Commentaires sur Marine, 2 257€ par mois : « Pour les courses, je fais les poubelles »

25 Février 2014
3 721
31 266
4 074
Nantes
Mais je ne comprends pas, car selon la loi les magasins de grande distribution n'ont plus le droit de jeter leurs invendus. Normalement ils doivent en faire don à des associations. Pareil pour le non-alimentaire. Je trouve ça incroyable que ces pratiques existent encore, je dois vivre dans le monde des Bisounours mais je pensais que c'était désormais interdit...

De souvenir il y a bien une loi qui interdit le gaspillage alimentaire comme ça mais il y a quand même des conditions, notamment ça ne s'applique pas aux magasins avec des surfaces inférieur à 400m2 et il faut qu'une asso fasse le taff de la récup, si y'a pas d'asso pour récupérer, iels peuvent jeter :hesite: et y'a tellement de grandes surfaces qui jettent que y'a pas forcément suffisamment d'asso ou de bénévoles pour tout récupérer.

Pour avoir des coloc qui sont bénévoles dans des assos de recup et distri d'invendu, donc de manger régulièrement des produits qui viennent de là bas, y'a des cagettes entières et quand même beaucoup de tri à faire et de légumes qui commencent à être sérieusement abîmé. (Et parfois y'a des produits en super état et on comprends pas ce qu'ils font là). Ça demande quand même beaucoup de temps et de logistique en terme de tri et de cuisine par rapport aux légumes achetés en supermarché

Sinon, pas du tout d'accord avec l'argument comme quoi ce serait plus efficace de lutter contre la surconsommation PLUTOT QUE faire ce que fait la Madz. Rien n'empêche de faire les 2 en même temps et d'ailleurs c'est souvent des démarches qui vont de pair. C'est probablement pas les mêmes individus qui dépensent 800€ de fringue pas an et qui font les poubelles... et puis il y a un objectif long terme qui est de lutter contre la surconsommation, et une problématique très concrète actuellement qui est que les magasins balancent beaucoup de nourriture encore consommable. Réussir à empêcher la surconsommation dans 10 ans fera pas revenir toutes les denrées qui ont été gaspillé depuis.
Et c'est absolument pas une trend de riche de faire ça wow :eh:
 
25 Novembre 2022
16
220
29
Je me suis inscrite au forum pour réagir au « freeganisme », surtout quand je lis les réactions relativement vive que cela provoque.
Je vis bien en-dessous du seuil de pauvreté (environ 700 euros par mois) et mon avis ne va donc concerner que ma propre situation et mon propre ressenti.

Ce qui me choque dans les propos de l’article ? Qu’elle juge qui est assez pauvre pour qu’il bénéficie des invendus avant elle. C’est vraiment un « raisonnement » basé que sur des préjugés. Je ne parais pas pauvre quand on me voit. Je suis (sur)diplômée, je suis blanche, je suis une jeune femme, j’ai eu et pour le moment encore j’ai un bon suivi médical (bonne dentition, je me tiens droite, etc…). Sur quels critères la personne qui pratique le freeganisme déterminera que moi, qui me serais en plus particulièrement bien habillée pour faire les poubelles par fierté, par dignitié, serais plus dans le besoin qu’elle ? C’est une impression très personnelle, et je conçois qu’elle soit très facilement réfutable, mais ce type de jugement est facilement effectué par ceux d’une classe sociale plus aisée par rapport à une autre.

Je loue ses efforts pour redistribuer ce qu’elle trouve, c’est une très belle démarche, qu’elles qu’en soient les raisons. En revanche, même quand elle laisse passer avant des personnes, elle laisse ceux présents. Perso, faire les poubelles en plein jour, c’est vraiment dur parce que je n’ai pas le choix, et cette question de choix est fondamentale dans le ressenti de la personne.

Certain(e)s s’emportent en parlant des friperies. Selon moi, tout le monde devrait d’abord opter pour les friperies. En revanche, personne ne devrait accepter de payer des vêtements vendus aujourd’hui 200 % plus cher qu’il y a quelques années parce que la demande a augmenté. En l’acceptant, on cautionne que les prix flambent pour tous les articles, pour tout le monde. Mais ce choix, seuls ceux qui ont les moyens de les acheter peuvent le faire. Les pauvres vont continuer de subir le choix de consommation des autres.
Si on veut changer le système de gaspillage, soit on récupère et redistribue tout à ceux qui ont moins les moyens (mais comment savoir qui va oser aller aux banques alimentaires, et qui n’y va pas même s’il le peut et qui préfère faire soi-même les poubelles), soit on ne touche pas les poubelles et on les laisse aux vrais nécessiteux et on choisit de consommer ailleurs. C’est un débat.

Un commentaire précédent indiquait aussi que faire de la récup’ demande une logistique et des moyens, et je tiens à souligner combien ce fait est vrai. J’ai des potes très aisés fiers de se meubler (partiellement) avec ce qu’ils trouvent dans la rue. Sauf qu’ils ont le temps de chercher, ils ne meublent pas en urgence alors ils ont le temps de choisir, ils ont des amis pour porter les meubles, et fait le plus important, ils ont les moyens d’habiter à Paris, où des gens aussi, voire plus aisés, jettent des objets de qualité. Quand on est pauvre, on vit plus souvent dans des zones excentrées où peu de choses sont jetées, et alors des objets de piètres qualité ou complètement cassés. Moi qui suit fière de meubler avec de la récup‘ me retrouve honteuse quand ils viennent chez moi parce que tout est de mauvaise qualité, taché, bancal, abîmé, alors qu’eux ont de jolis meubles avec la même démarche. Et même si c’est faux, j’ai alors l’impression que c’est de ma faute si je n’arrive pas à avoir un aussi joli intérieur.

Je suis désolée du long post, j’avais encore beaucoup de choses à dire mais personne ne lirait un message de 25 pages :). C’est seulement que les personnes qui commentent en précisant leur classe sociale se considèrent toujours « riches » (ce sont leur propos) et personne n’a dit « eh ! Moi je suis miséreux et j’aimerais donner mon point de vue :) ».
 
2 Octobre 2020
132
693
244
38
Pour moi le fait "choquant" qu'elle fasse les poubelles c'est qu'elle est la démarche ? Car le reste du temps elle se fait plaisir au resto...
 
  • Big up !
Réactions : Lizni
5 Avril 2022
2
15
4
Et je trouve qu'au contraire, ça normalise la pratique, et tant mieux. Si une personne précaire voit que des personnes de toutes les classes sociales se servent des poubelles de supermarchés, elle aura probablement moins "honte" de le faire. S'il y a des initiatives "festives" comme les disco soupes qui sont organisées, ça montre que ce n'est pas une honte.
Après, bien sur, l'idéal serait qu'il n'y ait plus tout ce gaspillage, et que tout le monde puisse manger à sa faim, mais tant que ce n'est pas le cas ....
Ce n'est pas normal de devoir se nourrir en cherchant dans les poubelles et ce n'est absolument pas une pratique qui doit être normalisée. Si justement l'idéal est que tout le monde mange à sa faim et que les grandes enseignes (ou les gens) ne gaspillent plus autant, comme tu le dis ensuite, les actions à entreprendre sont tout autres que de normaliser le fait de manger ce qu'on trouve dans une benne à ordures.
 
25 Novembre 2022
16
220
29
Ce n'est pas normal de devoir se nourrir en cherchant dans les poubelles et ce n'est absolument pas une pratique qui doit être normalisée. Si justement l'idéal est que tout le monde mange à sa faim et que les grandes enseignes (ou les gens) ne gaspillent plus autant, comme tu le dis ensuite, les actions à entreprendre sont tout autres que de normaliser le fait de manger ce qu'on trouve dans une benne à ordures.
Je suis complètement d’accord avec toi en théorie, je suis d’accord avec esky dans la pratique.
En laissant penser que j’ai le choix de faire les poubelles:
- j’accepte l’idée de le faire au lieu de la rejeter en bloc ;
- je tolère le regard des autres ;
- l’acte reste le même dans les faits, mais comme pour la récup’ de meubles et objets divers, j’entre également dans une démarche plus harmonie en avec mes propres valeurs, au-delà du fait de simplement me nourrir, et c’est valorisant. Je ne subis plus, je suis actrice. J’ai (l’impression d’avoir) un pouvoir d’action.

Du coup, en attendant que la société ne tolère plus que certains soient obligés de faire les poubelles, on fait quoi ? Pas que je cautionne l’action individuelle pour un profit personnel (manger gratos alors qu‘on pourrait faire fonctionner une économie locale, solidaire et écologique, par exemple :) ).

J’édite simplement pour adresser un message à Marine, celle qui témoigne dans l’article : c’était courageux de participer sachant les réactions plus ou moins épidermiques que cela provoquerait. La démarche que tu proposes montre un questionnement sur le société que tu as, et l’énergie et le temps que tu consacres à vouloir que les choses changent (dans une certaine mesure). On peut ne pas être d’accord sur la conclusion de ton raisonnement, sur les actions que tu entreprends, mais à la lecture des commentaires, je me disais qu’il pouvait quand même être sympa de te remercier d’avoir participé. Maintenant, si on se croisait toutes les deux devant une benne, comment ferais-tu pour déterminer que j’en ai besoin et pas toi ? :) Qu’est-ce que cela dit de ton raisonnement ?
 
Dernière édition :
21 Février 2014
635
5 518
3 474
@Chat-au-Chocolat perso j'avais aussi des anciens colocs qui allaient faire les poubelles des hangars de la banque alimentaire principale de la ville. Ils récupéraient des invendus qu'ils ne pouvaient pas forcément redistribuer pour des raisons x ou y et qui étaient donc jetés. Comme ils récupéraient des produits de nombreux commerces, ça faisait beaucoup de trucs à jeter, et ils avaient des grosses bennes à l'arrière. Mes colocs sont souvent du coup revenus avec des kilos de fraises pas-tout-à-fait-intactes, de bananes qui avaient pris un coup, etc., bref des produits complètement comestibles, mais qui demandent à être "traités" un à un (genre enlever les mini bouts un peu passés des fraises ou alors en faire des confitures) pour pouvoir être consommés "en toute sécurité". Ils récupéraient aussi par exemple derrière un magasin de sushis tous les trucs qui périmaient le jour même (et ne pouvaient donc pas être donné à une asso, de nouveau pour des raisons de "sécurité alimentaire").
Au final même dans un monde idéal où aucun commerce ne jette ses invendus sans se poser de question, il va rester beaucoup de gaspillage pour des raisons sanitaires, alors que les produits sont potentiellement tout à fait consommables si ils sont traités correctement après être récupérés :neutral:
 
M

Membre supprimé 366029

Guest
Pour moi le fait "choquant" qu'elle fasse les poubelles c'est qu'elle est la démarche ? Car le reste du temps elle se fait plaisir au resto...

Ça me permet de faire des économies, ça m’amuse.

Je prends plaisir à redistribuer aux personnes qui ne veulent pas mettre les mains dans les poubelles, mais pour qui avoir certains produits représente un plus.

La réponse est donnée dans l'article.
 
2 Octobre 2020
132
693
244
38
@Mlle Cassandre j'ai lu merci ^^
La démarche est amusante et économique, donc pourquoi faire des économies sur les courses tout en faisant régulièrement des restos et trouver en même temps cela amusant sachant que ce n'est pas par choix pour la plupart qu'ils doivent faire les poubelles. Il y a qqc de paradoxale à mon sens.
 
  • Big up !
Réactions : Laoragwen et Oldie

Kaktus

Arrêtez de changer d'avatar, merci.
19 Mars 2021
1 642
20 370
1 054
@Marre des
C'est peut-être le fait d'économiser sur les courses qui fait qu'elle s'autorise des restaurants. Alors ok, on pourrait dire que vu ce qu'elle économise chaque mois, elle pourrait faire les deux, c'est-à-dire payer ses courses et faire des restaurants. Mais je rappelle que cette Madz a un projet potentiellement très coûteux donc ses économies sont là pour quelque chose. Et elle n'a peut-être pas envie de se priver de restaurants pour son projet.

J'ai du mal à comprendre certains propos ici.
Le fait que les super et hypermarchés jettent, c'est mal.
Le fait que les personnes en situation de précarité fassent les poubelles, c'est humiliant et ça ne devrait pas exister et de toute façon, c'est compliqué parce qu'ils n'ont pas forcément le temps ou le véhicule pour le faire.
Le fait que les personnes avec de bons revenus fassent les poubelles, c'est du vol, même si elles le font en aidant les personnes en situation de précarité. Mais en même temps, si elle faisait ses courses, certains seraient capables de dire que ouais quand même, elle ne fait rien à son échelle pour diminuer sa consommation, pour diminuer son impact carbone, tout ça, tout ça.

Ok donc on a un problème mais aucun des deux palliatifs ne convient.
Donc quoi ? En attendant qu'on résolve le problème, en admettant que ce soit possible, on ne fait rien ?

Je sais pas moi. On a une Madz qui est consciente d'avoir un bon salaire, qui est honnête quant au fait que ça lui permet de se payer ce dont elle a besoin, qui n'est pas dans le ouin ouin, qui n'est pas dans le "Ouais mais hey, je l'ai mérité MWA :drama:", qui n'est pas là à claquer son argent à tout va dans des conneries polluantes (bon, elle le fait un peu comme nous tous mais sans excès délirants quoi) et qui, à son échelle, fait quelques actions pour éviter le gaspillage alimentaire et les déchets de fast fashion. That's good non ?

J'en ai vu des articles de cette rubrique qui m'ont fait bondir, des articles où j'avais vraiment envie de secouer les Madz qui témoignaient tellement elles ne réalisaient pas les privilèges dont elles bénéficiaient, le niveau de vie qu'elles avaient.

Mais là... bah... je trouve ça cool. Merci Marine pour tout témoignage.
 
M

Membre supprimé 366029

Guest
@Marre des

Faire une sortie au resto n'est pas pareil que de cuisiner chez soi. Tu peux sociabiliser, profiter du cadre et du service. Avec les prix qui ont bien grimpé, si tu veux pouvoir sortir tu n'as pas d'autres choix que de te serrer la ceinture. Je trouve sa démarche plutôt cohérente voir généreuse, puisqu'elle fait des économies pour pouvoir s'offrir ce genre de plaisir et en même temps, elle distribue aussi aux autres.
 
21 Juillet 2017
73
711
1 144
40
Je n'ai jamais fait les poubelles pour récupérer de la nourriture mais j'ai souvent récupéré des meubles, des livres, de la vaisselle et même des vêtements. C'était dans des quartiers plutôt aisés mais je n'ai jamais eu l'impression qu'il y avait de la concurrence pour la récup. Du coup je me demandais s'il y avait des endroits où il y avait de la concurrence pour les poubelles des restos ou des magasins? Dans les reportages ou les témoignages sur les sujets, on voit toujours que les personnes trouvent de la nourriture à profusion et donc jamais qu'ils viennent empêcher d'autres personnes de se servir... Si c'était représentatif, même une personne très riche qui ferait les poubelles ne pourrait pas être accusée de prendre à un plus pauvre. Est-ce que c'est une vision fantasmée du freeganisme?
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes