Commentaires sur Marine, 2 257€ par mois : « Pour les courses, je fais les poubelles »

28 Avril 2015
2 212
15 875
3 154
La question qu’il faut surtout se poser c’est au final prend-t-elle la part de qqn plus pauvre ?

Parce que comme dit par la Madz juste au dessus, il se peut que la quantité jetée dépasse largement le nombre de personnes intéressées. Et si c’est le cas, je vois pas vraiment le problème du coup :hesite:
Et contrairement aux fripes dont les habits sont quand même lavés, arrangés etc. Je pense pas du tout que beaucoup de gens aisés aillent se jeter sur les poubelles :cretin:
 
Dernière édition :
5 Août 2021
475
3 894
194
30
Je trouve sa démarche très bien. Elle récupère des produits qui n'ont rien à faire dans les poubelles vu qu'ils sont encore consommables/utilisables.

Je suis pas d'accord avec l'idée qu'elle "joue au pauvre" même si elle a le choix et que les personnes pauvres non.

Ce qui me choque dans les propos de l’article ? Qu’elle juge qui est assez pauvre pour qu’il bénéficie des invendus avant elle. C’est vraiment un « raisonnement » basé que sur des préjugés. Je ne parais pas pauvre quand on me voit. Je suis (sur)diplômée, je suis blanche, je suis une jeune femme, j’ai eu et pour le moment encore j’ai un bon suivi médical (bonne dentition, je me tiens droite, etc…). Sur quels critères la personne qui pratique le freeganisme déterminera que moi, qui me serais en plus particulièrement bien habillée pour faire les poubelles par fierté, par dignitié, serais plus dans le besoin qu’elle ? C’est une impression très personnelle, et je conçois qu’elle soit très facilement réfutable, mais ce type de jugement est facilement effectué par ceux d’une classe sociale plus aisée par rapport à une autre.
J'ai plus l'impression qu'elle ne juge pas mais qu'elle connait les personnes avec qui elle récupère. Et c'est probablement une des plus "riche" du groupe donc en cas de doute elle doit proposer à la personne de se servir avant (même si celle-ci est blanche et se tient bien droite).

Sinon elle a un magnifique projet et je lui souhaite de réussir d'être très heureuse.
 
10 Octobre 2022
89
630
94
Je ne sais pas si ça a été déjà répondu mais je récupère les légumes mis de côté pour être jetés a l épicerie bio de mon quartier avec l accord du gérant, et il dit bien que personne n'en veut de ces légumes, que je suis la seule à venir les chercher. Bon c'est bio donc les classes populaires n'y ont pas accès et il faut le savoir.
Mais c'est vrai que pour beaucoup récupérer dans les poubelles c'est dégradant, rien que aller dans une association d aide ça peut être vu comme dégradant, stigmatisant, et on refuse par fierté. Pour avoir été très pauvre je peux le concevoir faut vraiment mettre sa fierté de côté et oser demander de l aide et c'est pas facile
 
4 Septembre 2019
4
109
379
33
Bonjour toustes,
J'ai attentivement lu tous vos messages, et je suis touchée de voir que ça a remué certain.es d'entre vous.

Pour répondre a vos questions, en vracs :

- les frais de banque sont arrondis au dessus. C'est le prix de la gestion de mon compte et de la CB.
- pour les chats : j'achète la nourriture en ligne, je m'organise pour profiter des promotions, j'achète en lot, c'est effectivement des croquettes vétérinaires. Le lapin mange du foin et des légumes frais (des poubelles ou achetés).

- je n'ai aucuns critères pour définir qui peut se servir avant moi.
Je ne possède pas ce que je trouve (c'est un choix personnel). Tu es là, tu en veux, peut importe que tu ais ou non mis les mains dans la crasse, tu te sers. Il y a des "régulier.es", bien habillé.es, bien coiffé.es, qui passent en coup de vent, prennent un bout de pain, trois légumes et au revoir. La vie des gens ne me regarde pas.
EDIT 2 : je souhaiterai ajouter que le groupe de personne avec lesquelles je fais les poubelles est ouvert, chacun est libre de venir, d'observer, de participer, de prendre... Ou pas. Je n'ai aucun droit de regard sur la manière dont chaque personne souhaite investir de l'énergie et la manière dont iel définit ses besoins.

- oui, je fais aussi parfois les poubelles de particuliers. C'est rare, et c'est plus par curiosité : " tiens, pourquoi il y a 3 poubelles qui débordent alors que d'habitude il n'y en a qu'une dans cette rue ? ".
Les gens qui déménagent abandonnent parfois beaucoup de choses. Des épices, des paquets de nourriture entamés mais encore sains, mais aussi des vêtements.
Un exemple, parmi les trouvailles exceptionnelles : 7-8 sacs de 150L rempli de vêtements. On s'est partagé les sacs pour trier/laver/plier les vêtements et ensuite les donner à une association locale qui revend les vêtements en état. (Oui, je me suis servie au passage).

- Faire les poubelles n'est pas réservé aux pauvres. Ta "classe sociale" ou tes revenues ne définissent pas ce a quoi tu as droit. Il faut a tout prix éviter ce raccourci " pauvres = poubelles " qui est horriblement restrictif. Un pauvre a tout autant droit qu'un riche à des légumes propres, frais, beaux, qui ne sont pas des rebus de la chaine de consommation, un pauvre a le droit à des produits bien conservé, sans aucun risque pour sa santé.
Où est la justesse dans l'idée de prioriser les personnes dans le besoin pour les produits moches, dont la qualité gustative est altéré, ou la qualité sanitaire est discutable ?
Pour ces produits que les "riches" ne veulent pas consommer alors qu'iels ont les moyens de les transformer pour les rendre beaux, qu'iels ont les moyens de les améliorer pour les rendre bons et qu'iels ont les moyens de se soigner (ou qu'iels ont un contexte favorable à une bonne santé/hygiène de vie) ?

Il faut penser au contexte local :
- là où j'habite, il y a des structures d’accueil qui qui sont en charge d'aider les personnes en difficultés financières, sociales, etc. C'est un métier, et ce n'est pas le mien. Il y a effectivement une organisation entre les grands magasins et ces structures, pour que les invendus qui rentrent dans les cases (hygiène, date de péremption, état, etc) puissent être valorisé. Donc les poubelles que je fais sont des produits qui ne sont pas redistribués/valorisés.
- certains "spots" de poubelles sont très prisés. Ce sont des secteurs où je ne vais jamais. D'abord parce que ça peut être dangereux : les gens peuvent se battre pour de la nourriture, c'est la réalité de la faim et de la pauvreté. Ensuite parce que je n'y ai pas ma place : de quel droit je peux venir m'imposer et demander a avoir une part de ces poubelles en particulier ?
D'autres spots sont au contraire très peu fréquenté : en plein centre ville, même de nuit avec les éclairages, impossible de faire les poubelles discrètement. C'est une honte que de devoir faire les poubelles pour survivre. La honte ne devrait pas être du côté de celleux qui les font, mais malheureusement, la honte n'a toujours pas changé de camps.

- faire les poubelles avec le sourire est un privilège. Je fais quand je veux, comme je veux, là où je veux. Je garde "ce que je veux", j'ai le temps de les faire, de transformer, mais aussi... Quand je rentre chez moi, je peux me laver, me sentir bien avec des vêtements propres et frais, je n'aurais pas froid si je me lave les cheveux en allant me coucher, je ne risque pas de tomber malade (de froid, ou à cause des produits périmés/mal conservés) et si jamais ça arrive je peux me soigner. J'ai le temps de transformer les légumes, j'ai l'espace de les stocker, j'ai un frigo, un congélateur, des bocaux que je peux remplir. Tout ça fait de moi quelqu'un d'aisé, de riche, de privilégié.
On est loin de la personne qui a faim, qui n'a pas d'argent, qui n'a pas de chauffage, qui économise sur tout (les lavages du linge, la température de l'eau de la douche, pour ne pas dire la douche tout court, sur la quantité de sel dans le plat, sur l'espace disponible pour avoir des stocks, les soins médicaux, etc).
Je suis très loin de la personne qui doit faire les poubelles pour survivre parce qu'il n'y a pas d'autres solutions pour manger.

Est-ce que ça veut dire que je "joue au pauvre" ? Peut-être. Je crois que avoir conscience de ma situation, de celles des autres, et chercher des moyens d'être à l'équilibre tend a faire pencher la réponse vers le non.
MAIS... Oui, tout le monde ne fait pas comme moi.
Sont-iels a blâmer parce qu'iels estiment que mettre les mains dans la saleté leurs donnent un droit sur ce qu'iels trouvent ? As-t-on un droit de regard sur leurs salaires, la gestion de leurs finances, leurs choix de vies ? Peut-on dire d'une personne qui décide d'être freegan et qui trouvent ses propres ressources en dehors du système qu'iel est égoiste, qu'iel vole le pain d'autrui alors que le pain est humide et moisi ?
Sont-iels responsables de la précarisation des personnes dans le besoin, qui conduit ces même personnes à faire les poubelles pour survivre ?



Merci aux personnes qui ont témoignés dans les commentaires, ça permet de pondérer cet article, de donner une texture à certaines interrogations, de rappeler combien le gaspillage est un sujet fort.
Et surtout de donner une place aux invisibles, en espérant ne pas avoir parlé à leurs place.

EDIT : corrections fautes d’orthographes
EDIT 2 : dans le texte.
 
Dernière édition :

Anechka

Fiodorophage
28 Janvier 2021
335
4 487
304
@Edelfesse j'aime beaucoup ta réflexion. Ton témoignage m'a inspiré, surtout avec ce nouvel éclairage que tu apportes sur ta démarche.

Par contre, c'est un peu accessoire mais je suis très dubitative sur le titre choisi par la rédaction pour ce témoignage. Ça invite à la bagarre beaucoup plus qu'à la réflexion, et ça caricature la démarche de la personne qui témoigne. Alors certes en lisant l'article on comprend mieux... Mais le titre oriente toujours un peu, et là je trouve qu'il oriente mal, personnellement. Bon ça reste peut-être du détail !
 
30 Septembre 2011
3 070
14 944
5 684
@Edelfesse Rien à voir avec le reste (ton budget, ton freeganisme que je trouve plutôt positif, parce que moi je t'avoue qu'avec un budget plus ou moins similaire, je ne le fais pas et je crois que je n'y arriverais pas même si je le voulais), mais je trouve ton idée d'adoption admirable : ayant moi-même été adoptée, je suis toujours très blessée lorsque des personnes qui ne peuvent pas avoir d'enfants et à qui je suggère l'adoption me répondent, "Oui mais tu comprends ce ne seront pas mes gênes, pas mon sang, donc ce ne sera pas comme avoir un vrai enfant" (sachant que certaines personnes m'ayant répondu ça savent que je suis une enfant adoptée... :slap:). Je n'ai pas eu d'enfant, cela ne s'est simplement "pas fait", et je ne souhaite plus du tout en avoir (je n'ai plus l'âge), mais si j'étais assez jeune, je pense que j'adopterais aussi (tout en ayant par exemple aussi un enfant biologique). Bon courage, car je sais que les démarches sont longues, coûteuses (si tu passes par l'international) et souvent très complexes... Si cela aboutit, il faudra venir nous raconter cela !!
PS : il y a plein de docu chouettes sur YT sur l'adoption si tu cherches un peu (bon après tous ne racontent pas que des contes de fées, mais avoir un enfant biologique ou non ce n'est jamais un conte de fées...)...
 
Dernière édition :
23 Mars 2016
2 120
22 268
2 574
37
Belgique
@Edelfesse merci pour ton témoignage, je trouve ta démarche très intéressante et questionnante.

Je suis assez d'accord avec @Kaktus et @Mlle Cassandre concernant le paradoxe entre le fait de faire les poubelles d'une part et de se faire des restau d'autre part. Vu le temoignage, je ne trouve pas cela paradoxal. L'un permet de faire l'autre tout en gardant un budget à l'équilibre. Et je ne considère pas qu'aller au restau soit forcément de la "surconsommation" ou de la mauvaise consommation. Le secteur de la restauration fait vivre des gens, beaucoup de petits indépendants et de travailleurs issues des classes sociales défavorisées.
Ethiquement, je préfère que mes sous aillent à ces travailleurs en allant dans un petit restaurant local que de partir dans les mains des empereurs de la grande distribution et de l'agro-alimentaire.
(Je ne critique pas ceux qui font leurs courses dans les supermarchés en disant cela, une grosse partie de la population n'a pas d'autre choix. Mais quand on a les moyens, je trouve que c'est un moyen dépenser son argent en faisant tourner l'économie de manière éthique sans forcément aller dans la surconsommation)
 

Holy_Raccoon

Raton-laveur mégalomane
27 Janvier 2014
2 320
102 592
5 614
J'avoue que je suis un petit peu perplexe quand j'ai lu ici que faire les poubelles quand on gagne 2000e par mois, c'est jouer à être pauvre alors que les pauvres, eux, ne jouent pas.
Si on suit cette logique, alors acheter ses habits de seconde main, consommer très peu, ne pas chauffer son appart au delà de 17°, etc ..., c'est aussi jouer à être pauvre ? :lunette:
 
30 Septembre 2019
601
2 053
544
27
je suis d'accord avec @holy-raccoon .Ou place t'on le curseur??j'ai vu une mad dire que faire les fripe quand on était aisé c'était pas ok mais du coup aller sur vinted OK ou pas OK?un parent aisé qui va chez rejouet /le bon coin OK ou pas OK??une personne aisé qui prend la decision de moins partir en vacance OK ou pas OK??les gens qui vivent en tiny house c'est OK ou pas OK??ceux vivant sans éléctricité ou sans internet OK ou pas OK??
 
23 Juillet 2022
288
3 206
154
@Chat-au-Chocolat
Je comfirme ce que dit @Margay pour le don des invendus de la part de la grande distribution.

Mais je tiens à préciser un truc sur le fonctionnement de la grande distribution :
Les ELS (Les employés libres services) sont des fois pas assez pour s'occuper à enlever et deposer pour une association alimentaire.
Donc la plupart du temps : le produit périme dans le rayon sans qu'il soit acheté. (Pour un jambon normalement, c'est J-3 avant la DLC)
Et il ne peut pas être donné à une association. Je le précise.
Donc cette loi + le fait que la plupart des magasins sont en sous effectif, ça fait une gaspillage alimentaire énorme.

Pour le débat en cours, je souhaite juste préciser que si la direction d'un commerce voit des personnes "qui sont pas dans le besoin" faire les poubelles.
La direction risque de prendre la décision de soit :
- Javeliser le contenu de la poubelle. (Certains le font encore même si c'est illégal donc faite attention)
- Soit de rendre les poubelles inaccessibles. C'était comme ça à mon ancien boulot et c'était sécurisé par des grandes grilles. :lunette:

Car iels estimeront qu'iels perdent de l'argent donc ça aura un impact majeur sur les personnes qui n'ont pas forcément l'argent pour se nourrir.
Je comprends le fait que ce soit des déchets et le gaspillage alimentaire me fait vraiment péter les plombs mais je connais les directions de la grande distribution avec des oursins dans les poches. :goth:
 
30 Décembre 2013
1 039
8 052
4 154
Faire les poubelles alors qu'on a les moyens de pouvoir acheter en magasin, pourquoi pas ? Chacun.e place le curseur où iel veut.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
On parle de déchets donc je ne vois aucun problème à les sauver, ni là-dedans une façon de jouer au pauvre. D'ailleurs, qu'est-ce que ça veut dire jouer au pauvre en fait ??

Par contre, pour rappel, il existe de réels risques sanitaires à collecter dans des bennes à ordure : présences de parasites (punaises de lit surtout) et rongeurs, aliments contaminés... On peut aussi penser aux bris de verres ou seringues souillées, etc. De plus, pour avoir bossé dans des commerces alimentaires, selon la taille des structures et le matériel à dispo, sachez que certains lots destinés à être détruits sont parfois juste jetés...

Bref, récupérez dans les poubelles, soit, mais n'oubliez pas qu'on (tout le monde) jette AUSSI des aliments et objets divers présentant un risque sanitaire, le tout sans que ce ne soit visible à l'œil nu. C'est une pratique risquée quoi...

Je ne sais pas pour toutes les poubelles, mais pour un certain nombre d'entre elles, c'est pas vraiment sous la forme d'une benne à ordure dans laquelle se mélangerait toute sorte d'aliments, et/ou des seringues, bris de verre ... Dans de nombreux magasins, ce sont des produits emballés, voire sous vide, ou même sous forme de "palettes" entières. Du coup les aliments sont encore protégés et/ou pas en contact avec d'autres choses ...
C'est pas exemple souvent le cas de magasins type grand frais (il va parfois y avoir des palettes d'un certain type de légume qui sera mis a l'arrière du magasin)
 
6 Avril 2020
201
1 053
304
Je ne sais pas pour toutes les poubelles, mais pour un certain nombre d'entre elles, c'est pas vraiment sous la forme d'une benne à ordure dans laquelle se mélangerait toute sorte d'aliments, et/ou des seringues, bris de verre ... Dans de nombreux magasins, ce sont des produits emballés, voire sous vide, ou même sous forme de "palettes" entières. Du coup les aliments sont encore protégés et/ou pas en contact avec d'autres choses ...
C'est pas exemple souvent le cas de magasins type grand frais (il va parfois y avoir des palettes d'un certain type de légume qui sera mis a l'arrière du magasin)
Merci, c'était exactement la réponse à la question que je me posais. Perso, mettre les mains dans de vraies poubelles me dégouterait (et récupérer des aliments provenant de vraies poubelles, hors emballages super mastock), mais les palettes de légumes invendus, c'est clean.
Petite question : j'ai lu sur internet que ça s'appelait freeganisme car les personnes privilégiaient les aliments végan. Je suis moi même végétarienne, mais pour le coup hors dégout de la viande (mon cas) je ne trouverais pas ça si peu éthique de consommer des produits non végan de cette manière car tu ne finances pas, ne participes pas à ce commerce, et ne l'encourages pas. En gros, tu recycles les produits laitiers, carnés car il y en a, mais ça ne profite pas au secteur, les personnes faisant les études de marché ne peuvent pas le savoir.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes