Commentaires sur Les Français·es n’ont jamais aussi peu fait d’enfants depuis la Seconde Guerre mondiale

14 Janvier 2011
2 260
7 250
5 194
Un astéroïde.
Voyons voir, qui
Des injonctions à travailler plus pour gagner plus (ou un montant décent)
Du présentéisme en entreprise
De l’obligation d’être mobile, flexible, et j’en passe, y compris géographiquement ou en termes d’horaires, ce qui nuit sur la capacité à rencontrer quelqu’un pour fonder un foyer avec un minimum de stabilité
Du fait qu’un bac +5 n’exclut plus la précarité
D’une montée des politiques extemes
De l’absence de solutions de garde pérennes et encore plus d’urgence
De la remise en question des enfants comme seul accomplissement féminin
De la montée des taux de crédit et de l’inflation qui ne donnent pas trop trop de sérénité en l’avenir


Pourrait être à l’origine de ça ?

Mystère et boule de gomme. :lunette:
 
21 Juillet 2017
149
1 563
1 704
42
J'espère qu'à un moment, on va juste accepter ce fait (de moins en moins d'enfants pour tout un tas de raisons qui ne vont pas aller en s'arrangeant) et se mettre sérieusement au travail pour accompagner une société vieillissante. (Spoiler : détruire le système de santé N'est PAS une bonne idée par exemple.) Par "on", j'entends les pays/sociétés concernés, pas les lectrices de Mademoizelle en particulier. En tout cas une série d'articles sur ce qu'implique une société vieillissante et les moyens d'accompagner cette évolution m'intéresserait beaucoup.
 
30 Octobre 2017
307
1 823
1 724
Attendez personne ne mentionne le fait qu'il est de plus en plus difficile de trouver un partenaire?

Personne ne parle du fait que nos habitudes societales sont en train de changer drastiquement et pour toujours?

Ce soir j'avais la possibilité de boire un verre avec d'autres personnes. Après avoir tergiversé 10 ans sur WhatsApp on a TOUS conclu qu'on était mieux chez soi devant Netflix en pyjama.

Avec les assistants IA et autres distractions électroniques qui émulent la vie je doute que la tendance change.
La "culture apéro" nous sauve encore nous français (et autres pays du sud de l'Europe qui ont la culture de la terrasse et le climat pour). Mais allez demander au japonais ce qu'il en est.

Et non ce n'est pas uniquement dû au travail ou à l'argent. C'est aussi dû au fait que les gens ne trouvent plus de partenaire. Les japonais sont aussi majoritairement célibataires.
 
2 Juin 2021
490
6 668
504
@Dragonfena Mais ils ne trouvent plus de partenaire pour quoi ? L'exemple du Japon qu'on ressort toujours quand on parle de natalité c'est pas juste une histoire de socialisation. D'ailleurs ça sort beaucoup aussi au Japon et les endroits comme les restaurants/cafés et lieux de loisirs en groupe comme les karaokés sont toujours bondés. Partout où tu vas c'est toujours plein. Les musés, les cinémas, les concerts, les festivals, j'en passe. Il y a plus de cafés au Japon qu'en France ramenés au nombre d'habitant·e·s. C'est vraiment un mythe les japonais qui socialisent pas / sortent pas. En Corée du Sud même chose, ça socialise encore plus et ça sort tout le temps, c'est pas comme si la vie nocturne coréenne était morte et pourtant c'est 0.8 enfant par femme.

Si tu veux la première raison qui poussent les femmes japonaises à ne pas se mettre en couple / avoir d'enfant : c'est les hommes qui font vraiment rien à la maison. C'est la première raison qui ressort de toutes les enquêtes d'opinion. Les femmes savent que marriage / vie de famille = plus d'indépendance financière, carrière impossible à mener, charge mentale énorme, les rôles genrés à l'ancienne sont encore bien trop present dans la société nippone. On parlera même pas des lois de la famille au Japon qui sont archaïques, la gestion des séparations est calamiteuse, la garde partagée n'existe pas (c'est forcement 100% exclusif) et les juges décident un peu comme iels veulent à qui la garde revient. La 2ème raison ? C'est l'argent.

On en revient toujours au travail / de temps / d'argent (+ toutes les autres raisons citées par mes VDD), tout va ensemble. C'est aussi le travail qui fatigue de plus en plus mentalement. La culture de la performance partout, la précarité du travail, le management qui presse les salarié·e·s comme des citrons. Tu résous ça, tu résous 90% du problème je pense (bon il reste le problème des hommes qui foutent rien, la charge mentale on peut l'abaisser moyennant finance, mais jusqu'à un certain point).

Des personnes qui ont un métier qui n'est pas pesant, un salaire comfortable, un logement adéquat MAIS qui ne trouvent pas de partenaire car "on sociabilise différemment" c'est vraiment une ultra minorité.

Les écrans et l'abus des distractions électroniques pour moi c'est plus un symptôme que la source du problème, tu t'affales dans ton canapé devant Netflix car ta journée a été crevante/stressante et qu'en fin de compte 15€/mois pour vider ton cerveau c'est abordable et surtout c'est sans aléas. On supporte de moins en moins de "gâcher" notre temps libre (passer une mauvaise soirée par exemple) car on morfle déjà toute la journée, alors sortir prendre un verre vs Netflix+Pyjama, le choix est souvent vite fait.
Mais si tu avais 6 mois de vacances, aucun soucis à l'horizon, et de l'argent disponible pour sortir tu resterais probablement pas devant une série tous les soirs et tu prendrais le risque de sortir même si la soirée sera parfois pas géniale, comme tu auras pas le boulot qui te hante le lendemain ça dérangera beaucoup moins.
 

ShardsofaFox

I'm now becoming my own self-fulfilled prophecy
21 Juillet 2022
454
3 387
204
@Dragonfena D'accord avec @Mayushi, d'ailleurs pour moi le problème du célibat vient en partie du fait que les femmes aient enfin pu dire aux mecs cis d'aller se faire voir et donc oui, ça augmente le célibat parce qu'on a plus de standards qu'avant, que les sorties sont + chères et effectivement il y a aussi le fameux paradoxe du choix à cause d'internet mais pour moi, c'est temporaire c'est juste une question d'ajustement au fait qu'on a plus de connexions possibles, mais qu'elles ne sont pas toutes viables.
Pour ton problème avec tes amis, là encore pour moi ça peut à la fois venir du fait que tout est cher et que donc les gens font moins de compromis (là où avant on avait la possibilité de dire "ok, cette fois-ci on va là, mais la prochaine fois on fait mon truc", aujourd'hui c'est peut être plus difficile de sortir plusieurs fois d'affilée voire dans un même mois à plusieurs) donc on va chercher à faire ce qu'on a envie quitte à ce que personne ne soit d'accord au final.
Sur Reddit, c'est même un sujet entier chez les GenZ et les Millenials qui regrettent le temps où il y avait des espaces gratuits où on pouvait traîner, ou alors moins cher et qu'aujourd'hui ils trainent moins avec leurs amis IRL à cause de ça.
 

ShardsofaFox

I'm now becoming my own self-fulfilled prophecy
21 Juillet 2022
454
3 387
204
La "culture apéro" nous sauve encore nous français (et autres pays du sud de l'Europe qui ont la culture de la terrasse et le climat pour). Mais allez demander au japonais ce qu'il en est.
(Pardon DP)
D'après ce que je vois sur internet c'est justement la "culture apéro" qui fait que les japonais sont de plus en plus célibataires. Apparemment, l'argent nécessaire à un mariage est, chez eux, dépensé pour leur propre bien-être, leur vie sociale et la prise en charge de leurs parents vieillissants. Et c'est la pression économique et l'insécurité du monde du travail qui se charge du reste.
(L'une des sources : ici (en anglais))
 
24 Mai 2019
15
95
664
28
Pour la baisse actuelle, je pense que c’est surtout du en majorité à la libération de ce carcan qui est qu’on doit faire des enfants pour réussir sa vie et s’accomplir.
Il y a peut être aussi le fait que les gens rentrent de plus en plus tard dans la vie active et ont un boulot stable après un certain temps ce qui fait qu’ils vont peut être pas renoncer à faire des enfants mais en faire un seul au lieu de 2 ou 2 au lieu de 3.

Pour la charge mentale, je ne pense pas que ce soit le facteur actuel dans le sens où si on regarde la génération de ma mère c’était vraiment la pire époque niveau charge mentale : devoir travailler et s’occuper d’absolument tout à la maison. Et pourtant ils faisaient un peu plus d’enfants qu’aujourd’hui.
Pour la précarité, ça n’a jamais empêché de faire des enfants en général et si on regarde les stats les familles avec le plus d’enfants viennent souvent des classes populaires.
 
  • Big up !
Réactions : Oldie
25 Mars 2021
288
4 370
504
44
Au-delà de la baisse de la natalité, pour éviter une société vieillissante et ce que ça pourrait entraîner économiquement [sans changer en profondeur le système des retraites, ...] on pourrait aussi ... accueillir enfin dignement les personnes qui veulent travailler dans notre pays et s'intégrer?
(en plus souvent des gens déjà formés ou qui ont envie de se former, qui ont déjà passé la phase "école" qui coûte cher à la société. Pas merci la loi immigration...)

(bon là c'est juste l'argument société vieillissante, mais il y a 50000 autres bonnes raisons pour lesquelles on devrait accueillir "un peu" mieux les gens qui viennent :erf:)
 

ShardsofaFox

I'm now becoming my own self-fulfilled prophecy
21 Juillet 2022
454
3 387
204
@-Octavia- (je n'arrive pas à te citer, pardon :ninja: Edit : Ah si :hesite:)
Pour la charge mentale : entre l'impossibilité ou la difficulté pour les femmes de divorcer + le devoir conjugal, évidemment que les femmes avaient + d'enfants avant, elles n'avaient quasi pas le choix (et même quand on a eu l'illusion du choix c'était très mal vu en société et donc difficile de faire autrement) donc ça n'a rien à voir avec aujourd'hui.
Et la précarité avant était couplée avec un manque de contraception et d'information, aujourd'hui beaucoup plus de gens sont non seulement conscient de l'impact sur leur propre vie qu'aura un enfant, mais au niveau écologique aussi et oui, il y a toujours des gens qui font des enfants malgré la précarité, mais aujourd'hui ça devient de plus en plus difficile puisqu'il y a la précarité d'un foyer + la flambée des prix.
Donc je pense que la comparaison avec les décennies précédentes n'est pas vraiment pertinente.

( @Ciredutemps J'y ai pensé aussi j'ai oublié de le mettre mais clairement freiner l'immigration comme ça est effectivement une idée de merde à plein de niveaux)
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes