup l'ont dit, je ne te souhaite que du courage, ainsi qu'à ta famille. Mais comme plusieurs personnes l'ont aussi faite remarquer, père ou pas, cet homme est avant tout un être humain avec des sentiments, des envies, des questions. Il est difficile de faire le deuil de père et d'enfin le voir comme être humain. Je te souhaite tout le courage du monde pour cela, mais crois moi, c'est nécessaire. Bisous <3
 

Fab

Fondateur de mad
flods;4849491 a dit :
Je pense pas que ce soit aux enfants de juger la vie privée de leurs parents, encore moins de s'y immiscer.
Même si dans l'absolu tu as raison, je pense qu'elle a surtout pris en pleine tête l'explosion en vol de l'image du couple "parfait" avec laquelle elle a grandi. 

J'me dis que plus la désillusion arrive tard, plus ça picote et plus tu cherches à te rassurer sur le fait que toutes ces histoires n'existent pas et que le seul truc qui vaille, c'est la belle image que tu t'es forgée de tes parents au fil des années. D'où la recherche de la vérité, peu importe les moyens. Enfin, je pense.
 
Je dois avouer qu'à la lecture de ce témoignage, je suis assez dubitative.
Certes, je n'aurais pas aimé me retrouver dans la même situation. Pour autant ... J'ai du mal à adhérer à certains points de vue, notamment celui de la trahison: Je me suis fait trahir, ma mère s’est fait trahir, et mon frère et ma sœur également.

La seule trahie, ici, c'est la mère de cette madmoizelle. Je peux comprendre qu'elle soit blessée mais cette histoire concerne quand même presque "uniquement" sa mère et son père. C'est la mère qui a été trompée et les enfants sont en dehors de cette relation (relation amoureuse -ou non j'en sais rien- père/mère). J'ai du mal à m'exprimer ... :/
Bref. C'est une histoire entre sa mère et son père et je ne trouve pas ça top qu'elle se place aussi en tant que victime trahie par son père.
Comme dit @Flods , "Je pense pas que ce soit aux enfants de juger la vie privée de leurs parents, encore moins de s'y immiscer." Et je ne peux qu'être d'accord.

Par contre, étant d'avis que les enfants n'ont pas à se mêler des histoires de leurs parents, je trouve que la mère n'aurait pas du venir se faire consoler par sa fille, ou venir dormir dans son lit. (mes parents s'engueulent pas mal en ce moment et je sais que c'est très difficile de rester neutre, pour autant, il le faut. Ce n'est pas notre rôle que d'être un pigeon voyageur et ce n'est pas non plus notre rôle de materner nos parents lorsqu'ils vont mal...)
 
J'ai vécu la même situation cette année, en environ 100 fois pire (même si tout est relatif of course).

Sans entrer dans les détails, mon père a trompé ma mère (de qui je suis très proche) durant un an avec une stagiaire de 25 ans (j'en ai 18 ) alors que selon ma mère tout allait bien entre eux avant. Il n'a pas rompu avec sa maîtresse quand ma mère l'a appris alors qu'elle était détruite, n'a pas caché les messages de sa maîtresse qu'il laissait traîner (type : sur la page d'accueil de Gmail de l'ordi du salon), l'a emmenée en vacances durant mes concours (j'étais en deuxième année de prépa, je passais les concours des grandes écoles de commerce et j'ai appris tout ça à trois jours du début de ceux-ci).

J'ai également eu à faire face à la détresse de ma soeur de 11 ans, à qui, en véritable pétage de plombs, il a révélé de but en blanc qu'il voulait divorcer après une dispute avec ma mère. Tout ça pendant une des années les plus importantes de ma vie.

Donc je comprends ce que tu ressens. Or, je trouve que tes parents ont tout fait pour te préserver et à cet égard tu ne devrais pas autant être dans le jugement vis à vis de ton père.

Le contenu sexuel des messages, déjà, est normal lorsque deux personnes entretiennent une liaison, même s'il ne fait pas plaisir. Et si on cherche, on est susceptible de trouver des choses qu'on n'aurait pas aimé voir... Bien sûr c'est facile à dire mais ayant vécu cette histoire je sais que c'est une mauvaise chose à faire. Et à mon sens ce n'est en rien quelque chose digne d'un gamin, c'est juste normal, tu n'étais pas censée lire tout ça.

Ce que je trouve en revanche très mature de la part de ton père, ce sont ses excuses, le fait qu'il ait mis en suspens sa relation de manière définitive et le fait qu'il démontre une volonté sans égal de remettre la famille sur le droit chemin. Le mien n'a pas fait ça. Actuellement, il est en vacances avec cette stagiaire à l'autre bout du monde alors que ma mère se morfond toute seule dans le sud de la France. Ton papa a su, et ça c'est selon moi primordial, admettre son erreur. Et l'erreur est humaine, même si elle fait mal...

Je ne cherche pas à me faire plaindre aux dépens de ton histoire, je cherche juste à te montrer que la situation a été gérée par tes parents du mieux possible. Cela ne t'enlève pas ta maturité, mais cela pourrait te permettre de te rendre compte que ce bouleversement reste surmontable. Que quand les choses sont gérées correctement, cela restera un moment désagréable mais rien de plus. Alors que dans certains cas comme le mien, la famille est détruite définitivement, la confiance aussi, et il est très difficile de rétablir un dialogue normal (même si je me force à le faire, car j'aime mon père malgré tout, bien sûr).

Je suis sincèrement contente que les choses soient sur la bonne voie, et soulagée de lire que cela n'arrive pas qu'aux autres. Mais mon message, je l'espère, a pu t'aider à comprendre que tu es d'une certaine manière chanceuse d'avoir un père qui a su comprendre qu'il a des comptes à rendre à sa famille. Car parfois, même quand on pense son papa chéri impliqué, prêt à tout pour nous, nos frères et soeurs et notre mère, ce n'est pas le cas. Et ça détruit durablement.

Bon courage à toi en tout cas, toutes mes pensées vont à ta mère également, elles sont courageuses quand même...
 
  • Big up !
Reactions : Coco.lalie
OUah, j'écris un peu sur le vif mais ça fait vraiment écho à ce que j'ai pu vivre aussi!

Moi j'avais 14 ans la première fois qu'a été évoquée l'infidélité de mon père en famille... En revenant de chez une amie j'ai eu droit au conseil de famille avec ma mère pleurant dans la cuisine et mon père expliquant qu'il allait partir. Moi aussi j'ai dû consoler ma mère et je ne vois pas comment je pourrai lui en vouloir d'avoir craqué dans mes bras et de ne pas m'avoir "préservée" ce soir là! Bref, finalement ils ont surmontés ça ensemble pendant quelques années...
Jusqu'à mes 22 ans où mon père a recommencé, cette fois-ci en ne rentrant pas du tout à la maison et en laissant ma mère seule et sans explication.
La différence c'est que je suis l'aînée et que je me suis retrouvée à faire médiation entre mes parents parce que j'avais décidé de ne pas couper les ponts avec mon père, et que j'ai eu une période assez difficile à devoir faire avec les caractères et ressentiments de chacun; Et surtout de réussir à pardonner à mon père!

Je comprends qu'on puisse parler de trahison en tant qu'enfant parce que même si c'est une histoire de couple, c'est la cellule familiale qui explose dans ces cas là et la place de l'enfant est souvent mise à mal...

Enfin bon, finalement mon père avait une histoire personnelle qui expliquait (et non pas excusait) pas mal de choses puisqu'il nous a par la suite annoncé être trans-identitaire. Ce qui a de nouveau changé les relations familiales...

J'ai un peu l'impression de raconter ma vie (ou plutôt celle de mes parents):shifty: mais pour moi séparer les relations intimes des parents et la place des enfant c'est bien joli sur le papier mais en réalité c'est bien plus difficile qu'on ne le croit...
Courage à l'auteure et mais en fonction de la tournure que cela prendra, il vaut mieux ne pas trop s'en mettre sur les épaules et parler tout de même avec son frère et sa soeur. Vouloir les protéger c'est honorable mais il faut aussi se protéger soi-même (et ça il m'a fallu du temps pour m'en apercevoir).:fleur:
 
Ton témoignage est poignant et je me retrouve dans ta situation même si elle est un petit peu différente.

Je m'explique. Mes parents étaient considérés par tout le monde "LE" couple idéal. J'avais 18 ans. Je rentrais d'un voyage en Italie et le dimanche je vois mon père. Sachant qu'il travaillait de temps en temps le samedi matin, je lui ai demandé pourquoi il n'était pas rentré le samedi après-midi. Je me rappellerai toujours de ses mots : "J'étais avec ma maîtresse". Je l'ai regardé dans les yeux et lui ai dit "C'est fini, ne m'adresse plus la parole", et je suis partie dans ma chambre. Il l'avait annoncé à ma mère une ou deux heures plus tôt. Tous les soirs je consolais ma mère qui pleurait dans son lit car mon père ne rentrait plus à la maison. Il nous a abandonnés pendant quelques mois ma mère, mon frère et moi. Quand il rentrait, il s'enfermait pour jouer de la musique.
Le jour de mes résultats de bac, je lui ai annoncé que je l'avais eu et il m'a dit "Oui bah pense à ranger ta chambre". Pas de félicitations, rien. Ce n'est que tard le soir que ma mère me dit que sa maîtresse avait refusé de le voir.

Mes parents se sont séparés quelques mois après, le temps pour mon père de trouver un nouvel appartement.
Je ne blâme pas que mon père car je sais que mes deux parents ont leurs torts. Après je lui en veux un peu car j'ai vécu des choses que je n'aurais pas dû vivre à mon âge. Je faisais tout pour protéger mon petit frère qui avait 14 ans à l'époque.

Aujourd'hui ils sont divorcés mais s'entendent très bien et sont même plus proches qu'avant.
 
Dernière édition :
Je suis passée par là et je comprends cette madmoizelle.

C'est tellement facile à dire qu'on ne doit pas juger ses parents, que ça nous regarde pas parce qu'on n'est "que" leur enfant...

En pratique c'est compliqué, car on ne voit plus jamais son père comme avant, mes parents sont les deux seules personnes en qui j'ai eu une confiance totale, je les ai toujours trouvés droits et honnêtes. Là, y'a quelque chose qui s'est brisé, je l'adore toujours autant, mais je le verrais plus pareil, et je n'aurais plus une entière confiance en lui, enfin disons plutôt que je ne le croirais plus totalement.

Au début c'était dur de garder la face devant ses mensonges à la face de ma mère, je ne pouvais rien dire, je devais contempler mon père tromper et mentir éhontément à ma mère sans pouvoir rien faire. Désormais je le voyais comme quelqu'un de faux et qui menait un double jeu, et oui je juge les gens qui font ça.

Et heureusement pour moi que je ne l'ai découvert qu'à 21 ans. Pour un enfant ça doit être très marquant, ou même des moins de 15 ans.
 
Je suis effarée par le nombre de père de famille menant une double vie ...

Et je fais partie du lot de celles qui ont un tel père.

La façon dont j'ai été affectée, c'est que je vois désormais l'adultère comme une fatalité. Non, ça n'a pas affecté mes relations car je sais prendre sur moi, mais je crains le jour ou je partagerai une maison et des enfants avec ma moitié.


 
  • Big up !
Reactions : Posseh
Il y a les "accidents" et il y a les relation extra-conjugale.
Je trouve l'auteure bien gentille. En ce qui me concerne, j'aurais fait exploser toute l'histoire dans la famille. Il n'y a rien de pire que les non-dits et autres secrets qui rendent malades psychologiquement, somatiquement ou qui peuvent resurgir sous forme de symptomatologie dans la génération suivante.

Je comprends que l'auteure essaye de comprendre.

Pour ma part, la lecture de cet article m'a suscité des nausées. Cet homme me dégoûte.
 
Ton témoignage m'a beaucoup touché également et me rappelle aussi des souvenirs pas très joyeux de mon enfance. La différence étant que moi j'étais beaucoup plus jeune quand j'ai découvert ça avec mon grand frère (on devait avoir 6 et 8 ans) et notre mère n'en avait pas la moindre idée. Je passe les détails mais ça a duré des années comme ça, nous savions, la maitresse de mon père savait que nous savions, elle m'a même pris un jour entre quatre yeux à un diner (car oui, elle était une amie de la famille) en me disant "ton papa et moi, on joue juste au papa et à la maman, mais il ne faut rien dire!!".
Pas super fun. J'avoue que je me suis longtemps demandé comment réagir vis à vis de mon père, tiraillée entre le fait de lui en vouloir et l'amour que je lui porte car, ça reste mon père et qu'il a toujours été là pour nous, malgré tout.
Ça a changé ma vision du mariage, de l'amour etc... mais j'essaye de ne pas avoir de rancoeur envers lui, et de me dire que c'est leur histoire, pas la mienne.

Pour en revenir à ton témoignage, j'espère pour toi que cela va s'arranger, mais si tes parents ont la volonté de régler leurs soucis, c'est déjà un bon début, j'imagine.

Pour ma part, ils ont maintenant réglé leurs problèmes et ça va beaucoup mieux (ça fait quand même plus de 10ans). J'ai longtemps pensé qu'ils restaient ensemble par habitude et pour ne pas nous perturber mon frère et moi, sans vraiment s'aimer, mais après un grave accident qu'a subit mon père récemment, je réalise qu'ils s'aiment toujours, je le vois dans leur comportement maintenant.

Je te souhaite la même happy ending que la mienne!
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes