Commentaires sur L’exposition de Bastien Vivès au festival d’Angoulême n’aura pas lieu

M

Membre supprimé 366029

Guest
Petit Paul où une adulte plaque sa bouche contre son sexe pour un cunnilingus pendant qu'il récite sa poésie et jouit. A priori il aurait aussi une fellation forcée et d'autres trucs, mais il n'y a pas grand chose de disponible facilement sur la toile.

C'est en plus sa maitresse qui plaque la bouche du gamin contre son sexe, et ça n'arrête jamais ; à chaque petite histoire son lot de pédopornographie.
On a ainsi une jeune femme qui pour cacher à sa mère la présence de Petit Paul qui s'est caché dans son placard - une partie de cache-cache avec d'autres enfants - décide pour le camoufler de... d'insérer le sexe de l'enfant dans son vagin. Avant d'avoir donc un rapport sexuel avec lui devant le regard d'autres adultes et d'enfants qui pensent qu'elle est en train de danser.
Plus loin, un professeur de judo en train de se masturber en regardant la grande sœur qui s'entraine avec un autre élève. Une professeure de judo qui elle, masturbe Petit Paul devant tous les autres enfants (et un rapport sexuel aussi).
L'histoire suivante : des femmes qui ont des rapports sexuels entre elles, devant Petit Paul. Elles savent qu'il est là, de surcroit. Avant de forcer un rapport entre lui et une d'entre elles.
Puis on a un fermier qui a un rapport sexuel avec l'une de ses vaches. Petit Paul se retrouve ensuite dans une orgie et en tentant de fuir avec sa sœur, se retrouve à avoir "accidentellement" un rapport sexuel avec elle.
Ensuite, autre histoire avec sa sœur qui se masturbe devant lui.
Une autre où la sœur le pousse/force à avoir un rapport sexuel avec une dame japonaise. A noter que cette dernière s'appelle Kakotsu mais les enfants l'appelleront tout le long "Kakadessu", ou "Kakakuku", qu'est-ce qu'on se marre... Ah oui, et une fellation de la grande sœur sur son petit frère, une autre masturbation de celle-ci devant lui, avant d'enchainer sur un autre rapport sexuel entre les deux.

Est-ce que j'ai vraiment lu Petit Paul à cause du scandale autour, pour savoir de quoi il retournait ? Oui. Et je trouve ça pire que ce qui était dit, parce que ça n'arrête vraiment jamais. J'aurais pu trouver l'histoire drôle/amusante si ce n'était pas un enfant mais un adulte. Le problème est vraiment là pour moi : ça aurait coûté quoi à l'auteur de mettre en scène un adulte ? Pourquoi fallait il absolument que ce soit un enfant ? J'ai lu qu'il avait déclaré dans une interview que c'était normal pour lui que Petit Paul se serve de son immense pénis mais en dehors du fait que c'est l'auteur qui a quand même fait le choix de dessiner un enfant de la sorte : Petit Paul ne s'en sert jamais volontairement. Il subit constamment, que ce soit sa grande sœur ou des adultes. Si des gens ne voient vraiment pas le problème à ce qu'une œuvre glorifie l'inceste et le viol, en plus de montrer de la pédopornographie, je ne sais pas quoi vous dire de plus.

PS: d'ailleurs, je ne sais plus qui et dans quel sujet mentionnait Le chemisier et à titre personnel, en dehors de la gamine qui regarde son père et l'héroïne avoir un rapport sexuel sur la table de la cuisine, je me permet d'ajouter que dans les histoires que j'ai lu de ce dessinateur, le male gaze est très lourdement présent. Ce n'est pas illégal, mais voilà, moi ça me pose quand même bien problème.
 
Dernière modification par un modérateur :
28 Avril 2011
151
1 349
4 794
Paris
Ce serait super si Madmoizelle en profitait pour mettre en lumière des assos qui accompagnent les enfants victimes de maltraitance, ou les adultes ayant été victimes de maltraitances enfant.

L'autre sale type a déjà eu assez de presse à son sujet.
 
15 Mars 2021
434
2 943
504
@Rose_Eth Je me suis posée la même question donc hier j'ai choppé les pdf et je me les suis farcis. Si tu veux les lire vas-y, ils sont dans la première page de recherche google.

Mais si tu ne préfères pas (et je te comprendrais, c'est très très malaisant et il y a des images qui vont me rester je pense) je te fais le résumé (sans aucune exagération, mes descriptions sont exactement ce qui est dessiné)

Les Melons de la colère où Petit Paul est déjà mis en scène et où il subit une masturbation forcée par sa soeur, il lui dit arrête et elle lui met sa main sur la bouche pour qu'il se taise et continue jusqu'à l'éjaculation

Ensuite on a Une soeur qui ne dépeint pas du tout les premiers émois amoureux: la jeune fille de 16 ans malgré qu'elle dise qu'elle soit vierge a une assurance dans ses actes qui est plus du l'ordre d'une sexualité adulte. Et elle lui fait des trucs que non, à 13 ans ce n'est pas normal (le masturber en se tenant derrière lui au dessus de la douche, lui faire une pipe dans une ruelle, lui prendre la main pour qu'elle se touche avec, en le réifiant complètement).

Petit Paul où une adulte plaque sa bouche contre son sexe pour un cunnilingus pendant qu'il récite sa poésie et jouit. A priori il aurait aussi une fellation forcée et d'autres trucs, mais il n'y a pas grand chose de disponible facilement sur la toile.

Puis Décharge mentale qui aurait pu être une bonne bd porno pour se moquer des féministes et de leur charge mentale (pas que je sois d'accord avec ça, mais ça aurait plu à un public). Mais l'ami du père se fait tailler un pipe par la fille qui a 14 ans qui s'empale ensuite dessus, le père éjacule sur le visage de celle qui a 10 ans, l'ami du père éjacule sur la tête de la fille qui a 10ans, la mère demande aussi celle qui a 17 ans de faire une fellation à l'ami du père, et au petit déjeuner le lendemain le père prend sa femme sur la table de la cuisine avec ses 3 filles assises à table. Et à la fin la mère veut refaire et les 3 filles répondent "oh oui, nous aussi papa!" et ça finit en orgie avec tout le monde (ça ce n'est pas dessiné, c'est suggéré)

Et enfin le Chemisier où on voit le sexe d'une petite fille gratuitement au début et à la fin elle regarde son père prendre l'héroïne sur la table de la cuisine.

Quand on prend l'ensemble de tout ça, ce n'est que des enfants qui sont soumis à la sexualité des adultes. Ce n'est pas du tout du même niveau que le Petit Spirou, Titeuf et autres. Je pense aussi que si un juge voulait se pencher sur la question il pourrait y avoir condamnation, surtout qu'il réitère le sujet (c'est pas comme s'il n'avait fait qu'un album porno sans se rendre compte que c'était illégal de dessiner des enfants ayant une relation sexuelle avec un adulte, là il creuse le sujet!)
Qu'il veuille faire du porno, ok. Mais ces bd aurait pu être porno sans mettre en scène des enfants qui ont des relations sexuelles avec des adultes (genre dans décharge mentale, ça aurait pu être la mère et ses amies, la femme de ménage, la voisine et ça n'aurait rien changé au propos initial qui est de se moquer de la charge mentale)
Je vais y jeter un œil ce WE, et je ne doute pas un seul instant que ces scènes me mettront mal à l'aise.

Mais je reste sur ma position : 1. les menaces physiques sur un auteur ne nous plaisant pas c'est non, 2. j'attends une décision de justice (et apparemment c'est en cours) concernant le travail de l'auteur, le critère de la "moralité" n'ayant aucune valeur à mes yeux, 3. je lui laisse le bénéfice du doute sur ses derniers propos en story IG concernant la pédo' (pourquoi ne serait-il pas sincère ?)

Désolé pour les autres commentaires, pas lu ni le temps de répondre, trop de boulot.
 
4 Juillet 2018
467
7 284
1 404
@Rose_Eth Mais puisque le critère de la moralité n'a aucune valeur à tes yeux, et qu'il faut attendre que justice soit faite avant de dénoncer quoi que ce soit publiquement, je ne vois pas très bien au nom de quoi tu dénonces le harcèlement dont serait victime cet auteur :lunette: Après tout, ce n'est pas parce que le harcèlement déplait à une partie de la population qu'il faut s'ériger en tribunal populaire, attendons une décision de justice avant de se positionner :lunette:

Pardon j'ai pas pu m'en empêcher :lol: Promis j'arrête :ninja:
 
27 Avril 2018
345
2 520
1 704
Je rejoins @MorganeGirly :jv:sur son constat sur le milieu de la BD. BV n'est finalement que la partie symptomatique et émergée d'une production culturelle qui a une longue histoire de mâle gaze et culture du viol.
J'espère que si prise de conscience il y a, ce ne sera pas juste un pointage du doigt sur une personne en particulier mais sur l'ensemble du problème.
 
6 Mars 2015
219
2 725
3 804
28
Je ne la mentionnerai pas (ayant déjà eu des débats stériles avec cette personne où des propos islamophobes ont été tenus, je préfère ne pas m'engager là-dedans) mais c'est un raisonnement assez étrange : on ne pourrait s'opposer qu'à des choses illégales ? et encore, seulement lorsque la justice a tranché ?

Donc par exemple, à une époque où des propos sexistes/racistes/antisémites étaient autorisés, ça aurait été du "harcèlement"/"tribunal populaire" de se mobiliser contre la tenue de ce genre de propos dans un événement artistique ?

Et encore, j'ouvre cette question parce que le raisonnement me paraît complètement erroné, mais dans le cas présent comme l'ont démontré actuellement les personnes avant moi, les BD de B.Vivès rentrent dans le cadre de l'illégalité.
 
23 Mars 2016
2 480
25 358
3 874
39
Belgique
Je vais y jeter un œil ce WE, et je ne doute pas un seul instant que ces scènes me mettront mal à l'aise.

Mais je reste sur ma position : 1. les menaces physiques sur un auteur ne nous plaisant pas c'est non, 2. j'attends une décision de justice (et apparemment c'est en cours) concernant le travail de l'auteur, le critère de la "moralité" n'ayant aucune valeur à mes yeux, 3. je lui laisse le bénéfice du doute sur ses derniers propos en story IG concernant la pédo' (pourquoi ne serait-il pas sincère ?)

Désolé pour les autres commentaires, pas lu ni le temps de répondre, trop de boulot.
1. Mais quelles menaces physiques? On en parle mais où sont les preuves? Jusqu'à preuve et jugement, je te ramène à ton propre point 2. La justice tranchera. En attendant, si on suit ton propre raisonnement, cela n'a pas de valeur.
3. Pourquoi n'aurait il pas été sincère dans ses précédentes interview filmées (dont celle de madmoizelle) où il admettait que ça l'excitait (l'idée d'un enfant qui a une relation sexuelle)? Et donc pourquoi serait il sincère dans ce message ci et pas "avant" ? Parce qu'il se sent menacé maintenant?
 
23 Décembre 2012
5 343
59 977
6 794
20anspasses.wordpress.com
@MorganeGirly je souscris totalement a ton analyse du monde de la bede franco-belge. Les passagers du vent (entre autre) m'avait aussi bien marquée
Je viens de tomber sur un interview de 2015 l’auteur des Passagers du Vent qui me parait bien révélateur de la mentalité du monde de la BD (Le gras est de moi):


Les auteurs de "BD Jeunesse" de l’époque (voire tous les auteurs de BD) se trouvaient confrontés à un double problème : passer entre les mailles d’une censure obsolète exagérément pudibonde ; et aller, sans bien sûr le heurter, au devant d’un public plus déniaisé que les censeurs. Ce jeu de cache-cache avec les puritains qui sévissaient encore (on peut se souvenir de Royer, l’ex-maire de Tours mais peu de gens savent que certaines maisons d’éditions payaient un "retoucheur" chargé d’aplatir le galbe d’un sein, pourtant couvert, ou d’effacer le trait d’une braguette de jean) avait aussi des avantages. Un cinéaste comme Carlos Sauran’aurait peut-être pas réalisé des œuvres aussi fortes s’il n’avait pas eu à passer sous les fourches caudines des censeurs de Franco ! Pour des auteurs conscients et responsables, ces pathétiques privations de liberté avaient pour seul effet de développer chez eux l’esprit de résistance et une expression plus subtile. Mai 68 était passé par là. La BD pour adultes prenait de plus en plus de place. J’ai lancé le chantier des « Passagers du vent » en 1979. Je n’aurais jamais pu le faire quinze ans auparavant. Comme pour le roman, la BD a besoin de pouvoir évoquer tous les aspects de la vie en fonction du type de récit et des lecteurs auxquels elle s’adresse.

Il serait imprudent de croire que le combat est définitivement gagné. Par deux fois, les « Passagers du vent » ont été menacés de censure. Ils avaient même été inscrits sur une liste d’ouvrages qu’un député voulait faire exclure des librairies pour n’être plus vendus qu’en sex-shop. Plus récemment, une association de parents d’élèves, téléguidée par un célèbre mouvement religieux de l’extrême-droite américaine avait réussi à faire sortir des CDI de l’éducation nationale un certain nombre d’ouvrages dont, une fois encore, « Les Passagers du vent » (le décret de l’inspecteur d’académie responsable a été annulé par Jack Lang, alors ministre de l’éducation, dès que nous lui en avons donné connaissance). Rappelons pour finir que les mêmes Passagers, traduits en plus de vingt langues, n’ont jamais pu trouver d’éditeur aux USA, parce que j’ai refusé d’en changer des vignettes qui
choquaient la grande Amérique.

On voit quand même que pour lui, dessiner des scènes de cul (avec surtout des scènes de cul féminines inventées par un mec évidemment), c’est le summum du grand contestataire engagé dans la lutte contre la censure qui exploite pleinement son art. Je ne dis pas ça pour “cancel” cet auteur car honnêtement, je pense que Les Passagers du Vent a eu tant de succès à raison.
Mais perso, je n’ai pas relue ces BD depuis 20 ans et je me souviens quand même de plein de trucs dont la place dans un C.D.I. de collège mérite d’être questionnée vu la vision de la sexualité et surtout de la sexualité féminine que ça porte. Il y a la scène du viol collectif (et partiellement incestueux) sexy qui est un vieux prétexte et n’était pas nécessaire (la révélation de l’identité de l’héroïne aurait suffi à ce que le commandant veuille éviter le scandale, pas la peine d’y ajouter un viol où on se rince les yeux sur le corps nu de l’héroïne), il y a aussi les scènes de relations lesbiennes hyper toxiques et à la limite de l’agression sexuelle (ou ptete full agression, je me souviens plus?) qui clairement sont là pour faire bander et pas pour la représentation LGBT, et probablement d’autres scènes. Et c’est quand même hyper graphique avec une érotisation permanente du corps féminin et un mâle gaze une page sur deux. Ok, l’histoire est vraiment cool pour des ados et pré ados en dehors de ces scènes (après, ne l’ayant pas relue depuis 20 ans ptete que niveau représentation raciale y’a aussi des trucs à critiquer, je sais plus), c’est une chouette série et si des adultes ont envie de voir ces scènes gratuites au milieu je suis pas fan mais ça les regarde, mais je trouve ça un peu fou que l’auteur en 2015 trouve que c’est un contenu limite artistiquement nécessaire pour les gamins de cet âge et qu’il semble trouver ringard et scandaleux que des adultes veuillent éviter à des enfants de tomber par hasard dans le cadre scolaire sur des scènes de viol glamourisées.
Bref, pour moi ça illustre bien la mentalité qui mène à défendre Vivès aujourd’hui.
 
Dernière édition :
20 Juillet 2011
715
5 819
5 094
@MorganeGirly Dès qu'on émet la moindre critique au sujet des violences sexuelles et de la culture du viol (je pense au porno, à la prostitution et à ce genre d'ouvrages en particulier) on est taxé de moraliste, de pudibond... Déjà rien que l'argument Mai 68 me donne envie de vomir parce qu'on sait maintenant très bien que le mouvement de libération sexuelle était porté par et pour les hommes.
Je me considère de gauche mais je pense que ça ne sera pas long avant que la gauche me dégoûte totalement, parce que c'est typiquement de ce genre de milieu que vient parfois la misogynie la plus crasse, sous couvert de progressisme.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes