Commentaires sur Comment Mercredi est en train de devenir l’icône de la Gen Z

21 Août 2021
9
54
164
55
..., l’adolescente n’a pas le temps de ménager les susceptibilités des boomers.
La phrase aurait-elle été plus faible, moins inspirante si elle s'était arrêtée à : "l’adolescente n’a pas le temps de ménager les susceptibilités" ?

Je pense qu'au contraire, elle eût été plus forte.

Quand comprends-nous enfin que de coller une étiquette sur des personnes nui surtout à l'individu qui énonce.

Tous les hommes ne sont pas des c... Toutes les femmes ne sont pas des ... Tous les boomers ne sont pas.... En fait, "tous les boomers" n'existe pas plus que "toutes les femmes", "les boomers" n’est pas plus un objet unique que "toutes les femmes", juste une étiquette, une case où on essaye de faire entrer des personnes.

Et Mercredi est d'autant plus inspirante, quel que soit notre génération me semble-t’il, qu'elle ne se résout pas aux préjugés.
 

RainyMood

Ne pas citer mes messages, thx :) "She/iel"
1 Mai 2014
11 871
107 446
6 114
Je trouve dommage que l'article, ne parle absolument pas d'une énorme problématique qui est le "harcèlement scolaire". Non mais parce les gens comme Mercredi, dans la vraie vie, ils sont pas encensé, ils se font bullies par leur camarades de classe.
Parce que, combien de gens qui s'amusent à se fringuer comme elle et à refaire sa choré sur les RS ont pas été des bullies qui se sont moqué de l'élève décalé du collège/lycée ?
Je trouve que c'est un point à soulever.
 
Dernière édition :

Raccoon_Jesus

It's not you, it's me. I have standards
27 Janvier 2014
2 890
107 243
6 614
C'est vrai que les personnalités comme celle de Mercredi (envie de rester seule, attirance pour le morbide, très intelligente, sarcastique), c'est malheureusement pas les personnalités les plus populaires au lycée (:lunette:). Bien sûr, ça ne fera pas d'eux des gens rejetés par tous pour autant.
Je trouve ça assez cocasse qu'une personnalité outsider serait en train de devenir l'icone d'une génération car comme le dit @RainyMood dans la vraie vie, les outsiders sont montrés du doigt, moqués ou harcelés.

Bref, j'ai l'impression qu'il y a une envie de faire croire qu'on est différents alors qu'en fait pas du tout. Je nie pas le fait qu'il y a des ados qui se sont vraiment reconnu dans Mercredi mais ils sont loin d'être les plus nombreux.
 
M

Membre supprimé 364275

Guest
Mais toutes les séries à succès de Netflix sont pas des icônes pour la génération Z ? :hesite:
On avait eu aussi Squid Game.

Et je rejoins mes VDD. Surtout que finalement la série même si elle montre un personnage décalée, la finalité reste une certaine forme de conformité.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Il a de bonnes idées mais comme toutes les séries du moment, ça ne va jamais plus profondément dans les sujets.
Et ça reste... Qu'un effet de mode.
 

eLLuLa

Ne pas citer svp-LuLa sur Rockie
4 Avril 2013
1 626
11 428
5 654
Tous les ados depuis la nuit des temps (enfin euh, on va dire la nuit des temps modernes au moins) sont tiraillés entre l'envie de ressembler à leurs congénères et celle de s'individualiser en s'imaginant différent. L'adolescence c'est l'âge de la rébellion, le besoin de s'identifier mais aussi de se construire en tant qu'individu particulier, la remise en question du système (aussi bien de la société dans son ensemble que celui de sa propre famille). Et c'est très bien, c'est comme ça que ça doit se passer.
Ce qu'il y a de marrant avec la Gen Z (oui oui, pardon je fais une généralité mais bon si on doit mettre des précautions oratoires type #notallmen à chaque fois on n'a pas fini) c'est que comme ils sont biberonnés aux RS ça fait effet de masse, mais en vrai ils ont rien inventé, et surtout, ils sont encore plus manipulés par la société de consommation, de divertisement et de publicité qui sont à leur apogée grâce aux nouvelles technologies et qui ont très bien compris comment faire du feminism washing, greenwashing, diversité washing et tout le tralala.
 
9 Février 2015
5 653
74 358
5 604
@skärgård :pray: Je ne vois absolument pas en quoi Mercredi est une outsider qui dans la vraie vie se ferait bully. Elle correspond à peu près à toutes les normes sociales actuelles - notamment celle d'être un peu "différent" de "la masse" :rolleyes: .
Celui qui se ferait bully dans la vraie vie, et qui se fait bully dans la série, c'est Eugène, mais lui bizarrement personne ne revendique s'y identifier :lol:
 
23 Octobre 2019
919
10 622
1 544
37
Région parisienne
@skärgård Merci ! :worthy: . J'aime beaucoup la famille à Adams, celle des films et j'adorai leur coté perché dans leur monde mais aussi cette façon presque ingénue de l'assumer comme si c'était normal. J'aimais cette façon de troller doucement les gens en leur revoyant leurs valeurs au visage tout en assumant pleinement qui ils étaient. (je ne sais pas ci c'est clair XD) en fait je pense que cette image résume bien:

gif8l9164no51.png

Le comportement de Mercredi dans la série au contraire est super forcé, presque "militant" elle fait un étendard de sa différence y compris au sein d'une école remplie de gens "différents" et nianiania "je ne suis pas comme ma mère", je ne fait pas de compromis, j'aime le noir... oui bah comme toute ado un peu émo, goth, punk, what else depuis les années 90 en fait :lol:. J'irai même jusqu'à dire un peu comme tout ado dans une phase vaguement rebelle qu'il y ait des boomers en face ou pas.

J'ai bien aimé le show, j'ai bien aimé la scène de danse qui est effectivement en train de devenir assez iconique, j'ai bien aimé l'esthétique, le violoncelle, et tout un tas de choses mais c'est très loin d'être révolutionnaire quand aux stéréotypes d'ados. (Et puis le nombre de persos "atypique un peu trop franconnards mais-avec-un-grand-coeur-quand-même" qu'on nous ressert depuis des années : Sherlock films et au moins 2 séries, Sheldon, Turing, Iron man dans une certaine mesure, Dr House, Bones... bon on notera que statistiquement y avait pas beaucoup de femmes, ça en fait une plus yay :boire:)

C'est une bonne série mais elle ne réinvente pas l'eau chaude, elle en fait juste une bonne pub.
 
18 Janvier 2011
433
885
4 824
Sujet peut-être à part mais suis-je la seule à avoir tiqué quand le mec du café (me rappelle plus son nom tiens) lui sort un "Je pensais que je te plaisais, avec tous les signaux que tu m'as lancé" (alors que bon Mercredi Addams ? Lancer des signaux de séduction, vraiment?).
Et sa réaction de se sentir coupable ensuite, je vois pas en quoi c'est féministe.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes