Commentaires sur Ma sœur ne veut pas que je vienne la voir à la maternité, non mais elle se prend pour qui ?

7 Janvier 2019
810
7 669
754
32
Je vis super mal cette mise à l’écart, mais je n’ai pas encore osé lui rentrer dans le lard
Euh, pardon ?

Je suis d'accord avec toutes les réponses ici, y compris celle de la Daronne (on pourrait faire un exercice de ne pas commencer ses phrases par "je" ne serait-ce que pour remettre l'Eglise au centre du village 5 minutes).
Mais ce bout de phrase ?
Qui veut rentrer dans le lard de sa sœur dont on est teeellement proches qu'on ne respecte pas le bouleversement qu'elle est en train de traverser ?
Qui veut rentrer dans le lard d'une femme, d'une famille en train de se créer?
Qui est-on en fait pour rentrer dans le lard de qui que ce soit, de manière générale, a fortiori quand cette personne se contente de vivre sa vie comme elle l'entend ?

La seule fracture que je vois venir c'est celle que l'autrice de la lettre risque de créer si elle ne sort pas le nez de son nombril très rapidement, je crois.

(je suis toujours un peu remontée contre les personnes manquant de considération pour les autres, j'espère que cette lettre est fictive au fond de moi).
 
15 Mai 2021
9
93
64
35
Je ne pense pas que la madz qui a écrit ait bien conscience de ce que le sejour à la maternité et le retour à la maison sont tous sauf reposants pour les parents ...
Le séjour à la maternité c’est essayer de se remettre d’un accouchement, parfois compliqué, apprendre à s’occuper d’un bébé tout neuf : allaiter / donner le bib, donner le bain, changer les couches, c’est des visites régulières de médecins / sages femmes / auxiliaires puéricultrices (et même une dame de la cpam !), c’est aussi parfois un bébé qui pleure beaucoup (surtout la deuxième nuit pendant la montée de lait) et donc énormément de fatigue accumulée ... alors si on ajoute à ça des visites de proches (bien intentionnés bien sûr) qui tombent sur l’un des rares moments où bébé dort, ou aucun personnel médical n’intervient, et où on peut enfin se reposer, ben on est pas du tout dans de bonnes dispositions pour les accueillir hein ...
Le retour à la maison c’est des nuits pourries (la plupart du temps), en plus des corvées habituelles (les courses, les repas les lessives et le ménage vont pas se faire tous seuls) et bébé à découvrir (pourquoi il pleure : faim ? Chaud ? Froid ? Coliques ? Couche sale ? Juste fatigué tout simplement), et toute une nouvelle organisation à mettre en place, ce qui prend du temps.
Donc, là aussi, aller rendre visite à des parents débordés, fatigués et au bout du rouleau ce n’est pas l’idée du siècle ...
mais heureusement tout ça ne dure pas et au bout de quelques semaines un rythme se met en place. Et là ça peut être le bon moment (en tous les cas le bon moment c’est celui que les parents auront décidé !)
Donc il ne faut pas que la madz prenne la décision de sa sœur comme une atteinte personnelle, elle essaie simplement de se préserver et elle a bien raison ! En tout cas lui « rentrer dans le lard » me parait la pire des choses à faire, sa vie va devenir suffisamment compliquée comme ça dans les semaines à venir sans qu’on vienne y ajouter une dispute entre sœurs ...
 
8 Août 2014
331
1 356
3 024
elogenouvelle.blogspot.fr
Tout d’abord j’écris de mon téléphone donc je m’excuse par avance pour la ponctuation anarchique et les fautes de frappes.

Je rejoins les autres Madz sur le fait que tu ne peux pas EXIGER d’être présent pour la naissance de l’enfant. Je ne sais pas si tu es mère toi même mais l’accouchement en terme d’émotions/roller coaster physique c’est le must. J’ai souvenir quand je suis venue chercher ma belle soeur à la maternité qu’elle était complexé par son pansement, plus ses couches. On a pas forcément envie de se pavaner devant la foule dans ces moments là. C’est son choix, et je pense que ne pas le respecter va plus entacher ta relation qu’autre chose.

Mais j’écris parce que ton message a fait écho en moi. Si la façon dont c’est formulé m’a paru agressive à moi aussi j’ai eu moi aussi des ressentis à la naissance d’un enfant.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Je te souhaite du courage, ne prends pas les choses pour toi. Les futurs parents doivent vivre et penser tellement de choses actuellement ( la charge mentale bonnnnjouuuureuuh ) qu’ils n’ont simplement plus l’espace disponible pour se focaliser sur autre chose, et c’est normal.
 

Kettricken

Hate is always foolish. Love is always wise
13 Avril 2011
3 595
48 219
5 664
@L0utrage merci pour ton témoignage. Et pour rappeler que même si les parents sont toujours les principaux concernés par une naissance, celle-ci redistribue souvent les cartes dans une famille et que ça peut être difficile ou même juste bouleversant pour les autres
:fleur:
Ca peut d'ailleurs aussi être vrai avec des amis proches
 

RainyMood

Ne pas citer mes messages, thx :)
1 Mai 2014
10 762
96 812
5 314
J'ai jamais été autant énervée sur un "Chère Daronne". :goth:

Je suis d'accord à 100% avec la daronne et les Madz plus haut, mais je poste mon exaspération quand même. :lunette:

NON MAIS PARDON ? EXCUSE ME ? Je rêve là !

Je retournerais sa question à la Madz.... "Pour qui est ce que toi tu te prend ?".

De quel droit, tu exige de voir un enfant qui n'est pas le tien ? Justement tu n'es que la tante, donc redescend d'un cran. Et heureusement ! Encore heureux que tu n'ose pas lui rentrer dans le lard et t'as même pas intérêt à le faire ! Ce serait vraiment mal placé et ça briserait votre relation avec ta soeur (et ce sera entièrement ta faute), parce que je doute qu'elle veuille d'une personne aussi égoiste et immature auprès de son enfant.

Juste, tu te comporte en adulte, ravale ta fierté mal placée, respecte le choix de ta soeur (que tu aime, parce quand on aime une personne on la respecte) et tu patiente deux semaines ou plus selon le désir de la petite famille. Et tu verra que tout le monde en sera plus qu'heureux.

Non mais ! L'enfant c'est pas un objet merde !
 
24 Mai 2021
158
1 508
204
33
Ce qui m’étonne le plus dans ce témoignage et la questions qui en découle, c’est pourquoi ne pas demander à sa sœur ses raisons?
Vous semblez proches, et avoir une relation vraiment chouette et forte. Je comprend que si cette décision arrive de but en blanc sans avoir été suggérée en amont ça puisse te surprendre parce qu’elle va à l’encontre de ce que tu avais projeté et de ce que tu pensais que ta sœur souhaitait aussi! C’est déroutant et ça peut en effet être blessant, si on pense que c’est pour nous tenir à l’écart, si on pense (comme d’autres l’ont mieux expliqué) que ça représente une menace pour ce lien auquel on tient tant, et cette peur elle nous pousse souvent à mal communiquer. Mais c’est ta sœur, elle a forcément pris cette décision en pensant que c’était le mieux pour elle, peut être que si elle t’expliquait ses raisons, tu comprendrait, peut être que si elle t’exprimait ses appréhensions, tu ne te sentirais pas rejetée et finalement vous pourriez discuter de cette arrivée dans votre famille et vos nouveaux statuts de façon beaucoup plus apaisée! Vous semblez partager beaucoup et souvent, cette décision elle a été prise de façon unilatérale (à raison, c’est son enfant) et donc ça change la donne, ça rebat les cartes, c’est un gros changement pour tout le monde (et avant tout les futurs parents) mais ça doit être une opportunité de communiquer et de continuer à évoluer ensembles, et non pas de calquer ses projections sur les autres sans tenir compte de leur vécu.
 
29 Août 2019
328
3 123
494
39
Derrière l'humour c'est une vraie question et un vrai problème. Les gens pensent que une naissance c'est une fête, on veut partager la joie avec tout le monde. Mais si c'est très heureux c'est aussi une épreuve. Et le défilé à l'hôpital c'est chiant.
Ma mère devait pour ma part me rendre visite bien après l'accouchement, les billets de train étaient pris. Mais j'ai accouché tard... et je me suis retrouvée à l'hosto et à la sortie avec ma mère sur les bras et franchement c'était déjà bien assez compliqué comme ça...
 
23 Décembre 2012
5 114
56 555
5 794
20anspasses.wordpress.com
Je ne comprends pas la virulence des réactions. Je croyais que son message serait beaucoup plus égocentré (j’ai lu les commentaires avant) mais en lisant la lettre, je vois surtout une jeune femme qui a très peur de se sentir laissée sur le bas-côté et exclue de la vie de sa sœur qui semble avoir une place très importante dans sa vie. Je pense que la question ici, c’est pas tant qu’elle veut absolument aller à la maternité que le fait qu’elle considère sa sœur comme le cœur de sa famille et réalise qu’elle n’est peut-être plus le cœur de la famille de sa sœur. Je pense que c’est plus la sensation de voir une relation à double sens évoluer vers une relation où l’autre souhaite partager ses moments les plus importants avec un tiers plutôt qu’avec toi alors que toi, c’est toujours avec elle que tu veux les partager.
Aussi, je suis d’accord que les enfants ne sont pas des objets mais je ne trouve pas sa remarque forcément absurde sur le fait qu’elle fait partie de la famille du bébé aussi. Pourquoi une famille ce serait juste papa, maman et bébé? Le bébé n’appartient pas non plus à ses parents, et effectivement la loi reconnaît que d’autres membres de sa famille comme ses grands-parents ont le droit d’avoir un lien avec lui (même si ce principe est à double tranchant selon les situations). Personnellement, j’ai grandi dans une famille tout à fait nucléaire où mes parents prenaient seuls les décisions d’éducation de leurs enfants, mais ma mère tenait vraiment à me confier régulièrement à d’autres adultes pour que je puisse choisir d’autres référents si j’en avais besoin. Elle a grandi dans un foyer très conflictuel avec des parents qui se détestaient mais ont mis 15 ans à divorcer car ça ne faisait pas à l’époque, et elle a toujours considéré que la présence de son oncle et sa tante a été cruciale pour sa stabilité: ils ne l’ont pas élevée, mais ils faisaient office de référent familial alternatif. Je n’ai pas cette relation là avec d’autres adultes car ça se passait très bien avec mes parents donc je n’avais pas besoin que d’autres m’accordent cette attention même si j’ai des oncles et tantes qui ont servi de modèles dans différents domaines, mais je trouve que c’était une très belle philosophie de la part de ma mère!
Bref, je dis ça parce que je suis quand même convaincue que les parents ont beau vouloir le meilleur pour leurs enfants, parfois ils se plantent et c’est donc très important que les enfants puissent construire des liens avec d’autres adultes de confiance quand c’est possible: ça leur ouvre la porte sur des alternatives.
Après, on est d’accord que le lien ne se fait pas dans les deux semaines qui suivent la maternité mais moi ce que je ressens dans le courrier de cette lectrice, c’est surtout la peur de ce que ces deux semaines pourraient vouloir dire pour après. Je pense qu’elle craint que si sa sœur ne ressent pas l’envie de partager ce moment avec elle, c’est qu’elle ne souhaite pas réellement l’impliquer dans sa nouvelle famille et ne considère pas qu’elle fait pleinement partie de l’avenir du bébé.
Honnêtement, je ne trouve pas ces angoisses absurdes, et je pense justement qu’elle en parle d’abord ici parce qu’elle veut démêler l’irrationnel du légitime avant d’en parler à sa sœur pour éviter des tensions inutiles!
 
Dernière édition :

stl44

Tout cramer je vous dis
3 Février 2013
1 038
3 434
3 964
@stl44
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Bah justement, quand je l'ai dit j'ai été vérifié car je savais que les grands parents ont des droits et du coup je suis tombée là dessus. Et je retiens surtout que les jugements sont rendus dans l'intérêt de l'enfant.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Je t'envoie la citation:
Le juge peut refuser aux grands-parents le droit de visite et d’hébergement de leurs petits-enfants si :

  • l’enfant lui-même refuse de voir ses grands-parents
  • les rapports entre les parents et les grands-parents sont très mauvais et risquent de perturber l’enfant en le faisant évoluer dans un climat de crise
  • une rencontre entre l’enfant et ses grands-parents présente un caractère dangereux pour lui
  • les grands-parents sont manifestement inaptes à s’occuper et surveiller convenablement l’enfant"
Source : https://cdad-cotedor.justice.fr/vos...des grands-parents,cas de divorce des parents

Si tu veux aller voir. Mais en général les juges des familles prennent les décisions en conscience et voit très vite si les décisions des parents sont abusives ou non. Du moins j'aime à croire
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes