Commentaires sur Mort de Nahel : « émeutes » vs « révoltes », une bataille sémantique, médiatique et politique

9 Décembre 2022
318
1 829
194
Je refuse d'appeler ça une révolte quand ce sont des commerces et des gens qui prennent cher sans raison. Je veux bien qu'on dise que c'est une révolte quand on s'attaque à des symboles précis. Quand on s'attaque à des bus ou des boulangeries, ou qu'on profite de cela pour piller des magasins, ce n'est pas une révolte mais bien des émeutes.
Idem pour les immeubles d'habitations et les locaux associatifs. Je suis d'accord avec toi.
 

Ariel du Pays Imaginaire

I'm like you, Tom. I'm different.
27 Avril 2021
546
4 946
554
Alsace
@Mary-Sue et @MaïaLéa : malheureusement la plupart des révoltes sont accompagnées d'émeutes (si ce n'est toutes?). Pendant mai 68 par exemple vous pensez que les étudiants-es se sont contentés de quelques slogans et d'envoyer des fleurs ? Non il y a eu des voitures détruites, des rues dépavées, des dégradations en tout genre, des policiers blessés... Et pourtant on parle bien d'une révolte pour Mai 68! Mais c'était mené en grande majorité par des blancs, ceci explique peut-être celà...
 
2 Octobre 2020
471
2 333
504
39
@Ariel du Pays Imaginaire selon le point de vue c'était des émeutes ou des révoltes.
Parler de "principalement blanches" pour servir votre discours sans rentrer dans les détails c'est un peu trop facile...
La fin des années 60 et début 70,ce n'était pas que mai 68 à Paris, ce n'était pas que les étudiants "blancs"...
C'était de partout dans le monde un soulèvement du peuple, qu'importe la couleur de peau.
Cela veut dire également que les racailles qui ont brûlé des écoles des mediatheques, des voitures, des magasins, des bus... Étaient tous non blancs ? Raccourci facile car ils étaient pour la plupart avec une capuche ou une cagoule.dans les quartiers il y a des toutes les couleurs... Dans le quartier sensible où j'habite il y a des blancs, des noirs, des maghrébins, des non françaises (c'est à dire non né en France) qui viennent des pays de l'est principalement. Les seuls qu'il n'y a pas, ce sont des asiatiques.
Dans le quartier où je bosse (dans une association pour être précise), c'est exactement la même chose. Et tout autour du local, ça a flambé et on sait qui a participé pour une partie.
Ah et plus de mediatheque et des familles ont perdu des papiers importants car mairie, boîte aux lettres complètement flambé.
Pendant qq jours, impossible de se déplacer sans voiture (enfin pour ceux en ayant encore une...) car plus de transport en commun, ils ont tout cramé du transport au abris bus et la route...
Et là ce n'était pas une révolte pour des revendications, par rapport à des conditions de vie c est prendre un prétexte pour faire le bordel et littéralement foutre le feu, partout...

En bref, ce débat est stérile.
 

Ariel du Pays Imaginaire

I'm like you, Tom. I'm different.
27 Avril 2021
546
4 946
554
Alsace
@Mary-Sue : alors on est d'accord ! J'avais compris ton premier message dans le sens que tu refusais globalement de parler de "révolte" et pas seulement pour ce genre d'actions.

@Marre des : j'ai hésité à te répondre car je me demande si tu veux réellement discuter ou pas. C'est étrange de me dire "votre discours" et "ce débat est stérile" alors que c'est la 1ere fois que tu me parles de ce sujet... Mais bon je vais laisser le bénéfice du doute et éclaircir mon propos. Je n'ai jamais dit que je cautionnais les actes violents. Et ce n'est pas le cas. Pour être plus claire je ne comprends même pas qu'on puisse faire des choses comme brûler une médiathèque etc. Je voulais simplement rappeler que historiquement toute révolte a eu son lot d'émeutes, de violences et de dommages collatéraux pour plein de gens qui n'y étaient pour rien. Je ne me cautionne pas et je trouve ça très déplorable. Néanmoins il est intéressant de constater que dans l'imaginaire collectif certaines de ces violences n'empêchent pas de parler de révolte, voire de glorifier ces périodes historiques (d'ailleurs pour remonter encore plus loin que mai 68, la révolution française si glorifiée a pourtant eu son bon lot de violences abominables et d'actes bien plus graves que des voitures cramées...). Alors que dans le contexte actuel il y a clairement une intention de certains de dépolitiser cette lutte en parlant d'émeutes, de pillages...sans jamais employer le terme "révolte" et surtout surtout sans se demander ce qui a POLITIQUEMENT provoqué les évènements que notre pays subit. La responsabilité du gouvernement ?? Non non voyons ce sont juste les parents des quartiers qui ne savent pas élever leur gosses... On voit bien l'idéologie derrière!
 
2 Juillet 2023
37
213
39
Je pense qu'il faut faire la distinction entre des causes politiques et des motivations politiques.

Les violences auxquelles on a assistées ces derniers jours ont des causes éminemment politiques : misère sociale, échec scolaire, aménagement du territoire, logement, services publics, etc. L'analyse de ces causes est nécessaire. En revanche, l'attitude qui consiste à prêter aux auteurs de ces violences des motivations politiques – au point même de les considérer comme des militants – me semble assez malhonnête.

Par exemple, j'ai lu des raisonnements assez douteux pour justifier les dégradations des écoles qui seraient "les premiers lieux d'expérience du racisme systémique"... J'attends celui ou celle qui présentera la destruction des abribus comme une référence historique à la genèse de la lutte de Rosa Parks contre la ségrégation raciale.

Les violences ne sont – par leur nature – pas différentes de celles qu'on voit lors de la Fête de la musique, de la fête nationale ou du jour de l'an. En ce qui concerne la Seine-Saint-Denis, on avait assisté l'année dernière, à l'occasion de la finale de la Ligue des champions, à l'agression et au racket massifs des supporters anglais. Toutes ces violences ont les mêmes causes que celles de ces derniers jours, mais ne sont pas davantage colorées de motivations politiques.
 
25 Juin 2015
407
2 752
3 074
36
A mon sens il est impossible de comparer les révoltes/émeutes actuelles a mai 68 ou la révolution française (je poke @Ariel du Pays Imaginaire @Mary-Sue par soucis intellectuel mais en vrai c'est une réflexion que je me suis déjà fait) car ce sont des évènements du passé et c'est a posteriori qu'on a qualifié ces émeutes de révoltes. Ces événements deviendront des révoltes si ils débouchent sur quelque chose plus tard, sinon ils resteront dans le langage populaire et demande les épris comme des émeutes.
 
23 Décembre 2012
5 343
59 963
6 794
20anspasses.wordpress.com
Par exemple, j'ai lu des raisonnements assez douteux pour justifier les dégradations des écoles qui seraient "les premiers lieux d'expérience du racisme systémique"... J'attends celui ou celle qui présentera la destruction des abribus comme une référence historique à la genèse de la lutte de Rosa Parks contre la ségrégation raciale.
Dire que l'école est l'un des premiers lieux d'expérience du racisme systémique et que c'est pour ça qu'elle fait l'objet de dégradation, ça n'a rien à voir avec l'hypothèse que tu formules sur les abribus et Rosa Parks.
Si tu expérimentes la violence du racisme systémique à 7, 12 ou 15 ans dans le cadre de l'école, tu vas associer ce lieu à un endroit de souffrance et de discrimination. Donc quand viendra le moment de faire parler ta rage via des dégradations, c'est un lieu qui va te paraitre être un candidat idéal parce qu'il t'insupporte et te rappelle des moments de violences psychologiques et d'humiliation.
Cela ne veut absolument pas dire que tu vas penser "selon la doctrine de Marx sur l'inégalité de classes, l'école est le creuset de la bourgeoisie et par conséquent dans la perspective de la genèse d'un monde repensé selon des valeurs de la gauche ouvrière, nous devons détruire ce symbole de l'oppression systémique".
Donc commettre une dégradation peut avoir une portée politique, dans le sens où son acteur réagit à la manière dont il a été traité par la société, sans pour autant être le fruit d'une quelconque théorisation politique.
 
23 Décembre 2012
5 343
59 963
6 794
20anspasses.wordpress.com
@Nefertii Je ne sais pas trop ce qui tu veux dire par là, mais tu peux parfaitement subir le racisme de l'administration et de tes professeurs sans subir le racisme de tes pairs - c'est bien aux représentants de l'administration et non aux usagers comme les élèves qu'on se réfère généralement quand on parle de "systémique", et le racisme des adultes ayant autorité risque d'être plus "structurant" dans ton sentiment d'être accepté ou non par la société que celui des tes camarades :dunno:
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes