Commentaires sur Comment le récit de Claire, victime de viol, est instrumentalisé par l'extrême droite

12 Octobre 2014
2 530
13 406
4 664
Notre combat premier est le féminisme et le droit des femmes, et par extension des LGBT.
Si certaines militantes commencent à faire du tri dans les victimes et les agresseurs, alors on peut comprendre qu'il y ait un malaise...
Du coup, on va vraiment retomber dans "systémique vs individuel" ?. Personnellement, c'est ce que j'ai toujours combattu dans le sens où TOUTES les victimes doivent être défendues, sans distinction, peu importe l'origine/le genre/la classe sociale/etc... de l'agresseur.e ou de l'agressé.e

Ça me rappelle l'affaire (beaucoup moins grave, mais symptomatique) de l'affaire Mila que certaines féministes avaient laissé tombé, voire fustigé pour ses propos islamophobes. Certes mais elles ont apparemment oublié que ces propos étaient en réaction à une attitude clairement misogyne et lesbophobe de l'agresseur.
On préfèrerait donc défendre un agresseur lesbophobe et misogyne par peur du "pas d'amalgame" à cause de son origine ?
Autant les propos islamophobes sont condamnables, autant j'estime que le premier devoir en tant que féministe aurait été de condamner l'attitude lesbophobe et misogyne qui en plus a été la cause première et déclencheuse du comportement islamophobe de Mila.

On dit "C'est récupéré par l'extrême-droite".
Mais justement, raison de plus pour en parler nous aussi pour qu'il n'y ait pas que eux qui en parlent avec leurs interprétations à eux.
La réponse mesurée de Rose La Mims (dans l'article) est déjà bien plus adaptée que les propos de Sasha Anxty qui s'attaque directement à Claire pour "faire le tour des médias afin de stigmatiser encore plus les étrangers" alors que jamais elle devrait parler comme ça de la victime. Le problème n'est pas la victime, mais la déformation statistique exercée par l'extrême-droite.

J'ai aussi entendu parfois des victimes ne pas vouloir porter plainte car "elles ne voulaient pas stigmatiser" ou "parce que ça va être récupéré". Non mais on va où là ? On dirait une blague.

Car le factuel reste, et si les personnes victimes ont l'impression de ne pas être défendues et que certaines personnes censées les défendre font du tri parce que la situation les dérange, alors c'est normal que ces personnes vont se tourner autre part.

Le monde s'extrême-droitise, ça ne fait aucun doute.
Mais cacher les choses qui ne vont "pas dans notre sens" est à mon sens la pire des choses à faire et donne raison à nos adversaires
"vous voyez comment elles se comportent ? Venez vers nous [zemmour&co], nous au moins on saura vous soutenir".
C'est ça qu'il risque de se passer pour certaines victimes si nous ne prenons pas à notre compte ces événements en soutenant les victimes tout en y apportant notre vision des choses.
 
Dernière édition :
M

Membre supprimé 375197

Guest
Moi cette histoire de OQTF ça me laisse perplexe.
En gros ça veut dire que la personne n'a pas de papiers, point. Cela n'a rien à voir avec le suivi judiciaire ou psychiatrique des agresseurs sexuels (combat féministe) et cela ne veut pas dire que la personne a un casier.

Du coup je ne comprends pas trop les commentaires sur le "silence" des féministes. Qu'est-ce qu'elles devraient dire, selon vous ? Si l'agresseur avait été expulsé il n'aurait pas commis de crime (juste contre des femmes de son pays...)? Tous les OQTF sont des violeurs ? (bon ça c'est le discours raciste de la droite).
Merci mais non merci ce n'est pas mon féminisme en fait. XD
Et je ne pense pas que ça fasse avancer le débat...

Concernant l'article, rappeler des stats ne veut PAS dire que les victimes d'agressions minoritaires ne sont pas des vraies victimes. C'est juste un debunkage du racisme de la droite sur les OQTF qui seraient plus violeurs que "les bons français". CA c'est une réponse féministe à mon sens qui voit les violences sexuelles de manière plus large et comme un phénomène de société. Je ne vois pas en quoi ça empêche l'empathie envers toutes les victimes...

Là j'ai l'impression d'être sur Valeurs Actuelle vu les commentaires en tout cas...
 
Dernière modification par un modérateur :
16 Février 2009
2 243
28 622
5 694
Qu'est-ce qu'elles devraient dire, selon vous ? Si l'agresseur avait été expulsé il n'aurait pas commis de crime (juste contre des femmes de son pays...)? Tous les OQTF sont des violeurs ? (bon ça c'est le discours raciste de la droite).
Ou sinon debunker le discours de Zemmour tout en adressant un mot de soutien à la victime?
 
M

Membre supprimé 375197

Guest
Ou sinon debunker le discours de Zemmour tout en adressant un mot de soutien à la victime?
Ou sinon on a encore le droit d'être critique vis à vis de son discours sur les OQTF et d'avoir une vision globale ? Ce qui n'empêche pas l'empathie concernant l'agression en elle-même.

L'article dit juste que la victime est allée sur les plateaux parler de l'OQTF de son agresseur en disant que rien ne serait arrivé si il avait été expulsé, c'est factuel.... Moi ça me paraît important de debunker ça.
C'est dangereux de penser que les expulsions sont la solutions aux VSS comme si il n'y avait pas de femmes dans la pays où on renvoie le type.

Après on peut avoir un point de vue nationaliste et dans ce cas, on ne prend en compte que la sécurité des femmes françaises. Dans ce cas-là, le discours de la victime sur l'expulsion fait sens mais je le trouve deshumanisant pour les femmes des autres pays personnellement. Et c'est surtout très étrange de vouloir entraîner les féministes dans ce discours là.
 

Victoria Grace

Merci de ne pas citer les spoilers
12 Octobre 2014
10 453
115 250
6 134
@Lisone Le problème n'est pas de débunker le discours de Zemmour, le problème est que les réactions varient du "oui mais les stats" à "elle ne devrait pas en parler", assorti de toute une panoplie de "elle affirme que", "elle raconte que" et autres tournures sous-entendant le mensonge de sa part.
Pas un mot de soutien envers elle, pas un mot de reconnaissance de sa souffrance ou de l'horreur de ce qui lui est arrivé.
C'est ça le problème.
Quand on dit à une victime de vss "ferme-là" (en gros), il ne faut pas s'étonner de la récupération par des gens qui (par opportunisme et calcul, nous sommes d'accord) savent soudain appliquer le "victime on te croit".
Cela mène même à une double récupération puisque l'extrême-droite a un beau fait dont elle peut s'emparer, tout en posant pour les grands défenseurs des femmes, à base de discours du type "nous, on la soutient, pas comme en face"
 
16 Février 2009
2 243
28 622
5 694
Ou sinon on a encore le droit d'être critique vis à vis de son discours sur les OQTF et d'avoir une vision globale ?
Où ai-je dit le contraire? (vraie question)

Ce qui n'empêche pas l'empathie concernant l'agression en elle-même.

Le problème c'est que pour l'instant cette empathie on ne l'entend pas...
 
M

Membre supprimé 375197

Guest
@Lisone Le problème n'est pas de débunker le discours de Zemmour, le problème est que les réactions varient du "oui mais les stats" à "elle ne devrait pas en parler", assorti de toute une panoplie de "elle affirme que", "elle raconte que" et autres tournures sous-entendant le mensonge de sa part.
Pas un mot de soutien envers elle, pas un mot de reconnaissance de sa souffrance ou de l'horreur de ce qui lui est arrivé.
C'est ça le problème.
Quand on dit à une victime de vss "ferme-là" (en gros), il ne faut pas s'étonner de la récupération par des gens qui (par opportunisme et calcul, nous sommes d'accord) savent soudain appliquer le "victime on te croit".
Cela mène même à une double récupération puisque l'extrême-droite a un beau fait dont elle peut s'emparer, tout en posant pour les grands défenseurs des femmes, à base de discours du type "nous, on la soutient, pas comme en face"
Mais je ne vois vraiment pas qui a dit que la victime devrait se taire, en fait ? Et les verbes "affirmer que" et "raconter que" ne sous-entendent pas que la victime ment sur l'agression ? C'est des tournures de base en journalisme, non ?

Après j'ai surtout le sentiment d'une incompréhension vis à vis de ce qu'est le féminisme parce que selon moi, ce n'est pas son rôle de commenter des faits-divers pour commenter du fait-divers. C'est pas du true crime.

De plus lorsque les féministes font du féminisme, c'est à dire qu'elles critiquent des discours politiques (comme ici sur les expulsions qui éviteraient les VSS) ou qu'elles font des stats, des études globales à partir de faits-divers pour mettre en lumière des faits de société... On leur reproche de ne pas parler de tel ou tel sujet à la place.
Je ne vois pas comment une militante peut gagner à ce jeu là (qui peut se prétendre exhaustif ?) et surtout : c'est malsain parce que ça donne des débats ou chacun parle des faits-divers qui vont dans le sens de leurs arguments... Et ça dépolitise complètement le féminisme je trouve.
 
Dernière modification par un modérateur :

Victoria Grace

Merci de ne pas citer les spoilers
12 Octobre 2014
10 453
115 250
6 134
@Lisone Relis l'article, relis les tweets, c'est sous-entendu tout du long.
Puis, tu déplaces le sujet et déformes mes propos (en plus de vouloir m'expliquer ce qu'est le féminisme).
Je n'ai pas dit qu'il ne devait pas y avoir de statistiques ou d'études systémique, ce n'est pas le sujet.
Là, nous parlons de l'absence de soutien des milieux féministes vis-à-vis d'une victime ce qui permet une récupération par l'extrême-droite.
Et du fait que ce n'est pas la première fois.
 

Lune0103

Ne pas citer svp :)
15 Août 2017
815
6 767
1 964
@Victoria Grace Pour nuancer un peu, les tournures "elle affirme que", sont généralement liées à la présomption d'innocence. Si des médias disent qu'elle a été violée, et que le prévenu est aquitté, il peut les attaquer en diffamation.
Ce qui n'empêche pas certains tweets d'être ignobles.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
M

Membre supprimé 375197

Guest
@Lisone Relis l'article, relis les tweets, c'est sous-entendu tout du long
Puis, tu déplaces le sujet et déformes mes propos (en plus de vouloir m'expliquer ce qu'est le féminisme).
Je n'ai pas dit qu'il ne devait pas y avoir de statistiques ou d'études systémique, ce n'est pas le sujet.
Là, nous parlons de l'absence de soutien des milieux féministes vis-à-vis d'une victime ce qui permet une récupération par l'extrême-droite.
Et du fait que ce n'est pas la première fois.
D'accord la condescendance. J'ai lu l'article et je posais une question sur ta remarque sur les tournures de phrases, c'est tout.

Et je ne vois pas où je déplace le sujet. Je parle justement de cette manière d'accuser les féministes de ne pas parler de tel ou de tel sujet, de ne pas soutenir telle ou telle victime. Ce topic est un exemple flagrant de ce dont je parle.
 

Patacha

Living on tea and dreams
6 Juillet 2017
5 589
72 052
3 514
@Lune0103 Est-ce que ça serait aussi lié au fait que quand l'agresseur n'est pas "inséré socialement" la dénonciation et donc le passage en justice devient plus facile que quand c'est un proche ou proche d'un proche ? (Je peux mettre sous spoiler si tu veux)

Sinon je suis partagée, c'est particulier de voir que des affaires de connards tout puissants en cols blanc soit suivies comme des feuilletons (du fait de la célébrité je suppose) mais qu'a côté des faits divers d'une violence dingue """dans les faits"""" (même si on ne peut jamais hiérarchiser le vécu des victimes) ne sont absolument pas évoqués dans les médias que je lis (plutôt généralistes / à gauche). Je suppose qu'il y a des raisons et que le traitement et le choix des affaires à mettre en valeur est toujours le fruit de priorités diverses dans les rédaction mais ça fait bizarre.
 
4 Juillet 2018
456
7 116
1 404
Je ne comprends pas bien les réactions ici : on peut soutenir toutes les victimes, y compris Claire, et en même temps critiquer sa démarche de s'associer à l'extrême droite, non ?

Être une victime n'empêche pas qu'on puisse répandre un discours haineux, et on peut le lui reprocher, non ?

J'ai relu l'article et je n'ai pas l'impression qu'il est sous-entendu qu'elle ment (le début évoque même la gravité de l'acte). Si d'autres féministes l'accusent d'avoir inventé son témoignage effectivement c'est dégueulasse mais sinon je trouve qu'on peut tout à fait critiquer sa démarche et qu'on doit rappeler que le viol n'est pas le résultat de hordes d'étrangers qu'on devrait renvoyer chez eux.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes