Commentaires sur Ma sœur ne veut pas que je vienne la voir à la maternité, non mais elle se prend pour qui ?

stl44

Tout cramer je vous dis
3 Février 2013
1 038
3 434
3 964
Je ne comprends pas la virulence des réactions. Je croyais que son message serait beaucoup plus égocentré (j’ai lu les commentaires avant) mais en lisant la lettre, je vois surtout une jeune femme qui a très peur de se sentir laissée sur le bas-côté et exclue de la vie de sa sœur qui semble avoir une place très importante dans sa vie. Je pense que la question ici, c’est pas tant qu’elle veut absolument aller à la maternité que le fait qu’elle considère sa sœur comme le cœur de sa famille et réalise qu’elle n’est peut-être plus le cœur de la famille de sa sœur. Je pense que c’est plus la sensation de voir une relation à double sens évoluer vers une relation où l’autre souhaite partager ses moments les plus importants avec un tiers plutôt qu’avec toi alors que toi, c’est toujours avec elle que tu veux les partager.
Aussi, je suis d’accord que les enfants ne sont pas des objets mais je ne trouve pas sa remarque forcément absurde sur le fait qu’elle fait partie de la famille du bébé aussi. Pourquoi une famille ce serait juste papa, maman et bébé? Le bébé n’appartient pas non plus à ses parents, et effectivement la loi reconnaît que d’autres membres de sa famille comme ses grands-parents ont le droit d’avoir un lien avec lui (même si ce principe est à double tranchant selon les situations). Personnellement, j’ai grandi dans une famille tout à fait nucléaire où mes parents prenaient seuls les décisions d’éducation de leurs enfants, mais ma mère tenait vraiment à me confier régulièrement à d’autres adultes pour que je puisse choisir d’autres référents si j’en avais besoin. Elle a grandi dans un foyer très conflictuel avec des parents qui se détestaient mais ont mis 15 ans à divorcer car ça ne faisait pas à l’époque, et elle a toujours considéré que la présence de son oncle et sa tante a été cruciale pour sa stabilité: ils ne l’ont pas élevée, mais ils faisaient office de référent familial alternatif. Je n’ai pas cette relation là avec d’autres adultes car ça se passait très bien avec mes parents donc je n’avais pas besoin que d’autres m’accordent cette attention même si j’ai des oncles et tantes qui ont servi de modèles dans différents domaines, mais je trouve que c’était une très belle philosophie de la part de ma mère!
Bref, je dis ça parce que je suis quand même convaincue que les parents ont beau vouloir le meilleur pour leurs enfants, parfois ils se plantent et c’est donc très important que les enfants puissent construire des liens avec d’autres adultes de confiance quand c’est possible: ça leur ouvre la porte sur des alternatives.
Après, on est d’accord que le lien ne se fait pas dans les deux semaines qui suivent la maternité mais moi ce que je ressens dans le courrier de cette lectrice, c’est surtout la peur de ce que ces deux semaines pourraient vouloir dire pour après. Je pense qu’elle craint que si sa sœur ne ressent pas l’envie de partager ce moment avec elle, c’est qu’elle ne souhaite pas réellement l’impliquer dans sa nouvelle famille et ne considère pas qu’elle fait pleinement partie de l’avenir du bébé.
Honnêtement, je ne trouve pas ces angoisses absurdes, et je pense justement qu’elle en parle d’abord ici parce qu’elle veut démêler l’irrationnel du légitime avant d’en parler à sa sœur pour éviter des tensions inutiles!
Alors dans les faits tu as raison, je pense aussi que c'est important qu'un enfant puisse côtoyer d'autres adultes bienveillants et en général ou en majorité ce sont les grands parents et les tontons tatas en priorité. Ce qui est reproché dans cette lettre est le non respect d'une décision parentale qui en soi est très raisonnable : refuser des visites à la maternité (que ce soit pour des raisons de santé physique du bébé ou physique et mental de la maman, ou des raisons de vouloir s'habituer aux premiers moments avec bebe et à tous ces nouveaux apprentissages, découvertes et changements) et refuser des visites dans les deux semaines le temps de se remettre de l'accouchement et d'établir un petit rythme. A aucun moment la maman n'envisage d'interdire la rencontre entre la tata et l'enfant. Et la réaction de cette jeune femme est très égoïste dans ce sens. Le langage utilisé est également dur et dépourvu d'empathie envers sa sœur. Elle n'inspire donc pas la sympathie en retour et la compréhension. Je pars également du principe qu'avant de tenir ce genre de discours et d'en parler publiquement en s'adressant à la daronne la jeune femme devrait parler de ses inquiétudes à sa sœur, avec respect et empathie. Je suis tata depuis un an. Ma sœur n'a aps voulu qu'on soit présent à la maternite et à refuser qu'on porte le bébé quand il avait quelques semaines. A aucun moment je n'ai remis sa décision en question, ni l'ai mal pris. Surtout quand je vois la relation que j'ai avec mon petit neveu et que ma relation avec ma sœur n'a pas changé d'un pouce si ce n'est que j'ai tous les jours des nouvelles d'elle et de son fils. Étant moi même enceinte, notre relation n'a jamais été aussi proche malgré la distance. Et des que je vois mon petit neveu je le prends dans les bras dans tous les sens et je profite un fond. Une bonne conversation à cœur ouvert et dans le calme peut aider cette jeune femme mais en attendant son manque d'empathie n'attirent sûrement pas les faveurs des lectrices. Tout est toujours une question de forme.
 

KittyKiller

Vieux chat.
21 Juin 2008
5 331
25 486
5 934
Paris
@stl44 merci pour les précisions ! Je me demande toujours où est placé le curseur quand l'appréciation est laissée aux juges, j'imagine que ça doit être assez variable (mais en vrai, je vois difficilement un cas de figure où les parents refusent que les grand-parents voient l'enfant sans que leurs relations soient très mauvaises, donc le cas de refus n°2 m'intrigue, surtout qu'il existe des structures avec des lieux de médiation spécialement prévus pour en cas de relations difficiles, je me dis que ça doit donc arriver que le/la juge donne raison aux grand-parents si pas de comportement dangereux).
 
23 Juillet 2022
307
3 584
154
@MorganeGirly Peu importe les intentions ressentis, pour l'instant, Audrey a plus envie de rentrer en conflit avec sa soeur malheureusement. Même si elle a peur d'être rejetée sur du long terme, elle a vraiment besoin de prendre du recul sinon elle risque vraiment l'éloignement. (Surtout si elle finit par lui rentrer dans le lard...)
 
30 Novembre 2014
2 699
216 417
5 554
@MorganeGirly pour moi "lui rentrer dans le lard" ça indique quand même clairement qu'elle envisage d'aller au conflit avec sa sœur et le coup de c'est ma famille aussi, ça fait très caprice quand même :lunette:

J'entends qu'elle ait peur pour sa relation avec sa sœur mais là si elle commence le dialogue par "c'est ma famille aussi j'ai le droit de le voir maintenant si je veux."
Ça peut vite dégénérer :lunette:

Alors que si elle amène le truc en "je comprends que vous vouliez être seuls mais j'ai peur pour notre relation en tant que soeur et j'aimerais partager un peu ses premiers jours avec mon neveu, est ce que je peux passer brièvement après ton retour de la maternité ? Je te ferais une lessive et le repas "

Et que de toute façon il va falloir qu'elle comprenne que malgré tout sa relation avec sa sœur va changer, ce sera plus jamais comme avant
___
Je vous jure que j'ai deja vu une mère qui remontait de la salle de naissance (donc une maman qui avait accouché dans les 3h), et y'avait 15 personnes dans la pièce.

Des mères en larme après les visites de toute la famille parce qu'elles sont épuisées et que plus personne s'intéresse à elle ... Des gamins qui hurlent non stop après les visites parce que sur stimuler pendant tout l'aprem.. des allaitements qui foirent parce qu'on prend le temps de le mettre au sein des les premiers signes d'eveils ....

Le covid a du bon :lunette: les visites ont toujours pas reprit dans ma maternité, uniquement un accompagnant et fratrie ... Tout est plus calme et apaisé.
 
30 Septembre 2021
572
4 231
244
33
@Ocytocine. et @Alberta65 merci de rappeler à quel point le séjour à la maternité est épuisant pour une mère. Je pense que l'autrice du post n'en a tout simplement pas conscience, contrairement à sa soeur qui s'est très certainement renseignée et qui a donc fait ce choix en connaissance de cause. Mais oui, le séjour, c'est difficile. Toutes les visites médicales le matin, c'est chiant, alors si on doit rajouter le fait d'être présentable alors qu'on est crevée, que le bébé ne dort pas et qu'on galère à mettre en place l'accouchement... Ouais, en fait, le mieux c'est de dormir quand on peut, quoi.

@MorganeGirly je suis d'accord avec toi sur le fait qu'il y a une peur latente de ne plus être le coeur de la vie de sa soeur, mais c'est justement ce qu'il faut que la Madz accepte. Sa soeur va être mère, sa priorité numéro 1 sera son enfant, mais ça ne veut pas dire qu'elle n'aimera plus sa soeur.
Et en vrai, si la Madz veut avoir une place dans la vie de son neveu, je suis quasi-certaine que sa soeur sera ravie de la laisser s'occuper du bébé pour pouvoir faire une sieste. Si vraiment c'est ce qui l'inquiète, qu'elle en parle ouvertement. Mais franchement, rentrer dans le lard d'une femme enceinte pleine d'hormones, ce n'est pas DU TOUT une bonne idée. Et penser que le fait de voir son neveu le plus tôt possible est un dû, c'est de l'égocentrisme.
 
23 Août 2011
83
256
4 724
Wageningen
Ne pas rendre visite dans les premières semaines est aussi bénéfique pour la mère et l'enfant. Pendant ma préparation à l'accouchement il y a quelques mois on nous a répété plusieurs fois d'essayer de limiter les visites: pendant le covid, les parents et le bébé ne recevaient pas de visites pendant plusieurs semaines et les sages femmes, infirmière, médecin, etc. ont remarqué que les bébés se portaient mieux, pleuraient moins (moins de surstimulation à priori), que l'allaitement (si désiré) se mettait mieux en place et que les mères se remettaient plus vite de l'accouchement. (Note, je vis aux Pays Bas donc système légèrement différent que en France, mais je suppose que peu importe où on passe les suites de couche, le bénéfice de la tranquillité reste le même). (Pas de sources scientifique, c'est juste leurs observations sur le terrain).
 

Kettricken

Hate is always foolish. Love is always wise
13 Avril 2011
3 595
48 219
5 664
@MorganeGirly Je trouve tes questionnements intéressants.
Personnellement, je n'entends pas de peur dans le témoignage, plutôt un caprice. Mais mettons qu'elle ait peur que sa relation avec sa soeur change.
Oui ça va probablement changer quelques temps. Surtout si comme elle semble le dire elles étaient hyper proche et que l'autrice de la lettre se sentait un peu au centre de la vie de sa soeur. Elle ne va pas devenir moins importante mais concrètement, sa soeur va avoir moins de temps pour elle, moins d'énergie à lui consacrer.
Mais ça ne veut pas dire qu'elle l'aime moins.
Et si l'autrice aime sa soeur, le truc à faire n'est pas de lui rentrer dans le lard mais de lui laisser le temps de trouver ses marques sans ajouté aux difficultés du post-partum un drama familial
 
3 Avril 2016
21
249
1 599
Nantes
A 100% d'accord avec la réponse de la Daronne ainsi que la grande majorité des commentaires.

Et cette phrase : "Ne sois pas cette personne qui pourrit un moment qui n’est pas le sien avec ses dramas inutiles", elle est teeeeellement pertinente mon Dieu... Y a un paquet de gens qui devraient la lire, ça les ferait peut-être lever les yeux de leur nombril.
 
29 Août 2016
1
21
1 554
36
J'ai été dans les 2 cas : ma soeur a accouché, 2 fois, et moi j'ai accouché, de 2 bébés mais en une fois :-)

Lorsque j'ai su qu'elle était en train d'accoucher, je vivais à l'étranger et je me suis arrangée pour arriver le plus vite. La 2e fois, j'habitais plus près.
Ses deux enfants sont nés la nuit, et quelques heures après j'étais là. Comme mon autre soeur, mes parents, et la famille du papa.
J'avoue que l'idée que peut-être elle avait plus besoin de repos ou de calme après son accouchement ne m'a traversé l'esprit aucune des deux fois. J'avais si hâte de rencontrer mes neveux, et il me semblait qu'elle avait très hâte de les présenter aussi.

Lorsque j'ai accouché à mon tour, en octobre 2021, les visites étaient interdites à cause du covid. Et honnêtement, après un accouchement compliqué et une hémorragie, une transfusion, une anesthésie générale, une sonde et une poche urinaire que j'ai gardé 48h après l'accouchement, je n'aurais pas imaginé recevoir de visites ! Avec 2 bébés il n'y a plus d'énergie, les visites de soins pour eux et pour moi étaient très fréquentes, avec mon épouse nous nous sommes quand des proches auraient pu venir nous rendre visite !

De retour à la maison, c'est vrai qu'il nous a fallut quelques jours pour récupérer un peu, trouver un rythme. Nous sommes rentrés le mercredi, nous avons commencé à avoir des visites le dimanche, et c'était très bien.

Je me suis excusée auprès de ma soeur, en lui disant que quand on n'a pas accouché on ne réalise pas, et que j'avais l'impression de m'être précipitée à la maternité après ses accouchements sans me poser la question : est-ce qu'elle a envie ? Elle était surprise car elle justement avait envie de partager son bonheur avec sa famille.

Quoi qu'il en soit, chaque famille est différente, chaque parcours d'accès à la parentalité, chaque appréhension de l'arrivée de l'enfant est différent, et chacun a ses envies par rapport à la façon dont se passeront les premiers jours avec bébé. Ces envies doivent être respectées ! L'arrivée d'un nouveau-né, surtout la 1ère fois, bouleverse beaucoup de choses. Le corps doit se remettre. Une organisation doit se trouver. Les parents doivent pouvoir exprimer leurs souhaits sur cette période sans craindre les dramas !
 
27 Août 2022
50
262
54
D'une manière générale, une personne a la maternité ou l’hôpital, faut arrêter de vouloir aller la voir: elle est pas en grande forme, faut la laisser se reposer.

Si tout le monde fait ça, c'est un vrai moulin, et la personne est encore plus épuisée.....

Typiquement, lors d'un accouchement, le père y va, il prend des nouvelles de sa compagne et son enfant, et l'entourage contact le père qui centralise tout.
 
7 Janvier 2019
810
7 669
754
32
@MorganeGirly j'ai été virulente dans mon message, du coup je te réponds. Il y a un delta énorme entre ton discours et le sien. J'ai axé mon post sur l'expression rentrer dans le lard parce qu'il démontre une approche tout à fait différente de la tienne, ne serait-ce que 1/dans la manière d'aborder le sujet avec sa sœur 2/ dans les raisons qui la poussent à avoir cette discussion (qui sont égocentrées). Et si j'y ai vu, sur le fond, de la peur comme tu l'as décris, je trouve qu'il est important ici de ne pas laisser passer la forme, parce que ça sous-entend aussi la manière dont elle va adresser la question à sa sœur, ça sous-entend son état d'esprit etc. et je trouve son état d'esprit finalement peu bienveillant envers sa sœur, peu révélateur de ses peurs ou de sa vulnérabilité ici et peu révélateur d'un petit peu d'humilité qui laisserait penser qu'elle peut chercher à comprendre la décision de sa sœur (qu'elle a l'impression d'être tournée contre elle).
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes