Commentaires sur Abandon de poste : pourquoi la « présomption de démission » devrait nous inquiéter

30 Janvier 2009
4 751
15 869
5 944
33
Lille
@KrissdeValnor C'est pour ça que je parlais de quelqu'un de très seul. Si t'as pas de chat ou de chien qui va se manifester auprès des voisins, si t'as pas de famille proche ou d'amis qui t'appellent au moins une fois par mois, si ton loyer ou tes mensualités partent en virement automatique d'un compte suffisamment fourni pour qu'il n'y ait pas de rejet bancaire, je ne vois pas comment la police pourrait deviner que cet individu sans papiers et sans signes distinctif c'est toi. L'hôpital va te soigner et espérer qu'à un moment donné tu pourras t'identifier toi-même ou qu'un proche signale ta disparition.

Si dans ce laps de temps ton employeur a décrété que c'était un démission (et donc n'a pas fait comme toi, d'aller appeler la maman pour vérifier), ben je trouve ça rude.
C'est pour ça que je me demande si l'absence de signature du recommandé peut mettre en pause la procédure de "présomption de démission" pour retourner vers le cas actuel: licenciement pour faute grave au bout de 3 mois (3mois ça laisse quand même du temps à de la famille, des collègues, des amis de s'apercevoir de la disparition et surtout ça laisse du temps à un malade de récupérer ses facultés et de pouvoir s'identifier)
 

Horion

Mec trans Il/Lui - pas de citation
18 Janvier 2016
1 193
14 355
3 154
J'ai fait 2 abandon de poste dans ma vie dans le milieu médical.
Le premier suite à un long arrêt maladie de 3 ans pour maladie grave, rupture conventionnelle pas acceptée, refus d'un mi temps thérapeutique, ils m'ont changé de service pour me mettre dans celui qui était le moins adapté à mon handicap et ils m'ont fait comprendre que si ça me convenait pas, j'avais juste à plus venir et plus donner de news. En un mois j'ai eu mon licenciement.

Le deuxième c'était une reprise de taff 2 mois après dans un autre hôpital. Conditions de taff de merde, collègues psychophobe, transphobe, pression pour que je demissionne car j'avais des arrêts et j'étais pas en capacité de travailler.

Et heureusement que ça existait parce que je sais pas comment j'aurais fait.
La majorité de mes contacts ont fait des abandons de postes pour des faits similaires. Généralement tu quittes pas un job pour rien.

J'ai l'impression qu'on veut nous enchaîner à notre taff. Entre la possibilité d'obtenir un arrêt de travail très compliqué depuis que c'est plus possible en visio et que les médecins généralistes te prennent pas avant 3 semaine, les abandons de postes plus possible, la retraite jusqu'à sûrement 65 ans. C'est quoi la suite sérieusement ?
J'ai vraiment du mal à comprendre celleux qui voient pas le problème (société capitaliste qui t'epuise +++)

Si les boîtes arrivent pas à recruter c'est bien un soucis de salaire (parce que 1.50 euros de l'heure c'est rien) pour des jobs difficiles physiquement. Ou soucis d'ambiances au travail. Je comprends totalement qu'il y ait beaucoup de gens au chômage vu les conditions des jobs qu'on nous propose. Quitte à être précaire, autant pas se ruiner la santé. Car vraiment l'entreprise se fiche complètement de vous même s'ils font genre le contraire. Nous sommes des numéros.
A force de laisser s'enrichir les patrons on en est là...de l'esclavage moderne bientôt quoi !
 
23 Octobre 2017
129
775
1 174
@Horion
Je ne suis pas sûre qu'on cherche à nous enchaîner à notre poste.
Je pense qu'on cherche à ce que tu ne coûtes plus rien à la société si tu ne produis plus.

C'est simple si tu ne peux plus travailler pour x raisons alors tu pars, mais tu pars sans rien.
On va te dire que personne ne t'enchaîne (ça serait le cas si tu devais payer des indemnités lorsque tu veux démissionner, après tout l'entreprise pourrait considérer que ton départ est un manque à gagner et que tu as volé des ressources type formation etc) mais on ne fait plus de cadeaux. Tu ne peux pas travailler? Pas d'argent.
Je trouve ça régressif mais bon, il paraît qu'on remonte doucement vers la fin du 19e siècle.
 
31 Mars 2014
713
4 448
3 074
@Horion je me permet de te répondre, étant donné que tu reprends mon chiffre. Déjà, je ne suis pas du tout dans le secteur médical, que je ne connais pas du tout, et je ne me permettrais donc pas de donner d'avis dessus.
Moi je suis dans le TP, mes gars ont pour la plupart pas de diplôme ou de qualification quelconque si ce n'est pour certains un caces ou un permis C. En moyenne chez nous les gars sont à 14/15 € de l'heure sur une base de 169h. Donc oui, 1,5€/h ça fait du 10% d'augmentation, ça fait 250€ brut en plus par mois sans compter les heures sup.
Alors peut-être que toi tu trouves que c'est rien du tout, moi pas.
Oui ils ont des jobs physiques et ingrats, quand ils sont pas carrément vus par la société comme des idiots mauvais à l'école, et c'est normal et juste qu'ils aient un bon salaire. Et là je parle que du salaire de base, pas des diverses primes, paniers repas et autres avantages.
 
5 Août 2017
118
896
1 154
@Querencia J'ai une amie ancienne collègue qui a fait un abandon de poste car elle avait un projet professionnel de longue date.
Elle allait pas rester hôtesse de caisse toute sa vie car l'entreprise a "besoin" d'elle.
Une démission pour reconversion ouvre le droit au chômage maintenant. On ne parle pas de rester toute sa vie, juste faire son préavis et pas se barrer du jour au lendemain.

C’est marrant cet argument « Les TPE ok mais pas les grosses boîtes ». Perso, je suis dans une grosse boîte, mais ça ne veut pas dire qu’on est 3000 à savoir faire la même chose. Le préavis permet a minima de faire un passage de connaissance.
 
  • Big up !
Réactions : Piperade et Oldie
23 Juillet 2022
262
2 956
154
@Shiho Mon amie a fait un abandon avant que ce soit mis en place et même pour ce cas là, il faut que le projet soit valider par Pôle Emploi pour faire une démission pour reconversion. Et c'est pas forcément gagner. Il faut pas croire non plus que Pôle Emploi donne des formations à tour de bras.
D'ailleurs c'est tellement facile qu'il faut justifier de 5 ans d'activités salariées en continue.

Vu comment ça rechigne pour donner des indemnités (Je parle de l'ARE) avec une multitude d'astuces, je ne partage pas du tout ta vision des choses.
 
Dernière édition :
10 Novembre 2017
190
2 024
1 204
30
Je voudrais juste revenir sur un point.
Il me semble que le chômage a vocation à indemniser une situation de perte d'emploi involontaire. Actuellement, l'abandon de poste est considéré comme tel puisqu'il s'agit d'un licenciement pour faute grave. Ca vient donc de l'employeur.
Quelque part, la logique de l'abandon de poste me rend un peu perplexe : c'est bel et bien le salarié qui a décidé d'arrêter de venir et non pas l'employeur qui décide de se séparer de son salarié de son plein gré. Je comprends complètement ce qui amène des salariés à recourir à un abandon de poste mais je comprends aussi pourquoi cela questionne au niveau de l'indemnisation Pôle Emploi.

Mon inquiétude pour ce projet porte sur les portes de sorties possibles pour les salariés ne pouvant pas être en arrêt de travail et ne pouvant pas se permettre de démissionner pour des raisons financières. Je pense que cela va conduire à réaliser des fautes pour justement être licencié pour faute grave. Et je ne pense pas que ce soit tellement dans l'intérêt de l'entreprise non plus ...
 
25 Février 2014
3 718
31 243
4 074
Nantes
Je connais une personne qui a fait un abandon de poste et c'était limite négocié avec l'entreprise qui refusait les ruptures conventionnelles. De toute façon, quand on veut plus travailler, on trouve toujours un moyen, y'aura plus qu'à faire des "grèves de lenteur" et être le plus inefficace possible jusqu'à possibilité de négocier/se faire dégager (mais ça va mettre une sale ambiance). Le plus simple serait quand même de faciliter les ruptures conventionnelles ou de permettre de bénéficier du chômage en cas de démission (sous conditions, pourquoi pas?)

De toute façon, quand on voit à quel point le travail aujourd'hui sert essentiellement à enrichir des gens déjà très très riches, je comprends la démotivation au travail (ou en tout cas l'envie de pas trop en faire). J'avais postulé pour une boite de production de peinture, et y'avait dans le profil demandé "gestion du stress", sérieux?? Autant, urgentiste, pompier, et d'autres taff comme ça, je comprends, mais dans une entreprise de production de peinture? (et je me suis renseignée sur le PDG, encore un n-ième multimillionnaire)

Soit t'es embauché en autoentrepreneur/TPE/PME et tu es prestataire de grosses boites qui te pressent, soit tu bosses directement pour ces grosses boîtes et les bénéfices ne sont plus redistribués aux salariés mais aux actionnaires (y'a de fortes augmentations de dividendes. Dur de trouver un chiffre parce que ça dépend à quoi on compare, mais s'est passé 31Md$/trimestre en en 2013 à 51 en 2019), que l'Etat aide à fond les entreprises sans contrepartie (à priori, de l'ordre de 150Md€ / an), soit t'es dans le service public et tu fais avec des coupes budgétaire de partout etc.
Bon bon bon, dans ces conditions, y'a pas trop de raisons d'accepter des conditions de travail de merde en fait. Alors qu'on pourrait avoir des taff beaucoup plus chill, moins de stress, le temps de faire les choses correctement, etc :dunno:
 
1 Avril 2012
880
2 816
4 854
et même pour ce cas là, il faut que le projet soit valider par Pôle Emploi pour faire une démission pour reconversion.

Ce n'est pas Pôle emploi qui valide le projet de reconversion, mais une commission paritaire.


Il faut pas croire non plus que Pôle Emploi donne des formations à tour de bras.

Ce n'est pas le rôle de Pôle emploi de donner des formations à tour de bras. Le rôle de Pôle emploi est de mobiliser la formation en vue de permettre un retour à l'emploi ou une création/reprise d'entreprise.

Et dans cette optique, même si la validation de la commission paritaire n'engage pas Pôle emploi à financer la formation (ce qui est pour moi une anomalie, compte tenu du fait que la personne verra la réalité de ses démarches vérifiées 6 mois après son inscription), il est évident que le travail sur le projet professionnel qui a été mené en amont (le CEP puis le passage en commission) est pris en compte.

La clé pour obtenir le financement d'une formation par Pôle emploi, c'est la validation du projet. Je vois mal comment on pourrait opposer à une personne qui relève de ce dispositif (qui, clairement, ne concerne qu'un nombre très limité de personnes) un manque de travail sur le projet.

De fait, quand la question s'est présentée il y a quelques mois, ben même si c'était sur une formation qu'on tend à peu financer.....j'ai préconisé et obtenu de ma hiérarchie le financement pour cette personne précisément parce qu'il y avait une validation par la CPIR, que la personne avait démissionné et aurait un contrôle de la recherche d''emploi au bout des 6 mois....bref elle avait été dans les clous, pris un risque et qu'on ne pouvait décemment pas lui mettre des bâtons dans les roues.

Au final, on a acté pour l'agence que, dans le cadre de ce dispositif, on se rangerait derrière la validation de la CPIR (comme on se range derrière les validations de la Mission Locale ou de CAP Emploi : on ne remet pas en cause le travail des partenaires).
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes