Commentaires sur Les Français·es n’ont jamais aussi peu fait d’enfants depuis la Seconde Guerre mondiale

27 Mai 2012
365
831
4 794
Montpellier
A toutes les raisons mentionnées au dessus que je vais pas répéter (mais qui sont totalement vraies) j'ajoute la baisse de la fertilité due aux putains de perturbateurs endocriniens auxquels notre génération a été biberonnée, entrainant plein de maladies hormonales, baisse de quantité de spermatozoïdes/litre de sperme chez ces messieurs (parce qu'on en parle pas assez du fait qu'ils sont tout aussi responsables que nous du fait qu'on n'arrive pas à avoir un bébé) et tout ce qui est SOPK, endométriose, adénomyose, malformations des appareils géniaux qui sont aussi de + en + fréquentes, avec de plus en plus de diagnostiques de femmes qui n'ont qu'une trompe par exempme (ou tout simplement diagnostiquées en fait, la santé de la femme après tout, à quoi ça servait jusque là ?)

Quand on entend aussi les violences obstétriques dont des amies ont été victimes pendant leurs grossesses/accouchements/suivis, on se dit qu'on en a déjà subit pas mal juste en allant chez le gynéco/la sage-femme, donc bon est-ce qu'on a vraiment envie de vivre l'équivalent de 8 ans d'examens gynécos en seulement 1 an...? Voilà voilà, ça en rajoute à tout ce qui a été dit au dessus sur les conditions sociétales
 
10 Février 2023
890
7 110
454
@je rejoins parfaitement @Vintage Phonic , avec mon conjoint, nous avons tenté en vain pendant deux ans,

Finalement j'ai été opéré pour des fibromes uterins qui me rendaient infertile, mais ca ne veut pas dire que j'arriverais a tomber enceinte car il peut avoir d'autres soucis! et passer par la PMA ne me tente pas du tout, je ne souhaite pas forcer mon corps avec des traitements, des piqures, et je rejoins encore ma VDD sur les violences obstétriques!!

Mais je dirais aussi qu'a une époque lointaine, les femmes n'avaient pas vraiment leur mot a dire sur le fait d'avoir des enfants ou non, on se marie, on fait des enfants, on reste a la maison pour s'occuper du foyer, point! quand j'entends ma belle Mère dire "j'ai été obligé de faire des enfants car mon mari en voulait" mes poils se hérissent!!!

Aujourd'hui, les femmes s'affirment plus sur leur désir de maternité ou non, même si elles ne sont pas toujours comprises si elles sont CF, mais en même temps, ca reste un choix très personnel, donc pas forcément besoin d'être comprise par qui que ce soit!!
 
20 Octobre 2017
2 292
40 728
2 564
Pour moi il n'y a pas besoin d'aller chercher midi à 14h : comme le dit @nip33, on passe d'une société où on faisait un peu des enfants par défaut (ça faisait partie des fondamentaux d'une vie d'adulte) à une société où on peut enfin se questionner sur son désir d'enfant. On peut même dire : tout compte fait, je n'en veux pas. Il y a aussi une libération de la parole sur les difficultés de la parentalité, la charge mentale, les inégalités dues à la maternité, etc. C'est un paramètre qui n'est pas à négliger.

Donc c'est tout à fait normal que les Français.e.s fassent moins d'enfants, c'est même une évolution positive à mon sens. Parce que ça veut dire que maintenant, on a le CHOIX.

Par contre, ça veut aussi dire qu'on doit repenser notre modèle, notamment en ce qui concerne les retraites. La solution, ce n'est pas de proposer un "réarmement démographique" (cette phrase aux relents fascistes :sick:) (d'ailleurs si Macron est si inquiet pour la démographie française, pourquoi ne fait-il pas d'enfants ? hein ?), mais bien d'accepter cette évolution sociétale comme un signal positif... et de travailler sur l'émergence d'un nouveau modèle. Parce que les mesures pour booster la natalité, spoiler : ça n'a jamais marché. On ne peut pas influer sur le désir ou non désir d'enfant des individus.
 
31 Mars 2014
992
6 711
5 074
Et puis les exigences de la parentalité d'aujourd'hui sont tellement élevées (et on sait bien que TOUT repose sur les mères hein :goth:).
De mon temps, fin des années 80, début 90, un bon parent devait se contenter de maintenir en vie un mini-humain, la TV allumée 24/24h et les violences physiques éducatives c'était la norme, l'équilibre mental et émotionnel des enfants n'existait pas vraiment, le sucre et la nourriture industrielle c'était open bar.
En vrai si je compare comment j'ai été élevée, mes parents aujourd'hui passeraient pas loin d'être maltraitants :yawn: Et quant on était gardés par mon père c'était DA et jeux-vidéos en libre-service pendant qu'il bricolait au garage et omelette/pâtes TOUS les jours - et il passait en plus pour un héros qui parvient à faire survivre sa progéniture et "s'occupe" de ses enfants XD
 
24 Mars 2018
308
2 364
1 704
A toutes les raisons mentionnées au dessus que je vais pas répéter (mais qui sont totalement vraies) j'ajoute la baisse de la fertilité due aux putains de perturbateurs endocriniens auxquels notre génération a été biberonnée, entrainant plein de maladies hormonales, baisse de quantité de spermatozoïdes/litre de sperme chez ces messieurs (parce qu'on en parle pas assez du fait qu'ils sont tout aussi responsables que nous du fait qu'on n'arrive pas à avoir un bébé) et tout ce qui est SOPK, endométriose, adénomyose, malformations des appareils géniaux qui sont aussi de + en + fréquentes, avec de plus en plus de diagnostiques de femmes qui n'ont qu'une trompe par exempme (ou tout simplement diagnostiquées en fait, la santé de la femme après tout, à quoi ça servait jusque là ?)

Quand on entend aussi les violences obstétriques dont des amies ont été victimes pendant leurs grossesses/accouchements/suivis, on se dit qu'on en a déjà subit pas mal juste en allant chez le gynéco/la sage-femme, donc bon est-ce qu'on a vraiment envie de vivre l'équivalent de 8 ans d'examens gynécos en seulement 1 an...? Voilà voilà, ça en rajoute à tout ce qui a été dit au dessus sur les conditions sociétales
Courte question : est-ce que le SPOK peut aussi avoir un rapport avec les pertubateurs endocriniens ?
 
  • Big up !
Réactions : Vintage Phonic
24 Mars 2018
308
2 364
1 704
C'est super intéressant, merci beaucoup !

(car oui, j'ai aussi un SOPK...)
 
19 Octobre 2007
403
1 189
4 844
Au-delà de la baisse de la natalité, pour éviter une société vieillissante et ce que ça pourrait entraîner économiquement [sans changer en profondeur le système des retraites, ...] on pourrait aussi ... accueillir enfin dignement les personnes qui veulent travailler dans notre pays et s'intégrer?
(en plus souvent des gens déjà formés ou qui ont envie de se former, qui ont déjà passé la phase "école" qui coûte cher à la société. Pas merci la loi immigration...)

(bon là c'est juste l'argument société vieillissante, mais il y a 50000 autres bonnes raisons pour lesquelles on devrait accueillir "un peu" mieux les gens qui viennent ):erf:
Pour moi c'est la suite logique d'une politique raciste anti-immigratoire. On a besoin d'un renouvellement des populations pour maintenir le système. Je me suis toujours demandée ce qu'ils feraient une fois que la France perdrait toute son attractivité. Par contre, ça me semble une équation impossible leur truc à moins de passer dans un système dystopique. En ayant rogné sur TOUS les budgets sociaux, comment ils veulent inciter les gens qui veulent avoir des enfants à en faire?
 

Lune0103

Ne pas citer svp :)
15 Août 2017
818
6 807
1 964
@lalaya Dans certains pays, l'introduction d'assurances sociales est corrélée à une baisse de natalité. Donc quand les Français n'auront plus de retraites, il faudra bien faire des enfants qui aident financièrement:frotte:
 
7 Décembre 2013
358
2 082
4 814
Enfaîte, aucun pays "développés" n'est au-dessus du seuil de renouvellement.

On peut donner des tas de raisons comme le fait que les femmes aient des standards mais pour moi ça peut sous-entendre que les femmes seraient responsable et c'est surtout une idée reçue (en vérité ils sont bien plus faibles qu'à l'époque), ou que de moins en moins de femmes veulent des enfants (c'est aussi le cas pour les hommes) mais ça répond pas vraiment à la question, tous ces éléments ne sont pas spécifiques à notre génération. Oui, notre génération, parce que ce sont les jeunes qui sont visés et serait bien de le mettre en évidence... ce sont toujours les jeunes qui ont été la cible des politiques natalistes.

Il y a plusieurs raisons qui peuvent expliquer notre faible natalité maintenant la principale reste la précarité et de manière générale, le niveau de vie chez les jeunes. La précarité étudiante, un marché de l'emploi où un bac +3/+5 ne garanti rien du fait de la précarisation de l'emploi donc le nombre de jobs à temps partiels chez les jeunes, l'explosion du prix l'immobilier, l'explosion du coût de la vie et surtout surtout... le fait que dans tout ça on soit dirigé par des vieux c*ns qui n'en ont rien à foutre des jeunes.

Quelqu'un mentionnait le Japon... là-bas, il y a une jeunesse qui est littéralement sous pression, alors que la majorité a un job à mi-temps du fait de la verticalité dans les entreprises et il y a surtout aucune politique familiale... mais vraiment rien, il leur a fallu 30 ans oui oui... 30 ans pour mettre en place ce qui ressemble à une politique familiale (et encore, on a pas vu les résultats). Ça vient seulement d'arriver parce que le pays est dirigé par des vieux c*ns.

Là où le Japon peut nous servir d'exemple, c'est sur la pression sociale que subissent les jeunes parce que c'est ce qui pourrait nous arriver quand on nous parle de "réarmement démographique". Le fait d'être accablé en permanence pour un problème que tu n'as pas créé (en vérité le taux de natalité est faible depuis les années 80 au Japon) alors qu'il est évident que tu ne vas pas avoir 3 enfants à 25 ans donc que ce problème existait avant... mais tu as tout un matraquage médiatique qui laisse entendre que ce sont eux les responsables. Ce qui fait qu'on se retrouve avec tous ces reportages assez ignobles sur la jeunesse nippone où tu as l'impression que tout le monde est puceau et asocial alors qu'ils ont un taux de célibat plus faible que le notre.

Certes notre natalité est faible mais la France est en dessous du seuil de renouvellement depuis 1975... ça fait genre 50 ans qu'elle est faible en réalité.

edit : orthographe
 
Dernière édition :
31 Mars 2014
992
6 711
5 074
@Skjaldmö peut-être que je me trompe, mais il me semble aussi qu'au Japon, la 'faute' est largement décrite comme étant celle des femmes, qui préfèrent privilégier leur carrière plutôt que leur famille. Et les codes de politesse au travail étant ce qu'ils sont, font que même si une femme souhaiterais un enfant, elle s'en empêche et 'attend le bon moment'.
 
18 Avril 2023
112
697
154
Je n'ai pas d'enfant à 36 ans et ne compte pas en avoir je suis donc une énorme fautive qui ne participe pas au réarmement démographique hoo que je suis vilaine.
Bon faut dire rien ne donne envie d en fait je vais pas réécrire ce qui a été cité mais je rejoins sur l inquiétude du futur le changement climatique la précarité... J'ai pas envie de faire un enfant si c'est pour qu'il subisse le fait de vivre lui même dans la misère et le malheur...
Et bon c'est un cercle sans fin car il faudra toujours plus enfants que la génération précédente pour maintenir le système social. C'est exponentielle. Une famille qui aura eu trois enfants chaque enfant devra en faire au minimum deux pour maintenir le système... C'est pas tenable.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes