Comment se faire des amis à l’âge adulte ?

3 Novembre 2007
254
403
4 734
Velaris
Est ce que ce sentiment de solitude ne serait pas exacerbé par les images d'amitié idéalisée ?
J'ai l'impression que dans les films, séries, livres,.. on nous renvoie une image de groupe d'amis parfait ou tout se passe bien et qu'on nous le présente comme un idéal qu'il faudrait atteindre.
Alors que cela me semble normal qu'en arrivant à l'âge adulte on ait moins d'amis dû au manque de temps (on s'implique dans son travail, dans son foyer, dans sa famille,...) au manque d'implication aussi (l'amitié et la sensation d'appartenance à un groupe sont important à l'adolescence lorsqu'on se construit, je ne dis pas que ce n'est pas important par la suite mais je le perçois moins comme vital).

Avec les RS on a tendance à idéaliser les gens et leur entourage, à penser que les autres ont toujours plus d'activités, plus d'amis... L'herbe parait toujours plus verte ailleurs...
 
30 Octobre 2017
258
1 514
824
@green-0uille
Sûrement que ce que tu dis est vrai.

Mais il y a une part de réel aussi. Je connais des personnes qui ne passent pas un seul week-end seules.
D'autres qui a leur anniversaire ont une 30aine de personnes présentes et ils semblent être de bons amis (je le vois à leur façon d'être avec, on voit que le contact est fréquent), d'autres qui ont des emplois du temps chargés avec des personnes (récemment une pote me demande si je connais un café sympa dans le coin où je suis car elle est avec des amis) et souvent il faut presque prendre rendez-vous pour se voir car ils ont beaucoup de monde à voir.

Si ça ne se voit pas dans le monde extérieur, ça se voit en ligne avec les photos, les commentaires. J'ai une pote qui semble voir très souvent ses amis, elle poste toujours des photos d'apéros avec eux.

Bien sûr que tout le monde n'est pas comme ça mais autour de moi les gens ont plutôt des vies remplies et des amitiés qui durent.

Enfin je cherche pas forcément à avoir une mega bande de potes comme au collège mais j'aimerais avoir un petit groupe avec qui je sors et avec qui ont peut faire un peu plus de small talk. Je ne fais quasiment que du small talk avec les gens.
 
30 Septembre 2021
482
3 454
194
33
Par rapport au problème d'être nouveau quelque part, sans attaches, c'est aussi quelque chose que je vis actuellement.
Je suis arrivée dans ma ville (petite préfecture) car mon conjoint voulait retourner habiter proche de sa famille (je précise que ça m'allait très bien de quitter Paris). En pratique, on habite quand même à 2h de chez eux, mais du coup, ça permet de se voir assez régulièrement.
Et honnêtement, depuis qu'on est ici, on s'est fait très peu d'amis. Un couple de parents d'élèves, également nouveaux en ville, et c'est tout.
Je m'entends très bien avec mes collègues, mais la plupart ont une vie bien installée et n'ont pas le temps pour moi. Et je comprends, parce qu'en y réfléchissant, je fais pareil. On n'est quasiment jamais là les WE, parfois on va chez mes beaux-parents, parfois on va chez des potes... Mais au final, on ne prend pas tellement le temps de s'en faire de nouveau. Et je sais que si j'étais restée à Paris, j'aurais agi exactement comme mes collègues actuels : je serais sortie avec mes potes et ça ne m'aurait pas laissé de temps à consacrer à de nouvelles connaissances.
 
16 Janvier 2022
212
3 010
154
28
J'ai l'impression de ne pas avoir grand chose à offrir non plus. Je n'ai pas de groupe d'amis à qui les introduire alors que eux ont leur bande. Y'a un côté un peu "quel intérêt d'avoir une pote sympatoche sans plus alors que j'ai déjà mon groupe avec qui on se connaît depuis longtemps?"
Je crois qu'il ne faut pas raisonner comme ça ! Enfin s'il y a un truc qui me guide dans mes amitiés, c'est bien la gratuité et l'absence d'attentes. Il y a des gens qui ne fonctionnent pas comme ça mais je crois que la plupart de mes amis fonctionnent comme moi, donc ça doit être quand même fréquent. On s'aime bien donc on se voit et c'est tout.
Pour ma part, ayant toujours beaucoup misé sur l'amitié, je crois que je me suis fait plus d'amis à l'âge adulte qu'à l'âge enfant/adolescent. Déjà au travail, au fil du temps des personnes sont devenues des vraies amies, et d'autres restent des connaissances mais avec qui j'aime bien sortir de temps en temps. Puis je me suis mise en colocation (très bon moyen de rencontrer du monde !) et j'ai fait pas mal d'activités autour (du bénévolat, de la musique). J'ai aussi rencontré des copines en faisant des vacances par l'UCPA.
Aussi je suis une personne qui va beaucoup entretenir le lien, c'est-à-dire que j'invite toujours à faire des trucs, je dis oui à tout. J'aime tellement apprendre à connaître des gens que ça guide un peu toutes mes décisions. Je dirais du coup que quand on veut se faire des amis il y a une espèce d'ouverture à créer en soi, être ouvert aux expériences, être ouvert à la discussion, sans avoir d'a priori sur ce qu'il va se passer ou non. La soirée va peut-être se révéler chiante, la collègue très barbante une fois dans un bar... Mais peut-être qu'une autre rencontre ressortira parmi les autres et donnera lieu à une autre, et une autre...
 
30 Octobre 2017
258
1 514
824
@Maadge
Je ne sais pas si ton commentaire m'était destiné.
Je ne pense pas que les gens aient des attentes et quand j'ai donné en exemple le type de remarque que pourrait se faire quelqu'un qui a déjà ses amis c'était plutôt pour dire que les gens ont leur vie et préfèrent le confort de ce qu'ils connaissent plutôt que de se faire de nouveaux amis.
D'ailleurs le commentaire au-dessus du tien l'explique bien.

D'autre part je dis oui à 90% des propositions et je me force à aller aux rares soirées auxquelles je suis invitée de manière indirecte (les soirées ou tout le monde est invité).
Je suis ouverte aux discussions et tout. Mais en général ça ne dépasse jamais le stade de simple connaissance.
 

Tu as raison.

emmerde celles qui excusent les fachos
16 Septembre 2021
871
5 482
454
@green-0uille
C'est aussi qu'avec les RS, on se dit qu'on va rester dessus 5 mn mais tout en s'ennuyait on gobe et on se retrouve à ne rien faire des soirées-weekend ( en plus de ne pas avoir bossé son mémoire :lunette: ).
Ca fait un peu un cercle vicieux aussi au sens où on se sent seule donc on va vers les RS. Si on trouve une commu, ça ne pousse pas à bouger plus "pour de vrai" et les commu virtuelles, c'est pas toujours du bonheur. Moi une de mes meilleures copines s'est avérée être un mec. Sympa et féministe mais un mec quoi :scream:

Avant, je crois tout de même qu'on était tout autant seule pour celled qui n'étaient pas dans le schéma couple heureux/famille élargie ok. Seulement ça se voyait moins. Je crois que c'est les façons qui ont changé, pas le fond :hesite:
 
1 Juin 2014
2 321
9 020
3 374
33
le havre
J'ai perdu tout mes contact "amicaux" suite a ma rupture il y a presque 3ans. Depuis je me rend compte que c'est super difficile de se faire des potes, surtout quand tu as pas énormément de moyens.
Je ne peux pas m'inscrire a un sport ou une asso, ou alors il faudrait que je trouve une asso où être bénévole mais j'ai aucune idée de comment trouver ça :-/ (est-ce qu'il y a un site qui référencerait ce genre de chose ?)
Il y a des bars "gaming/geek" dans ma ville qui organise souvent des soirées quizz a thème mais il faut être un groupe d'au moins 3 pour s'inscrire et je me vois pas débarquer seule a ce genre de chose ^^' (oui je suis plutôt du côté introverti de la force même si j'essaye de bosser là dessus)

Et pour les collègues de travail qui deviennent pote, j'ai essayer durant des formations ou boulot, ça finit toujours par rompre parce que les gens déménagent, on déjà une vie etc...

Comme beaucoup ici je pense que le concept même d'amitié "adulte" a changé, nos vies/ routine ont la préférence, on reste sur nos petits groupes, on construit son cocon familial et pour ceux (comme moi) qui ne souhaitent pas avoir d'enfants et qui sont célibataire, c'est très difficile de se créer un groupe.
 
2 Février 2015
491
2 449
2 324
@artemis-diane pour les associations il y a le site francebenevolat.org qui recense des missions proposées par des associations (genre la croix rouge) si tu es en France. J'ai aussi entendu parler de forums des associations :hesite:, où les assos ont des stands et se présentent, du coup tu as aussi des assos de loisirs, à voir quand est-ce que ça a lieu dans ta ville :fleur:
 
1 Juin 2014
2 321
9 020
3 374
33
le havre
Effectivement, j'ai vu que ma ville avait lancé les inscriptions pour que les assos se présente, il me semble que c'est en septembre si je me souviens bien.
J'ai prévu d'y faire un tour, et je vais jeter un oeil à ton lien, merci ^^
 
  • Big up !
Réactions : Hyoid
2 Juin 2021
149
2 073
204
Avant, je crois tout de même qu'on était tout autant seule pour celled qui n'étaient pas dans le schéma couple heureux/famille élargie ok. Seulement ça se voyait moins. Je crois que c'est les façons qui ont changé, pas le fond :hesite:

Complètement d'accord avec ça, ce n'est pas vraiment les RS / Internet qui ont fait que les adultes se sentent / sont plus seul.e.s. Après je n'ai pas de chiffres, mais quand je regarde autour de moi les personnes de 55 ans et + qui ont vécus leurs 25~40 ans sans utiliser les RS (et quasiment pas internet), iels n'ont pas eu beaucoup d'ami.e.s durant cette période non plus. C'était tout autant difficile avant que maintenant.

Les RS mettent en lumière des phénomènes qui existaient déjà mais étaient complètement invisibilisés. Comment vouliez-vous parler de solitude avant internet ? Un témoignage sur une radio locale ? Au mieux on pouvait se confier à une personne très proche mais ça n'allait pas plus loin.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes